30 mars 2009

L'année 1920

11 au 14 janvier 1920 - Douceur extrême !

Le 11 janvier, il fait 13.8°C à Genève (min. 7.5°C).

Le 12 janvier, il fait 14.3°C à Genève (min. 10.0°C) !

Le 13 janvier, il fait 17.3°C à Genève (min. 10.2°C) !

 

19 janvier 1920 - Bel écart de température avec une minimale de -4.0°C et une maximale de 10.3°C à Genève.

 

27 janvier au 1er février 1920 - Très doux.

 

Février 1920 est doux, très ensoleillé et surtout très sec ! (3 mm à Genève et 156 h d'ensoleillement). Il n'y a qu'un seul jour de ciel couvert à Paris.

14 février 1920 - Très doux, il fait 14.3°C à Genève.


3 mars 1920 - Après une journée douce (17.0°C à Genève), il y a un orage en soirée sur l'est lémanique. De 21 h à minuit, à Lausanne, les éclairs "ont illuminé l'est".

3 au 6 mars 1920 - Très doux. Il fait 19.8°C à Genève le 6 mars.

 

8 mars 1920 - Chute de température spectaculaire et retour du froid. Il tombe 14 cm de neige à Besançon.

Dans le Nord vaudois, pour acheminer le lait dans les villages, on a recours aux chevaux là où les camions ne peuvent pas circuler à cause de la neige et des routes glissantes...

20170525 011

 

12 mars 1920 - Il fait -4.8°C à Genève (max. 4.7°C).

 

23 au 29 mars 1920 - Très doux. Le 27 mars il fait 18.8°C à Genève (min. 9.3°C).

 

8 avril 1920 - Chaud. Il fait 21.0°C à Genève.

11 avril 1920 - Orages en soirée du sud-ouest au sud-est du Léman.

15 au 16 avril 1920 - Chaud. Il fait 21.6°C à Genève le 16 avril.

 

Le mois de  mai 1920 est fréquemment orageux, surtout la deuxième quinzaine.

2 mai 1920 - Chaud. Il fait 23.6°C à Genève.

12 au 21 mai 1920 - Très chaud. Il fait 27.1°C à Genève le 12 mai; il y fait une minimale de 15.0°C les 14 et 17 mai, et de 15.6°C le 19 mai.

30 mai 1920 - Violents orages à Fribourg et Romont. La veille, il a fait 27.8°C à Genève.

 

L'été 1920 est très ensoleillé à Genève, avec 895 heures d'ensoleillement.

1er au 7 juin 1920 - Froid. Il ne fait pas plus de 15.8°C à Genève le 5 juin, puis il fait 5.5°C le 6 juin et 5.3°C le 7 juin.

De grosses gelées se produisent en Angleterre le 6 juin.

 

25 au 28 juin 1920 - Chaud. Il fait 30.4°C à Genève le 26 juin.

30 juin 1920 - Forts orages en Valais. Il y a des inondations à Orsières et un éboulement menace dans le Val Ferret à Praz-de-Fort.

 

Juillet 1920 - Le mois est bien ensoleillé à Genève (314 h) mais très pluvieux dans le nord-ouest de la France.

4 juillet 1920 - Fort orage vers 18 h près de Pontarlier (Doubs). Il ne fait pas plus de 17.5°C à Genève.

5 juillet 1920 - Le temps est très mauvais sur l'Angleterre, avec pas plus de 10°C. Il fait 20.2°C à Genève.

 

7 juillet 1920 - Gros orage vers 22 h dans la région de Nyon; formidable orage près de Cossonay, à Villars-Lussery.

10 juillet 1920 - Il fait 7.2°C à Genève.

12 / 13 juillet 1920 - Dans la nuit, vers 4 heures, gros orage dans la région de Morges, la foudre s'abat sur le clocher de l'église de Clarmont.

15 / 16 juillet 1920 - Dans la nuit, fort orage sur La Côte, particulièrement à Saint-Prex et Etoy.

 

17 au 22 juillet 1920 - Très chaud. Le 17 juillet, il fait 32.7°C à Genève; le 21 juillet, il fait 33.4°C à Saint-Genis-Laval; le 22 juillet, il fait 31.3°C à Genève.

27 au 30 juillet 1920 - Froid. Il fait 8.0°C à Genève le 28 juillet, et pas plus de 17.1°C. Le lendemain, il fait aussi 8.0°C.

 

Août 1920 - Le mois est ensoleillé (298 h à Genève) mais frais (moyenne du mois 17.3°C).

3 août 1920 -  Fort orage en soirée durant une heure sur Genève, avec beaucoup de foudre et de vent.

7 août 1920 - Il fait 8.0°C à Genève.

9 août 1920- Il fait nettement plus chaud à Genève avec 30.4°C.

20 août 1920 - Violent orage près de Thonon, particulièrement à Draillant.

 

24 au 31 août 1920 - Froid !

Il ne fait pas plus de 13.0°C à Lausanne et 15.2°C à Genève le 24 août.

La température chute à 6.8°C à Genève les 25 et 31 août.

 

Le mois de septembre 1920 est très pluvieux (182 mm à Genève), il y a de fortes crues dans les Alpes.

10 septembre 1920 - Chaud et Vague orageuse sur la région; grêle à Goumoens-la-Ville. Il a fait 28.5°C à Genève.

 

27 octobre au 2 novembre 1920 - Froid. Il fait -0.4°C à Genève le 31 octobre (max. 6.4°C).

 

15 au 18 novembre 1920 - Doux. Il fait 15.8°C à Genève le 15 novembre (min. -0.5°C) et 17.2°C le 16 novembre.

20 novembre 1920 - Il tombe 90.0 mm à Lyon, mais le temps est resté sec à Lausanne (0 mm).

21 au 24 novembre 1920 - Froid. Il fait -4.2°C à Genève le 24.

 

2 au 4 décembre 1920 - Très doux. Il fait 13.0°C à Genève le 3 décembre.

 

16 au 21 décembre 1920 - Vague de froid.

Il fait -9.2°C à Genève le 17 décembre, et pas plus de -6.2°C !

Il fait -8.5°C à Genève le 18 décembre, et pas plus de -4.8°C.

Il y a 6 jours consécutifs sans dégel du 16 au 21 décembre.

 

27 au 31 décembre 1920 - Vague de douceur.

Le 29 décembre, il fait 19.2°C à Lyon et 15.4°C à Genève.

Le 31 décembre, il fait 17.0°C à Genève.

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Posté par rodac à 20:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


L'année 1921

Le mois de janvier 1921 est ensoleillé et très doux (moyenne 4.4°C à Genève).

Le 1er janvier il fait 14.2°C à Lyon, 12.8°C à Genève.

10 au 13 janvier 1921 - Très doux.

22 au 30 janvier 1921 - Très doux.

 

Février et mars 1921 sont très ensoleillés et très secs (14 mm pour février et 18 mm pour mars à Genève).

2 mars 1921 - Bel écart de température à Genève avec une Tn de -3.0°C et une Tx de 15.2°C.

 

Avril 1921 est ensoleillé et très sec à Genève (18 mm), mais assez frais.

3 et 4 avril 1921 - orages près de Lausanne. Le 4 avril il fait 21.0°C à Genève.

 

13 avril 1921 - orage caractérisé à Lausanne, suivi d'un très fort coup de froid ! (la "grande rebuse")

16 avril 1921 - il neige sur le Lavaux, et il gèle la nuit suivante. Il fait -1.0°C à Genève, et pas plus de 5.7°C; le lendemain, il fait -3.5°C.

21 au 23 avril 1921 - Froid. Il fait -0.5°C à Genève le 21 avril et 0.0°C le 23 avril.

 

7 mai 1921 - Forte hausse de température à Genève avec une minimale de 2.0°C et une maximale de 21.2°C.

 

16 mai 1921 - fort orage près du lac de Bienne; les ruisseaux débordent, dégâts à Cerlier et Lignières.

17 mai 1921 - Nombreux orages dans la région; il tombe 27 mm à Lausanne; grêle en ville de Berne.

27 mai 1921 - il tombe  74.2 mm à Lyon.

 

29 mai au 10 août 1921 - Sécheresse.

Le soleil est "quasi permanent" sur le Lavaux...

 

Juin 1921 est très sec (25 mm) et très ensoleillé (335 h) à Genève.

20 au 23 juin 1921 - Très frais. Il fait 6.2°C à Lyon le 21 juin; 5.6°C à Genève le 22 juin, et pas plus de 16.8°C.

27 au 29 juin 1921 - Très chaud. Il fait 31.8°C à Genève le 28 juin.

28 au 30 juin 1921 -  Série d'orages.

Le 28 fort orage l'après-midi dans le Nord Vaudois, près d'Orbe, avec de graves dégâts, ainsi que le long du Jura. Aux Rasses et à Bullet, les feuilles jonchent le sol après le passage de la grêle

Dans la nuit du 29 au 30 c'est la région du lac de Thoune qui est concernée, avec de la grêle, mais aussi la ville de Berne.

 

Juillet 1921 est très chaud (22.1°C) et très ensoleillé (364 h) à Genève.

7 juillet 1921 -  Orage sur Genève, où il tombe 39 mm.

13 juillet 1921 - Très chaud, il fait 35.0°C à Genève !

16 juillet 1921 -  Nouvel orage sur Genève, où il tombe 21 mm. Cet orage avec celui du 7 constitue la quasi-totalité des précipitations de ce mois de juillet ultra-sec. Les cumuls sont même très irréguliers en région genevoise: 60 mm à l'observatoire, 12 mm à Jussy et 16 mm à Satigny

18 juillet 1921 - Après une nuit orageuse, les orages concernent à nouveau une grande partie du pays fribourgeois.

Un autre fort orage concerne l'est lémanique en début d'après-midi. A Vevey, Saint-Légier et Blonay, les "batteries célestes" pilonnent le secteur avec beaucoup de foudre.

 

22 juillet au 10 août 1921 - Très longue vague de chaleur

26 juillet 1921 - Il fait 36.0°C à Genève.

28 juillet 1921 - Record de chaleur à Genève, avec 38.3°C. Il s'agit du maximum absolu jamais enregistré depuis le début des mesures.

Il fait 40.3°C à Besançon, avec une température minimale de 22.3°C.

 

29 juillet 1921 - Record de chaleur à Lausanne, avec 36.8°C au Champ-de-l'Air, mais il ne fait que 30.0°C à Genève.

Il fait 40.2°C à Prószków, près d'Opole, en Silésie, ce qui en fait un record pour la Pologne actuelle.

 

2 août 1921 - Orages sur la région après une température de 35°C autour du Léman, 36.0°C à Genève. Il a fait 39.1°C à Saint-Genis-Laval.

7 et 8 août 1921 - Il fait 35.0°C à Genève.

10 août 1921 - Il fait 36.5°C à Genève !

Brusque orage subit vers 18 h sur les hauteurs d'Aigle. 

Après une longue période très chaude et très sèche, le temps devient moins chaud et un peu plus humide, jusqu'au 25 août.

 

12 au 25 août 1921 - Frais. Il fait 8.5°C à Genève le 17 août.

 

20 septembre 1921 - Chaud. Il fait une température minimale de 16.2°C à Genève.

21 septembre 1921 - Chute de température, il fait 3.9°C à Genève.

 

1er au 22 octobre 1921 - La température est constamment au-dessus des normes. (moyenne du mois 12.1°C à Genève, 14 mm de pluies et 219 h d'ensoleillement)

3 octobre 1921 - Il fait 26.0°C à Genève.

7 octobre 1921 - Il fait 27°C à Lyon, 22.2°C à Genève.

12 octobre 1921 - Il fait 23.0°C à Genève, 26.2°C à Lyon.

14 octobre 1921 - Il fait 23.5°C à Genève.

22 octobre 1921 - Il fait 22.3°C à Genève, 24.0°C à Lyon.

 

24 octobre 1921 - Chute de température.

Copieuse averse de grésil à Lausanne.

25 et 27 octobre 1921 - Froid. Il ne fait pas plus de 7.8°C à Genève le 25.

 

2 au 6 novembre 1921 - Très doux.

Il fait 16.2°C à Genève le 2 et 16.0°C le 5 novembre; il fait une minimale de 11.5°C le 4 novembre. Le 7 novembre, la température chute très fortement.

 

8 au 26 novembre 1921 - Très froid.

Il fait -4.2°C à Genève et -4.2°C à Lyon le 8 novembre. Il ne fait pas plus de 1.3°C à Genève le 10 novembre, pas plus de1.7°C à Genève et 1.2°C à Lyon le 11 novembre.

Il fait -5.0°C à Genève et -6.4°C à Lyon le 12 novembre.

 

14 au 17 décembre 1921 - Froid. Il fait -7.8°C à Genève le 17.

20 décembre 1921 - Bel écart de température à Genève (minimale de -3.0°C et maximale de 13.1°C).

28 et 29 décembre 1921 - Très doux.

 

Posté par rodac à 20:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

L'année 1922

7 et 8 janvier 1922 - Courte vague de froid. Il fait -8.5°C à Genève le 7 janvier; -8.2°C à Genève et -17.5°C à Lyon le 8 janvier; le redoux est très rapide par la suite. Les 10 et 11 janvier il fait très doux.

14 janvier 1922 - Très froid. Il fait -9.2°C à Genève (max. -1.3°C).

 

6 au 9 février 1922 - Très froid.

Le 7 février, il ne fait pas plus de -3.2°C à Genève.

Le 8 février, il fait -9.0°C à Genève, -11.6°C à Lyon, -18°C à Mulhouse et -20°C à Strasbourg.

 

23 février 1922 - Très doux. Il fait 20°C à Strasbourg, soit 40°C de plus que deux semaines plus tôt...  Il ne fait pas contre que 8.8°C à Genève.

26 février au 6 mars 1922 - Très doux. Il fait 18.0°C à Genève le 26 février et 17.5°C le 28 février (min. 8.0°C). Il fait aussi 19.0°C le 6 mars.

1er mars 1922 - Un orage "hors saison"

Vers 19 h 25 un orage "déchaîne éclairs et tonnerre" sur le lac, au sud de Lausanne, peu banal à cette époque de l'année. Il a fait 16.3°C à Genève.

 

21 au 25 mars 1922 - Le temps est glacial. Le 23 mars il ne fait pas plus de 0.8°C à Lyon et 2.7°C à Genève.

 

1er avril 1922 - Dans l'après-midi, à 17h45, bourrasque peu étendue mais très énergique à Lausanne, avec une rafale à 67 km/h, de secteur OSO.

 

Le mois d'avril 1922 est extrêmement pluvieux; il tombe 244 mm  à Genève et 251 mm à Lausanne (Champ-de-l'Air), en 23 jours de pluie !

13 au 15 avril 1922 - Très chaud ! Il fait 24.0°C à Genève le 14 avril. La température chute les 16 et 17 avril.

17 et 18 avril 1922 - Froid ! Le 18, il ne fait pas plus de 4°C à Lyon et 5.2°C à Genève.

 

8 au 11 mai 1922 - Très chaud. Il fait 26.4°C à Genève le 10 mai et 27.0°C le 11 mai.

16 mai 1922 -  Grêle sur le Lavaux. Gros orage à Genève à 19 h, accompagné de pluie diluvienne qui "vide les rues" et de tonnerre fracassant.

 

21 mai au 6 juin 1922 - Très chaud.

Les 23 et 25 mai, la température atteint 31.0° à Lausanne (Champ-de-l'Air).

Il fait 28.3°C à Genève le 23 mai, 29.0°C le 24, 28.8°C le 25 et 28.7°C le 26.

Le 25 mai il fait 32.3°C à Lyon.

Le 6 juin, il fait 30.6°C à Genève.

 

11 au 19 juin 1922 - Il fait plutôt frais.

 

22 juin 1922 - Violent orage à 16 h entre Lausanne et Morges.

25 juin 1922 - Nouvel orage à 16 h à Morges; à Pierrafortscha près de Fribourg la foudre décapite un grand hêtre.

29 juin 1922 - Vers 20 h 40 violent orage en ville de Lausanne.

 

Juillet 1922 est assez ensoleillé mais frais à Genève (moyenne 17.8°C).

4 au 6 juillet 1922 - Très chaud, il fait 32.0°C à Genève le 5 juillet et 32.4°C le 6.

12 juillet 1922 -  Gros orage avec très fort coup de vent à Montreux et Clarens. Une trombe touche terre près de Montreux.

15 au 20 juillet 1922 - Froid ! Il ne fait pas plus de 15.4°C à Genève le 16 juillet, et ça chute à 6.2°C à Lyon et 5.3°C à Genève le 18 juillet.

23 juillet 1922 - Violent orage à Moudon, ainsi que sur la Broye fribourgeoise.

24 juillet 1922 - Gros orage à La Chaux-de-Fonds.

25 au 29 juillet 1922 - à nouveau très frais. Il fait 7.0°C à Genève le 26 juillet.

 

1er / 2 août 1922 - Nuit agitée

Dans la nuit, un fort orage sévit sur Bex, avec de la grêle, plusieurs caves sont inondées.

Dans la soirée, les orages perturbent les manifestations de la fête nationale à Berne et à Lausanne.

 

7 août 1922 - Orages et vaudaire

En matinée, vers 7 heures, un violent coup de vaudaire empêche le vapeur d'accoster à Vevey tant le lac est agité, il est forcé d'aller au débarcadère suivant...

Dans l'après-midi, près de Lyon, à Jonage, la foudre provoque une explosion dans une centrale électrique.

Près de Lausanne, un ballon militaire, parti de Genève, est forcé de se poser rapidement alors que l'orage menace.

10 août 1922 - En soirée, forts orages sur La Côte, surtout à Aubonne.

 

14 / 15 août 1922 - Orages et chute de température !

Le 14 août, il fait 34.9°C à Lyon, 30.0°C à Genève.

En soirée les orages sont violents surtout sur le Lac des Quatre Cantons et dans les Grisons.

En matinée du 15 août, un orage d'une rare violence s'abat en plein sur Lausanne, avec des éclairs ininterrompus et une pluie diluvienne; il y a pas de dégât majeur.

Cet orage s'accompagne d'une belle chute de température. Le 15 août à Lyon la température ne dépasse pas 18°C, contre 35°C la veille ! Le matin du 16 août il fait 2.7°C à Bordeaux !

17 août 1922 - Il fait 7.3°C à Lyon, 8.3°C à Genève.

 

31 août au 19 septembre 1922 - La fraîcheur est persistante !

10 au 16 septembre 1922 - Glacial !

11 septembre 1922 - Il fait 1.2°C à Lyon; 4.0°C à Genève, et pas plus de 12.6°C.

12 septembre 1922 - on ne dépasse pas 11.8°C à Genève.

13 septembre 1922 - il y a un peu de grêle à Lausanne.

Le temps semble contrasté d'un côté de l'autre de la Méditerranée: alors que El Azizia (Libye) enregistre son record de chaleur avec 58°C, la température ne dépasse pas 15.4°C à Genève et 17.8°C à Marseille !

Ce record libyen a toutefois été invalidé par l'OMM en 2012, après avoir régné pendant plusieurs décennies dans le Guinness book...

Un tel contraste mérite quand même une carte !  (archives Wetterzentrale, T° à 850 hPa)

Rrea00219220913

 

15 septembre 1922 - on ne dépasse pas 11.7°C à Genève, et ça chute à 3.5°C le 17.

 

25 septembre 1922 - Plus chaud. Il fait une température minimale de 14.5°C à Genève.

4 et 5 octobre 1922 - Doux. Il fait 21.9°C à Genève le 4 octobre et 21.7°C le 5. La température chute fortement le 7 octobre.

12 au 14 octobre 1922 - Froid.

22 au 29 octobre 1922 - Froid.

 

27 octobre 1922 - il a "tonné et éclairé" à Lausanne.

Les 26 et 27 octobre il ne fait pas plus de 7.4°C à Lausanne.

 

27 novembre 1922 - Offensive de l'hiver.

Il tombe 23 cm de neige à Zurich, un record pour un mois de novembre (cité dans la FAL lors de l'épisode neigeux du 24 novembre 1965). Le lendemain, il fait -5.7°C à Genève.

 

9 au 16 décembre 1922 - Très froid.

Il fait -8.6°C à Genève le 13 décembre, et on ne dépasse pas -3.0°C le 16.

 

18 et 19 décembre 1922 - Il fait au contraire très doux.

Posté par rodac à 20:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

L'année 1923

Janvier à avril 1923 - le "thermomètre immobile"

Pendant quatre mois, la température reste presque toujours proche de la normale saisonnière; sans aucun extrême.

Le mois de mars est sans gel.

 

1er mars 1923 - Une violente tempête secoue l'Atlantique, de nombreux bateaux sont en détresse.

 

31 mars / 1er avril 1923 - Nuit très chahutée !

Dès 23 h 30 la ville de Lausanne la ville est secouée par un orage d'une rare violence; les déploiements d'effets électriques sont d'une grande intensité. La foudre s'abat sur l'observatoire du Champ-de-l'Air et courbe le paratonnerre.

 

12 avril 1923 - Grain orageux violent à Lausanne, il tombe 20 mm au Champ-de-l'Air.

13 avril 1923 - Nouveau grain orageux sur Lausanne, tout aussi fort.

25 avril 1923 - il fait 2.4°C à Genève (max. 16°C), mais 0.2°C à Lyon.

 

5 au 8 mai 1923 - Très ensoleillé et vague de chaleur

Le 5 mai il fait 28.6°C à Lausanne, 25.6°C à Genève.

Le 6 mai, il fait 28.7°C à Genève ! (avec une minimale de 15.0°C). Il fait jusqu'à 33°C à Strasbourg.

Il fait encore 28.0°C à Genève le 7 mai et 27.0°C le 8 mai.

 

9 / 10 mai 1923 - Dans la nuit, orage à Morges, un marronnier est décapité par la foudre. Cet orage s'accompagne d'une belle chute de température, après une période de fortes chaleurs et précédent une longue période de temps très froid, qui va persister jusqu'à la fin juin.

12 au 20 mai 1923 - Très froid. Il fait 1.4°C à Genève le 13 mai; 4.5°C à Genève et 0.4°C à Lyon le 15 mai; 2.0°C à Genève et 0.3°C à Lyon le 19 mai.

26 au 30 mai 1923 - à nouveau froid. Le 27 mai, il fait 3.1°C à Lyon, le 28 il fait 5.0°C à Genève.

 

Juin 1923 - Très froid, moyenne de 14.5°C à Genève et 14.4°C à Lyon... A Uccle en Belgique, la moyenne est même de 11.5°C, ce qui en fait le mois de juin le plus froid du siècle...

4 au 8 juin 1923 - Très froid; il fait 3.0°C à Lyon et 3.8°C à Genève le 6 juin.

10 juin 1923 - Bref coup de chaleur avec 27.4°C à Genève.

 

12 au 22 juin 1923 - Très froid !

13 juin 1923 - Il fait 7.2°C à Lausanne, 6.8°C à Lyon et 6.2°C à Genève.

15 juin 1923 - Il fait froid même dans le midi: 2.3°C à Nîmes. Le 16 juin il fait 7.9°C à Lausanne.

17 juin 1923 - Grain orageux sur le Léman. Il fait 6.0°C à Genève et pas plus de 14.0°C. Il ne fait pas plus de 13.4°C à Lyon.

18 juin 1923 - un peu de grêle à Lausanne, sans dégât. Il fait 5.0°C à Genève, et on ne dépasse pas 12.4°C !

Il neige jusqu'à 900 mètres dans les Vosges et le Jura.

19 juin 1923 - à nouveau froid dans le midi... 5.5°C à Saint-Raphaël, Il fait 4.8°C à Lyon, 6.3°C à Genève.

20 juin 1923 - on ne dépasse pas 14.6°C à Genève.  La température chute à 7.8°C à Marseille, et le lendemain, il n'y fait pas plus de 16.2°C.

 

27 au 30 juin 1923 - à nouveau froid

Le 28 juin, il fait 7.0°C à Genève, 6.5°C à Lyon... et 7.5°C à Marseille.

 

5 juillet 1923 - La chaleur s'installe.

8 juillet 1923 - Violent orage dans la Vallée de Joux. La foudre s'abat sur un transformateur au Sentier, et provoque une multitide d'effets aussi curieux qu'inattendus...

Il a fait 31.0°C à Genève.

 

9 juillet 1923 - Gros orages sur Genève et le sud du Léman

Alors que de grosses chaleurs ont commencé après une longue période de temps médiocre, de gros orages frappent entre 18 h sur 20 h la ville de Genève; l'inondation d'un transformateur plonge une partie de la ville dans le noir.

L'orage fait de nombreux dégâts en Haute-Savoie. La grêle s'abat sur la colline de Monthoux; les grêlons gros comme des noix hachent les cultures et forment des amas jusqu'à 30 cm d'épaisseur ! La foudre fait des dégâts à Lucinges et à Fillinges.

 

15 juillet 1923 - Gros orage sur Genève. Il a fait 31.6°C à Genève le 14 juillet et 30.2°C le 15.

 

31 juillet 1923 - En soirée un "ouragan" sévit sur le Pays d'Enhaut; de nombreux sapins sont renversés; un toit est emporté à L'Etivaz. Le lendemain, il y a à nouveau des orages dans le secteur.

 

Début août 1923 - Très ensoleillé et très chaud.

 

8 août 1923 - Il fait 34.2°C à Lausanne, mais seulement 29.3°C à Genève.

La France enregistre un record absolu de chaleur avec 44°C à Toulouse.

Le 9 août il fait 38.5°C à Saint-Genis-Laval, et 31.8°C à Genève.

 

14 / 15 août 1923 - Gros orages après de fortes chaleurs

Dans la nuit, fort orage sur Bex, débordement de la rivière Avançon. Du 6 au 14 août la chaleur est constante; la température dépasse quotidiennement les 30°C à la station du Champ-de-l'Air.

La région de Leysin connaît aussi un très fort orage, bienfaisant cette fois ci car un incendie de forêt y fait rage autour de la station.

20170217 001

 

15 août 1923 - Il fait 36.3°C à Lyon et 35.0°C à Genève.

 

21 août 1923 - Gros écart de température à Genève avec une minimale de 11.5°C et une maximale de 33.4°C !

21 / 22 août 1923 - Dans la nuit, orage sur Lausanne avec une averse "formidable". Il tombe 46.8 mm à la station du Champ-de-l'Air. L'orage provoque des inondations dans la ville.

Les orages concernent aussi la région genevoise, la Basse-Broye et le Vully.

 

31 août 1923 - Froid. Le dernier jour du mois il ne fait pas plus de 16.0°C à Genève, 14.6°C à Lyon et 14.0°C à Lausanne.

Une violente tempête secoue le nord de la France.

2 septembre 1923 - il fait 5.5°C à Genève.

 

20 septembre 1923 - Orage à Lausanne avec pluie mêlée de grêle.

23 septembre 1923 - La journée est très pluvieuse à Lausanne, avec une lame d'eau de 47.5 mm au Champ-de-l'Air.

 

1er octobre 1923 - Chaud. Il fait 25.2°C à Genève. Il y a un record de chaleur au Mont Aigoual avec 20.0°C.

5 au 8 octobre 1923 - Glacial ! Le 5 octobre, il fait 4.0°C à Genève, et on ne dépasse pas 7.3°C !

Il tombe 30 cm de neige dans les Vosges.

10 au 13 octobre 1923 - Chaud. Il fait 23.6°C à Genève le 12 octobre.

 

13 octobre 1923 - La journée est orageuse et extrêmement pluvieuse à Lausanne. Il tombe 72.1 mm au Champ-de-l'Air. Un orage sévit dans la Vallée de Joux.

 

20 au 26 octobre 1923 - Très doux. Il fait 22.4°C à Genève le 20 octobre.

22 octobre 1923 - Très pluvieux à Lausanne, il tombe 38.6 mm au Champ-de-l'Air.

24 octobre 1923 - Très pluvieux à Lausanne, il tombe 42.8 mm au Champ-de-l'Air.

25 octobre 1923 - douceur extrême ! Il fait 23.5°C à Genève (avec une minimale de 17.2°C !)

 

8 au 10 novembre 1923 - Froid. Il fait -2.0°C à Genève et -4.7°C à Lyon le 9 (max. 5.5°C).

14 au 18 novembre 1923 - Doux. Il fait 14.4°C à Genève le 17.

 

4 décembre 1923 - Le matin il y a quelques manifestations orageuses passagères à Lausanne.

Le mois de décembre 1923 est très pluvieux avec un cumul de 146 mm à Genève.

 

Posté par rodac à 20:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

L'année 1924

7 janvier 1924 - Très froid. Il fait -7.2°C à Genève (et max. -3.8°C).

8 / 9 janvier 1924 - Une violente tempête secoue l'Atlantique dans la nuit et cause des dégâts en France et en Angleterre.

 

31 janvier au 3 février 1924 - Froid. Il fait -9.8°C à Genève le 1er février.

18 au 29 février 1924 - Froid. Il n'y a pas de dégel à Genève entre le 18 et le 21 février.

 

22 au 26 avril 1924 - Chaud. Il fait 25.2°C à Genève le 26 avril.

 

10 mai 1924 - Grêle sur La Côte; il y a des dégâts à Luins, Vinzel, Bursins, Allaman et Etoy. Il y a aussi de la grêle sur le Lavaux.

La température est très fraîche.

 

15 et 21 mai 1924 - Très chaud. Il fait 27.9°C à Genève les 15 et 16 mai; 28.2°C le 20 mai.

 

1er juin 1924 - Fort orage à Lausanne.

 

5 juin 1924 - Fort orage à Lausanne.

8 juin 1924 -  Fort orage à Lausanne. Orage aussi sur le nord du Jura et la région bâloise. En Haute Savoie, la foudre s'abat sur l'église de Contamine-Sarzin près de Frangy  et endommage une partie de la charpente.

19 juin 1924 - Fort orage à Lausanne, suivi d'un épisode de bise forte et tenace.

28 juin 1924 - Fort orage à Lausanne; Fort orage aussi près de Fribourg.

 

4 juillet 1924 - Très chaud, il fait 33.2°C à Genève.

9 juillet 1924 - Orages à Lausanne et à L'Isle, en début d'après-midi.

13 juillet 1924 - Il fait 37.1°C à Saint-Genis-Laval, 32.2°C à Genève.

 

16 juillet 1924 - Vague d'orage très virulents

Dans l'après-midi, une vague orageuse très virulente déferle sur le Nord vaudois et sur la Broye; la grêle fait des ravages dans les villages de  Belmont-sur-Yverdon, Epautheyres, Valeyres-sous-Ursins, Pomy, Ependes, Rueyres, Neyruz, Villars-le-Comte, Forel-sur-Lucens, Thierrens et Denezy.

Un autre orage énorme sévit sur les Dents-de-Morcles.

 

19 juillet 1924 - Il fait 8.8°C à Lyon, 10.0°C à Genève.


22 juillet 1924 - Furie exceptionnelle !  Probable tornade à Montreux

Une nouvelle vague orageuse, plus forte encore que la semaine précédente, déferle sur La Côte et le Haut-Lac, et qui restera dans les mémoires.

Un "ouragan" se déchaîne de Vevey à Montreux, vers 16 h 30. Il y a de la forte grêle à Vevey. A Clarens-sur-Montreux il y des grêlons de 4 cm. Les hauteurs de Blonay sont également très touchées.

A Montreux, toutes les chaises à l'extérieur ont été soufflées ! Par ailleurs, plusieurs arbres ont été brisés. Il est question d'une possible tornade.

Entre 16 h et 17 h un autre fort orage frappe La Côte et notamment la ville de Nyon.

La région d'Yvorne est aussi touchée par une grosse grêle qui occasionne des dégâts très importants.

Dans le Jura, l'orage est d'une violence extrême autour de Delémont; les cultures sont hachées par la grêle.

19240722

 

En Isère, une tornade EF2 frappe la région de La Rivière. Cet évènement a fait l'objet d'un dossier sur Kéraunos.

Tornade à la Rivière (38) le 22 juillet 1924. Tornade EF2 en Isère, région Rhône-Alpes. Tornade F2 en France - KERAUNOS

Le 22 juillet 1924, une tornade d' intensité modérée ( EF2) est observée dans la vallée de l' Isère, entre Rovon et Saint-Quentin-sur-Isère. La commune de la Rivière apparaît comme la plus sinistrée. Le phénomène a fait l'objet d'une publication détaillée par Richard Cutler dans la Revue de géographie alpine (1924).

http://www.keraunos.org

 

28 juillet 1924 - Il fait 8.6°C à Lyon.

Entre le 23 et le 30 juillet les températures sont plutôt fraîches.

 

3 août 1924 - Trombe sur le Léman !

Une trombe lacustre matinale a été observée entre 7 h 55 et 8 h 25 au large de Paudex.

 

7 août 1924 - Orages et chute de température ! - Possible tornade à Vallorbe

Le 7 août il fait encore jusqu'à 31.1°C à Genève.

Après deux jours de chaleur lourde, un fort orage frappe la région de Bex, l'Avançon déborde. Vers 16 heures, un autre orage, bref mais très violent, frappe Montreux; "on ne vois plus la rive du bateau"...

A Vallorbe, une possible tornade (qualiflée de "cyclone" par la presse) sévit vers 17 heures, et arrache plusieurs fragments de toitures, déracine des arbres, brise de nombreuses vitres, et arrache des cheminées et des tuiles.

Les orages sont très violents en Suisse centrale et orientale; il tombe 72 mm au Rigi.

La vallée de la Saône est ravagée; Mâcon, Châlon-sur-Saône et Le Creusot sont particulièrement touchés.

Les jours qui suivent cette vague orageuse vont être d'une froidure assez exceptionnelle, qui va persister pour le reste du mois. A Genève la moyenne du mois d'août est de 15.6°C seulement ! Et ce, malgré la chaleur du début du mois...

 

9 août 1924 - Il ne fait pas plus de 16.2°C à Genève.

 

14 août 1924 - énorme dépression sur les Alpes. Il tombe 80 mm à Lugano et 80 mm aussi au Rigi. Le Saentis reçoit quant à lui 20 cm de neige fraîche...

 

Durant toute la deuxième quinzaine d'août, la fraîcheur est persistante.

16 août 1924 - Il ne fait pas plus de 16.6°C à Genève.

21 août 1924 - Il fait 10.6°C à Genève, mais 7.0°C à Lyon, 8.4°C à Marseille et 6.0°C à Montélimar.

22 août 1924 - Il ne fait pas plus de 15.4°C à Genève. On ne dépasse pas 15°C non plus à Lyon et à Montélimar.

26 août 1924 - Il fait 5.5°C à Genève, 6.1°C à Lyon.

28 août 1924 - Il ne fait pas plus de 14.7°C à Genève, et le lendemain ça chute à 7.0°C.

 

9 septembre 1924 - Fort orage autour de Thonon. Un autre orage sévit près de Fribourg. Il fait chaud avec 27.8°C à Genève.

18 au 22 septembre 1924 - Chaud. Il fait 26.6°C à Genève les 18 et 20 septembre.

Les 23 et 24 septembre il y a de très fortes pluies en Vallée du Rhône.

26 septembre 1924 - Froid ! Il fait 6.0°C et pas plus de 10.8°C à Genève.

 

28 octobre au 5 novembre 1924 - Très doux !

Le 2 novembre il fait 23.0°C à Lyon et 21.5°C à Genève (min. 12.8°C). il fait aussi une température minimale de 13.5°C à Besançon.

Le 3 novembre il fait 23.2°C à Genève ! (min. 11.6°C).

 

17 au 24 novembre 1924 - Froid.

26 novembre 1926 - Tempête.

 

21 au 26 décembre 1924 - Très froid, il y a 5 journées sans dégel à Genève. Le 24 décembre on ne dépasse pas -2.2°C. Le stratus est roi...

28 décembre 1924 - Il fait au contraire très doux.

Posté par rodac à 20:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


L'année 1925

L'hiver 1925 est "sans neige". A Genève il n'y a que 4 jours avec neige au sol.

3 au 5 janvier 1925 - Très doux. Le 3 janvier, il fait 12.5°C à Lausanne, 15°C à Besançon et 14.4°C à Genève (min. 8.2°C).

 

9 au 12 février 1925 - Très doux. Il fait 16.3°C à Genève le 12 février.

 

14 et 15 février 1925 - Gros épisode de neige, suivi de pluie - épisode de foehn également

En 2 jours il tombe 69 mm à Payerne et 59 mm à Morges.

Le foehn fait rage dans les vallées alpines, cela provoque de gros dégâts aux bâtiments, mais aussi des avalanches, particulièrement en Suisse orientale.

 

10 au 14 mars 1925 - Vague de froid.

Le 12 mars il fait -12°C à Saint-Etienne; le 13 mars il fait -8.2°C à Lyon (max. 1.9°C) et -8.0°C à Genève (max. 0.4°C). Il neige à Naples.

 

19 au 23 mars 1925 - Froid. Il ne fait pas plus de 3.9°C à Genève le 22 mars.

 

19 avril 1925 - Coup de chaleur bref avec 22.9°C à Genève.

 

28 avril 1925 - Tempête d'ouest

Les rafales font beaucoup de dégât dans les forêts et arrachent des tuiles à Courtételle (Jura). Les températures sont aussi très désagréables (pas plus de 9.0°C à Lausanne) et l'on s'en plaint beaucoup dans les travaux de jardinage.

2 mai 1925 - Il fait 1.5°C à Lausanne, 3.0°C à Genève (max. 9.6°C).

 

17 mai 1925 - Chaleur et orages

Il fait 26.0°C à Genève.

Lors d'un orage l'après-midi sur Lausanne, la foudre provoque la panne d'un tramway. En soirée une série d'orages très virulents sévissent les villes de Berne et Bienne, sur tout l'avant-pays bernois et l'Emmental.

 

18 mai 1925 - Gros orage de Neuchâtel au Nord Vaudois, avec de la grêle, le matin entre 7 et 8 h. L'orage est très spectaculaire sur Neuchâtel. La campagne bernoise est aussi touchée.

20 mai 1925 - Lors d'une averse à Orbe, un unique éclair s'abat sur un grand peuplier, tue une personne et en blesse cinq autres.

 

27 mai 1925 - Violent orage de grêle sur le Nord Vaudois et le Jura. La grêle est abondante à Sainte-Croix et à Bullet.

28 mai 1925 - Très fort orage sur le Val-de-Travers et aux Ponts-de-Martel.

 

11 au 17 juin 1925 - Très chaud. Il fait 31.0°C à Genève le 12 juin. Le mois de juin est très ensoleillé à Genève (342 h.)

 

13 juin 1925 - Orages en série

Une première salve orageuse frappe le matin à 10 h 30 autour de Nyon, apportant une pluie bienfaisante en cette période très sèche.

A 16 h 30 c'est le tour du Nord Vaudois d'être concerné par l'orage, avec des dégâts de foudre.

Entre 18 h et 19 h, tout se déchaîne à nouveau sur La Côte, mais aussi sur le Gros-de-Vaud et le Jorat. Il y a beaucoup de grêle et de foudre à Begnins et à Etoy. Dans le Jorat les coups de foudre sont "terribles" du côté de Servion. La grêle fait des ravages à Vucherens, Bioley-Orjulaz et Saint-Barthélémy. A Ouchy, un grand séquoia est foudroyé et perd plusieurs branches.

 

25 juin 1925 - Il ne fait pas plus de 16.7°C à Lausanne et 17.0°C à Genève.

26 juin 1925 - Un peu de grêle à Lausanne en matinée. La température est très fraîche (de 7.8°C à 18.2°C).

27 juin 1925 - Il neige jusqu'à 700 m d'altitude près de Lyon. Il ne fait pas plus de 17.8°C à Genève le 27 juin et 17.4°C le 28 juin.

 

21 juillet 1925 - Violent orage sur les Rochers-de-Naye.

22 juillet 1925 -  Orage sur Genève à 19 h, avec grêle, pluies torrentielle et très fort vent. Il a fait 34.3°C à Saint-Genis-Laval.

23 juillet 1925 - Vague d'orages matinaux virulents, vers 9 h, sur le Jorat. Un autre orage violent sévit sur le Jura, des Rousses au Risoux. Plus au nord-est les Franches-Montagnes et l'Ajoie sont aussi très affectés par les orages.

24 juillet 1925 - Violent orage sur l'ouest lémanique vers 16 h, surtout à Commugny et Coppet. Dans le midi, un record de froid est battus à Nîmes pour un mois de juillet avec 5°C. La fraîcheur est nettement moindre à Genève.

 

30 juillet 1925 - Nouvelle vague d'orages virulents en matinée.

Le Jorat est à nouveau touché, ainsi que la région lausannoise. La foudre fait du dégât à Froideville, Romanel-sur-Lausanne et Jouxtens-Mézery. A Ouchy un grand séquoia est foudroyé et endommagé, juste à côté de l'autre séquoia qui avait été foudroyé le 13 juin dernier...

Morges est touché par un très fort orage, l'un des plus fort ressentis depuis longtemps sur la ville.

L'orage est fort aussi du côté de Saint-Maurice, avec une pluie très attendue car il y a fait très sec.

En terre fribourgeoise, la foudre s'abat sur la Tour Boyer à Romont.

Enfin, le Nord vaudois n'est pas en reste, avec un orage violent sur Grandson.

Une photo parue dans L'Illustré du 13 août 1925:

19250813 161

 

31 juillet 1925 - Orages matinaux sur la région de Gruyères.

4 août 1925 - Lors d'un orage à Lausanne, la foudre s'abat sur la flèche du choeur de la cathédrale de Lausanne, qui est en réparation. Les paratonnerres ont très bien joué leur rôle, il n'y a aucun dommage à l'édifice.

 

8 au 10 août 1925 - Très chaud, il fait 33.0°C à Genève le 10 août.

 

18 août 1925 - Lors d'un orage à Grenoble, la foudre incendie le palais des industries touristiques et des transports.

 

6 au 17 septembre 1925 - Très froid.

Le 8 septembre il fait 2.8°C à Lyon, 3.9°C à Genève.

Le 15 septembre, il fait 2.2°C à Lyon. On ne dépasse pas 13.8°C à Genève

Le 16 septembre, il fait 2.8°C à Genève.

 

17 septembre 1925 - journée très pluvieuse à Lausanne, il tombe 37.8 mm au Champ-de-l'Air.

23 septembre 1925 - journée très pluvieuse et orageuse à Lausanne, il tombe 41 mm au Champ-de-l'Air. Il a fait 24.7°C à Genève.

 

16 octobre 1925 - Froid. Il fait -2.4°C à Lyon et -2.5°C à Genève.

18 octobre 1925 - Net redoux avec 20.4°C à Genève.

18 au 25 octobre 1925 - Très doux. Il fait 22.0°C à Genève le 21 octobre et 22.5°C le 22 octobre.

 

4 novembre 1925 - Très doux, il fait 20.7°C à Genève.

 

22 au 30 novembre 1925 - Très froid et neigeux.

Le 27 novembre il fait -7.6°C à Genève (max. -0.8°C); le 28 novembre il fait -8.5°C.

Le 30 novembre il fait -9.4°C à Lyon.

 

3 au 8 décembre 1925 - Vague de froid.

Il fait -8.6°C à Genève le 5 décembre (max. -5.0°C !) et -9.3°C le 6 décembre (max. -4.8°C). Il y a 5 jours consécutifs sans dégel.

Un net redoux se produit les 10 et 11 décembre.

 

17 et 18 décembre 1925 - Glacial 

Le 17 décembre, il fait-11.0°C à Genève, et pas plus de -2.6°C !

Le18 décembre, il fait -12.0°C à Genève, et pas plus de -0.4°C. Il fait aussi -12.4°C à Saint-Genis-Laval.

 

19 décembre 1925 - Tempête de foehn à Aigle, plusieurs cheminées sont arrachées. La brutale fonte des neiges a mis les chemins dans un état désastreux.

Le temps reste venteux les jours suivants.

Il y a un énorme contraste de température à Genève, on passe de -10.3°C à +10.2°C !

 

21 au 31 décembre 1925 - à nouveau très doux.

Le 22 décembre, il fait 14.6°C à Genève.

Les tempêtes se succèdent entre le 20 et le 25 décembre.

Le 30 décembre il fait 16.0°C à Lyon et 16.5°C à Genève (min. 9.0°C).

Le 31 décembre une véritable tempête s'abat sur Berlin.

La fin de l'année 1925 est très humide dans la Vallée de Joux. Ces intempéries causent de graves inondations dans le nord de la France, la Belgique, les Pays-Bas et l'Allemagne, qui se prolongent largement au début de l'année suivante. Localement ces inondations sont même plus fortes que celles de 1910.

Enregistrer

Posté par rodac à 20:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

L'année 1926

12 au 16 janvier 1926 - Courte et intense vague de froid

Le 13 janvier il fait -12.3°C à Lausanne et pas plus de -7.5°C; -9.3°C à Genève et pas plus de -6.0°C.

Le 14 janvier il fait -11°C à Lausanne; 15 janvier il ne fait pas plus de -5.2°C.

Le 16 janvier il fait -12.0°C à Genève.

La neige tombe en abondance dans les Alpes.

 

Le mois de février 1926 est d'une exceptionnelle douceur sur le Léman. A Lausanne, la station du Champ-de-l'Air n'enregistre pas la moindre gelée. La moyenne du mois est de 5.9°C à Genève et de 9.0°C à Lyon.

5 février 1926 - Il fait 20°C à Lons-le-Saunier, 13.7°C à Lausanne. Le 6 il fait 19.8°C à Lyon.

La dernière semaine de février bénificie d'un ensoleillement maximal. Le 22 février il fait 16.8°C à Genève et 16.8°C à Lyon.

 

4 mars 1926 - Grain orageux en soirée sur le Léman, avec bourrasque.

9 mars 1926 - aurore boréale !

Une magnifique aurore boréale peut être observée dans la région à 21 heures. Les pompiers ont reçu beaucoup d'appels car des gens pensaient qu'il s'agissait d'incendies !

 

21 au 23 mars 1926 - Froid. Le 21, il ne fait pas plus de 3.5°C à Lyon; le 22 il ne fait pas plus de 4.8°C à Genève.

 

1er au 4 avril 1926 - Chaud. Le 2 avril, il fait 24.6°C à Lyon; le 4 il fait 21.3°C à Genève (min. 9.5°C).

5 avril 1926 - orage en soirée à Lausanne.

 

21 avril 1926 - Bourrasque le matin sur la région, rafale à 59 km/h à Lausanne.

 

30 avril au 3 mai 1926 - Chaud. Il fait 23.0°C à Genève le 30 avril et 23.2°C le 2 mai.

3 mai 1926 - Orage fort mais très local, sur Genève, avec de gros grêlons.

 

7 au 10 mai 1926 - Très froid. Le 7 mai il fait 0.5°C à Lyon; le 8 mai il fait 1.8°C à Marseille; le 10 mai, il fait -0.5°C à Lyon et 1.6°C à Genève.

 

14 au 18 mai 1926 - A nouveau très froid, et pluvieux ! Le 15 mai il ne fait pas plus de 7.6°C à Lyon, 8.0°C à Montélimar, et 8.8°C à Marseille, 9.5°C à Genève... Le 16 mai il ne fait pas plus de 6.2°C à Lyon et 8.2°C à Genève.

Il tombe 50 cm de neige à Saint-Flour (Cantal), et 10 cm de neige à Clermont-Ferrand. A Lausanne la température maximale est de 10°C pour les journées des 15 et 16 mai.

Le lac de Lugano déborde. Un éboulement dû aux pluies torrentielles coupe la ligne ferroviaire du Lötschberg non loin de Brig.

 

22 mai 1926 - Orage violent et subit à Lausanne et Pully. Il tombe 30 mm en 30 minutes au Champ-de-l'Air, une pluie diluvienne mêlée de grêle. La foudre fait aussi quelque dégât.

23 mai 1926  - A Savigny la foudre démolit 3 poteaux téléphoniques.

 

30 / 31 mai 1926 - Dans la nuit, un orage démolit à nouveau un poteau TSF du côté de Bière. La veille il a fait chaud avec 26.6°C à Genève.

 

2 au 7 juin 1926 - Froid. Il ne fait pas plus de 12.9°C à Genève le 3 juin et 13.1°C le 4.

 

12 juin 1926 - Tornade EF 3 dans le Jura

Au cours d'un violent grain orageux, vers 18 heures, une tornade s'est formée dans le Jura neuchâtelois, sur la colline de Pouillerel, à l'ouest de la Chaux-de-Fonds, et s'est dirigée vers le nord-est vers Les Breuleux. Les arbres ont été brisés et les habitations démolies sur une bande de 1 km de large. Des orages de grêle ont sévi aux alentours.

La tornade a parcouru au total 30 km.

20160904b163

20170525 007

20160906 006

Un orage d'une extrême violence frappe au sud d'Yverdon, tout particulièrement à Arnex-sur-Orbe et à Essertines-sur-Yverdon, de nombreux arbres sont arrachés et brisés.

Des vagues énormes déferlent sur le lac de Neuchâtel, inondant les terres et mettant de nombreux bateaux en situation très périlleuse. A Chabrey et Cudrefin des arbres sont aussi brisés par les rafales.

 

Le temps est à nouveau très frais les jours suivants.

 

22 juin 1926 -  Un orage provoque un éboulement près de Rossinière dans le Pays-d'Enhaut.

26 juin 1926 - Il fait 7.4°C à Lyon, 8.0°C à Genève et 7.6°C à Marseille.

 


3 / 4 juillet 1926  - Nuit d'enfer !

La fin de nuit est puissamment orageuse sur le Léman. A Genève, l'orage est fort entre 1 h et 2 h mais ne fait pas trop de dégât.

Sur La Côte, par contre, l'orage se déchaîne entre 2 h et 3 h 15 sur Perroy et Rolle, où il y a près de 60 cm d'eau dans la grand-rue, et toutes les caves sont inondées. Les amas de grêlons sont si abondants qu'il font "penser à des moraines".

Entre 2 h 30 et 3 h c'est le Lavaux qui est touché. A Chexbres il n'y a pas eu de grêle mais il est tombé 78 mm. De nombreux chemins sont ravinés et des souches sont arrachées. Il y a aussi eu des dégâts dus à la foudre.

 

5 juillet 1926 - Orage avec forte lame d'eau à Lausanne.

7 juillet 1926 - Orage avec forte lame d'eau à Lausanne.


14 juillet 1926 -  Gros orage dans la vallée de la Grande-Eau, en aval des Diablerets

16 juillet 1926 - Violent orage le matin entre Sainte-Croix et La Côte-aux-Fées.

19 juillet 1926 -  Orages de grêle sur l'oberland Bernois, de Thoune à Brienz. C'est la première journée de forte chaleur de l'année à Genève avec 30.9°C.

 

24 juillet 1926 - Très chaud, avec 31.2°C à Genève.

26 juillet 1926 -  Orage avec forte pluie sur le Lavaux.

La température est très fraîche les trois jours suivants.

 

8 août 1926 -  Grêle sur le Dézaley. Lausanne est en marge.

La température est passablement fraîche (min. 10.2°C à Genève et max. 19.1°C).

 

11 août 1926 -  Violent orage sur Lausanne, il tombe 34 mm au Champ-de-l'Air. Autre gros orage sur Chambéry, la foudre s'abat sur le Palais des Ducs.

14 août 1926 - Violent orage à Virieu-le-Grand (Ain).

16 août 1926 - Gros orage le matin sur les Franches-Montagnes.

17 août 1926 -  Gros orages le matin sur le nord vaudois, du côté d'Yverdon, avec dégâts de foudre.

 

26 août 1926 au 2 septembre 1926  - Très chaud. Le 26 août il fait 33.9°C à Lyon et 31.4°C à Genève.

5 septembre 1926 - Enorme orage sur la Gruyère; à Bulle, il y a de formidables éclairs et du tonnerre continu. Il y a plusieurs dégâts de foudre.

10 au 12 septembre 1926 - à nouveau très chaud, avec 28.8°C à Genève le 11 septembre.

 

19 septembre 1926 - Il fait plus de 30°C à Saint-Genis-Laval, et 24.8°C à Genève.

20 septembre 1926 - à 6 heures du matin, un orage provoque une coulée de boue près de Saint-Maurice, dans le Bois-Noir; la coulée vient obstruer le Rhône. A Chambéry, lors d'un orage, la foudre s'abat pour la seconde fois sur le Château des Ducs.

Le temps reste chaud jusqu'au 25 septembre.

 

16 octobre 1926 - Il fait 25.7°C à Lyon et 22.8°C à Genève; il fait particulièrement chaud du 13 au 17 octobre.

20 octobre 1926 - Froid. Il fait -2.1° C à Lyon.

21 octobre 1926 - il tombe 58.5 mm à Lausanne.

24 octobre 1926 - Trombe sur le Léman.

 

25 octobre 1926 -  Gros orage sur Lausanne à 20 h avec de très fortes rafales de vent. Une chute de foudre sur un transformateur plonge la ville dans le noir durant dix minutes. A Cully des grands peupliers presque centenaires sont déracinés par les rafales. La foudre fait aussi des dégâts près de Thonon.

 

27 et 28 octobre 1926 - Froid. Le 28, il ne fait pas plus de 5.8°C à Genève.

29 octobre 1926 - un peu de grêle et d'orage sur le Léman.

Il y a d'importantes remontées du Sud. Le 29 il fait une minimale de 18.3°C à Marseille et le 30 il y a une "pluie de sang" dans l'Yonne. Le 31 il fait 23.2°C à Lyon et 14.9°C à Genève (min. 8.8°C)

 

7 novembre 1926 - A nouveau de l'orage sur le Léman, avec des éclairs. A 20 h l'orage se décale vers la suisse centrale où l'activité électrique sera exceptionnelle pour la saison, avec aussi de très fortes rafales de vent.

Il fait aussi très doux avec 16.8°C à Genève.

 

14 au 23 novembre 1926 - à nouveau très doux ! Le 14 il fait 22°C à Lyon et 21.2°C à Genève !

Le 15 novembre ont atteint encore les 20.0°C à Genève.

 

23 au 28 décembre 1926 - Noël glacial

Le 24 décembre il ne fait pas plus de -5.1°C à Lausanne; le 25 décembre il fait -9,6°C à Lausanne, -6.5°C à Genève.

Le 26 décembre il ne fait pas plus de -4.6°C à Genève.

Posté par rodac à 20:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

L'année 1927

Hiver 1927 - Comme 1925, c'est un hiver "sans neige", avec seulement 4 jours blancs à Genève.

29 janvier 1927 - Bel écart avec min. -6.0°C et max. 7.1°C à Genève.

27 et 28 février 1927 - Très doux. Il fait 17.0°C à Genève le 28.

5 mars 1927 - Il tombe 45 cm de neige à Saint-Etienne.

 

7 avril 1927 - Orage à Annemasse. Il a fait plutôt doux les jours précédents.

11 avril 1927 - il tombe 50 cm de neige à Saint-Etienne.

Durant la dernière décade d'avril, la température est plutôt chaude.

 

5 mai 1927 -  Orage sur la Chaux-de-Fonds dans l'après-midi, avec grêle et foudre. Il y a de l'orage aussi sur le Jorat.

15 au 17 mai 1927 - Chaud.

 

1er juin 1927 - Passage d'un grain "furibond" sur le Léman. A 3 h 30 du matin il y a une rafale à 90 km/h à Lausanne. Il a fait 27.2°C à Genève.

 

17 juin 1927 - Orage très intense près de Payerne, après une chaude journée; le spectacle de l'orage est grandiose.

29 juin 1927 - Eclipse de soleil, tôt le matin, totale en Angleterre.

6 juillet 1927 - En soirée orage très violent à Payerne.


8 juillet 1927 - Vague d'orages généralisée

Dans l'après-midi un orage de grêle dévaste la région du Lavaux, et compromet une récolte de vigne déjà très réduite cette année. La grêle est tombée en abondance malgré les tirs très nourris des canons antigrêle.

La ville de Lyon est aussi très touchée par un orage où il tombe 73.9 mm.

Il fait frais les deux jours suivants, avec pas plus de 17.8°C à Genève le 10 juillet.

Durant tout le début du mois le temps est très pluvieux et très froid sur le nord de la France.

 

15 juillet 1927 -  Orages de grêle au sud-ouest du lac de Bienne, notamment au Landeron et la Neuveville, où il y a près de 20 cm de grêlons dans les rues par endroit

16 juillet 1927 - Violent grain orageux en soirée à Lausanne; inondations à Lutry.

23 juillet 1927 - Gros orage à Forel-Lavaux.

27 juillet 1927 - Orage à Lausanne. Les 26 et 27 juillet sont les deux seules journées de l'été où la température atteint les 30°C à Genève.

 

1er août 1927 - Il fait 31.8°C à Saint-Genis-Laval; c'est la plus chaude journée de l'été.



2 août 1927 - Orage ravageur à Montreux

Les premiers orages arrivent dans la nuit du 1er au 2 août, après une journée très lourde.

Mais c'est dans l'après-midi du 2 août que ça se gâte vraiment, à 14 heures le ciel devient très noir.

A la fin de l'après-midi, un puissant orage touche les hauts de Montreux; rapidement la Veraye, la Baye de Montreux et la Baye de Clarens débordent et inondent les rues de Montreux et de Veytaux. Les nombreux troncs et débris charriés par les rivières forment une "île" de débris sur le lac, jusqu'à 1 km du rivage.

A Vevey l'orage perturbe la Fête des Vignerons.

Sur La Côte, l'orage fait aussi des dégâts, notamment à Rolle et à Morges. Lausanne est aussi touchée par des pluies diluviennes qui inondent les rues.

L'orage est aussi intense en Gruyère; l'averse est diluvienne à Bulle, la Trême grossit dangereusement. En Singine, il y un éboulement près du Lac Noir.

Un puissant orage de grêle sinistre la ville et la région de Thoune, où la nuit tombe en plein jour. Certains grêlons y sont gros comme le poing, c'est le plus fort orage depuis 50 ans. Il y aura de nombreux oiseaux morts jonchant le sol et les abeilles rentrent dans les maisons, tant elles ont été déboussolées par l'orage. Les dégâts sont tels que la Croix-Rouge organise une collecte.

La ville de Genève a été plutôt épargnée dans cet épisode.

Le lendemain, 3 août, il y a encore de fortes pluies sur le Lavaux.

19270208

 


8 août 1927 -  Il tombe 73.9 mm à Lyon. Dans le canton de Vaud, de nouveaux orages provoquent de nouveaux dégâts. En Haute-Savoie, près de Manigod, la foudre tue 62 moutons d'un coup.

9 août 1927 - Violent orage sur Les Ormonts.

 

11 août 1927 -  Nouvel orage ravageur à Montreux - Tornade sur les hauteurs d'Aigle

9 jours seulement après la tragédie du 2 août, toute la région est à nouveau secouée !

A 16 h l'orage frappe Genève de plein fouet, avec forte activité électrique, pluie diluvienne et vent violent. Le coup de vent élève le niveau du lac de 90 cm par endroits.

La ville de Lausanne est noyée sous des pluies diluviennes, avec aussi de la grêle.

Montreux et Veytaux sont à nouveau touchés mais les rivières gonflent moins que le 2 août. Cependant un éboulement tombe tout près de Veytaux et coupe la route et le chemin de fer. A Villeneuve c'est surtout les rafales qui ont été remarquables.

Une problable tornade sévit sur les hauteurs de Montreux, près du quartier des Planches.

Dans les hauteurs d'Aigle une autre tornade localisée décoiffe plusieurs maisons et brise des arbres sur un axe nettement orienté SW-NE. La région des Ormonts est très touchée, deux jours seulement après un autre violent orage.  A La Comballaz, des toits sont soulevés. Les rafales ont une allure "d'ouragan" à Villars-sur-Ollon.

A Saint-Maurice le débordement du torrent de Saint-Barthélémy coupe également la voie de chemin de fer.

L'oberland Bernois est aussi touché notamment à Gsteig.

Il y a aussi une violente rafale à Poizat, dans l'Ain.

 

12 août 1927 -  Un fort orage dans la région de Bellegarde (Ain) force un avion faisant la liaison Lyon-Genève à atterrir dans un champ près de Bonneville en Haute-Savoie. A Nantua, les installations d'un cirque sont démolies par un violent orage.

Un autre orage frappe la Gruyère et la foudre fait des dégâts près de Bulle.

 

18 août 1927 - Orage à Lausanne, avec très forte lame d'eau. Il tombe 54 mm au Champ-de-l'Air. Ce mois d'août est par ailleurs exceptionnellement pluvieux sur la région, avec un cumul de 272 mm à Lausanne, et 250 mm à Genève.

19 août 1927 - Grain orageux violent à Lausanne.

23 au 28 août 1927 - Très frais, on ne dépasse pas 14.3°C à Genève le 26 août.

28 août 1927 - A Genève un orage perturbe un meeting d'aviation

3 au 9 septembre 1927 - il y a 7 jours d'orages consécutifs à Lausanne.

 

20 et 21 septembre 1927 - Très chaud. On atteint 28.0°C à Genève le 21 septembre.

 

24 et 25 septembre 1927 - Week-end épouvantable et inondations.

Une pluie diluvienne continue s'abat sur Lausanne, avec 40 mm samedi et 52 mm dimanche.

Le Rhin est en crue et inonde de nombreuses régions riveraines dans le nord et l'est de la Suisse, ainsi qu'une partie de la plaine alsacienne.

Le vapeur "Ticino" a coulé dans le port de Lugano, après avoir rompu ses amarres et été projeté contre le quai par la tempête.

A Genève, l'Arve a débordé et inondé plusieurs caves.

La Toscane a été secouée par de très violents orages; la ville de Florence a été inondée.

 

6 octobre 1927 - Froid. Il fait 1,0°C à Lyon.

 

1er au 9 novembre 1927 - Très doux. Le 4 novembre, il fait 20.4°C à Lyon et 17.9°C à Genève; le 9 novembre il fait 19.8°C à Genève. Il fait aussi une température minimale de 15.6°C à Lyon.

 

12 au 18 novembre 1927 - Froid. Il fait -5.0°C à Genève les 16 et 17 novembre.

 

16 au 21 décembre 1927 - Courte mais très intense vague de froid.

Le 18 décembre, il fait -14°C à Lausanne et pas plus de -8.8°C; à Genève on ne dépasse pas -7.0°C.

Le 19, il fait à nouveau -14°C à Lausanne, et -11.0°C à Genève (max. -6.9°C). Il faut aussi -13.5°C à Saint-Genis-Laval.

Il neige abondamment sur la Côte d'Azur.

 

Il s'ensuit un redoux qui occasionne à Paris un verglas terrible le 21 décembre.

 

22 au 25 décembre 1927 - Il fait au contraire très doux, avec 13.0°C à Genève le 23 décembre (min. 7.7°C).

 

Le mois de décembre 1927 est très froid en Scandinavie, avec une moyenne de -8.7°C à Oslo.

 

Posté par rodac à 20:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

L'année 1928

13 au 16 février 1928 - Très doux.

Le 15 février, il fait 14.2°C à Genève (min. 10.0°C !). Il fait aussi une mimimale de 11.0°C à Lyon.

Mis à part ce pic de douceur, la température ne s'écarte que peu des normales saisonnières durant tout ce début d'année.

 

10 au 12 mars 1928 - Froid.

Le temps froid s'accompagne de fréquentes giboulées. Il ne fait pas plus de 2.9°C à Lausanne le 11 mars et il gèle la nuit suivante.

 

7 mai 1928 - Orage à Lausanne, suivi de temps très froid.

9 au 12 mai 1928 - Très froid et neige !

Le 9 mai il neige à la station du Champ-de-l'Air à Lausanne.

Le 10 mai il tombe 3 cm de neige à Belfort.

Le 11 mai il fait 0.2°C à Lyon et 1.0°C à Genève; et le 12 mai il y fait 0.9°C à Lyon et 1.5°C à Genève.

 

17 mai 1928 - Grain orageux violent à Lausanne.

 

23 mai 1928 - Grain orageux violent à Lausanne.

Du 20 au 25 mai il fait très frais. On ne dépasse pas 12.7°C à Genève le 24 mai.

 

28 et 29 mai 1928 - il fait nettement plus chaud avec 26.2°C à Genève le 28 mai.

 

Le mois de juin 1928 est très frais en Scandinavie; la moyenne du mois est de 11.7°C à Oslo.

 

14 juin 1928 - Orage à Villeneuve.

 

21 juin 1928 - Le beau temps chaud s'instable durablement sur le Lavaux, jusqu'au 15 août. Les premiers 30°C sont atteints à Genève le 23 juin.

26 juin 1928 - Orage avec rafale à 91 km/h à Lausanne; autre violent orage près de Payerne.

 

2 au 5 juillet 1928 - Très chaud.

Il fait 32.4°C à Genève le 3 juillet, puis le lendemain matin on enregistre une minimale de 20.5°C. Le 5 juillet il fait 33.0°C à Genève.

 

10 juillet 1928 -  Il tombe 37 mm à Genève.

 

12 au 17 juillet 1928 - Canicule

Le 13 juillet il fait 36.7°C à Lyon, 31.4°C à Genève.

Le 15, il fait 37.3°C à Lyon, 30.0°C à Genève (min. 20.0°C).

Le 16 il fait 36.0°C à Lyon, 30.8°C à Genève.

 

17 / 18 juillet 1928 - Nuit électrique

Dès 23 heures, il y a des orages sur l'arc jurassien, le Gros-de-Vaud et le nord des Préalpes.

Du côté d'Echallens, le spectacle est de toute beauté, avec des éclairs ininterrompus pendant une heure. La pluie "tente de rafraîchir la terre embrasée par la vague de chaleur".

Par ailleurs, il tombe 60 mm à Berne.

 

23 juillet au 13 août 1928 - Nouvelle vague de chaleur

Le 27 juillet il fait 35.2°C à Genève, ainsi qu'une minimale de 23.7°C à Lyon.

27 et 28 juillet 1928 -  Quelques orages à Genève.

31 juillet 1928 - il fait 35.0°C à Genève.

1er août 1928 - il fait 34.6°C à Genève.

3 août 1928 - Violent orage sur La Côte, du côté de Begnins.

4 août 1928 - il fait 34.6°C à Genève.

8 août 1928 - il fait 34.1°C à Genève.

12 août 1928 - il fait 35.6°C à Genève. Il y a un violent orage de grêle dans le département du Bas-Rhin.

Un incendie de forêt attisé par la sécheresse sévit dans la vallée de Chamonix, entre Les Houches et Servoz.

 

15 août 1928 - Orage surprise très soudain à Genève

Un orage très brutal s'abat sur Genève, où il tombe 71 mm, avec grêle, fort vent et pluie torrentielle. De nombreux baigneurs ont été surpris par l'orage et cherchent desespérément des abris. Il y a de la grêle à Bernex, Chancy et Corsier.

Deux orages successifs vont frapper l'arc lémanique de Nyon jusqu'au Bouveret et à Aigle. A Lausanne, où il tombe 48 mm, quelques rues sont blanchies par les grêlons. A Vevey la grêle et le vent violent brise 300 vitres.

La ville de Grenoble a également été touchée par un très fort orage.

 

27 / 28 août 1928 - Soirée et nuit très orageuses - Possible tornade à la Tour-de-Gourze

Un orage d'une extrême violence sévit sur La Côte avant de se diriger vers le Lavaux.

Le 27 août on enregistre une température minimale de 20.2°C à Genève.

Il tombe 23 mm à Genève et 42 mm à Lausanne.

Dans la nuit, vers 3 h, deux orages de grêle frappent le haut-Lac, de Cully à Villeneuve; à la Tour de Gourze, les dégâts évoquent ceux d'une tornade.

 

29 août 1928 -  Il tombe 41 mm à Genève et 39 mm à Lausanne.

2 septembre 1928 - Violent orage à Eclépens.

5 et 6 septembre 1928 - Chaud.

 

21 septembre 1928 - Très violent orage sur le Nord vaudois et l'arc jurassien. La foudre et la grêle s'abattent autour de Grandson, ainsi qu'à Bullet. Cet orage et suivi de fortes pluies et d'une très grosse chute de température !

 

23 septembre 1928 - Spectaculaire coup de froid !

La neige descend à une altitude très basse; ainsi les crêtes du Jura et surtout des Alpes sont blanches comme en plein hiver. Il y a une couche de neige à Mauborget et à Bullet.

24 septembre 1928 - Il fait 0.2°C à Lyon, 1.7°C à Genève, 0.0°C à Montélimar, -2°C à Dijon.

Le 25 il fait 0.4°C à Lyon et 0°C à Montélimar.

 

28 septembre 1928 - jour très pluvieux !  En Isère, le Drac et la Romanche sont en crue.

 

14 au 16 octobre 1928 - Très froid ! Il ne fait pas plus de 7.6°C à Genève le 15 octobre.

18 au 23 octobre 1928 - Très doux ! La température remonte très fortement le 18 octobre, et on enregistre une minimale de 13.4°C à Genève le 19 octobre. Le lendemain, il y fait jusqu'à 23.5°C.

 

Du 20 octobre au 6 novembre 1928 le temps est très pluvieux; il y a des inondations dans le Lavaux.

En région Rhône-Alpes, l'Isère déborde.

 

2 novembre 1928 - Un orage "insolite" pour la saison balaie toute la région.  Le tonnerre gronde à Lausanne.

15 au 26 novembre 1928 - La douceur est assez persistante, il fait 17.3°C à Genève le 17 novembre.

25 novembre 1928 - Une tempête secoue la région; près d'Yverdon et au-dessus d'Aigle des arbres sont arrachés.

 

28 et 29 décembre 1928 - Il fait très doux, avant l'arrivée d'un temps nettement plus froid et neigeux.

Posté par rodac à 20:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

L'année 1929

L'hiver 1929 est l'un des plus froids du siècle sur la région.

La moyenne est de -2.4°C en janvier et de -3.6°C pour février à Genève.

 

1er janvier 1929 - Tempête de bise

La bise souffle avec une telle force qu'elle cause des dégâts dans la région. Plusieurs lignes électriques sont abattues, ainsi les villes de Nyon et de Rolle se trouvent plongées dans l'obscurité.

Les premiers jours de l'année sont bien froids, avec de bonnes gelées, et aussi plusieurs journées sans dégel

 

17 au 21 janvier 1929 - Vague de froid

Le froid s'intensifie...

Le 17 janvier il fait -12°C à Lausanne et -9.0°C à Genève; le 18 janvier il fait -14.6°C à Lyon.

Les 19 et 20 janvier il fait -11°C à Genève.

 

25 au 29 janvier 1929 - Vague de froid

Le 28 janvier, il fait -9.4°C à Lausanne; le 29 janvier il fait -9.0°C à Genève.

 

3 au 6 février 1929 - Nouveau pic de froid, avec -12°C à Lausanne et -9.0°C à Genève le 3 février.

 

12 et 13 février 1929 - Records de froid

Le 12 février, une nouvelle vague de froid, beaucoup plus forte que les précédentes, amène de nombreux records de froid.

A Frauenfeld, il fait -28.8°C, soit la température la plus froide jamais enregistrée à cette station.

La température chute à -19°C à Lausanne, et il ne fait pas plus de -15.8°C au plus "chaud" de la journée !

Il fait -15.0°C à Genève, et pas plus de -10.3°C.

 

Le 13 février, Lausanne enregistre à son tour un record de froid absolu, avec -21.9°C à la station du Champ-de-l'Air, avec une maximale de -13°C. Il fait -16.7°C à Genève, et pas plus de -12.0°C.

Le lac est "fumant", et l'on voit régulièrement la glace se fixer sur le plumage des canards... Des expéditions sont organisées pour secourir les cygnes et les autres oiseaux dont les pattes ont été prises dans la glace.

Le lac de Morat a entièrement gelé. Le port de Neuchâtel est entièrement pris dans la glace. La rade de Genève est de plus en plus prise de glace également. L'Aar a gelé en grande partie.

A Lyon, il fait -19.0°C et la température ne dépasse pas -13.4°C.

19290213

 

Le 14 février, il fait -22.5°C à Lyon (maximale -10.2°C).

A Lausanne, il fait -19°C avec une maximale de -10°C.

Genève enregistre son record de froid pour janvier, avec -18.3°C (max. -9.5°C).

 

Il fait encore -17.2°C à Genève le 15 février et -15.0°C le 16 février.

 

Le froid devient moins extrême à partir du 17 février, mais il gèle fortement jusqu'au 23 février, avant un redoux temporaire.

 

28 février au 3 mars 1929 - Nouveau coup de froid.

Il fait -7.0°C à Lausanne et à Genève le 28 février; une bise glaciale balaye le bassin lémanique.

Le matin du 1er mars il fait jusqu'à -11°C à Lausanne et -7.6° à Genève (max. -3.8°C).

Dans la vallée du Rhône, le mistral est très violent et occasionne de gros dégâts.

 

Mars 1929 - Le mois est très sec; Genève ne reçoit que 1 mm ! Après un début de mois encore bien froid, il fait nettement plus doux durant la deuxième quinzaine.

 

4 au 7 avril 1929 - Il fait très froid. Il ne fait pas plus de 5.1°C à Genève le 5 avril et 3.3°C le 6 avril.

Il gèle à Marseille avec -2.0°C le 7 avril et -2.2°C le 8 avril.

9 avril 1929 - Dans un ciel de giboulées, violent orage sur la Broye et le Gros-de-Vaud, suivi de neige... Le lendemain, le Jorat est tout blanc.

12 avril 1929 - à nouveau une journée très froide, il ne fait pas plus de 6.0°C à Genève.

 

19 et 20 avril 1929 - très printanier.


12 mai 1929 - 
Orage sur Genève, perturbant un cortège politique.

26 au 29 mai 1929 - plutôt chaud, il fait 27.0°C à Genève le 29 mai.

 

10 juin 1929 -  Grêlons comme des noix du côté de Thoune.

4 juillet 1929 -  Orages le long du Jura, ainsi que près du Jorat.

 

6 au 10 juillet 1929 - Très frais.

Le 8 juillet, il ne fait plus de 17.8°C à Genève, et le matin du 10 juillet cela chute à 8.0°C.

La chaleur s'installe durablement à partir des jours suivants.

 

15 juillet 1929 - Orages en Valais, du côté de Sion.

Début d'une vague de chaleur, jusqu'au 24 juillet.

22 juillet 1929 - Il fait 39°C à Lyon et 33.0°C à Genève.

 

24 / 25 juillet 1929 - Nuit très orageuse en soirée puis dans la nuit

Dès 23 heures les orages sévissent sur toute la région. L'orage est violent sur les hauteurs d'Aigle, au Sépey. Les orages sont aussi violents sur la Broye et la région d'Oron.

Dans l'après-midi du 25 juillet retour des orages, diluviens à Yverdon et à Orbe. Gros orage sur Genève puis sur La Côte, à 17-18 h, aussi avec pluie diluvienne, et aussi de la grêle. Martigny connaît des inondations.

 

7 août 1929 - Très violent orage à 19 h sur Genève, avec un tonnerre formidable et de très fortes pluies. L'orage sévit aussi dans le Val d'Illiez, ainsi qu'à Aigle.

Une brève tornade se produit dans la Bresse, près de Trévoux (Ain).

8 août 1929 - Coup de froid ! Il ne fait pas plus de 16.4°C à Lyon et 17.7°C à Genève.

Cette fraîcheur persiste encore les deux jours suivants.

 

18 août 1929 - Deux orages à Lausanne, à 6 heures puis à 21 heures.

21 août 1929 - Frais. Il ne fait pas plus de 16.8°C à Genève.

 

30 août 1929 - La chaleur revient durablement, jusqu'au 20 septembre.

3 septembre 1929 - Il fait 33.5°C à Lyon et 27.0°C à Genève.

9 septembre 1929 - il fait 30.5°C à Genève.

 

29 septembre au 5 octobre 1929 - à nouveau très chaud.

Il fait 25.8°C à Genève le 3 octobre, avec une minimale de 16.3°C.

 

8 octobre 1929 - Un orage très pluvieux sur Lausanne amène une lame d'eau de 42.5 mm à la station du Champ-de-l'Air.

Cet orage met fin à une longue période de beau temps chaud.

 

20 et 21 octobre 1929 - Très frais.

9 et 10 novembre 1929 - Très doux.

15 au 22 novembre 1929 - Froid. Il fait -4.0°C à Genève le 15 novembre; le 21 il ne fait pas plus de 0.4°C.

 

24 novembre au 16 décembre 1929 - Très doux !

Pendant près de trois semaines, les températures sont très au-dessus des normes saisonnières.

Le 24 novembre, il fait 13.4°C à Genève.

Le 4 décembre, il fait 14.3°C à Genève (min. 8.7°C).

Le 12 décembre, il fait 13.5°C à Genève (min. 6.8°C).

 

19 au 22 décembre 1929 - Très froid.

Il y a 4 journées consécutives sans dégel à Genève, et il fait -9.3°C le 21 décembre.

 

25 décembre 1929 - à nouveau très doux pour Noël, avec 12.6°C à Genève.

 

29 décembre 1929 - Dimanche tempétueux sur l'Europe.

Une tempête s'abat sur une partie de l'Europe, faisant des dégâts en France et en Allemagne notamment. La ville de Düsseldorf est très éprouvée.

 

Le mois de décembre 1929 est à la fois très pluvieux (113 mm et 18 jours) et ensoleillé (91 h) à Genève.

 

Posté par rodac à 20:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,