Début janvier 1880 - Redoux et débâcle

Le fort redoux qui se produit après la vague de froid exceptionnelle de décembre 1879, provoque une très forte débâcle dans les cours d'eau; le Rhin et le Main ont rompu leurs digues; à Paris, le Pont des Invalides a été emportés par les glaces.

Le mois de janvier 1880 reste très froid et très sec, avec une moyenne de -3.5°C à Lausanne, et -3.1°C à Lyon avec 0 mm.

 

14 au 26 janvier 1880 - Très froid. Les inversions de basses couches sont encore très marquées. Il ne fait pas plus de -6°C à Paris le 25 janvier.

 

19 au 22 février 1880 - Doux.

6 au 13 mars 1880 - Très doux. Il fait 22.5°C à Paris le 11 mars.

 

16 mars 1880 -le tonnerre "se fait entendre de bonne heure cette année". Un violent orage avec éclairs et grêle touche La Chaux-de-Fonds.

28 au 31 mars 1880 - Il fait très doux pour le week-end de Pâques.

 

5 et 6 mai 1880 - épisode orageux

Le 5 mai, sur la région genevoise, la grêle touche les localités de Meinier, Gy et Chêne-Bougeries. Le Salève est blanchi par la grêle. En soirée, dans l'est vaudois, c'est au tour de Gryon de se faire blanchir par une épaisse couche de grêle.

Le 6 mai, à 16 heures, un orage provoque un violent coup de vent à Clarens et fait chavirer un bateau; à 17 heures un autre orage envoie de la grêle sur la région de Cossonay, sans trop de dégât.

 

Le mois de mai alterne périodes chaudes et périodes fraîches avec des changements rapides.

 

24 au 27 mai 1880 - Chaud. Il fait 31.8°C à Paris le 26 mai.

28 au 30 mai 1880 - Chute brutale de température; il fait très frais.

 

Le mois de juin est très frais et très humide (moyenne 14.8°C à Genève, 16.4°C à Lyon et 114 mm;  et 157 mm à Bâle).

5 au 7 juin 1880 - Très frais. Il fait 5.6°C à Paris le 5 juin.

 

15 au 18 juin 1880 -  vague de 3 orages successifs

En journée du 15 juin, en journée du 16, puis enfin dans la nuit du 17 au 18 juin, trois vagues d'orages violents balaient la région. La Gruyère et l'Intyamon sont les endroits les plus touchés; la Sarine est en crue.


25 juin 1880 -  Orage de grêle sur le Chablais savoyard, touchant les communes de Seytroux, le Biot et Saint-Jean-d'Aulps.

La température est très fraîche.

 

14 au 20 juillet 1880 - Le temps est chaud.

 

20 juillet 1880

Orages vers 20 h 30 du bassin lémanique au Jorat, au Gros-de-Vaud et au pays fribourgeois.

A Lausanne, la soirée est aussi très orageuse, dans la soirée les éclairs ont intensément illuminé le ciel accompagnés de tonnerre fracassant; il n'y a pas trop de dégât.

En revanche, dans la ville de Fribourg et ses environs, l'orage a été d'une violence inouïe avec des grêlons gros comme des noix, qui ont tout dévasté.


26 juillet 1880: Orage sur le lac de Bienne, dégâts dus au vent et plusieurs embarcations en péril. Un orage plus modéré touche la ville de Thonon-les-Bains. Le lendemain la pluie persiste toute la journée, et il fait très frais.

 

31 juillet au 3 août 1880 - Très frais.

7 au 10 août 1880 - à nouveau très frais.

16 au 25 août 1880 - il fait au contraire très chaud.

 

1er au 13 septembre 1880 - Chaud.

15 au 28 septembre 1880 - Très froid. La température chute brusquement le 15 septembre. Il fait 4°C à Paris le 19 septembre.

 

Octobre 1880 - Il tombe 200 mm à Bâle mais seulement 79 mm à Lyon (moyenne 12.4°C). Ce mois est glacial en Scandinavie, avec une moyenne de 0.0°C à Oslo.

4 au 7 octobre 1880 - Doux.


22 / 23 octobre 1880 - un orage "déplacé du mois de juillet"

Vagues d'orages sur une bonne partie de la Suisse. En cours de journée la montée de température a été remarquable. Il y a eu des dégâts dus à la foudre. Le lendemain la pluie persiste toute la journée.

Les éclairs illuminent le ciel tout autour de Lausanne; dans cette même ville, le Flon gonfle et provoque des inondations sur ses berges.

 

26 au 28 octobre 1880 - Très doux. La température chute brusquement le 29.

13 et 14 novembre 1880 - Très doux.

22 novembre au 9 décembre 1880 - Vague de douceur.

Le mois de décembre 1880 est sec et surtout très doux: 15 mm et moyenne de 7.0°C à Lyon !

23 au 29 décembre 1880 - Nouvelle vague de douceur.

Le froid arrive brusquement à la Saint-Sylvestre.