Vendredi 1er juin, les orages marquent une "pause"...

Le matin, le ciel est "cotonneux" comme la veille

20180602 001

 

Dès la fin de la matinée, de petites cellules se développent sur les reliefs, entraînées dans un lent flux d'ouest. Mais celle-ci n'arrivent que rarement à l'orage.

Quelques enclumes par-ci par là:

20180602 003

 

Et souvent des congestus.

20180602 012

 

La soirée est calme et la nuit dégagée.

Les développement orageux étaient souvent bien plus au nord.

 

 

Samedi 2 juin, une dorsale de haute pression amène un temps bien ensoleillé et chaud. Idéal, du coup, pour la présentation de ma première exposition photo à Vevey.

Les cumulus fleurissent dès le matin sur les reliefs.

20180602 023

 

Vers 17 heures, il y a des congestus bien développés.

20180602 035

 

Vers 18 h, une petite zone d'averse survient sur le Chablais valaisan.

Sur le Jura, il y a une ou deux enclumes.

20180602 042

 

De même que sur les préalpes bernoises.

20180602 044

 

Vers 19 h, les enclumes du Jura se dissipent peu à peu.

20180602 046

 

Les couleurs deviennent très belles au coucher du soleil:

20180602 057

20180602 063

 

Plus au sud, le ciel est plus chargé:

20180602 055

 

Depuis la soirée, quelques orages surviennent en Tarentaise, Maurienne et Beaufortin.

Puis vers 20 h 30, un autre orage se développe autour de Grenoble.

Vers 22 h, alors que la nuit tombe, j'aperçois de nombreux flashes vers le sud, jusqu'à un tous les 3 à 4 secondes

20180602 069

 

Arrivé vers 22 h 50 sur un autre point de vue, j'aperçois toujours des flashes, uniquement intranuageux. L'orage se situe non loin de Chambéry.

20180602 074

 

A 23 h 02 précises, extinction des feux: l'orage cesse d'un coup de produire des décharges, puis se dissipe très vite !

Durant la nuit, à 2 heures, il y a eu un orage sérieux dans le haut val d'Aoste.

Puis vers 5 h, quelques zones d'averses sur le Bugey et le Haut Jura, remontant dans un flux de Sud.

 

Dimanche 3 juin

La tendance orageuse devrait sensiblement augmenter ce dimanche.

Les modèles, initialement très favorable à une "action nocturne" des orages sur la région lémanique tendent le jour J à une activité plus précoce survenant plutôt vers 20 heures. A suivre.

Le ciel reste assez couvert puis le soleil apparaît vers les 9-10 heures pour briller généreusement.

Vers 13 heures les premières cellules apparaissent sur le Jura.

20180604 001

 

Je me trouve à Vevey vers les 14 heures. Il y a quelques bourgeonnements peu structurés sur le Chablais.

20180604 004

 

Sur le Jura, une très belle enclume s'est développée.

20180604 005

 

Vers 17 heures, un premier orage sévit derrière les montagnes au-dessus de Vevey et Montreux. Le tonnerre commence à gronder.

20180604 007

 

Après une brève accalmie, un autre orage touche les hauteurs vers 17 h 30. Cette fois, le tonnerre est fréquent, mais essentiellement intranuageux.

20180604 022

 

Parallèlement, une averse sévit sur le lac, sans activité électrique.

20180604 024

 

Vers 19 heures, de retour sur Lausanne, le temps est à nouveau calme en direction du Jura.

20180604 038

 

En revanche, le ciel s'assombrit au sud-ouest.

20180604 041

20180604 045

 

Il y a un peu d'orage vers Genève et le Petit-Lac. Je n'ai pas aperçu d'éclairs. Le flux orienté au sud-est fait coulisser cet orage de gauche à droite.

20180604 048

 

Vers 22 h 30 cet orage se disloque. Il y a eu davantage d'activité orageuse vers les Trois-Lacs.