12 août 2012

1er août 2012: orage surprise sur le Léman !

De ma "retraite normande", j'ai pu constater, grâce aux images et au témoignages, l'orage surprise qui a touché le Léman le soir du mercredi 1er août.

La journée a été chaude avec 31.4°C à Genève.

A 17 heures, rien ne laisse présager l'orage sur le Léman. Les cellules orageuses formées sur le Massif Central dans l'après-midi sévissent à l'ouest et au Nord de Lyon, et selon l'axe traditionnel sud-ouest - nord est, ces orages vont se diriger vers l'est de la Bourgogne et la Franche-Comté.

C'est peu avant 20 heures que se crée la surprise. Les orages formés sur le Lyonnais envoient un fort courant descendant qui se déverse sur la plaine de l'Ain. Celui-ci soulève l'air chaud sur les contreforts situés plus à l'est. Du coup la convection explose sur le sud du Jura, et déjà une cellule sévit dans le secteur de La Dôle. A 20 heures, une ligne d'averses orageuses, étroite mais puissante, sévit sur l'ouest lémanique, ponctuée d'impacts de foudre et laissant transparaître par derrière les couleurs du soleil couchant.

L'orage progresse très lentement vers l'Est. A 21 heures la cellule aborde enfin les villes de Lausanne, Thonon et Evian, puis à 22 heures l'orage se retire peu à peu sur les contreforts du Chablais lémanique avec de superbes impacts de foudre très ramifiés.

Selon les témoignages, cet orages est souvent perçu comme "celui de l'année", sans doute par sa violence, son effet de surprise, et aussi du fait qu'il a perturbé les manifestions de la fête nationale en Suisse. Il a en tout cas marqué les mémoires.

Bravo à tous les chasseurs d'orages qui étaient sur le pied de guerre ce soir-là !

La chasse à l'orage d'Olivier Marciot dans le Lavaux:

 

Vidéo de l'orage dans la Vallée de l'Arve:

 

Posté par rodac à 14:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Orages en série le soir du 4 août 2012

Une nouvelle journée d'orage semble se profiler se samedi 4 août; il faut que je me rattrape du superbe orage manqué le 1er août !

Les modèles sont très divergents samedi matin: alors que WRF malmène le Léman tout la nuit avec de grosses cellules, Cosmo le laisse au sec et "envoie" tous les orages sur la Bourgogne... Le bulletin météo de la TSR envisage malgré tout un fort risque d'orages pour le soir.

L'après-midi est agréablement chaude, et les nuages ne sont pas menaçants. A 16 h les hostilités orageuses débutent sur le Massif Central et à 17 heures une petite cellule affecte le Jura:

20120804b073

Seules quelques faibles averses émaneront de cette petite cellule.

A 20 heures il y a un peu plus d'activité entre Lyon et ici. Il fait encore bien chaud avec 26°C malgré le ciel couvert. Le ciel s'assombrit au sud-ouest et une nouvelle cellule est en approche:

20120804b003

20120804b006

Mais ce n'est pas vraiment actif. L'activité électrique est très rare et les averses manquent singulièrement de compacité. Heureusement elle défile rapidement et la température ne baisse pas trop au passage de celle-ci (22°C après l'averse).

Le forçage est plutôt attendu vers minuit. Compte tenu de la chaleur ambiante, il est probable que d'autres cellules plus fortes suivront.

Je me rends à mon point de vue à Pully. A 22 heures j'aperçois un feu d'artifice tiré à Thonon Ripaille:

20120804b021

Une demi-heure plus tard, un autre feu d'artifice est tiré, plus loin, dans le secteur d'Yvoire. Mais voilà qu'apparaît au même moment un troisième feu d'artifice, céleste cette fois:

20120804b028

Alors que la lune s'est levée vers l'est, un orage s'est formé à l'opposé sur le Bugey. Il va lentement progresser vers le Pays de Gex. A 23 h 20 les secteurs du Vuache et de l'Ecluse sont touchés par de fréquents impacts:

20120804b040

20120804b042

Une cellule latérale s'est formée plus au nord entre la Dôle et le Mont-Tendre. Elle occasionne des impacts plus disparates, mais très puissants !

20120804b044

23 h 30: Alors que j'observe l'orage sévissant sur le Pays de Gex progressant lentement le long du piémont jurassien, j'avais constaté que la lune, à l'opposé, s'était cachée derrière des nuages que j'avais pris pour un banc de stratocumulus. Et voilà que j'aperçois un petit éclair internuageux... passant juste au-dessus de ma tête !  30 secondes après... la grêle !  Une averse de petite grêle mitraille le débarcadère pendant 2 minutes, puis cette cellule nouvellement formée va très vite partir vers le nord-est, sur les hauteurs du Lavaux. Les canons anti-grêle "tonnent".

Je peux alors reprendre mon observation sur l'orage "gessien", qui n'a lui guère bougé:

20120804b048

Peu avant minuit, la situation devient plus complexe, de multiples cellules ce forment un peu partout sur le lac, de sorte que ce n'est pas facile de savoir où pointer l'objectif. Mais cela m'a permis quand même quelques clichés fort sympathiques.

Cellule orageuse touchant le Lavaux et le Haut-Lac:

20120804b059

20120804b061

20120804b062

Une autre cellule touche l'autre rive du lac et l'arrière-pays d'Evian:

20120804b051

20120804b076

et il y a toujours de l'activité sur le piémont jurassien:

20120804b072

a 1 heure toutes ces cellules se fondent en une vaste cellule pluvio-orageuse. La pluie devient forte et régulière, et il n'y a plus que des décharges intranuageuses. Les derniers coups de tonnerre sont audibles jusque vers 2 heures.

Une nuit fort sympathique !

 

à voir aussi: la chasse à l'orage de Christophe Suarez à Genève:

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Posté par rodac à 15:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

22 août 2012

5 août 2012: Nouvel orage et bases nuageuses superbes !

Après une nuit d'orage, le jour se lève sous un ciel bien nuageux. Il y a même une onde pluvieuse vers les 10 heures, puis le ciel s'éclaircit. A 13 heures le ciel est à nouveau bien couvert, quelques orages éclatent même près du Vercors.

Puis durant l'après-midi le soleil s'impose enfin dans un ciel parsemé de nombreux cirrus. La température ne monte pas aussi haut que la veille, jusqu'à 28°C.

Les prévisions sont très favorables à de nouveaux orages en soirée, notamment Kéraunos et Météo Suisse.

Curieusement, il y a de l'autre côté du lac une strate nuageuse à 1000 m d'altitude environ:

20120805b034

ce n'est pas habituel de voir un tel nuage en plein après-midi d'été.

A 17 h, de nombreuses cellules bien actives sévissent sur presque toute l''Auvergne, mais c'est très calme au radar à l'est du Rhône.

A 18 h il y a cette ligne de congestus sur la Haute-Savoie:

20120805b056

ça s'active maintenant bien plus près; je prépare tranquillement le matos photo, et vais également chercher quelque chose à manger, afin de ne pas être en fringale si la chasse s'éternise durant la nuit.

Mais ça s'active vite, très vite, trop vite ! Il n'est pas encore 19 h que le ciel est noir de l'autre côté du lac, et que les averses touchent déjà les Voirons.

20120805b066

Mon idée est d'aller au bord du lac pour observer la phase d'approche. Mais j'en aurais même pas le temps. A 19 h 10 les averses sont déjà sur le lac. Il ne m'est plus possible d'arriver à temps...

Je reste donc à Prilly pour profiter au mieux de la phase d'approche.

La situation à 19 h 15:

20120805b084

20120805b091

Les bases nuageuses prennent des formes impressionnantes ! Je décide de partir pour Saint-Sulpice afin de pouvoir observer l'arrière de la cellule. A 19 h 20, je pars, à 19 h 25 je prends les seaux d'eau sur l'ouest lausannois; à 19 h 30 la pluie s'arrête, je suis déjà à l'arrière !   A 19 h 40 j'arrive à Saint-Sulpice et je peux alors photographier l'arrière de cet orage, qui s'éloigne très vite:

20120805b111

20120805b122

20120805b134


Parallèlement de nouveaux foyers semblent s'organiser, sur le Jura:

20120805b145

Sur le Chablais, il y a une nouvelle structure convective, de forme assez particulière:

20120805b132

Celle-ci va peut-être augurer de nouvelles surprises...

Je quitte Saint-Sulpice pour me rendre à Pully. Arrivé sur place peu avant 20 h 30, la situation a évolué à nouveau très vite. Trois lignes d'averses ont déjà un aspect très menaçant !

20120805b170

20120805b173

20120805b200

Sur le ponton du débarcadère, de nombreux admirateurs d'orages, rencontrés inopinément, sont là.

A 20 h 45 nous essuyons l'une de ces averses.

20120805b189

Immédiatement derrière un nouveau grain est en vue. Et celui-ci semble très compact et très menaçant.

A 21 h 10 le nouveau front recouvre tout le Grand-lac et il s'est formé un arcus multicouche !

20120805b231

20120805b232

20120805b238

20120805b243

20120805b250

20120805b252

20120805b270

Vers l'est, à l'avant du front, de beaux fractus sont visibles !

20120805b286

Puis nous nous retrouvons à nouveau dans la tourmente; toutefois ce front a été moins violent que ce que je pouvais imaginer...

Après celui-ci la pluie devient régulière et plus faible; et il y a quelques éclairs, essentiellement intranuageux.

je rentre vers 23 heures, le reste de la nuit est plutôt calme.

 

Il y a eu un gros orage de grêle à Nuelles (Rhône).

La chasse à l'orage de Christophe Asselin dans le Beaujolais:

 

Posté par rodac à 12:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

La semaine du 6 au 12 août 2012

Le lundi 6 août le temps n'est pas orageux sur le Léman, quelques lignes de pluie modérée affectent la région en milieu de journée. Puis ça s'améliore le soir avec le retour du soleil dans une ambiance un peu rafraîchie.

Au crepuscule le ciel est de feu:

20120806b041

 

Puis la suite de la semaine est très estivale et très ensoleillée. Alors que le sud-ouest de la France connait une grosse vague de chaleur, la chaleur ici est très douce grâce à un flux d'Est qui limite la hausse des températures.

Le samedi 11 août avec un groupe d'amis nous allons voir les feux d'artifice aux Fêtes de Genève:

GENEVEb089

GENEVEb361

GENEVEb374

 

Le dimanche 12 août, la journée est dotée d'un léger potentiel orageux. En cours d'après-midi, presque chaque cumulus est curieusement accompagné d'un lenticulaire:

20120812b020

A la tombée du jour, le ciel se charge davantage juste au-dessus du lac:

20120812b034

Les chances d'avoir un orage sont possibles, mais bien faibles, car il y a bien peu de dynamisme. Je tente ma chance sur la corniche près de Chexbres.

En arrivant sur place j'aperçois qu'il y a du monde sur place, avec de nombreux trépieds installés... Vincent, Benjamin, Henri, Dean, Fabien, Dorian, Guillaume ont aussi tenté de saisir cette chance...

Mais nous y serons tous pour nos frais car il ne se passera rien...

 

 

Posté par rodac à 15:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

15 août 2012: grosse déception

Après un début de semaine bien calme, les choses semblent s'animer pour ce mercredi.

Les prévisions voient une dégradation orageuse pour la soirée et la nuit de mercredi à jeudi. Puis dès jeudi rétablissement d'un temps stable, devenant caniculaire en fin de semaine.

Les modèles n'hésitent pas à "malmener" à nouveau le bassin lémanique, et ce sur de nombreux runs d'affilée :

20120815b012

Le matin le ciel est parsemé d'altocumulus floccus:

20120815b014

La journée est nettement plus chaude que les précédentes, les 30°C sont largement dépassés l'après-midi. Il fait jusqu'à 32.2°C à Genève.

A 17 heures les orages se sont formés entre le Massif central et la vallée de la Saône, ce qui est tout à fait conforme aux modèles.

A 19 heures la ligne est même fortement organisée dans la région Doloise. Plus au sud-ouest, de nouvelles formations apparaissent.

20120815b078

La bordure de l'enclume devient clairement visible depuis le bassin lémanique:

20120815b064

je décide à 20 heures de me rendre une nouvelle fois à la corniche de Chexbres, pour essayer de "rattraper" le soir manqué de dimanche dernier. Sur place, il y a déjà Christophe Asselin, venu de Lyon, que je rencontre pour la première fois "sur le terrain", et qui tente aussi sa chance dans le bassin lémanique.

L'orage "jurassien" poursuit sa route vers le nord. Sa bordure est encore nettement visible. L'orage a engendré un fort coup de joran sur le piémont côté suisse et on voit bien la stratification nuageuse liée au coup de joran:

20120815b007

Ce coup de Joran n'est pas favorable car il va ôter l'"énergie orageuse" dans le secteur pour un moment. Mais de l'autre côté, vers le Haut Lac, le ciel a une allure bien instable:

20120815b006

De la convection se forme sur le Chablais, sans doute engendrée par l'air chaud lui même soulevé par le joran:

20120815b018

Notre équipe "s'étoffe". Valentin Meylan, puis Mickaël Narçon et Laetitia Gibaud nous rejoignent. Laetitia a pu faire quelques belles photos de l'orage "jurassien" dans le secteur de Champagnole.

La nuit tombe... La convection formée sur le Chablais peine à monter, et aucun flash n'apparaît. Dean Gill, qui s'est posté sur le Salève, nous avise qu'il ne voit rien non plus. Les cellules formées plus loin au sud-ouest sont très affaiblies, dépourvues de toute activité électrique, sans doute parce que la hausse de pression inhérente au front froid a devancé celui-ci, lui ôtant de son potentiel instable.

Il ne reste plus qu'à espérer une formation sur place, avec l'énergie du lac, c'est un peu le seul espoir qui reste.

Plus tard, c'est Vincent Haefliger en Henri Buffetaut qui nous rejoignent. Et au même moment surprise ! Un flash - le premier - en direction du Valais.

Une petite cellule vient de naître dans le secteur des Dents-du-Midi. Mais elle est très petite et sa chance de survie est faible. Après trois flashes elle s'évanouit !

Puis il faut se rendre à l'évidence:

20120815b055

D'énormes zones de pluie stratiforme, plus rien à espérer, sauf de rares zones, comme Valence, où un "vrai" orage a pu sévir...

Ce flop est peut-être le plus fort que j'ai connu depuis le début de mes chasses à l'orage, avec celui du 26 août 2011.

Posté par rodac à 15:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


19 et 20 août 2012: les prémices de la semaine "gordonienne"

Après l'orage manqué du 15 août le temps devient à nouveau stable.

 

Dès le vendredi 17 le temps devient caniculaire. Si la semaine précédente la grosse chaleur nous avait épargné, cette fois nous y avons droit !

Les 30°C sont dépassés un peu partout en plaine (31.9°C à Lyon, 33.8°C à Saint-Martin-d'Hères, 30.8°C à Sion)... mais pas à Genève (max. 28.4°C). Les rives lémaniques ont des valeurs moins élevées dues à l'effet régulateur du lac.

 

Jusqu'au samedi 18 la prévision est lisse: de la canicule "pure", avec un ciel tout bleu, est prévue jusqu'au jeudi 23 août, avant une possible dégradation orageuse et rafraîchissement pour la fin de la semaine suivante. Mais voilà, il y a "Gordon", cette tempête tropicale venue des Antilles et qui a affecté les Açores, se dirige vers les côtes portugaises.

Il fait jusqu'à 30.7°C à Genève ce 18 août, mais on atteint 38.3°C à Saint-Martin-d'Hères, 36.9°C à Lyon, 34.1°C à Sion.

"Gordon" cause bien des soucis aux modèles, et dès le dimanche 18 août, le temps devient plus instable que prévu. Le modèle WRF va jusqu'à mettre un fort orage localisé sur le Haut Léman dans la nuit de dimanche à lundi ! Bref, dès ce jour, les orages vont pouvoir se manifester à toute heure et à tout lieu, et il faudra suivre en temps réel.

 

Dimanche 19 août, alors qu'il fait jusqu'à 42°C dans le Centre de la France, ou encore 34.1°C à Mouthe, des orages se sont formés sur les Alpes !

Il fait jusqu'à 32.4°C à Genève, 35.5°C à Sion, 38.0°C à Lyon, 38.7°C à Saint-Martin-d'Hères.

à l'image satellite on voit une belle "pelote" alpine:

20120821b019

De forts orages sont signalés dans le secteur de l'Oisans.

En toute fin de journée les panaches d'enclumes parviennent jusqu'au bassin lémanique:

20120821b015

20120821b023

Dans la pénombre crépusculaire, il y a ce congestus apparu brutalement au-dessus des Dents du Midi:

20120821b027

Même si celui-ci n'aboutira pas à l'orage, le risque est bien là: la convection peut exploser n'importe où et n'importe quand, même en pleine nuit !

 

Lundi 20 août, il fait jusqu'à 34.5°C à Genève, 36.7°C à Grono (GR), ou encore 36.9°C à Sion, 33.8°C à Lyon.

Les orages dans les régions environnantes sont bien plus nombreux. Dès la fin de la matinée, c'est la Bresse et une partie de la Franche-Comté qui sont concernés. En milieu d'après-midi, un nouvel orage sévissant dans la région de Dole et Besançon engendre un fort joran (plus de 70 km/h au Chasseral et très sensible aussi à Neuchâtel). Des orages sur le Haut Valais entre Viège et la vallée de Conches. Orages aussi dans le secteur de Lucerne. Vers 19 heures une ligne d'orage formée vers la Chaux de Fonds remonte vers Bâle. Enfin des orages aussi dans le sud du Massif Central et les Cévennes.

20120821b048

Le bassin lémanique, au milieu de tout ça, semble "triomphalement" résister !

 

Posté par rodac à 16:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21 août 2012: De beaux orages en soirée !

La prévision météo est toujours aussi délicate pour les orages... Les modèles changent sans arrêt !

Le Léman aura-t-il sa chance ce soir-là ? 

Le matin le ciel est dégagé quoique chargé de sable du Sahara, le ciel est bleu pâle, la température, qui n'est pas descendue en-dessous de 21°C la nuit monte rapidement dans des valeurs caniculaires. Il fait 32.8°C à Genève.

A la mi-journée, il y a des congestus, assez élevés sur le Jura, plus bas sur le Chablais. Il sont à peine visibles en raison du ciel "sableux". C'est la troisième fois cet été qu'on a un gros "épisode de ciel de sable".

A 16 h 30 une cellule orageuse a pris naissance au milieu du département de l'Allier. Curieusement elle se dirige dans un flux plein Ouest -> Est. Elle a donc potentiellement le bassin lémanique dans sa mire. Elle prend de l'ampleur et devient très puissante, les cartes radar et foudre parlent d'elles-même. A 19 h elle "menace" la ville de Mâcon.

En attendant, le temps est encore calme sur le bassin lémanique, et le soleil déclinant a une teinte vraiment sableuse:

20120821b079

Peu avant 20 heures, le panache provenant de l'orage situé à l'ouest arrive et masque le soleil:

20120821b104

à 20 heures il fait encore près de 30°C !

La situation devient vraiment intéressante. A 20 h 30 les orages de la Saône-et-Loire progressent à la fois vers l'est et le nord-est tout en se multipliant. De plus une multitude de nouvelles cellules naissent plus au sud:

20120821b117

Les chances d'orages sont vraiment bonnes pour ce soir. Je tente à nouveau ma chance sur la corniche vers Chexbres, après les chasses manquées des 12 et 15 août.

J'arrive sur place vers 21 h 15; il n'y a pas un chat.

J'installe le matériel, et constate que le panache de l'enclume a recouvert tout le ciel:

20120821b004

Plus qu'à attendre que ça arrive. Il y a très peu de vent, et l'ambiance est moite.

à 21 h 50 j'aperçois le premier flash derrière le Jura. 20 minutes plus tard les flashes lointains deviennent réguliers.

à 22 h 30 les premiers canaux de foudre apparaissent; les bases nuageuses sont probablement assez élevées. Toutefois ils sont difficiles à photographier à cause de l'atmosphère "sableuse".

Puis j'ai la visite de Mickaël Narçon, qui arrive au bon moment sur le coup.

Les canaux de foudres se rapprochant un peu, il deviennent photogéniques:

20120821b021

20120821b026

Les coups de tonnerre deviennent audibles. A 23 h les feux de tempête autour du lac sont enclanchés.

Les lumières d'éclairs dans la partie droite du nuage (direction Lausanne) laisse apparaître une structure "multicouche":

20120821b040

alors que sur la partie gauche (direction Evian), il y a des fractus descendants "à ras du lac" !

20120821b039

20120821b042

23 h 15: le vent se lève brutalement, les  premières rafales se font sentir. L'activité électrique va devenir de plus en plus intranuageuse mais elle reste soutenue.

23 h 30: les premières gouttes arrivent... En raison du fort vent de face, il n'est plus possible de faire les photos à l'extérieur. Je rentre dans la voiture et profite de faire de la vidéo. En voici une capture:

20120821b116

Pendant près d'une demi-heure, les furieuses rafales vont nous ballotter et nous envoyer des seaux d'eau, de manière très irrégulière.

Peu avant minuit, ça se calme progressivement, mais il pleut encore. Micka décide de changer de point de vue. De mon côté, je vais descendre vers Pully, où il plus facile de faire les photos par temps pluvieux. Durant le court trajet il y a encore de nombreux flashes bleutés.

A 0 h 20, arrivé à Pully, je constate que la pluie cesse presque entièrement et que les dernières lueurs éclairent le nord-est.

Mais la surprise, c'est une nouvelle cellule, toute jeune, qui se forme vers Yvoire:

20120821b058

Une structure "champignonnante", éclairée par de nombreux éclairs intranuageux, ça promet !

Les premiers impacts ne tardent pas à apparaître:

20120821b061

20120821b064

20120821b069

20120821b071

 

Cette sympathique cellule va vivre près d'une heure et demie. Elle va se diriger vers l'arrière-pays d'Evian, puis passer sur les sommets du Nord Chablais avant de mourir près du Haut Lac, avec une activité électrique changeant de minute en minute, tantôt soutenue, tantôt disparate.

Que du bonheur pour les yeux !

20120821b072

20120821b073

20120821b076

20120821b078

20120821b094

20120821b098

20120821b101

20120821b104

20120821b105

Posté par rodac à 17:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25 août 2012

La situation du 22 août 2012

Suite de cette semaine intéressante... Cette journée du mercredi 22 août est entrevue moins orageuse que la veille. Kéraunos place l'activité la plus forte sur le massif Central et les hauts sommets Alpins. Les modèles entrevoient des petites ondes, mais il y a cependant beaucoup d'énergie.

La matinée est bien ensoleillée et la température monte rapidement. En fin d'après-midi le temps est caniculaire (34.0°C à Genève), avec un ciel bleu pâle, chargé de sable, et il y des poussées convectives sporadiques mais brutales:

20120821b140

 

De forts orages se sont développés vers 18 h entre Le Puy et Saint-Etienne, puis un plus tard sur le Grésivaudan, mais aussi en Valais. Leur déplacement est très faible (quasiment du sur-place).

Vers 20 h le ciel s'est quelque peu chargé sur le bassin lémanique. L'aspect des nuages est un peu "sec" et "sableux", mais quand même instable:

20120821b160

20120821b162

Je tente une sortie, à Pully, avec Mikaël Buchs. A peine arrivé, à 21 heures, une cellule positionnée à l'est montre des flashes intranuageux incessants (presque un par seconde). C'est une grosse cellule qui a dû prendre naissance vers la Gruyère et qui s'éloigne rapidement vers la Suisse centrale.

Par moment des canaux de foudre apparaissent:

20120821b015

Mais la "mayonnaise" ne prendre pas ce soir-là sur le Léman; bien que les nuages, parfois très ténus, aient lâché par moment de la petite pluie fine, la nuit est calme.

Posté par rodac à 21:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

La soirée du 23 août 2012

A la veille du front froid attendu vendredi soir, le risque orageux semble fort pour ce jeudi.

Météosuisse émet un avis d'alerte niveau 3 pour forts orages en soirée. Météo France mais plusieurs département de l'est en vigilance orange orage. Kéraunos voit aussi un risque élevé d'orages pour la Franche Comté, la Lorraine et l'Alsace.

Les modèles sont peu engagents pour cette journée, ne voyant pas grand chose en région lémanique. Ils sont vites mis en défaut par le temps réel... Ils n'avaient pas vu les orages si matinaux ce jeudi, à 8 h ils frappent le Cantal, à 10 h ils sont sur Saint-Etienne, à 11 h sur Lyon et à midi ils abordent le bassin genevois, en s'affaiblissant.

Le temps est clair le matin, et avant midi le ciel se couvre rapidement. Quelques pluies surviennent entre midi et 13 h 30. Je n'ai pas entendu de tonnerre mais il semble qu'il y en a eu un peu en région genevoise. A 14 heures le soleil revient franchement:

20120823b020

Avec les pluies tombée avant, l'ambiance est vraiment moite !

L'après-midi est calme et chaude. A 18 heures un gros complexe orageuse frappe le secteur de Vichy, puis s'étant progressivement vers la Saône et Loire

A 19 heures le panache provenant de la Saône et Loire franchit déjà le Jura:

20120823b042

Le Léman aura-t-il quelque chose ? Le modèle WRF qui était pâle ce matin met dans sa dernière actualisation une grosse dégradation pour la nuit ! Décidément ça change sans arrêt...

A 20 h 30 le vaste réseau d'orages touche un axe Vichy - Tournus - Dole. Mais de nouvelles cellules, plus petites, apparaissent plus au sud, par exemple près du Bugey.

Ca devient donc intéressant. Je me rends à Pully, où je retrouve à nouveau quelques amis photographes. Au crépuscule il y a ces rayons:

20120824b002

à 21 h 30 des éclairs lointains sont visibles en direction du Bugey, mais la cellule ne survit pas longtemps.

à 22 h 30 une autre cellule a pris naissance dans le secteur des Diablerets. Les coups de foudre sont cette fois bien visibles:

20120824b025

20120824b028

Puis juste avant minuit, à nouveau de l'activité apparaît, cette fois directement sur le lac:

20120824b038

L'activité électrique est très espacée, il n'y a eu que de rares impacts. Peu avant 1 heure un reste d'activité apparaît à nouveau en direction de l'est, mais fort éloignée.

L'activité orageuse sur le Léman a été peu marquée ce soir là. L'activité la plus forte était plus au nord et plus à l'ouest.

Un incessant cortège de cellules pluvio-orageuses a touché durant la nuit la Saône et Loire, puis la Bresse et le Beaujolais, la Franche Comté, la Lorraine et l'Alsace.

En Suisse, ce sont les Trois-Lacs, l'Ajoie et le bord du Rhin qui ont été touchés par les orages les plus forts.

Posté par rodac à 22:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Le flop du 24 août 2012

Nous voici donc à ce vendredi, où un front froid est prévu depuis le début de la semaine.

Vendredi matin, l'avis de forts orages est toujours maintenu. Par contre les modèles ne sont pas terribles; peu d'énergie disponible et des précipitation pas très marquées.

Le matin le ciel est bien chargé avec quelques pluies, même noir en direction du Jura où se produit toujours un cortège de cellules pluvio-orageuses.

Il faut attendre midi pour voir le soleil. Mais il sera fortement contesté par des nuages d'altitude. La température parvient à monter à 28°C malgré tout. A 16 h le cortège orageux s'est étendu vers le sud jusqu'à la Haute Loire.

Plus qu'à attendre que tout cela se décale vers l'est. Mais vers 18 heures une vaste zone de pluie stratiforme s'installe à l'est immédiat des cellules, "noyant" celles-ci dans leur progression vers l'est.

Le ciel prend une teinte très grise, avec d'abord de faibles pluies. A 20 heures ça s'active avec de fortes averses et quelques coups de tonnerre grâce à une petite cellule formée directement sur le lac.

Le reste de la soirée se déroule sous une pluie faible et régulière, sans aucun autre orage.

Posté par rodac à 22:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,