30 mars 2009

L'année 1884

Février 1884 est très doux.

Mars 1884 est très doux, ensoleillé et sec (moyenne 7.2°C à Lausanne).

18 mai 1884 -  Ce dimanche, l'orage arrive sur le coup de 15 heures. La région de Lausanne, le Gros-de-Vaud et le Jorat sont les plus concernés. L'orage arrive rapidement à Lausanne, surprenant les gens en train de pique-niquer au parc de Sauvabelin; il tombe de la grêle à Bottens, et plusieurs dégâts de foudre sont signalés également.

Après un mois de juin très froid, l'été s'installe et les mois de juillet et d'août bénéficient d'une chaleur assez constante.


8 juillet 1884 - 
Après une matinée étouffante, 2 gros orages frappent Genève à 16 h et 17 h. Grosse activité foudre, grêlons comme des cerises et très forte pluie.

En Valais, la foudre provoque un incendie de forêt près de Rarogne.


11 juillet 1884 -  Orages sur Genève, la foudre provoque l'arrêt des horloges électriques, et quelques poteaux télégraphiques sont démolis.

 

15 au 19 juillet 1884 - Semaine très orageuse

Le mardi 15 juillet, à 3 h 30 du matin, la ville de Fribourg est "réveillée en sursaut" par un concert céleste et un ciel sillonné d'éclairs, le tout sans une goutte de pluie ! La foudre fait des dégâts.
Le mercredi 16 juillet, il y a un fort orage à La Chaux-de-Fonds

Le jeudi 17 juillet c'est surtout le Valais qui est concerné, avec fort orage à Conthey. Un nouvel incendie de forêt est provoqué par la foudre entre Rarogne et Bietsch en Haut-Valais.

Enfin, le samedi 19 juillet, c'est surtout la Basse-Broye qui est concernée par les orages.

 

20 juillet 1884 - Il y a 3 trombes sur le lac de Zurich.

 

4 août 1884 -  A Gryon, à 17 heures, le beau ciel bleu est très vite remplacé par un ciel d'orage; cette soudaineté a surpris les habitants; la foudre fait des dégâts. D'autres orages touchent la Chaux-de-Fonds et le val de Saint-Imier à 16 h et à 23 h.

6 août 1884 -  la foudre provoque le grand incendie de Villard-Lurin, en Tarentaise.

Du 7 au 10 août la chaleur est particulièrement intense.

14 août 1884 -  Orage sur la Broye et le Jorat.

Posté par rodac à 19:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


L'année 1885

28 juin 1885 -  un orage survient à 17 h à Genève et perturbe des festivités de gymnastique. La chaleur était suffocante avant l'orage. Le lendemain le temps est très inclément. Le même jour de gros orages frappent Lyon aisni que la Bourgogne. Un orage durable secoue la région de Besançon à La Chaux-de-Fonds pendant une durée de trois heures et demie.


17 au 18 juillet 1885 -  Dans la nuit, un orage très électrique passe de Chamonix au Val d'Aoste, avec une intensité rarement vue dans la région.


7 août 1885 -  Gros orages avec grêle à Lyon, Chambéry, en Isère, dans la Drôme ainsi qu'en Saône-et-Loire.

20 août 1885 - Très froid. Il fait 3.4°C à Besançon.

28 septembre 1885 - Très froid. Il ne fait pas plus de 7.6°C à Besançon.

Posté par rodac à 19:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

L'année 1886

23 mai 1886 - Orage avec dégât de foudre à Lausanne, ainsi que sur La Côte.


2 au 4 juin 1886 - 3 journées très orageuses

Dans la nuit du 2 au 3 juin, c'est le Nord Vaudois qui est touché par la grêle, notamment à Vallamand. En soirée du 3, la grêle touche Montreux et les Préalpes vaudoises. Enfin, le vendredi 4 juin, il y a des Orages près de Genève avec de forts coups de vent. Un autre orage diluvien frappe Aigle, Ollon et Bex. Les sommets de la chaîne des Muverans sont blanchis de grêle.

 

26 juin 1886 - le parapluie volatilisé

Dans la région nyonnaise, vers 17 heures, un passant se déplace à pied entre Trélex et Givrins, avec une valise et un parapluie. Un coup de foudre est venu s'inviter sur la pointe de son parapluie. L'infortuné a eu beaucoup de chance puisqu'il n'a été que légèrement blessé. Quand il est revenu à lui, il a pu retrouver sa valise à une dizaine de mètres... Mais il n'a jamais retrouvé la moindre trace de son parapluie !

 

2 / 3 septembre 1886 -  Orage avec foudre sur le Gros-de-Vaud.

19 septembre 1886: A 19 h 30 un formidable orage de grêle, et de surcroît très électrique, sévit sur la rive ouest du lac de Neuchâtel; à Vaumarcus et Saint-Aubin toutes les cultures sont hachées. La ville de Neuchâtel a par contre plutôt été épargnée.

Le mois de septembre est très chaud et ensoleillé (moyenne 17.2°C à Lausanne et 29 mm). La suite de l'automne est en revanche très pluvieuse et le Rhône connaît plusieurs crues.

 

27 décembre 1886 - Vent et très fort redoux.

Le temps très venteux s'accompagne d'une très forte hausse de la température. Ainsi le matin du 26 décembre, il fait -12°C à Berne; le matin du 27 décembre il fait +3°C.

Posté par rodac à 19:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

L'année 1887

Janvier et février 1887 sont froids (moyenne -2.2°C pour janvier et -0.7°C pour février à Lausanne).

Mars 1887 - Le mois est très froid, avec une moyenne de 1.8°C à Lausanne.

 

7 avril 1887 - le coq décapité

Une vague d'orage précoces de grande envergure balaie la région. A Lausanne l'orage frappe entre 18 h et 19 h, accompagné de pluie diluvienne et de tonnerre fracassant; la foudre s'abat sur une flèche de la cathédrale. Il n'y a pas de dommage à l'édifice; en revanche il manque la moitié du coq...

Le printemps, surtout le mois de mai, est froid, sombre et pluvieux. Sur le Jura, les neiges tardives sont tenaces et ne fondent que très tardivement.

12 mai 1887 - Violents orages sur le hauts de Morges

1er juin 1887 - Orage sur le Nord Vaudois

 

19 juillet 1887 - Concert céleste vs. Concert classique...

Vers 21 heures, un orage effroyable secoue l'Argovie, au moment même où au Kurhaus de Baden est donné un concert. Tant les musiciens que le public sont invités à s'enfuir prestement vers les premiers abris qu'ils trouvent !

La pluie a été d'une telle abondance qu'on aurait cru "qu'un fleuve descendait directement des nuages". Tout cela s'accompagnant d'une débauche d'électricité peu commune: "le ciel entier paraissait en feu, presque à chaque seconde les éclairs sillonnaient le firmament de leurs zigzags étincelants, et les roulements du tonnerre se suivaient sans interruption !".

Une tornade (EF1) a sévi dans le secteur de Bians-les-Usiers (Doubs) (Source: Keraunos)


22 juillet 1887

Il tombe 8.7 mm à Genève en 10 minutes, avec de la grêle.

La grêle concerne aussi l'est de Morges, ainsi que la région d'Orbe et le Nord Vaudois.


16 août 1887 -  La journée est fortement pluvio-orageuse dans la région lémanique

19 août 1887 - Trombe sur le Léman.

4 septembre 1887 -  En matinée puis vers 17 h deux orages sur Genève, le deuxième est puissant, avec grêle abondante et une très forte activité foudre.

6 septembre 1887 - Il fait 25.9°C à Lausanne, le plus chaud du mois.

25 et 26 septembre 1887 - Il fait 4.5°C à Lausanne.

Le mois d'octobre 1887 est glacial.

28 octobre 1887 - Il fait -6.1°C à Besançon.

Posté par rodac à 19:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

L'année 1888

Janvier et février 1888 sont excessivement froids dans la Vallée de Joux.

La moyenne est de -1.3°C pour janvier et -0.9°C pour février à Lausanne.

 

19 février 1888 - Episode neigeux exceptionnel

Il tombe 67 cm de neige à Lugano (Tessin).

Dans les Grisons, il y a de formidables quantités de neige; au col de l'Albula, il faut creuser un tunel de 200 m de long pour permettre aux postes de passer...

Il se produit une avalanche meurtrière à Wasen (Uri).

 

La fin de l'hiver 1888 et le printemps sont excessivement pluvieux et peu ensoleillés.

4 au 8 avril 1888 - Glacial. Le 6 avril, il fait à peine 2°C à Lausanne à 13 heures.

Il fait -1.5°C à Lausanne le 7 avril.

Il neige fréquemment entre le 6 et le 12 avril.

Le mois d'avril est froid (moyenne 6.9°C) et par ailleurs très sombre avec 84 h d'ensoleillement à Lausanne.

 

5 mai 1888 - Il fait 4.5°C à Lausanne.

19 mai 1888 - Il fait 27.0°C à Lausanne.

Ce mois de mai est très ensoleillé à Lausanne, avec 281 heures d'ensoleillement, et une moyenne de 14.6°C.

28 mai 1888 - Orages autour du lac de Morat.

Juillet et août 1888 sont à nouveau très frais et pluvieux (moyennes de 17.0°C pour juillet et 17.1°C pour août à Lyon).

Avec ces 169 mm et ses 24 jours de pluie, juillet est appelé "juillet le trempé"... La moyenne du mois est de 15.7°C à Lausanne.

12 juillet 1888 - Le froid est assez exceptionnel, il fait 7.3°C à Lausanne. On rapporte qu'il a neigé sur les collines autour de Nancy, ainsi qu'en Belgique.

6 août 1888 - Il fait 7.2°C à Lausanne.

1er septembre 1888 -  Grêle en milieu de journée sur la région genevoise. Le Salève est blanchi de grêlons. La pluie persiste tout le reste de la journée.

 

30 septembre 1888 - Tornade (EF1) à Coligny (Ain) (source: Kéraunos).   La tornade passe par Le Trembley, au nord de Marboz, Pirajoux jusqu'à l'est de Coligny. 

Violent coup de vent en Thurgovie.

 

2 / 3 octobre 1888 - Le déluge !

Orage très long sur la région par flux de Sud.

A Genève, l'activité électrique se manifeste du 2 octobre à 15 h au 3 octobre à 3 h, soit pendant 12 heures d'affilée ! La pluie persiste en journée du 3 octobre et le cumul à Genève est de 168 mm pour 28 heures ! Pendant tout l'épisode la température est très douce.

Il y a eu jusqu'à 1 mètre d'eau dans certains quartiers de Genève, comme à la Praille, à Chêne-Bougeries, à Thônex ou à Annemasse. La voie ferrée Lyon-Genève est interrompue en plusieurs endroits, à cause des glissements de terrain, notamment entre Seyssel et Culoz et à Virieu-le-Grand. Les communications sont coupées entre Genève et Evian.

La région d'Annecy-le-Vieux à la Balme est inondée. La localité de Frangy est aussi très touchée.

A Lausanne également, il a plu intensément sans discontinuer. Le cumul est de 91 mm en 24 heures au Champ-de-l'Air. Le tonnerre a aussi grondé pendant de longues heures. La ville subit ses pires inondations depuis bien longtemps. Les rivières débordent. L'une d'elles, le Flon, et celle qui va poser le plus de problèmes. Celle-ci est canalisée depuis 1874 sous la ville, sur un nouveau terrain qui a comblé le fond du vallon du Flon, afin d'avoir une surface plane.

Dans son cours supérieur, à l'air libre, le Flon est devenu très gros et charrie tous les débris arrachés sur ses berges; il manque de peu de former une embâcle à l'entrée du tunnel et de déferler sur tout le vallon du Flon.

Dans le Lavaux, de nombreuses vignes sont ravinées et des routes coupées.

La Veveyse est en crue et charrie beaucoup de bois.

Toute la plaine de l'Orbe se retrouve les pieds dans l'eau.

18881003

 

6 novembre 1888 - La catastrophe de Sonzier

Ce mardi, à 5 h 10 du matin, suite aux pluies torrentielles, un réservoir de 6,3 millions de litres, destiné à alimenter en courant les tramways, se rompt près de Sonzier, au-dessus de Montreux. Cette rupture provoque un torrent qui dévaste tout sur son passage, jusqu'au lac, et tue 7 personnes. Les localités de Vuarennes, Pertit et Vernex subissent les plus gros dommages.

Posté par rodac à 19:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


L'année 1889

Janvier et février 1889 - Froid.

Ces deux mois sont assez froid avec une moyenne de -1.3°C pour janvier et -1.1°C pour février à Lausanne.

 

14 février 1889 - Il fait -12.0°C à Lausanne.

 

16 mars 1889 - Froid glacial !

Il fait -11.0°C à Lausanne, et on ne dépasse pas -4.0°C !

La moyenne du mois est de 2.3°C à Lausanne.

 

3 avril 1889 - Il fait -1.0°C à Lausanne.

21 avril 1889 - Il fait 20.5°C à Lausanne.

 

4 mai 1889 - Orage à Lausanne.

5 mai 1889 - Il fait 5.5°C à Lausanne, le plus frais du mois.

 

23 mai 1889 - Orage de grêle

Il se produit un violent orage de grêle dans la Vallée de Joux.

25 mai 1889 - Il fait 25.5°C à Lausanne. Le mois est globalement chaud, mais passablement nébuleux.

Il y a de l'orage à Lausanne.

26 mai 1889 - Fort orage de grêle à Clarens.

31 mai 1889 - Fort orage de grêle à Cossonay.

2 juin 1889 - "Collision" entre joran et vaudaire - Lausanne ville sinistrée

La journée est particulièrement chaude et lourde (29.0°C à Lausanne, le plus chaud du mois); dans l'après-midi, des orages se forment sur les reliefs.

Les orages formés sur le Jura et sur le Chablais provoquement simultanément un coup de joran et un coup de vaudairer. Les deux vents vont littéralement entrer en "collision" au-dessus de la région lausannoise, ce qui va générer un nouvel orage au-dessus de la ville.

A 17 heures, la nuit tombe en plein jour sur la ville, et c'est le déluge, doublé de grêle et de foudre ! Une lame d'eau de 56 mm en 50 minutes, et de 91 mm en 24 heures, est enregistrée au Champ-de-l'Air. Les rues sont transformées en torrents.

Le Flon grossit et ravage à nouveau ses berges. Cependant, la lame d'eau se concentrant sur un laps de temps bien plus court, il va rapidement dépasser sa cote du 2 octobre dernier...

Les usines du vallon sont complètement inondées; un barrage se forme avant de céder. Le torrent déferle sur tout le quartier du vallon du flon. Tous les rez-de-chaussée sont plein d'eau, avec des accumulation jusqu'à 2 mètres. Toutes les terrasses de bistrots sont balayées.

Après l'orage, la température a chuté de 29°C à 14°C. L'orage a été fortement localisé sur Lausanne. Lutry et Renens ont eu très peu de dégât.

 

D'autres orages ont sévi dans la contrée, avec de la grêle; notamment près de Genève, et aussi dans la Broye, où le lendemain, on pouvait encore ramasser les grêlons "à pleines mains".

18890602

 

Alors que les mois de mai et juin 1889 sont pluvieux et peu ensoleillés sur le Léman, une extraordinaire chaleur concerne la Norvège ces deux mois ! à Oslo la température moyenne est de 15.1°C pour mai et de 20.0°C pour juin !

 

6 juin 1889 - Chaude journée avec une moyenne de 20.8°C à Lausanne.


9 juin 1889 -  Orage de grêle et de pluie diluvienne sur le Lavaux, à Saint-Saphorin et Rivaz; il y a pas mal de ravinement, mais peu de dégâts dus à la grêle.

 

13 et 14 juin 1889 - A nouveau de très fortes pluies !

Le 13 juin, il tombe 25 mm à Lausanne.

Le lendemain, 14 juin, il fait très froid avec une moyenne d'à peine 10.6°C à Lausanne, et aussi très pluvieux, avec 91 mm !

Cette pluie incessante fait déborder les cours d'eau, la Paudèze, l'Orbe, la Broye, le Nozon sont tous en crue. A Lausanne, le Flon menace à nouveau de déborder.

Le cumul du mois est de 283 mm pour Lausanne, ce qui en fait le mois le plus pluvieux jamais observé.

 

10 et 11 juillet 1889 - Chaud. Il fait 30.0°C à Lausanne le 11.

 

13 juillet 1889 -  La journée est très orageuse l'après-midi et le soir sur la région. Avant cet orage le temps était beau et chaud; après il sera durablement pluvieux et froid.

Une tempête de grêle s'abat en début d'après-midi, sur La Côte; les villages de Luins et Begnins sont les plus touchés; certains grêlons pèsent de 50 à 80 grammes et mesurent jusqu'à 45 mm de diamètre.

A 13 heures une tornade (EF2) s'abat sur la contrée de Jougne, au pied du Mont-d'Or, venue par le nord-ouest, faisant un blessé grave. La tornade passe au nord de Jougne, passe par Grange-Fontaine avant de se dissiper au Col de l'Aiguillon du côté suisse.

Tornade à Jougne (Jura) le 13 juillet 1889 - Tornade EF2 en région Franche-Comté - Tornade F2 en France - KERAUNOS

Une tornade meurtrière d'intensité modérée est observée en forêt de Jougne (Jura) le 13 juillet 1889. Dossier d'étude. Tornades en France, tornade Jougne, tornade Jura, tornades en Franche-Comté, tornade EF2 France, tornade F2 France

http://www.keraunos.org

 

 

27 juillet 1889 - Froid et neige en montagne

Coup de froid brutal, il neige abondamment en montagne. Le 28, il fait 9.0°C à Lausanne.

 

1er et 2 août 1889 - Violents orages dans le jura vaudois (Sainte-Croix) et neuchâtelois. A La Brévine, la foudre tue 8 vaches d'un coup.

Il fait 28.5°C à Lausanne le 1er, c'est le plus chaud du mois.

8 / 9 août 1889 - Dans la nuit, violent orage sur le jura neuchâtelois, à La Côte-aux-Fées.

 

28 août 1889 - Il fait 7.3°C à Lausanne.

 

2 septembre 1889 - Chaud. Il fait 28.0°C à Lausanne. Le temps est chaud du 1er au 15 septembre.

3 et 4 septembre 1889 -  Vagues orageuses successives sur la région. Le 3, à 19 h, un orage de grêle et de pluie diluvienne frappe la région de La Côte et aussi le nord vaudois. La nuit du 4 à 4 h un fort orage touche Genève. Plus tard, en matinée, c'est Lausanne qui est frappée par une grêle drue. En soirée le 4 l'orage reprend sur Genève, vers 18-19 h.

 

16 septembre 1889 - Chute de température.

Le 17 septembre, il fait 1.5°C à Lausanne. Le froid persiste jusqu'en fin de mois.

 

Octobre 1889 est très pluvieux (234 mm à Lausanne), froid, et aussi très sombre (79 heures d'ensoleillement).

3 et 4 octobre 1889 - Il fait 15.5°C à Lausanne, c'est le plus chaud du mois !

 

Novembre 1889 - Les inversions et les stratus sont fréquents. Il y a 75 heures d'ensoleillement à Lausanne, mais 167 heures à Leysin.

 

Décembre 1889 est très froid (moyenne -2.2°C à Lausanne), et aussi très anticyclonique.

2 et 3 décembre 1889 - Il fait -9.0°C à Lausanne.

 

Posté par rodac à 19:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

L'année 1891

L'hiver 1890-1891 est très rigoureux; le froid est très tenace de fin novembre à fin janvier; il y a très peu de neige.

La moyenne du mois de janvier est de -4.7°C à Lausanne.

Le 9 janvier, un cercle parhélique avec deux arcs tangeants très brillants a pu être observé à Lausanne. Ce phénomène concerne davantage les hautes latitudes.

Le 17 janvier, il fait -31°C à Chapelle-des-Bois (Doubs).

Le 20 janvier, il fait -17.5°C à Lausanne. Le froid est particulièrement vif du 17 au 20 janvier.

La rade de Genève est entièrement prise de glaces et peut être traversée à pied sec.

24 janvier 1891 - Il fait plus doux avec 8.0°C à Lausanne.

 

Février 1891 est extrêmement sec (1 mm pour le mois à Lyon, 5 mm à Bâle, 1.5 mm à Lausanne).

15 février 1891 - Il fait -10.7°C à Lausanne.

28 février 1891 - Il fait 10.5°C à Lausanne.

1er mars 1891 - Certaines rives du lac sont encore gelées; près de Montreux (aux Grangettes ?), il y a une bande de glace de près de 400 m de long sur environ 40 m de large.

8 mars 1891 - La débâcle du Rhône amène de nombreux blocs de glace dans le lac, faisant parfois plus de 50 mètres de long. Les bateaux qui font la laison Villeneuve - Le Bouveret doivent faire un grand détour pour éviter les glaces !

Les 8 et 9 mars, il fait 13.5°C à Lausanne.



17 mars 1891 -  il tombe 63.2 mm à Lyon.

 

23 et 24 mars 1891 - Très froid, il fait -5°C à Lausanne.

29 et 30 mars 1891 - Il neige beaucoup à Lausanne; le 30 mars tout est blanc.

1er avril 1891 - Il fait -5.0°C à Lausanne.

2 avril 1891 - Il neige abondamment à Lausanne. Il tombe encore un peu de grésil le 7.

 

30 avril 1891 - Chaud. Il fait 22.0°C à Lausanne.

 

6 mai 1891 - Brouillard sur Lausanne.

14 mai 1891 - Chaud. Il fait 25.0°C à Lausanne.

17 mai 1891 - Neige de mai !

Après de chaudes journées (25.0°C à Lausanne le jeudi 14 mai), le froid revient très brusquement les jours suivants.

Le dimanche 17 mai il fait 0.8°C à Lausanne (Champ-de-l'Air) et pas plus de 7.5°C !  Les bourrasques de pluie se mêlent de neige. Il tombe même 10 cm de neige à Bex.

Le 18 mai, la station du Champ-de-l'air enregistre même -2.0°C ! Le gel occasionne des dégâts aux cultures.

Un temps plus clément revient par la suite.

 

1er et 2 juin 1891 -  2 jours agités

Le 1er juin à 23 heures, orage diluvien sur Lausanne et Pully; autre orage de grêle à Vallorbe.

Le 2 juin, nouvelle vagues d'orages dans l'après-midi; il tombe 45.5 mm à Moudon et une heure et demie; à Lausanne il a "fallu rallumer les lumières" tant il a fait sombre. Une colonne de grêle, accompagnée aussi de foudre, ravage le nord vaudois de Grandson jusqu'au Lac de Bienne.


7 juin 1891 - dimanche électrique sur une bonne partie de l'Europe

Vers 18 heures un orage de grêle sévit sur l'est Lémanique, de Vevey à Roche;

un autre orage balaie l'ouest du Gibloux; des poteaux téléphoniques sont "épluchés"

une troisième ligne d'orage longe l'ouest des lacs de Neuchâtel et de Bienne, avec de la grêle.

Les orages sont généralisés sur la France, l'Allemagne, l'Italie, l'Autriche et la Suisse.

 

13 juin 1891 - Il fait 6.0°C à Lausanne.

30 juin 1891 - Il fait 30.5°C à Lausanne.

1er juillet 1891 - Chaud. Il fait 31.0°C à Lausanne (min. 17.5°C).

4 juillet 1891 - Froid. La moyenne est à peine de 13.1°C à Lausanne. L'été 1891 est passablement frais.

 

12 juillet 1891 - Il fait 10.0°C à Lausanne.

15 juillet 1891 -  A Forel-Lavaux, 2 coups de foudre sèment la frayeur alors que le temps et sec et que le ciel ne paraît pas si menaçant.

26 juillet 1891 - Il fait 10.0°C à Lausanne.

5 et 6 août 1891 - Froid. Il fait 7.3°C à Lausanne le 6.

15 août 1891 - Il fait 29.0°C à Lausanne.


21 août 1891 -  il tombe 67.0 mm à Chamonix.

 

2 et 3 septembre 1891 - Chaud. Il fait 27.5°C à Lausanne le 2.

4 septembre 1891 -  A Noville un coup de foudre inattendu sème la stupeur en brisant un poteau télégraphique, alors que le ciel n'est pas très menaçant. L'orage est par contre violent à Lausanne.

 

23 septembre 1891 - Froid. Il fait 5.0°C à Lausanne. La neige recouvre le Jura jusqu'à 1300 mètres.

1er octobre 1891 - Chaud. Il fait 21.5°C à Lausanne.

 

25 octobre 1891 - Tempête de foehn dans les vallées alpines.

 

30 octobre au 1er novembre 1891- Froid. Il fait -4.7°C à Lausanne le 31 octobre et -5.5°C le 1er novembre.

 

15 novembre 1891 - Il y a un peu d'orage à Lausanne, avec même un peu de grêle.

Posté par rodac à 20:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

L'année 1893

Le mois de janvier 1893 est glacial (moyenne -3.3°C à Lyon).

Ce froid est extrêmement sec. La moyenne est de -4.2°C à Lausanne du 1er au 10 janvier, et de -8.1°C du 11 au 20 janvier.

12 janvier 1893 - il ne fait pas plus de -7.0°C à Lausanne.

13 janvier 1893 - Il fait -13.5°C à Lausanne.

Le 17 janvier 1893 il fait -19.3°C à Saint-Genis-Laval, et -25°C à Belfort. Il ne fait pas plus de -7.5°C à Lausanne.

 

21 au 24 janvier 1893 - Neige en abondance

Le froid devient moins intense, mais très neigeux. Cette neige tombe sur des sols secs extrêmement gelés.

Le 24 janvier, on mesure 63 cm de neige à la station du Champ-de-l'Air à Lausanne, et près de 90 cm dans les hauteurs de la ville !

 

Le début de l'année 1893 est très contrasté; après un janvier glacial, une douceur peu commune s'installe dès février, puis se prolonge en mars et surtout en avril !

Mars 1893 est doux et surtout très ensoleillé, avec 230 heures d'ensoleillement à Lausanne.

13 mars 1893 - Il fait 18°C à Lausanne.

19 mars 1893 - Il fait -3.5°C à Lausanne. Après 6 jours pluvieux, le temps devient extrêmement sec.

 

Avril 1893 est exceptionnellement chaud, la moyenne du mois est de 13.4°C à Lausanne, et celle de la dernière décade est même de 16.4°C !

Le mois est aussi très sec. Il ne tombe que 8 mm à Lausanne (les 27-28). Il ne tombe pas une seule goutte à Valeyres-sous-Rances.

Le mois est aussi très ensoleillé, avec 282 heures d'ensoleillement à Lausanne.

15 avril 1893 - Il fait 0.2°C à Lausanne (le plus frais du mois).

17 avril 1893 - C'est le seul jour couvert du mois à Lausanne.

 

23 avril 1893 - Journée orageuse. Il y a un peu de grêle à Morges.


27 avril 1893 -  Il fait 28.1°C à Lausanne, 29.1°C à Besançon.

Au finir d'un avril d'une exceptionnelle chaleur (la nature est très précoce et les vignes n'ont souffert d'aucune gelée), un orage concerne la région de Château d'Oex, avec des dégâts de foudre.

 

7 mai 1893 - Froid. Il fait 0.6°C à Lausanne; il se produit du gel au sol.

11 mai 1893 -  A Prilly, juste devant un café, la foudre explose un arbre qui se voit "privé de toutes ses branches". L'effet de la foudre sur cet arbre a été photographié par un certain Dupuis, d'après la Feuille d'avis de Lausanne. La grêle mitraille les hauteurs de Lutry, à Corsy et La Conversion.

17 mai 1893 - Il fait 25.5°C à Lausanne.

23 mai 1893 -  à 23 heures, foudre à Lutry.

 

2 juin 1893 - Il fait 6.1°C à Lausanne.

4 juin 1893 -  Orage avec foudre sur la Glâne fribourgeoise. Dans les Alpes vaudoises, les touristes ont "reçu les douches qu'ils auraient préféré voir tomber sur les campagnes (qui ont soif...) plutôt que sur leurs têtes !

15, 20 et 24 juin 1893 - Orages amenant quelques pluies bienfaisantes (les "pluies de la Saint Jean") autour de Lausanne. Le mois de juin est très ensoleillé avec 274 heures d'ensoleillement. Il fait 28.5°C à Lausanne le 19 juin.

28 / 29 juin 1893 -  Dans la nuit fort orages sur les hauteurs de Nyon et la Vallée de Joux.

 

4 juillet 1893 - Il fait 30.8°C à Lausanne.

9 juillet 1893 - Il fait 8.7°C à Lausanne.

 

10 / 11 juillet 1893 - Nuit électrique ! - Grêle et surtout dégâts de foudre en quantité exceptionnelle

Une puissante vague orageuse sévit dans la soirée et la nuit sur toute la région; toute la Suisse romande est concernée.

Un premier orage frappe sur le coup de 21 h. Lausanne a droit à 20 minutes de cataracte et de de tonnerre ininterrompu; à Genève il y a peu de grêle mais l'averse est très brutale. La grêle est plus marquée sur La Côte, dans la région morgienne, notamment à Denens, avec des grêlons gros comme des noix. Dans la région de Moudon, il y a aussi des grêlons gros comme des noix, le village de Chapelle a particulièrement souffert. Le Vully se trouve également sous "le feu" de la grêle.

On parle de "cercle de feu" tant les éclairs sillonnent le ciel sans interruption !

puis nouvel orage dès 23 h; les éclairs "sont d'une vivacité inouïe" jusqu'à 1 heure du matin.

Il y a une quantité exceptionnelle de destructions et d'incendies dus à la foudre.

 

Le 11 juillet à 18 h 30, Un nouvel orage sévit sur la région; une colonne de grêle venue de la Savoie traverse le lac et atteint les vignobles de Pully, Paudex et Belmont; plus à l'est Cully est épargnée.

L'orage concerne aussi Genève (11.6 mm).

 

12 juillet 1893 - à nouveau de forts orages avec dégâts de grêle dans la région de Morges. La région lausannoise est moins touchée.

 

2 août 1893 - Frais. Il fait 8.5°C à Lausanne.

9 au 23 août 1893 - Le temps est particulièrement beau et chaud. Le mois compte 331 heures d'ensoleillement à Lausanne, et seulement 22.5 mm de précipitations.

11 août 1893 -  orage en matinée sur La Côte.

17 août 1893 - Il fait 35.2°C à Saint-Genis-Laval. Toute la mi-août est torride.

19 août 1893 - Il fait 33.0°C à Lausanne.

24 août 1893 -  orage avec dégâts de foudre à Genève et à Thonon.

Il y a aussi de l'orage à Lausanne, avec une chute de température.

 

1er au 20 septembre 1893 - Très beau, il ne tombe que 14 mm à Lausanne.

21 au 30 septembre 1893 - Pluvieux et frais, il tombe 135 mm à Lausanne.

 

2 et 3 octobre 1893 - la pluie arrive enfin, mais c'est un peu tard...

La journée du lundi 2 octobre est particulièrement maussade, il pleut continuellement avec de la neige jusqu'à 1500 m. Une pluie durable de ce genre a été attendue pendant toute la belle saison, elle arrive donc un peu tard...

Dans la nuit une violente tempête secoue la région, avec de la grêle abondante; il y a quelques dégâts à Lausanne.

A 7 heures le tonnerre se met à "gronder majestueusement"; puis à 9 heures nouvelle tempête, accompagnée à nouveau de tonnerre, de pluie diluvienne et de grêle.

A 10 heures la foudre explose un sapin à Pully et s'abat aussi sur une l'église de Châtelard dans la Glâne.

 

5 au 7 octobre 1893  - Fort foehn, sensible jusqu'à Lausanne.

 

3 novembre 1893 - Il fait 16.5°C à Lausanne.

6 et 7 décembre 1893 - Froid, il y a 2 jours sans dégel à Lausanne.

29 au 31 décembre 1893 - Froid, il y a 3 jours sans dégel à Lausanne. Il fait -6.5°C les 30 et 31.

 

Posté par rodac à 20:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

L'année 1894

L'hiver 1894 est caractérisé par l'absence de neige en plaine.

2 au 5 janvier 1894 - Glacial !

Pendant 4 jours, on ne dépasse pas -8°C à Lausanne. Il fait jusqu'à -13.4°C le 4 janvier.

La moyenne du 1er au 10 janvier est de -4.8°C à Lausanne.

 

18 et 23 janvier 1894 - journées très pluvieuses à Lausanne.

 

13 au 24 février 1894 - Froid. Après un début de mois plutôt doux, il fait nettement plus froid dès le 13 février. Il fait -8.4°C à Lausanne le 20 février. Le mois est aussi ensoleillé avec 137 heures.

27 février 1894 - Doux. Il fait 13.5°C à Lausanne.

13 au 17 mars 1894 - Pluvieux. Il fait ensuite froid avec -1.8°C à Lausanne le 20 mars.

31 mars 1894 - Il fait 18.2°C à Lausanne.

 

Avril 1894 - Très doux ! La moyenne du mois est de 11.0°C à Lausanne. Le temps est chaud surtout du 1er au 17 avril.

11 avril 1894 - Il fait 24.0°C à Lausanne.

18 avril 1894 - Forte chute de température.

23 avril 1894 - Il fait 3.0°C à Lausanne.

27 au 30 avril 1894 - Nouvelle chute de température. Du 28 au 30 avril, on a craint des gelées en campagne.

 

Mai 1894 - Le mois est très arrosé avec 170 mm pour le mois à Lausanne, et 21 jours de pluie.

6 mai 1894 - Il fait 3.0°C à Lausanne.

17 et 18 mai 1894 - Chaud. Il fait 27.0°C à Lausanne le 17.

 

1er juin 1894 - Il fait 4.7°C à Lausanne.

11 au 20 juin 1984 - Frais. La moyenne de la deuxième décade est de 12.3°C à Lausanne.

17 juin 1894 - Très fort orage sur Lyon, il y a des grêlons jusqu'à 500 grammes.

21 au 30 juin 1894 - Chaud. La moyenne est de 19.6°C à Lausanne pour la dernière décade. Il fait 29.0°C à Lausanne le 24.

 

1er au 10 juillet 1894 - La première décade est très chaude (moyenne 21.1°C à Lausanne).

9 au 15 juillet 1894 -  Les orages sont fréquents et souvent violents. Le vendredi 13 juillet une colonne de grêle s'abat sur la ville de Berne pendant 7 à 8 minutes et éclate des milliers de vitres.

La seconde décade est nettement plus fraîche (moyenne 16.2°C à Lausanne).

 

20 juillet 1894 - Il fait 8.3°C à Lausanne.

24 juillet 1894 - Il fait 31°C à Lausanne.

 

26 juillet 1894 - La confiture attire la foudre !

Orage en matinée surtout sur le Salève, avec de la grêle et de l'activité électrique en continu durant une heure.

Durant la même matinée, une famille de Wohlen, dans le canton d'Argovie, a eu une drôle de surprise, à l'heure du petit déjeuner. La foudre s'est introduite à l'intérieur de la maison et est venu frapper un bocal de confiture, au milieu de la table où se trouvait la famille; le bocal a été brisé en deux, et curieusement, rien d'autre sur la table n'a bougé !   Toute la famille en est quitte pour une bonne frayeur !

 

11 août 1894 - Froid. On relève -6.0°C aux Rochers-de-Naye (2042 m).

La température moyenne du 11 au 20 août n'est que de 14.8°C à Lausanne.


15 au 16 août 1894 -  Dans la nuit les orages sévissent sur tout le plateau suisse, on a dit que "la chaîne du Jura était en feu" tant l'activité était intense, il y a eu d'énormes coups de foudre.

 

19 et 20 août 1894 - à nouveau froid. Il fait 7.5°C à Lausanne les 19 et 20 août.

25 août 1894 - inversion de température. Il fait 22.3°C à Clarens, au bord du lac, et 25.4°C aux Rochers-de-Naye (2042 m).


1er septembre 1894 -  Vague d'orages au nord du bassin lémanique, la grêle et la foudre s'abat près d'Avenches en matinée. Genève a plutôt été épargnée.

2 septembre 1894 - Chaud. Il fait 29.5°C à Lausanne.

6 septembre 1894 - Trombe sur le Léman.

 

9 au 12 septembre 1894 - Froid ! Le Suchet est blanc de neige, et la température chute à -6.1°C aux Rochers-de-Naye le 10 septembre.

 

10 / 11 octobre 1894 - Arc-en-ciel lunaire observé durant la nuit à Lausanne.

Il fait 20°C à Lausanne le 11 octobre.

13 au 22 octobre 1894 - Le temps est froid est pluvieux, ce qui perturbe les vendanges. Il fait 0.3°C à Lausanne les 16 et 17.

 

1er au 20 novembre 1894 - Le temps est plutôt doux (moyenne 7.8°C pour la première décade et 7.5°C pour la seconde à Lausanne).

24 décembre 1894 - Le temps se refroidit nettement. Il fait -6.3°C à Lausanne le 25.

Posté par rodac à 20:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

L'année 1895

1er janvier 1895 - Il tombe 30 cm de neige à Lausanne.

1er au 10 janvier 1895 - Glacial ! La moyenne de la décade est de -5.9°C à Lausanne (celle du mois est de -3.7°C).

18 janvier 1895 - il tombe 18 cm de neige à Lausanne.

21 au 31 janvier 1895 - à nouveau glacial (moyenne de la décade -4.2°C à Lausanne).

 

Le sol est constamment enneigé à Lausanne.

 

Le mois de février 1895 est glacial (à Londres il est même plus froid que 1956).

La moyenne est de -3.9°C à Lyon pour le mois, de -4.5°C à Lausanne.

1er au 10 février 1895 - La moyenne est de -6.3°C à Lausanne. Le temps est particulièrement glacial du 31 janvier au 4 février.

11 au 18 février 1895 - La moyenne est de -5.1°C à Lausanne.

Le 14 février il fait -14.2°C à Saint-Genis-Laval.

Le 15 février, il fait -12.5°C à Lausanne.

 

24 au 26 février 1895 -  Episode neigeux exceptionnel -  Quantités de neige records !

il tombe 50 cm de neige à Fribourg et 58 cm de neige à Genève !  La neige tombe en quantité aussi à Lausanne, Montreux, Châtel-Saint-Denis et Aigle.

Près du pont du Mont-Blanc à Genève, on a même pu apercevoir la neige se "poser" sur le lac sans fondre immédiatement, créant un immense "champ de neige" inattendu.

A Glion sur Montreux (700 m) on mesure même 132 cm de neige !  Il a neigé pendant 31 heures consécutives, et cette couche de neige fraîche est venu s'ajouter à l'anciennne, déjà très importante.

Dans le Jorat, on mesure jusqu'à 150 cm de neige au sol (ancienne + nouvelle neige) entre le Chalet-à-Gobet et Montpreveyres !

Dans les Préalpes fribourgeoises, une énorme avalanche sur les flancs de la Dent de Corjon obstrue sur 400 m le cours de la Tine.

18952502

 

27 février 1895 - Il fait un peu moins froid avec 9.0°C à Lausanne.

1er au 10 mars 1895 - Glacial !

La moyenne de la première décade est glaciale à Lausanne, avec une moyenne de -2.4°C ! Ainsi, avec la neige abondante tombée fin février, les têtes des ceps n'apparaissent hors de la neige qu'à partir du 15 mars aux Paleyres.

7 et 8 mars 1895 - Il fait -9.2°C à Lausanne.

 

18 mars 1895 - Episode de foehn. Les 20 et 21 mars, il se produit des pluies "chaudes", faisant passablement reculer la neige.

 

30 mars 1895 - Orage à Lausanne.

13 au 15 avril 1895 - Très froid. Il fait 1°C à Lausanne le 14.

17 avril 1895 - Orage à Lausanne.

17 au 26 avril 1895 - Chaud. Il fait 22°C à Lausanne le 21.

26 avril 1895 - Orage à Lausanne.

27 au 29 avril 1895 - Très froid.

6 mai 1895 -  Violent orage en soirée sur le Jorat.

14 mai 1895 - La poule intrépide

Lors d'un violent orage à Köniz, près de Berne, la foudre a mis le feu à une grange. Un poule qui couvait ses oeufs s'est laissé griller des plumes et une patte plutôt que d'abandonner ses oeufs; il a fallu la retirer du feu avec un râteau !

Il y a aussi de l'orage à Lausanne

15 mai 1895 - il y a de l'orage à Lausanne, avec beaucoup de pluie et une chute de la température.

 

16 et 17 mai 1895 - La neige en plaine...

Durant toute la journée du jeudi 16 mai, la pluie se mêle de bourrasques de neige jusqu'à basse altitude.

Le matin du vendredi 17 mai, on mesure même 10 cm de neige à Belmont-sur-Lausanne. Il fait 0.5°C à la station du Champ-de-l'Air à Lausanne.

Cette nuit est glacial, ainsi que la suivante, celle du samedi 18 mai. Les gelées occasionnement de nombreux dégâts, par exemple dans les vignes du Mandement à Genève. Il fait 1.7°C à Lausanne.

 

29 mai 1895 - il fait 25.5°C à Lausanne.

 

16 juin 1895 - il fait 6.6°C à Lausanne.

30 juin 1895 - il fait 30.8°C à Lausanne. Il fait très chaud du 28 au 30 juin.

17 juillet 1895 -  Orages dans l'après-midi et en soirée, particulièrement en Gruyère. A Broc, le toit tout neuf de la maison-de-ville a été éventré par la foudre. Une rafale a abîmé plusieurs toits à Gumefens.

11 août 1895 -  orages en de nombreux endroits, notamment vers Genève, Orbe ou encore le Pays d'Enhaut.

12 août 1895 -  En soirée, la grêle maltraite le vignoble à Corsier-sur-Vevey.

13 / 14 août 1895 -  Fort orage à Vevey, il tombe 39 mm; la Veveyse monte dangereusement; elle atteint la voûte du tunnel près du centre-ville et manque de peu de tout inonder.

Le temps, qui a été plutôt frais en ce début août, va devenir sensiblement plus chaud et plus sec durant la deuxième quinzaine, et cette chaleur va largement se prolonger en septembre.

 

1er au 10 septembre 1895 - Très fortes chaleurs

La moyenne du mois est de 18.5°C à Lausanne, soit un record depuis le début des mesures. La moyenne de la première décade est même de 22.6°C ! Ce mois compte aussu 282 heures d'ensoleillement à Lausanne.

Dans le Gros-de-Vaud, de nombreuses fontaines sont taries.

Du 2 au 9 septembre, la température maximale dépasse 30°C à Lausanne pendant 8 jours consécutifs.

8 septembre 1895 - Il fait 31.8°C à Lausanne (Champ-de-l'Air).

9 septembre 1895 - Il fait 32.5°C à Lausanne.

10 septembre 1895 - il y a un peu d'orage au loin de Lausanne.

 

11 septembre 1895 - les "grandes manoeuvres" sous la douche !

Après des semaines de sécheresse et de très fortes chaleurs, un violent orage sévit sur Lausanne et sur le Gros-de-Vaud en matinée, apportant de nombreuses et copieuses averses; une pluie qui fait la joie des agriculteurs et des vignerons !  Près d'Echallens, les nombreux visiteurs venus assister aux "grandes manoeuvres" militaires se font copieusement doucher dès leur arrivée.

 

22 au 30 septembre 1895 - Après une période plus fraîche, il y a à nouveau de fortes chaleurs.

27 septembre 1895 - il y a un peu d'orage au loin de Lausanne.

29 septembre 1895 -  Vers 17h30 - 18 h violent orage sur la région de Montreux, avec fréquent tonnerre. Lausanne reste en marge.

 

1er au 20 novembre 1895 - Très doux. Il fait une moyenne de 9.3°C à Lausanne lors de la première décade, et de 9.4°C la seconde.

7 novembre 1895 - Il fait 20.4°C à Lausanne !

9 novembre 1895 - Orage à Lausanne.

Posté par rodac à 20:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,