09 août 2017

7 et 8 août 2017 - Belle saga orageuse... et pluvieuse !

A voir les prévisions le samedi 5 août, la fin de cet épisode caniculaire risque d'être fort décevant côté orages...

Un premier front froid est attendu dans la nuit de samedi à dimanche; cependant celui-ci est mal organisé et avec un air trop sec. Un deuxième front froid est attendu mardi en matinée, soit avec un très mauvais timing pour d'éventuels orages...

Le matin du samedi 5 août, il fait beau avec de rares bancs d'altocumulus, puis le ciel devient très bleu. Un bleu beaucoup plus pur et bien moins "sableux" que le milieu de semaine !

Dans l'après-midi, il y a des cumulus sur fond de ciel bleu intense, mais assez mal structurés. En fait, on dirait que le front froid est déjà passé !  Vers 18 heures, les orages se forment "dans le dos", sur les régions de Brienz et de Lucerne...

Sur le Léman, le ciel est bien plus chargé, mais sans menace orageuse. Il a fait encore chaud, avec 32.1°C à Genève.

20170807 006

 

Quelques cellules d'averses, sans électricité, circulent en soirée du massif central au sud de Lyon, puis sur les Savoies.

Vers 20 heures on orage éclate quasiment sur le sommet du Mont-Blanc !

Au crépuscule, il est possible d'observer les "cascades" de nuages sur les crêtes jurassiennes, traduisant la présence du Joran.

20170807 020

 

Il est aussi possible de voir le sommet du cb sévissant dans le secteur du Mont-Blanc, illuminé par le soleil couchant.

20170807 032

 

 

Durant la nuit, il y a des orages, parfois très électriques, en Méditerranée, près des côtes du Languedoc. Ceux-ci se prolongent même au-delà du lever du jour.

 

 

Dimanche 6 août, nous sommes à l'arrière du premier front froid. Après quelques nuages matinaux, le temps est très ensoleillé, avec un peu de bise et une température très agréable et bien plus respirable.

En soirée il n'y a presque plus un nuages et l'air est très limpide.

 

 

Lundi 7 août, il fait bien plus frais que les matins précédents, je relève une Tn de 15.5°C à Prilly, ce qui change de toutes ces nuits tropicales qui ont émaillée la semaine précédente !

Il fait très beau, avec quelques lambeaux de stratus accrochés le long du Jura.

20170807 038

 

La météo prévoit pour ce lundi une journée singulièrement ensoleillée et chaude, puis l'arrivée de pluies abondantes le lendemain en matinée.

Les modèles semblent bien suivre cette lignée, avec de gros foyers pluvio-orageux mardi sous le passage du front froid, augurant de bons cumuls. Seul WRF ose mettre un risque orageux préfrontal pour la nuit, sous le passage du front chaud, et encore, pas dans tous ses runs...

Vers 18 heures, le soleil domine toujours, avec une bonne chaleur, quelques cirrus et de minuscules cumulus sur le Jura.

20170807 043

 

Il n'empêche que dans l'après-midi, des petites cellules orageuses ont éclos des Charentes au Limousin, puis au Massif central. Une telle progression vers l'est n'était pas vraiment prévue...

Vers 19 heures, il y a de petites zones d'averses très localisées sur le Nord-Isère.

Vers 20 heures j'aperçois vers le sud-ouest une frange de cumulus alignés:

20170807 051

 

Ceux-ci gonflent même assez rapidement !

L'instabilité devient même telle qu'à 20 h 20 du tonnerre est signalé dans le secteur d'Annecy.

L'espoir orageux renaît pour cette soirée ! Je pars immédiatement à Mont-sur-Rolle.

Arrivée sur place à 20 h 58. A peine sorti de la voiture, il me semble déjà entendre un coup de tonnerre, alors que les nuages sont encore bien loin...

Une zone d'averse est en train de sévir au nord-est d'Annecy; je vois le Parmelan disparaître sous le rideau de pluie.

Il s'agit d'une structure typique d'orage de front chaud. Un "pic de chaleur" à 850 hPa est attendu dans la nuit avec une pointe à 18°C.

20170807 068

 

Seulement deux minutes après avoir installé le matos photo, à 21 h 02, BIMMM ! Un positif, capturé en plus avec la cellule de déclenchement !

Bien que l'éclair soit tombé à plus de 40 km, je l'ai entendu tonner ! Il a dû s'abattre sur le pied sud-ouest des Voirons, non loin de Lucinges.

20170807 075

 

Quelques minutes plus tard, la pleine lune se lève au sud-est, alors en éclipse partielle ! (on voit la partie droite encore "grignotée".)

20170807 078

 

Je suis rejoint par Dean, qui vient tenter sa chance ici aussi à Mont-sur-Rolle.

Le système orageux progresse lentement sur le Léman. Il y a de nouveaux bourgeonnements, mais par contre je n'aperçois plus d'activité électrique, hormis un seul flash...

20170807 084

 

Les zones d'averses progressent peu à peu sur la rive sud du Léman.

Il faut près d'une heure avant de voir le coup de foudre suivant. C'est à 22 h 02, que celui se produit, sur les hauteurs de Thonon.

 

20170807 109

 

Les averses se dirigent ensuite sur le Haut-Lac, sans activité électrique.

20170807 118

 

Vers 22 h 30, ça bourgeonne encore pas mal autour du Léman, mais ça ne parvient plus jusqu'à l'orage.

20170807 119

 

Gros coup de chance pour cette soirée... Je n'ai aperçu que deux coups de foudre, et les deux sont dans la boîte !

Vers 23 heures, tous les nuages se sont aplatis; nous sommes dans le secteur chaud, je décide de rentrer.

 

Reste à surveiller la situation de mardi. Les pluies, parfois orageuses, sont attendues à partie de la matinée.

Il n'empêche que le front orageux semble avoir de l'avance ! Vers minuit il est déjà sur le Massif-central. Cela pourrait apporter une chance d'avoir de l'orage avant le lever du jour !

 

 

Mardi 8 août 2017

Courte nuit ! Peu avant 4 heures, le radar montre de nombreux orages derrière le Jura, et un gros système aborde la région lyonnaise dans un flux rapide de sud-ouest:

20170808 004

 

Compte tenu de l'heure tardive et de la fatigue, je me place au point de vue de Prilly, tout près de la maison.

A 4 h 20 la lune apparaît encore, voilée. Les flashes sont visibles à l'ouest, en deux point différents, indiquant la présence des orages derrière le Jura.

20170808 007

 

A 4 h 35 les premiers éclairs apparaissent au sud-ouest, derrière le Grand-Colombier. L'orage "lyonnais" commence son approche. Mais il est encore bien loin.

4 h 55: La lune disparaît derrière des nuages de plus en plus épais.

5 h 10: Les éclairs se rapprochent peu à peu; j'arrive à faire quelques prises avec le téléobjectif.

 

20170808 016

20170808 018

20170808 019

20170808 025

20170808 028

 

5 h 40 - L'orage s'approchant, je change l'objectif pour revenir au plus grand angle. Les éclairs tombent sur un front assez large, ce qui ne facilite pas la photo...

20170808 041

 

Il est de plus en plus possible d'apercevoir un arcus, alors que le jour se lève à l'opposé.

20170808 064

 

J'ai même droit à un splendide arcus multicouches !  Celui-ci se rapproche et commence à devenir rose avec le jour naissant.

20170808 072

20170808 080

 

6 h 00: La teinte rose s'intensifie ! L'arcus s'approche rapidement, et s'apprête à balayer le bassin lémanique.

20170808 092

 

20170808 099

20170808 126

 

6 h 15. Il pleut de plus en plus, et le vent commence à souffler avec force. Je rentre juste à temps pour éviter la "trempette" !

L'orage balaie le bassin lémanique, avec quelques bons coups de tonnerre, et une belle rincée.

 

Une vidéo de Blaise Matile, à Vevey, montrant l'arrivée de l'orage:

 

 

 

A 7 h 30 la pluie cesse peu à peu, mais pas pour longtemps. Le ciel est très chargé.

20170808 155

 

Nouvelle averse à 8 heures. Puis à 9 h 20, après une très courte éclaircie, un orage très pluvieux passe sur la région lausannoise, avec des coups de tonnerre dans la masse.

La pluie ne cesse de tomber jusqu'à l'après-midi, je relève même 14.9°C à 16 heures !  Beau contraste avec la canicule des jours précédents !

Il y a de gros cumuls de pluie en Suisse romande ainsi que dans tout le centre-est de la France, on dépasse facilement les 40 mm. L'arrosage est même très bénéfique pour certains secteurs qui avaient soif !

Alors que la pluie est régulière sur la région lémanique, des orages parfois virulents sévissent plus au sud, du côté de Grenoble et dans la Drôme, puis plus tard sur les Alpes du Sud. Le système orageux pénètre en début de soirée sur le versant italien des Alpes et continue sa progression en direction de la région milanaise.

Vers 18 heures, la pluie a cessé et il y a quelques éclaircies. La température remonte vers 18°C.

Après le coucher du soleil il y a de superbes couleurs avec les derniers nuages instables.

20170808 168

20170808 183

20170808 198

La nuit est calme.

 

Mercredi 9 août 2017

La température minimale de la nuit (15.6°C à Prilly) a été plus élevée que la veille dans l'après-midi...

Après une matinée bien nuageuse, le soleil est assez généreux en journée, il fait une température bien agréable.

Vers 18 heures, le ciel se charge quelque peu de nuages instables, mais assez mal organisés. Un nouveau front froid est en approche et devrait arriver dans la nuit.

20170809 003

A la tombée de la nuit, il y a quelques bases menaçantes...

20170809 014

Mais au final, aucun orage. La pluie arrive "lisse" et régulière.

 

Insolite: Un dust devil a frappé en pleine plage à Antibes, surprenant les vacanciers et provoquant une "tornade" multicolore faite de parasols, de bouées, de serviettes et d'effets divers...

 

 

 


Jeudi 10 août 2017

Après une matinée pluvieuse et fraîche (12.3°C à Prilly), quelques belles éclaircies se développent dans un ciel de traîne. Cette traîne reste assez sèche sur la région lémanique.

Vers 18 heures, j'ai aperçu, depuis Lausanne, un possible tuba en direction du nord-ouest (malheureusement pas d'appareil photo sous la main !), sous la base bien sombre d'un gros congestus. La base en entonnoir est restée environ deux minutes.

A noter que la traîne a été particulièrement active dans la région d'Albi (Tarn), avec beaucoup d'orages.

 

Vendredi 11 août 2017

Nous sommes très près du centre dépressionnaire.

La plus mauvaise journée de la semaine, pluvieuse le matin, grise l'après-midi (pas plus de 15.1°C à Genève), et à nouveau des averses en soirée.

Alors que le flux était de sud la veille, il est de nord ce jour-là, après avoir basculé de l'autre côté de l'oeil dépressionnaire.

 

 

Samedi 12 août 2017 - Belle amélioration

Après une matinée grise, le soleil revient progressivement avant midi. Il a fait bien frais avec une Tn de 11.9°C à Prilly, 9.5°C à Genève.

Localement, il y a eu des brouillards, notamment en Bresse, près d'Annecy, ou encore dans le Nord-Isère.

Je profite du temps plus clément que la veille pour aller avec des amis à la Dent de Vaulion observer le coucher du soleil, puis éventuellement les Perséides...

Il y a de belles couleurs au coucher du soleil:

20170814 019

 

20170814 048

 

Bien que j'ai vu trois étoiles filantes (dont une très lumineuse !!), je ne suis pas parvenu à en mettre une dans la boîte...

20170814 097

Il a fait bien frisquet là-haut (9°C au sommet), les nuages ont été souvent gênants. Je rentre vers minuit.

 

 

Dimanche 13 août 2017

La journée est calme et ensoleillée, plus chaude que la veille; on atteint les 25-26°C.

Dans l'après-midi il y a quelques cumulus inoffensifs sur les reliefs.

 

20170814 099

 

Il y a de très belles couleurs au moment du coucher du soleil, à commencer par un double parhélie:

20170814 114

20170814 117

Puis les nuages se teintent de rose:

20170814 124

Une curieuse "virga" sous un cirrus:

20170814 129

 

Enfin, il y a de nombreux cumulus en chaîne le long du Jura, qui persistent encore après le coucher du soleil. Cependant, il ne parviennent pas à l'orage, ni même à l'averse.

20170814 148

 

 

Lundi 14 août 2017

Première journée à surveiller côté orages !

Il fait nettement plus chaud que la veille, on frôle les 30°C.

Un faible risque orageux est attendu, strictement diurne, sur les reliefs.

Vers 16 h, il y a un peu d'orage en Maurienne, puis en Tarentaise puis en Val d'Aoste. Une cellule isolée très brève sévit non loin de Neuchâtel.

Plus au sud le long du Jura, les cumulus poussent fortement verticalement, mais sont mal structurés.

20170814 156

Vers 18 h 30, un autre orage près du Beaujolais va tangenter Lyon par le nord, alors qu'un autre orage éclate près de la Chaux-de-Fonds.

20170814 162

Les modèles ont prévu "l'extinction des feux" à 20 heures. Les orages semblent strictement "obéir" aux modèles... On voit depuis la région lémanique le reste de l'enclume qui a touché la région lyonnaise.

20170814 164

Le début de nuit est serein.

 

Surprise ! Peu avant minuit, un orage inattendu s'est développé au sud de Besançon !

Depuis la région lausannoise, les flashes sont nettement visibles. Des flashes assez espacés, mais bien secs et bien nets, ce qui laisse augurer qu'il s'agit d'impacts.

Par ailleurs, des orages très électriques abordent en début de nuit l'Aquitaine, et progressent dans les terres.

Posté par rodac à 11:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


20 avril 2019

29 août 2018 - Bel arcus sur le Léman !

Ce mercredi 29 août, un front froid assez actif est attendu; il pourrait survenir assez tôt dans la journée.

Après un début de matinée ensoleillé, les nuages prennent vite le dessus.

Vers 10 h 30 un premier orage est déjà derrière le Jura:

20180829 013

 

Un premier passage orageux se produit déjà sur le coup de midi, avec quelques coups de tonnerre et une rincée.

Le soleil revient peu avant 15 heures; le temps redevient assez lourd.

Plus tard dans l'après-midi, des cellules orageuses sont organisées à l'ouest et au sud-ouest, notamment autour de Lyon.

20180829 031

 

Je décide de me rendre sur la corniche du Dézaley, non sans avoir fait avant quelques repérages d'autres points de vue sur le Lavaux (Grandvaux, Riex, Epesses).

J'arrive à mon but vers 17 h 45. Le soleil brille encore largement, mais on voit bien que le ciel se charge à l'ouest, à l'approche du front.

20180829 050

 

Sur le Chablais, il y a des cumulus "en diagonale", indiquant un fort courant en altitude.

20180829 054

 

Le front s'approche, faisant changer l'ambiance minute après minute...

18 h 00

20180829 060

 

18 h 05

20180829 067

 

18 h 18

20180829 077

 

18 h 26

20180829 086

 

18 h 36

20180829 095

 

18 h 39

20180829 099

 

18 h 43

20180829 106

 

Le front orageux n'est pas très épais, mais les bases nuageuses sont impressionnantes. Peu d'activité électrique; je ne suis pas arrivé à attraper un éclair avec la cellule de déclenchement.

A ce moment, j'aperçois plusieurs cyclistes qui remontent la petite route juste derrière moi... Il y a aussi des gens qui pique-niquent à ce point de vue... tout en regardant ce ballet nuageux s'approcher à vue d'oeil !  Les rafales de vent qui suivent montrent bien qu'il va falloir se mettre à l'abri !

20180829 113

20180829 127

20180829 134

 

Tout cela passe rapidement. Ce sont surtout les rafales de vent qui ont été remarquables. Très vite, les éclaircies sont visibles à l'arrière.

 

20180829 138

20180829 155

 

Au cours de la nuit tombante, le ciel se charge à nouveau, augurant peut-être une activité secondaire... Je petiente encore quelques temps.

20180829 215

 

Une zone d'averse, assez étroite, est bien visible à l'ouest vers 21 h 30.

Ne voyant aucune activité électrique, je décide de rentrer. Le retour à la maison s'avérera plus long que prévu, car l'autoroute a été fermée pour travaux entre Chexbres et Lausanne; me voilà dévié sur les routes à travers le Jorat; j'y essuis par ailleurs l'averse en question, une bonne rincée, toujours sans aucun éclairs.

Ce n'est qu'une fois rentré à la maison, que je m''aperçois, sur la carte foudre, que les lumières orageuses se sont "enfin allumées" sous cette averse, juste avant de quitter la région lémanique pour les Préalpes.

 

Les jours suivants sont secs mais plutôt frais, mais on dépasse encore les 20°C l'après-midi.

 

Le 31 août est un peu plus gris; il y a cette averse l'après-midi venue par le nord-est:

20180905 006

 

Il y a un retour d'est les 1er et 2 septembre.

Posté par rodac à 16:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

14 juillet 2019

Les évènements des 6 / 7 juillet 2019 !

Côté orages et météo, que d'évènements durant ce week-end !

Entre ciel tout bleu et ciel "d'apocalypse", entre foudre diurne et foudre nocturne à foison, crépuscule de feu, sillages turbulents, il y vraiment eu de quoi faire !

 

Depuis plusieurs jours, la nuit du 6 au 7 juillet a été à surveiller.

Le modèle WRF en premier a fait "moroiter" une situation exceptionnelle côté orages pour toute la nuit, et a persisté au fil de ses runs.

Les autres modèles sont plus nuancés, voyant souvent l'activité la plus forte se dérouler plus tôt, le plus souvent autour des 19 heures; mais le potentiel orageux reste très élevé.

Le jour J, Keraunos place la région au niveau 3 (risque élevé); le modèle Arome prévoit déjà une activité précoce le matin, avant une journée assez calme, puis le passage de plusieurs orages successifs au cours de la fin de soirée et de la nuit suivante.

 

Mais venons-en au temps réel !

Peu avant 5 heures du matin, il se produit de violents orages sur le Morvan et le Nivernais, surgis en pleine nuit !

Vers 7 h 30, le ciel est assez dégagé sur la région lémanique, avec quelques altocumulus instables. La nuit a été chaude (minimale de 20.9°C sur ma sonde).

20190706 079

 

Mais les orages matinaux, bien anticipés cela dit par le modèle Arome (0Z), sont bien visibles sur l'image satellite. Le panache "du Morvan" recouvre la Franche-Comté, et des cellules orageuses éclatent plus au sud, près du Jura !

20190706 082

 

Un second système orageux, plus à l'ouest, est solidement établi en plein centre de la France.

 

Sur le coup des 8 heures, le ciel devient beaucoup plus chaotique sur le Léman, à proximité directe des orages "jurassiens".

20190706 084

 

L'horizon est même plombé vers le nord-ouest.

20190706 087

 

Une première ligne orageuse passe plus au nord. Mais très rapidement, une seconde ligne va passer, plus près encore !

Sur le coup de 9 heures, un sillage turbulent se met en place au-dessus du lac. Plus au loin vers l'horizon, on peut voir que le ciel est plus clair.

20190706 096

 

La région lausannoise se trouve en bordure des orages qui circulent juste un peu plus au nord (Echallens, Yverdon)

20190706 097

 

Il y a de belles formations nuageuses au zénith.

20190706 101

20190706 102

 

L'orage commence à s'éloigner vers l'est. Les dernières turbulences présentes sur le Léman, laissent peu à peu la place à un ciel plus clair.

20190706 108

20190706 110

 

Il subsiste une dernière zone d'averses sur le Petit-Lac, qui se désagrège en s'approchant de la région lausannoise.

20190706 125

 

Un beau ciel bleu s'installe à l'arrière, le soleil rayonne et la température grimpe !

 

Mais ça risque de ne pas durer !

Le système orageux qui était présent en début de matinée sur le centre de la France progresse rapidement vers l'est, dans un flux d'ouest-sud-ouest. Au premier abord, il devrait passer plus au nord.

Mais voilà que peu avant 11 heures, l'orage infléchit sa progression vers le sud, et prend même pendant un instant une trajectoire d'ouest-nord-ouest; il s'apprête à frôler Lyon par le nord.

20190706 126

 

L'orage reprend ensuite sa direction en flux ouest-sud-ouest, pour arriver droit dans notre direction !

Vers 11 h 30 l'orage balaye la Bresse, causant même des dégâts dans la ville de Bourg-en-Bresse.

Sur la région lémanique, le panache de l'orage arrive et commence à couvrir le ciel par l'ouest.

20190706 132

 

Sur le coup de midi, le ciel devient laiteux et le soleil commence à se voiler.

20190706 133

 

L'horizon ouest devient d'un grisâtre uniforme, puis la teinte devient de plus en plus plombée.

Il fait encore chaud et lourd avec 28°C.

Sur l'image radar, l'orage continue sa rapide approche et se trouve à hauteur de Saint-Claude. Il a un peu l'allure d'une mâchoire qui a très envie de "croquer" le Léman !

20190706 136

 

Vu la rapidité à laquelle l'orage arrive, pas le temps de partir avec la voiture. Je me place à mon point de vue tout près de chez moi, qui a une vue ouest et sud-ouest bien dégagée.

J'arrive sur place à 12 h 55.

Le ciel uniforme de tout à l'heure a fait place à un ciel bien plus contrasté ! Des bases plus turbulentes, et surtout, un très bel arcus a fait son apparition !

20190706 143

Le tonnerre commence à se faire entendre.

L'orage a investi l'ouest lémanique et continue rapidement sa course vers l'est. Le franchissement de la chaîne du Jura n'aura pas été un obstacle !

20190706 140

 

C'est un superbe spectacle qui se déroule devant moi !

20190706 149

20190706 152

 

20190706 153-Panorama

 

20190706 158

20190706 160

 

20190706 162-Panorama

 

20190706 175

20190706 178

20190706 182

20190706 186

 

Peu avant 13 h 10, l'orage devient proche; je me replie sous un abri.

20190706 190

 

Puis c'est la bourrasque, une pluie épaisse et fine chassée par de belles rafales.  Cela dit, au vu de l'intensité de l'arcus, je m'attendais  à quelque chose de plus violent encore.

Vers 13 h 20, l'intensité de la tempête diminue. Nous sommes déjà à l'arrière. Au passage, la température a chuté à 18°C !

Déjà un ciel plus clair peut être entrevu en direction de l'ouest.

L'orage continuera sa route en direction de la Suisse alémanique. Il va être virulent, notamment du côté de Lucerne où l'on enregistrement des rafales jusqu'à 135 km/h avec pas mal de dégâts, notamment des arbres arrachés.

Une pluie faible persiste à l'arrière de l'orage pendant près d'une heure.

 

Quelques infos sur l'orage de la mi-journée:

De violents orages se sont abattus sur la Suisse, plusieurs blessés

Tous les blessés ont été emmenés à l'hôpital par les services de secours, a précisé la police cantonale lucernoise. Ces chutes d'arbres ont eu lieu dans la forêt de Bireggwald, aux portes de la ville de Lucerne. La police, les pompiers et des ambulances se sont rendus sur place.

https://www.rts.ch

 

Violents orages de grêle sur le centre-est du pays le 6 juillet 2019 - KERAUNOS, Observatoire Français des Tornades et Orages Violents

Des orages violents, dont plusieurs supercellules, ont balayé en fin d'après-midi et en soirée le Puy-de-Dôme, la Haute-Loire, la Loire, le Rhône, la Drôme et l'Isère, en produisant de fortes chutes de grêle et des pluies intenses. Chutes de foudre en Isère, au sud de Grenoble, le 6 juillet 2019 - Photo Janis Brossard.

http://www.keraunos.org


 

Vers 15 h 20, le ciel s'éclaircit. Avec le retour du soleil, l'ambiance fraîche se transforme en une ambiance plus chaude et moite.

20190706 001

 

Le ciel va être même bien dégagé pour les quelques heures à venir.

20190706 003

 

Vers 16 heures, les nuages achèvent de s'évacuer vers l'est.

20190706 008

 

De l'autre côté, le ciel est devenu tout bleu !  Quel contraste avec le "ciel d'apocalypse" quelques heures plus tôt !

20190706 009

 

Une météo idéale, au final, pour la garden-party de l'après-midi, avec des airs de jazz.

20190706 015

 

 

Durant la fin de l'après-midi, la région lémanique reste loin des orages.

Peu avant 18 heures, les orages se trouvent entre le Pilat et le Vivarais, ainsi que près de Clermont-Ferrand.

20190706 139

 

Une heure plus tard, les orages ont pris de l'ampleur, notamment près de Saint-Etienne et sur les Monts du Lyonnais, où il y a de la grêle.

20190706 140-2

En région lémanique, quelques voiles d'altitude provenant d'enclumes lointaines deviennent visibles en direction du sud.

Vers 19 h 30, d'autres voiles apparaissent également en direction de l'ouest.

Mis à part quelques cumulus, il n'y aucune convection active visible sur le Jura ou les Préalpes.

 

Vers 20h 40, les nuages sont plus nombreux, cachant par moment le soleil.

Le ciel est même un peu gris vers l'horizon sud.

20190706 047

 

Peu avant son coucher, le soleil s'apprête à sortir des nuages et à offrir ses derniers rayons, le ciel étant de nouveau dégagé loin à l'ouest.

20190706 051

 

Vers 21 heures, les orages sont nombreux vers Saint-Etienne; une cellule apparaît sur l'est de l'Allier.

Par ailleurs, une vaste zone de pluie faible s'étale entre le Nord-Isère, le Bugey et Annecy.

20190706 142

 

Vers 21 h 15, je me rends à Denges, pressentant que le ciel pourrait offrir de très belles couleurs au crépuscule, et en attendant les éventuels orages qui devraient arriver bien plus tard.

Les belles couleurs crépusculaires ne manqueront pas !

20190706 053

20190706 068

20190706 071

20190706 087-2

20190706 095

 

Vers 21 h 40, c'est toujours l'horizon sud qui est le plus nuageux, avec même une teinte un peu plombée.

20190706 091

 

Pour la suite, je décide de me déplacer plus à l'est, sur la corniche du Dézaley; j'y arrive vers 22 h 15.

Il y a pas mal de nuages, mais pour l'instant pas d'orage.

20190706 153

20190706 155

 

La nuit tombe peu à peu... j'aperçois un éclair intranuageux très lointain, vers le Bugey, ainsi que d'autres flashes plus à l'est, sur les Préalpes. Puis plus rien...

à 23 heures, on retrouve deux zones orageusement actives, sur le nord de l'Ardèche et de la Drôme, jusqu'au Vercors, ainsi qu'autour du Charolais.

Une nouvelle masse de zone pluvieuse s'étend d'Annecy à Grenoble, avec quelques noyaux plus intenses près de Chambéry.

20190706 144

 

Une longue attente s'installe... aucun flash en vue; la lune sort des nuages et devient visible vers le sud-ouest.

Vers 23 h 30 la lune se cache derrière des nuages d'apparence cumuliforme.

20190706 163

 

Les lumières de la fête des Vignerons à Vevey:

20190706 164

 

Ce n'est qu'après minuit que l'espoir renaît: à 0 h 10, j'aperçois un flash lointain vers le sud-sud-ouest, puis une minute plus tard un autre flash plein ouest.

Quelques minutes plus tard, je reçois la visite de Jean-Michel.

L'orage "du Charolais" s'est déplacé vers l'est et sévit près de Mâcon, tout en étant bien électrique. Vers 0 h 30, les flashes, encore très lointains, deviennent de plus en plus fréquents. Vers 0 h 20 cette cellule orageuse a produit un jet bleu.

Un peu comme à midi, nous avons droit à des orages circulant en flux "plein ouest".

A 0 h 40, les flashes sont quasi incessants, et gagnent peu à peu en intensité. Au-dessus du Léman, le ciel s'est dégagé, devenant du coup très étoilé !

0 h 48: j'aperçois enfin le premier canal internuageux. L'orage est une vraie pile électrique, mais avec pour l'instant surtout des décharges intranuageuses.

1 h 00: L'orage continue sa progression vers l'est, il se trouve sur Saint-Claude. Pas très grand, mais bien actif.

Derrière lui, une nouvelle zone d'orages s'est mise en place du Morvan au Charolais.

20190706 146

 

Il est temps d'installer le matos. Je décide de placer sur trépieds mes deux appareils (le Nikon D90 avec le téléobjectif, et le Canon 700D avec le grand angle) afin de faire deux vues différentes.

Le ciel est encore bien étoilé vers le sud, mais on commence à voir la masse nuageuse qui progresse par l'ouest.

20190706 099

 

Vers 1 h 20 les impacts deviennent visibles, et sont de plus en plus nombreux.

20190706 101-2

20190706 107

20190706 108-2

 

1 h 30: les impacts commencent à déborder et tombent par-devant les crêtes du Jura

20190706 109

20190706 209

20190706 215

20190706 219

 

1 h 35: la région de Nyon se fait bien canarder de foudre.

20190706 114

20190706 117

20190706 118

20190706 122

20190706 220

20190706 223

20190706 123

20190706 124

20190706 125-2

20190706 126-2

 

1 h 40: les impacts commencent à tomber dans le lac.

20190706 224

20190706 225

20190706 227

20190706 131

 

1 h 45: l'orage progresse dans notre direction, mais les conditions de prise de vue restent pour l'instant idéales, au sec et sans vent. L'orage se rapprochant, je passe du téléobjectif au grand angle aussi pour l'appareil Nikon.

20190706 229

 

1 h 50: la situation devient un peu plus confuse; l'orage semble se scinder en deux, une partie remontant le pied du Jura en direction d'Yverdon, l'autre partie restant sur le Grand-Lac. Par ailleurs, les bases nuageuses commencent à devenir bien noires au zénith...

1 h 54: un puissant impact, qui a limite cramé la photo, capturé avec mes deux appareils:

20190706 134

 

2 h 00: les impacts sont peu à peu remplacés par des internuageux très lumineux au-dessus du Grand-Lac:

20190706 138

 

Petit point sur la situation:

20190706 147

L'orage sévit sur l'ouest lémanique. La cellule orageuse est petite, mais n'en est pas moins bien électrique. Plus à l'ouest, on peut voir que l'orage "du Charolais" a progressé vers l'est, près de Mâcon et de Tournus. Et derrière, d'autres orages encore...

M'attendant à l'arrivée imminente de rafales de vent, je décide de ranger l'un de mes deux appareils photo, afin de n'avoir à en gérer plus qu'un quand les rafales seront là !

 

Encore un très bel impact:

20190706 237

 

2 h 05: Puis les internuageux, très lumineux, prennent le relais.

20190706 238

20190706 241

20190706 243

20190706 244

20190706 245

 

2 h 10: la base nuageuse au zénith devenant vraiment très noire, je place la trépied dans la voiture; c'est d'ailleurs à ce moment que la pluie se met à tomber.

Le ciel flashe encore assez furieusement, avec de nombreuses décharges intranuageuses, et quelques internuageux.

Ils deviennent de plus en plus difficiles à cadrer.

20190706 248

 

Plusieurs impacts tombent aussi, notamment au pied du Jura.

2 h 20: les rafales arrivent, accompagnée de pluie. Celle-ci ne tombe pas très fort dans notre secteur.

2 h 35: l'orage est passé ! La pluie a cessé, l'orage se trouve au nord et au nord-est. Il envoie par contre un puissant outflow, qui m'oblige à tenir le trépied en permanence. L'orage crache de manière incessante des décharges intranuageuses, avec parfois quelques spiders.

Le ciel est tout étoilé au-dessus du lac !

Mais je me tourne vers l'ouest ! Car l'orage suivant devient visible !

20190706 254

 

L'orage est doté d'une belle structure "en champignon", et lâche de fréquentes décharges intranuageuses. Il s'approche rapidement mais semble situé un peu plus au nord que l'orage précédent. Il pourrait partir vers la droite, sortant du "champ de vision" de mon point de vue.

20190706 261

 

La situation à 3 heures: on voit bien l'orage franchissant le Jura. Et par-derrière, encore un chapelet de petites cellules.

20190706 148

3 h 10: subodorant que l'orage va passer au nord, je décide de quitter le point de vue de Chexbres pour me rendre à celui de Denges, d'où j'ai une meilleure vue vers le nord.

Une erreur stratégique. D'une part j'ai sous-estimé la vitesse à laquelle la cellule arrive, d'autre part, elle aura une trajectoire bien plus au sud que je ne l'aurais imaginé. J'aurais mieux fait de rester sur place.

 

3 h 25: arrivent au contournement de Lausanne, les décharges deviennent brusquement très brèves et fortes, indiquant que les éclairs intranuageux sont remplacées par des impacts.

N'ayant plus le temps d'aller jusqu'à Denges, j'essaie de rejoindre le point de vue de Prilly, plus proche. Mais là aussi, je n'aurais pas le temps; la pluie va très vite arriver. Ces derniers éclairs ont engendré de bien beaux coups de tonnerre.

 

3 h 35: ultime tentative de prise de vue... au balcon. La pluie tombe drue, et les impacts ont cessé, remplacés par les dernières décharges intranuageuses.

La situation semble se calmer.

20190706 150

 

Fatigué par la longue nuit, je décide d'aller dormir.

 

5 h 17: réveillé par le tonnerre !

Alors que le jour commence à se lever, nouvel assaut orageux, avec une belle rincée, accompagnée de quelques décharges, uniquement intranuageuses.

 

Vers 6 h 15, le temps est plus calme, mais reste instable.

Quelques photos de cumulus matinaux.

20190706 151

20190706 152-2

 

6 h 57: le tonnerre gronde à nouveau !

Une nouvelle ligne d'orage, qui passe cette fois plus au sud.

Vers 7 h 45, l'orage s'est renforcé dans le secteur de Morzine, y provoquant une forte grêle !

20190707 007

 

Vers 8 h 15, l'orage est en train se s'évacuer, le ciel bleu le remplace à l'arrière. Le reste de la matinée sera bien plus calme !

20190707 005

Posté par rodac à 10:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,