20 avril 2019

L'orage du 13 septembre 2018

Une journée à surveiller côté orages.

La nuit a été chaude, et la température est à peine descendue sous les 20°C durant la nuit.

Le matin, il y du soleil avec pas mal de nuages d'altitude.

Vers midi la convection est déjà très active, et les orages sont déjà présents sur le Jura.

Il y a aussi d'autres congestus très développés dans les autres directions:

20180917 065

20180917 071

 

Peu avant 18 heures, j'entends le tonnerre gronder et vois "la nuit tomber".

Il y a une zone orageuse au nord-est.

20180917 075

 

Mais un autre orage arrive et s'étend depuis l'ouest. Je me trouve en pleine ville de Lausanne et trouve un abri non loin de la cathédrale. Une belle rincée et des impacts, parfois proches. Bien qu'ayant la cellule de déclenchement sous la main - mais pas de trépied - je ne parviens pas à en "capturer" un.

20180917 085

 

Une demi-heure après, des éclaircies apparaissent à l'arrière.

20180917 096

 

L'orage sévit encore du côté de Vevey et Montreux.

20180917 104

 

Plus tard dans la soirée, vers 22 heures, j'aperçois des flashes très lointains en direction de l'Italie.

 

Le soleil revient très vite - une fois de plus - dès le lendemain, sous de très douces températures.

Posté par rodac à 17:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


L'orage du 18 septembre 2018

La chaleur est toujours très présente.. Le lundi 17 septembre, il fait jusqu'à 30.1°C à Sion et 29.3°C à Genève.

Dans l'Atlantique, l'ex-ouragan "Hélène" aborde les îles britanniques, notamment l'Irlande. Sa trajectoire rappelle celle de la tempête "Ophélia" l'an dernier ! Cependant, les vents y sont moins violents. En revanche, comme "Ophélia", "Hélène" fait remonter sur son flanc oriental de l'air subtropical sur le continent européen.

 

Ce mardi 18 septembre, même si le thermomètre ne monte pas aussi haut, le ressenti reste plus qu'estival...

Un orage matinal inattendu a sévi entre le Charolais et le Dijonnais !

20180919 002

 

Sur la région lémanique, le ciel reste dégagé en matinée. Dès la mi-journée, la convection s'active sur le Jura, avec de premières enclumes ténues.

20180919 007

20180919 008

20180919 011

 

Vers 18 heures, un enclume plus étendue s'étale sur le Jura. Son panache a caché le soleil sur une partie du bassin lémanique.

20180919 012

 

20180919 017

 

L'activité électrique de cet orage, d'abord très faible, tend à se renforcer vers 19 heures. J'entends "grommeler" au loin à Prilly.

20180919 022

 

La partie de cette cellule tendant à se décaler plus au nord, je décide de me déplacer plus au nord. Je m'arrête d'abord au point de vue d'Oulens-sous-Echallens, mais constate vite qu'il faudra aller plus loin vers le nord.

Après avoir pensé au point de vue de Suchy, je pense qu'il faut aller encore un peu plus loin et décide de choisir celui que j'avais répéré entre Correvon et Chanéaz.

Cependant, en route, je vois que les averses, qui avait jusqu'alors été "contenues" sur le Jura et à son pied immédiat, gagnent du terrain vers l'est sur le plateau. C'est donc sous des trombes d'eau que j'arrive à mon point de vue à Chanéaz...

J'attends un moment dans la voiture, il n'y a pas d'activité électrique pendant un bon moment.

La pluie cesse enfin, et la nuit est tombée. L'orage s'est retiré plus au nord-ouest, donc à nouveau vers le pied du Jura. J'attrape de rares éclairs internuageux.

20180919 029

20180919 031

 

Après la dissipation de cet orage, je décide de me rapprocher de la maison.

Voyant en chemin des flashes sur ma gauche, je m'arrête peu avant 22 h au point de vue d'Oulens-sous-Echallens.

Il y a un beau "champignon" vers l'Est, sans doute sur les Préalpes, qui lâche de fréquentes décharges intra- et internuageuses.

20180919 033

 

20180919 034

20180919 035

 

Après avoir profité pendant quelques instants de ce spectacle lointain, je décide de rentrer.

 

Il y a eu un autre orage en début de nuit, plus au sud, sur le Valais, et dont je n'ai pas aperçu l'activité.

 

Vers minuit, il y a un orage violent et étendu sur le secteur d'Obwald.

 

Les jours suivants, la chaleur fait toujours parler d'elle, on atteint 28.2°C à Genève le 19 septembre, 28.4°C le 20 et 28.9°C le 21 septembre.

 

Le vendredi 21 septembre est une journée à surveiller, mais le risque orageux s'est désagrégé. Il ne se produit que quelques pluies très faibles. Plus tard dans la soirée, il y a du crachin sous une température bien plus fraîche.

20180926 005

 

Posté par rodac à 17:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

La situation du 23 septembre 2018

Le samedi 22 septembre, la matinée est fraîche: 8.6°C à Genève.

La journée étant très ensoleillée, l'après-midi est bien plus chaude.

 

Ce dimanche 23 septembre, la tempête "Fabienne", perturbation très active avec un fort creusement dépressionnaire est en approche très rapide.

La température minimale est de 18.8°C à Genève.

Sous un fort soleil doublé d'un fort flux de sud, le thermomètre s'envole, on atteint 29.2°C à Genève.

Il y a de fréquents nuages lenticulaires.

20180926 011

20180926 013

 

En début de soirée, les nuages deviennent plus nombreux, avec parfois de très beaux contrastes.

20180926 021

 

Vers 19 h 30, de premières averses sont visibles.

20180926 031

 

Il y avait un risque orageux aussi, mais je n'étais pas dispo pour m'occuper des orages. Vers 22 heures, alors qu'il fait encore 20°C, je constate qu'il y a des orages, mais ils sont déjà très loin vers l'est, sur la Bavière, l'Autriche et même la république tchèque !

20180926 036

 

Le vent souffle très fort, puis arrive une forte averse, durant moins d'une heure, sans aucune activité électrique. La température chute aussitôt. Il est tombé 5.6 mm à Genève. Donc pas grand chose sur le front de la sécheresse...

Il a soufflé jusqu'à 132 km/h au Chasseral, 111 km/h au Bouveret et 102 km/h à Neuchâtel,

A Munich, l'Oktoberfest a été bien arrosée...

 

Dès le lendemain, un soleil de nouveau "total" revient... Mais cette fois, la bise est de la partie, et en force !

Pour la première fois depuis plus de 3 mois,  malgré le soleil, la température n'atteint pas les 20°C !

 

Durant la nuit du 28 au 29 septembre, entre deux journées calmes, douces et totalement ensoleillées, la bise se déchaîne avec violence pendant la nuit !

Le 28 septembre, il y a un "medicane" (tempête subtropicale en Méditerranée), nommé "Zorba", qui s'est formé en mer, entre la Grèce et la Libye, accompagné de forts vents et de fortes précipitations.

 

L'orage du 30 septembre 2018

Après une matinée très ensoleillée, le temps commence à s'ennuager dans l'après-midi

20181003 003

 

Le système perturbé est très localisé sur le sud-est de la France.

20181003 007

 

Vers 18 heures, le ciel prend une allure plombée.

20181003 013

20181003 025

 

Il s'ensuit rapidement de fortes rafales, une belle rincée et quelques coups de tonnerre !

20181003 030

 

Des éclaircies sont visibles au crépuscule à l'arrière.

20181003 032

Posté par rodac à 18:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Octobre et novembre 2018

Après quelques faibles pluies le 1er octobre, c'est reparti pour plusieurs semaines de temps absolument sec !

A noter que si la limite de la neige est plutôt restée à 2500 m autour de la région lémanique, elle s'est abaissée à 900 m à Isola-Village (Alpes Maritimes), au cours d'un orage !

 

Du 2 au 5 octobre le temps est très ensoleillé mais les matins sont parfois bien frais.

L'état de sécheresse est toujours très marqué; bien qu'on soit en octobre, les pelouses sont toujours aussi jaunies qu'en période de canicule !

Le soir du 3 octobre il y a de jolies couleurs.

20181003 136

 

 

Le samedi 6 octobre le temps est un peu plus nuageux et très doux.

Des zone d'orages active sévissent plus loin à l'ouest, sur le Massif central, le Bourbonnais et le long de la Saône, en début de nuit. J'aperçois les flashes lointains depuis Prilly.

20181204 002

20181204 003

 

Puis c'est reparti, après un bref retour d'est, pour près de trois semaines de plein soleil et d'une douceur permanente.

Le 13 octobre, il fait 24.1°C à Sion, 22.5°C à Genève, 23.9°C à Fahy, et surtout 27.2°C à Coire !

Les stratus sont très peu fréquents pendant cette période.

Dès le 21 octobre il fait un peu plus frais, avec de la bise.

 

Le 13 octobre, l'ex-ouragan "Leslie" aborde les côtes européennes au niveau du Portugal, après une errance exceptionnellement longue dans l'Atlantique (24 jours !).

Le 15 octobre, il se produit un épisode méditerranéen, avec des inondations catastrophiques, surtout dans l'Aude.

 

Le vendredi 26 octobre, la sécheresse atteint son paroxysme. En effet, dès le lendemain, un vrai changement de temps est attendu, avec enfin de "vraies" pluies !

Je profite de cette dernière journée pour aller faire des photos au Lac de Bret:

20181204 005

20181204 008

20181204 010

Le niveau du lac est d'environ 3 mètres en-dessous de son niveau normal. De nombreuses berges caillouteuses sont ainsi découvertes. Il a même fallu mettre une barrière car la baignade - tentante avec le soleil et la douceur - s'avère très dangereuse avec les fonds vaseux.

 

Dès le samedi 27 octobre, et les jours suivants, changement de temps ! Les pluies sont de retour, et la température baisse. Le passage à l'heure d'hiver ne sera pas seulement "horaire"...

 

Le matin du 30 octobre, première offensive hivernale ! J'aperçois les premiers flocons mêlées à la pluie et à de très fortes bourrasque de vent au lever du jour, au passage de la tempête "Adrian".

Plus à l'ouest, la neige a été plus "insistante". Il est tombé plusieurs cm de neige sur certains secteurs du nord-Isère, et même jusqu'à 36 cm de neige à Saint-Etienne !

 

Le jeudi 1er novembre, après une journée très ensoleillée, le ciel s'est brusquement couvert l'après-midi, passant en peu de temps "du jour à la nuit...", accompagné de faibles pluies.

 

Du 5 au 9 novembre, il se produit un important épisode de foehn dans les Alpes.

La station de Coire enregistre 146 h de foehn pour le mois de novembre, soit le plus fort score depuis 2000 (151 h)

Au sud des Alpes, suite aux fortes pluies, la Lac Majeur déborde, alors que 10 jours plus tôt, il était à un niveau extrêmement bas...

Le matin du 6 novembre, il y a un brouillard très épais à Lausanne.

 

Les 11 et 12 novembre, il y a un nouvel épisode de foehn dans les Alpes.

Le dimanche 11 novembre, il fait très doux: 19.0°C à Lyon (min.13.0°C !), et 15.7°C à Genève (min. 8.4°C).

Le lundi 12 novembre, il fait très doux, avec 24.4°C à Chambéry, 23.4°C à Albertville, 20.8°C à Lyon (et min. 15.8°C !), moins à Genève (12.9°C et min.5.3°C).

A Lausanne, après quelques nappes de brouillard matinal parfois dense, l'après-midi est très ensoleillée et très douce.

Le Lac Léman est tapissé de brouillards très bas, à "ras le lac".

Le matin du mardi 13 novembre, je relève une température de 12°C à 7 heures du matin sur ma sonde à Prilly.

Les deux jours suivants, la température reste douce malgré la présence du stratus.

 

Du 14 au 18 novembre, il y a un "stratus" très haut au Tessin, avec un top à 3000 m d'altitude.

 

Le lundi 19 novembre, deuxième "assaut hivernal" avec de la neige en soirée. Si à Prilly la neige n'a fait que saupoudrer le sol, il en est tombé 6 cm à Genève. Il a également bien neigé sur le Nord-Isère.

Le lendemain matin je relève la première gelée.

 

Le vendredi 23 novembre est très pluvieux (27 mm à Genève, 25 mm à Lyon). Le lendemain, le soleil est très brillant, après une semaine bien grise.

Il se produit un épisode méditerranéen avec de fortes pluies dans le Var et dans les Cévennes.

 

La dernière semaine de novembre est très grise, humide et plutôt douce.

 

 

Posté par rodac à 18:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

3 décembre 2018 - L'été en plein hiver !

Le mois de décembre 2018 commence de manière agitée, et dans une douceur qui évoque plus le mois d'octobre que celui de décembre...

Samedi 1er décembre, le temps a été plus clément avec du soleil l'après-midi, avant l'arrivée de fortes pluies dès la nuit suivante.

Dimanche 2 décembre, les "grenouilles sont à la fête", avec des pluies incessantes, beaucoup de brouillard et une douceur hors norme.

Lundi 3 décembre commence aussi sous la pluie et une douceur encore accentuée. Il fait 10.9°C à Genève à 7 h du matin.

Dans l'après-midi, malgré le ciel gris, on atteint 15°C à Bâle, 15.3°C à Lyon, 14.4°C à Genève.

Compte tenu de contexte agité, je jette quand même un coup d'oeil aux prévisions et aux modèles. En voyant la prévision de Kéraunos, un risque orageux serait possible, notamment en soirée !

La lecture des modèles confirment cette tendance ! Une poussée convective, assez inhabituelle en hiver, s'effectue au cours de la soirée. Plus qu'à espérer que je puisse en profiter une fois disponible...

Vers 16 heures, une ligne de front bien active sévit sur la moitié nord de la France, et atteint le secteur de Dijon, avec de l'activité électrique. Cette situation me rappelle un peu celle du 12 novembre 2017, même si le front est plus court et passe bien plus au nord. Avec le flux orienté plein ouest, il semble que cera plutôt la région de Bâle qui aura les orages en début de soirée.

 

J'arrive à la maison à 18 h 30, et jette un coup d'oeil aux cartes foudre et précipitation, et là, surprise !

20181204 021

20181204 022

 

Le front a singulièrement gagné du terrain vers le sud et est aux portes du Bassin lémanique ! Et tout ça avec beaucoup d'activité électrique !

Je pensais me rendre à Pully pour la photo, mais je n'aurai pas le temps d'y arriver, le front arrive très vite !

Je choisis de rejoindre le point de vue tout près de chez moi, à Prilly, à 5 minutes à pied.

 

J'arrive sur place à 18 h 50. Par chance il ne pleut pas trop fort, j'installe le trépied et aperçois les flashes sur le Jura.

20181204 025

 

D'abord, les flashes sont très discret, sans doute à cause des bases nuageuses très basses, scénario assez habituel en hiver.

Mais seulement 8 minutes plus tard, l'orage s'approche et j'attrape un premier impact !

20181204 029

20181204 035

 

20181204 037

 

Vers 19 h 05, une base nuageuse rasant le sol est en train de s'approcher à toute vitesse... ça va dépoter dans les minutes qui suivent !

20181204 042

 

Je me déplace un peu plus loin, où je peux attendre (plus ou moins) à l'abri le temps que passe la bourrasque.

Joli spectacle que de voir la pluie chassée par la bourrasque à la lueur des lampadaires, le tout sous de fréquentes détonations orageuses (près de 5 à 10 décharges à la minutes).

Je tente de prendre quelques photos, malgré les conditions difficiles (vent, pluie, nombreux immeubles qui cachent la vue...); je croises aussi quelques gens surpris de voir un tel déchaînement électrique en plein mois de décembre...

20181204 047

20181204 048

 

L'activité électrique aura vraiment été remarquable, et historiquement, c'est la première fois que je réussis une "chasse à l'orage" un mois d'hiver !

20181204 068

 

D'autres foyers orageux vont encore sévir, plus au sud, sur la Haute-Savoie, jusque vers 22 heures.

Posté par rodac à 19:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Décembre 2018 et Janvier 2019

Après les "frasques orageuses" du 3 décembre, la première décade se poursuit sous l'humidité et la douceur.

Le 4 décembre, il fait une température minimale de 8.7°C à Lyon et de 9.5°C à Genève !

Le 7 décembre, il fait 15.5°C à Lyon (min. 9.4°C) et 12.4°C à Genève, avec de belles éclaircies.

 

Dès le 11 décembre, le temps prend un caractère plus hivernal, enfin, avec 5 gelées...

 

Le soir du 15 décembre, il y un court épisode neigeux avant un redoux (2 cm à Prilly).

 

Le 21 décembre, il y a un vrai "temps de chien" pour le solstice, pluie abondante et brouillard à couper au couteau... il tombe 19.5 mm à Genève.

Le 22 décembre, toujours sous la pluie, il fait à nouveau une douceur hors norme: minimale de 8.3°C à Genève et de 9.7°C à Lyon.

Le 24 décembre, nouveau "temps de chien" (33 mm à Genève), et très doux (11.9°C à Genève et min. 8.6°C, 13.5°C à Lyon et min. 8.2°C).

 

Surprise pour le jour de Noël, avec le retour d'un soleil très rayonnant, notamment sur le Haut-Lac et la région lausannoise. J'ai pu apercevoir des "griffes" de stratus, qui dévalaient les pentes du Lavaux. Le stratus a été par ailleurs tenace sur l'ouest lémanique, à Genève et Nyon notamment.

Du 27 au 29 décembre, il y a un stratus très compact sur le Léman.

 

9 janvier 2019 - Retour de la neige, pas fréquente en plaine cet hiver. Il y a une belle averse de neige à Prilly en pleine mi-journée.

12 janvier 2019 - Alors que le ciel est gris sur le Léman (et même pluvieux à Genève), le soleil est assez présent à Sierre. J'ai pu observer une belle "barre nuageuse" à hauteur de Martigny, en direction du Saint-Bernard.

La nuit suivante, il tombe 2 cm de neige à Prilly, avant un redoux très pluvieux et aussi très venteux.

Dans les Alpes, la neige est très abondante durant la nuit du 12 au 13 janvier:

 

Entre 20 et 40 centimètres de neige fraîche sont tombés en montagne

Il est tombé entre 20 et 40 centimètres de neige fraîche dans la nuit de samedi à dimanche dans les Alpes et d'abondantes chutes de neige sont encore attendues sur cette région. Le danger d'avalanche est ainsi marqué sur une grande partie du territoire.

https://www.rts.ch

 

16 janvier 2019 - Très ensoleillé avec un fort contraste thermique: il fait de -3.2°C à +12.7°C à Lyon.

17 janvier 2019 - Fortes rafales de vent durant la nuit, puis ciel de traîne actif, avec le retour de la neige en soirée.

19 janvier 2019 - Une des journées les plus "froides" de cet hiver. Il fait -28.4°C à La Brévine, -4.5°C à Genève.

Le 21 janvier, il y a eu avant l'aube une éclipse de lune.

 

Du 18 au 26 janvier, le temps est plutôt froid et sec, hormis le petit épisode neigeux du 23 janvier.

Le 25 janvier, il fait -7.1°C à Genève, température la plus froide de cet hiver.

Le 27 janvier, lors du redoux, il y a quelques éclaircies avec de beaux nuages:

20190419 004

 

 

28 janvier au 1er février 2019 - Nombreuses intempéries neigeuses

 

Après le bref redoux pluvieux du 27 janvier, la température baisse à nouveau. Les chutes de neige sont quotidiennes, avec des quantités très variables selon les régions...

 

Le mardi 29 janvier, il neige abondamment sur le Haut-Lac, amenant 15 à 30 cm sur la région de Vevey et Montreux, on parle d'un "snow lake effect" localisé dû à la température du lac. L'autoroute A12 a dû être fermée. A Prilly je ne relève que 1 cm de neige, et 3 cm à Chavannes-près-Renens.

 

 

Le mercredi 30 janvier, le vent souffle en force, de secteur ouest. Alors qu'à Lausanne seuls quelques flocons voltigent, les localités du pied du Jura ont affaire à des quantités de neige bien plus importantes. Des écoles sont fermées.

Un millier d'élèves privés d'école à cause de la neige près de Morges (VD)

L'établissement primaire et secondaire de Apples-Bière (VD) est resté fermé mercredi et un millier d'élèves ont dû rester à la maison. Des chutes de neige très localisées au pied du Jura et des vents forts ont empêché les transports scolaires de fonctionner.

https://www.rts.ch

 

 

Après un bel intermède ensoleillé le matin du 31 janvier, le ciel se charge rapidement et la neige commence à tomber jusqu'à basse altitude dès le début de soirée (2 cm à Prilly), qui tourne en pluie plus tard en soirée. La neige tombe à nouveau en abondance sur la région du Haut-Lac.

Le vendredi 1er février, c'est un vrai temps de chien ! De la pluie continue (33.5 mm à Genève en 2 jours), qui tourne brusquement en neige vers 16 heures, des flocons vraiment énormes !  A Prilly, la neige "peine" beaucoup à cumuler avec les sols détrempés, il en tombe 3 cm.

Sur la région du Haut-Lac, c'est à nouveau la débauche de neige. L'autoroute A12 est fermée pour la seconde fois dans la même semaine.

De fortes chutes de neige perturbent le trafic en Suisse romande

Après avoir été fermé durant l'après-midi, le "toboggan" de l'A12 a réouvert dans le sens Châtel St-Denis-Vevey, a indiqué sur Twitter la Police cantonale vaudoise. Attendue tôt vendredi matin, c'est finalement en fin d'après-midi que la neige a fait son apparition, notamment du côté de Genève.

https://www.rts.ch

 

 

Les jours suivants, le temps devient plus calme sec avec des températures à peu près de saison.

 

 

Posté par rodac à 20:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

10 février 2019 - Le premier orage de la saison !

La météo s'agite singulièrement en ce dimanche 10 février !

Dès la veille, je m'aperçois qu'il pourra se passer quelque chose d'intéressant, avec peut-être un peu d'orage ! Une affaire à suivre.

20190419 008

 

Le matin du 10 février, le ciel est très blanc et il pleut faiblement sous de fortes rafales... le cauchemar pour les parapluies !

Ce type de temps persiste une bonne partie de la matinée; la température reste entre 8°C et 9°C.

En début d'après-midi, les pluies prennent davantage un caractère d'averses, mais sans éclaircies.

Vers 15 heures, je me déplace à Saint-Légier, non sans avoir pris le matériel photo.

Les averses continuent à se succéder, mais vers 16 h 50, il apparaît une petite éclaircie !

20190419 020

 

Sur le lac, plus à l'est, il y a encore quelques belles averses

20190419 026

 

Les quelques rayons de soleil apportent un joli contraste:

20190419 028

 

Mais en direction de l'ouest, le ciel redevient très vite noir, augurant déjà le front suivant.

20190419 040

20190419 044

20190419 046

20190419 048

20190419 052

20190419 053

 

Après avoir lâché 2 éclairs, le front se rapproche très rapidement ! Juste le temps de rentrer à la maison et c'est la bourrasque. La température chute brutalement de 9°C à 3°C.

Plus tard en soirée, il apparaît de nouvelles éclaircies à l'arrière.

20190419 060

 

Lundi 11 février,jour plus calme, il tombe un mélange de pluie et neige à basse altitude, en assez faible quantité.

 

Dès le mardi 12 février, le soleil revient, pour briller sans discontinuer pendant 17 jours consécutifs !

 

Les premiers jours sont un peu froids, avec des gelées, mais un redoux, sensible surtout en altitude, intervient le 14 février.

Le 14 février, il fait 16.8°C à Lyon, 12.6°C à Sion, et 8.9°C à Genève.

Le 15 février, il fait 17.4°C à Lyon, 15.1°C à Sion, et 10.8°C à Genève.

L'inversion de température est marquée, on relève 13.5°C au Chasseral à 1607 m d'altitude.

Des records de douceur ont été battus en Suisse durant le week-end

Pour comprendre la mesure du phénomène climatique actuel, on peut décider de comparer deux années de mesure. Ainsi, le 15 février 1998, il faisait 11,8 degrés à la station de la Dôle (VD), à plus de 1600 mètres d'altitude.

https://www.rts.ch

Le samedi 16 février, il fait 19.7°C à Lyon, 16.3°C à Sion, 12.2°C à Genève.

Le dimanche 17 février, il fait 18.4°C à Lyon, 15.5°C à Sion, 12.0°C à Genève. J'ai relevé 15°C sur le thermomètre voiture sur l'autoroute du Lavaux.

Les jours suivants, la température redescend très légèrement, mais reste très douce.

 

La douceur s'accentue à nouveau dans les derniers jours du mois:

Le 25 février, il fait 16.3°C à Lyon, 14.0°C à Sion, 12.2°C à Genève. On relève par ailleurs 20.2°C à Charleville-Mézières.

Le 26 février, il fait 17.8°C à Lyon, 16.4°C à Sion, 14.3°C à Genève. On relève 23.0°C à Mende, 23.0°C à Aurillac, 22.3°C à Toulouse, 21.2°C à Kew Gardens près de Londres, et 18.5°C à Amsterdam.

Le 27 février, il fait 18.5°C à Lyon, 18.8°C à Sion, 16.1°C à Genève. On relève 22.5°C à Luxeuil-les-Bains, 21.1°C à Dijon.

Quel contraste avec le 27 février de l'année précédente !

Le 28 février, il fait 19.7°C à Lyon, 20.8°C à Sion et 20.1°C à Genève !

On relève aussi 22.4°C à Marseille et 24.6°C à Nîmes.

 

 

Posté par rodac à 21:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Le mois de mars 2019

Le premier jour du mois commence sous la pluie, après 17 jours consécutifs de plein soleil... La quantité de pluie est bien faible, en tout cas insuffisante pour combler le déficit d'eau dans les sols, et ce en dépit des intempéries qu'il y a pu avoir durant l'hiver.

 

4 mars 2019 - Deuxième jour d'orage de l'année !

Après un dimanche assez doux et ensoleillé, le temps s'agite pour ce lundi 4 mars, avec l'arrivée de la tempête "Freya".

Depuis plusieurs jours, un risque orageux était entrevu ce jour-là.

Un front pluvieux est attendu en matinée, suivi d'une traîne très instable; c'est surtout à ce moment-là que de l'orage est attendu.

Le matin, je relève déjà 10.7°C à 7 h 30 !

Le ciel est déjà bien couvert, avec des turbulences et déjà quelques gouttes.

20190309 002

 

A 10 h 20 le front pluvieux est bien là, la nuit semble tomber à ce moment-là.

Vers 13 h, le front pluvieux et passé, il y a quelques éclaircies dans un ciel toujours bien chargé.

20190309 007

 

Dans un premier temps, les noyaux orageux restent derrière le Jura, et ont tendance à passer plus au nord. Vers 15 h on est déjà presque à l'arrière de la traîne...

Mais à 15 h 30, il y a un coup de tonnerre ! En même temps qu'un rayon de soleil. C'était vraiment le dernier moment, le ciel redevient bleu en direction du Jura.

Vers 18 heures, il y a de nouveau des cumulus, mais leur développement est bien plus faible.

20190309 013

20190309 014

 

7 mars 2019 - Après deux jours bien ensoleillés, un nouveau front arrive dans la nuit du 6 au 7 mars, avec de fortes pluies et du vent, mais sans orage en région lémanique. Les orages par contre ont été nombreux en basse vallée du Rhône, remontant jusqu'au sud de Lyon.

Le lendemain, le temps est plus calme avec des éclaircies.

20190309 035

 

Le 9 mars, il y a une forte pluie vers 23 h, sans orage.

Lundi 11 mars, il y a un régime d'averses, avec des éclaircies.

20190419 063

 

En début de nuit, la température chute sensiblement et il neige un peu. Le lendemain matin, il y a du verglas.

 

Jeudi 14 mars, il pleut abondamment, avec 26.2 mm à Genève.

Samedi 16 mars, belle poussée de douceur avec le soleil; il fait 18.8° à Genève et à Sion, 20.5°C à Lyon.

 

Dimanche 17 mars 2019, un front froid est attendu en fin de journée.

Le matin est encore assez bien ensoleillé, avec des altocumulus.

20190419 066

 

Un front froid très linéaire coupe la France entière en deux:

20190419 067

 

Dans l'après-midi, le ciel devient nettement plus chargé:

20190419 071

 

Les températures restent élevées malgré le ciel couvert. On atteint, 17.8°C à Genève, 19.0°C à Lyon, et même 21.1°C à Sion, où le soleil tient plus longtemps.

Le front froid arrive vers 17 heures, en flux plein ouest. Les pluies sont très atténuées par le franchissement du Jura.

Je me trouvais à Chavornay pour un concert, et n'ai pas pensé à prendre l'appareil photo. Dommage, car il y a eu de belles bases nuageuses. La température a singulièrement chuté. Il n'y a pas eu d'orage.

 

Lundi 18 mars, il y a une petite traîne, pas très active

 

Puis c'est le retour, pour 2 semaines entières, d'un régime "100 % soleil", comme le mois dernier !

Dès le 22 mars, la douceur s'accentue.

Le vendredi 22 mars, il fait 16.1°C à Genève, 20.0°C à  Sion, 20.1°C à Lyon.

Le samedi 23 mars, il fait 19.3°C à Genève, 20.8°C à Sion, 20.9°C à Lyon.

Le dimanche 24 mars, il fait 19.9°C à Genève, 20.6°C à Sion, 19.7°C à Lyon.

Dès lundi, le temps devient plus frais avec l'arrivée de la bise.

 

Le mardi 26 mars 2019, la bise est même très forte, au point de faire des dégâts. Il ne fait pas plus de 10.9°C à Genève malgré le soleil.

 

La douceur redevient très marquée dans les derniers jours du mois.

Le dimanche 31 mars, il fait 19.0°C à Genève, 21.5°C à Sion, 21.1 à Lyon.

 

 

Posté par rodac à 21:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Le mois d'avril 2019

Les tout premiers jours du mois sont marqués par le soleil et une grande douceur, avant l'arrivée d'un front froid vigoureux.

 

Lundi 1er avril, sous un plein soleil, il fait jusqu'à 17.7°C à Genève, 21.8°C à Lyon, et même 24.8°C à Sion.

 

Mardi 2 avril, le temps commence à se gâter. Sur la région lémanique, le ciel se couvre dès la mi-journée, puis le vent se lève assez fort en fin d'après-midi. Enfin la pluie arrive, faiblement, en début de nuit. La température baisse jusqu'à 9°C.

Il y a eu de forts orages plus à l'ouest, sur la Belgique, le nord de la France, et aussi sur la Bourgogne.

Il y a aussi eu un peu d'orage en Suisse centrale en début de nuit.

 

 

3 et 4 avril 2019 - épisode de neige lourde

Mercredi 3 avril, après quelques éclaircies matinales, le ciel se couvre assez vite avant l'arrivée d'un second front froid, qui va être bien plus corsé que le premier.

La pluie commence à tomber dès la fin de l'après-midi. Très vite la température chute à 3°C. Puis en soirée, la pluie se transforme en neige, tombant de manière incessante à Prilly. Un épisode qui me rappelle un peu ce qui s'était passé les 16-17 avril 2005.

Au départ, la neige ne tient pas sur le sol chaud et détrempé, mais à force de tomber, ça commence à crocher...

 

Le matin du jeudi 4 avril, surprise ou pas ?  Pas vraiment, puisqu'il n'y a que 2 cm à Prilly (alors qu'il y en avait eu 26 cm le 17 avril 2005). Mais la neige tombe le matin si fortement que la couche parvient à atteindre les 5 cm. Cela suffit à casser des branches et à faire des dégâts dans les jardins !

Il est tombé entre 15 et 20 cm à Saint-Légier, ou encore 20 cm à Echallens.

La neige cesse vers midi, parfois mêlée de pluie, et des éclaircies apparaissent l'après-midi.

La nuit suivante est très critique à cause du gel et du verglas. Je relève 0.0°C sur ma sonde le matin du 5 avril.

 

Un soudain retour de la neige a perturbé le trafic en Suisse

Si la majeure partie du pays s'est réveillée jeudi sous un manteau blanc - 20 cm à Echallens (VD) et jusqu'à 31 cm à La Chaux-de-Fonds -, le plus fort des précipitations est tombé sur le versant sud des Alpes.

https://www.rts.ch

 

Le temps se radoucit les jours suivants.

 

Le 6 avril, alors que le temps est calme sur le Léman, le temps est agité dans le sud. Il y a une tornade près de Montaud (Hérault), et il neige abondamment à Gap et sur les hauteurs de l'Ardèche la nuit suivante.

Le 7 avril, il y a de nombreux orages sur la Belgique, ainsi que dans le Midi.

Le temps évolue peu à peu en marais barométrique.

 

Le mardi 9 avril, il y a quelques formations orageuses sur le Jura, en fin d'après-midi.

20190419 074

 

Le mercredi 10 avril, il y a aussi des cumulus, mais sans orage observé.

Il y a par contre des orages en Provence, et aussi à Turin.

 

Dès le 11 avril, la bise se met à souffler, et la température baisse.

 

Le dimanche 14 avril, avec la bise, il fait même particulièrement froid; on ne dépasse pas les 10°C malgré le soleil. Il y a des gelées localement.

 

Dès le 17 avril, après le passage d'un front chaud, le temps devient très printanier.

 

Vendredi 19 avril, le temps est chaud et légèrement instable.

Dans l'après-midi, il y a quelques formations orageuses sur le Jura. Le flux est légèrement orienté au nord-est.

20190419 077

 

D'autres cumulus surgissent presque au zénith:

20190419 079

20190419 081

 

Vers 18 heures, il y a d'autres orages, dont un tout près de Berne.

20190419 082

 

Ces orages sont diurnes et se dissipent avant la soirée.

Cependant, en Champagne, il y a des orages nocturnes. Il s'agit d'orages à base élevée, fait plutôt rare si tôt dans la saison, avec des éclairs très ramifiés. (orages à bases élevées).

 

Samedi 20 avril, la journée est tout aussi ensoleillée et chaude que la veille.

Par contre, pour les orages, il faudra repasser, ils sont "complètement à l'ouest"... Et le flux orienté à l'est les éloigne encore davantage...

20190424 001

 

Dimanche 21 avril, suite à des remontées du sud, le ciel reste à peu près couvert toute la journée. La température, douce, plafonne vers les 20°C. Ce flux de sud amène beaucoup de sable du Sahara.

20190424 002

 

Lundi 22 avril, toujours ce flux de sud, mais avec davantage de soleil, et agréablement chaud.

Il n'y a pas le moindre cumulus.

En soirée, le ciel se charge à nouveau, et la teinte est très "sableuse" avec de la brume sèche.

20190424 005

 

Mardi 23 avril, toujours chaud, mais avec davantage de nuages convectifs.

20190424 006

 

En soirée, il y a quelques zones d'averses qui passent par le sud du Jura, mais elles sont bien faibles. Quelques rares orages éclatent plus à l'ouest, notamment au sud de Dijon.

 

 

Mercredi 24 avril, une perturbation active est attendue en cours de journée.

Les chances d'orages restent très limitées pour la région lémanique, car le front, bien que dynamique, arrive tôt dans la journée. Les régions plus au nord ont plus de chance d'en profiter.

Par ailleurs, le front en approche est quelque peu "à l'envers", avec les faibles précipitations à l'avant, et les plus fortes à l'arrière.

20190424 012

 

Le soleil est relativement présent, entre les nuages, jusqu'à midi, il fait même jusqu'à 21°C peu avant midi.

Le front est accompagné de quelques orages, mais souvent plus à l'ouest, ou au sud, sur le Beaujolais, ou dans la vallée du Rhône.

Sur le coup des 15 heures le vent se lève très brusquement ! De belles rafales, qui dépassent en pointe les 70 km/h. Il y a pas mal de petites branches cassées qui jonchent le sol. Peu de pluie par contre, à peine 3.3 mm à Genève.

La température a chuté jusqu'à 7.3°C au passage du front !

Plus au nord, une zone de forts orages va se former sur le Haut-Doubs et va remonter le flanc oriental des Vosges, puis remonter très vite l'Allemagne puis les Pays Bas en fin de soirée, finissant sa course en mer...

Vers 17 heures la frange de ciel bleu est déjà visible sur l'horizon sud-ouest. Une heure plus tard le soleil s'apprête à revenir sur la région lausannoise.

Il y a de superbes contrastes entre le ciel tourmenté de la queue du front, et le ciel presque tout bleu juste derrière:

20190424 020

20190424 021

20190424 025

20190424 026

 

 

Jeudi 25 avril, de fortes pluies orageuses sévissent au sud, principalement dans les Cévennes.

Ces pluies remontent peu à peu vers le nord; l'activité électrique ne parvient pas à aller au-delà de la région lyonnaise.

Le contraste thermique est très net entre l'avant et l'arrière du front.

20190516 015

 

 

Vendredi 26 avril, nous sommes à l'arrière front, dans une traîne assez active.

Le matin il y a une belle frange au sud-ouest, avec une limite tranchée entre nuages et ciel bleu:

20190516 017

 

Durant l'après-midi, il y a assez souvent des petites enclumes.

20190516 026

 

L'activité électrique des orages reste loin à l'ouest, le long du Rhône et de la Saône.

Vers 20 heures, une autre averse approche par le nord-ouest, sans activité électrique.

20190516 032

 

 

Samedi 27 avril, le ciel reste reste très chargé.

Vers minuit, il y a de fortes précipitations sur l'est lémanique, avec même un peu d'orage dans le secteur des Rochers-de-Naye.

 

Dimanche 28 avril, le temps est maussade, et surtout très froid ! La neige s'abaisse jusqu'à 900 mètres autour du Léman.

Le soleil revient en grande pour les deux derniers jours du mois. Le 30 avril il y a 11 heures d'ensoleillement à Genève, mais seulement 50 minutes à Bâle.

Posté par rodac à 22:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

30 mai 2019

4 / 5 mai 2019 - Nouvel assaut hivernal

Le mois de mai commence avec une journée très ensoleillée, mais très fraîche le matin.

 

Le jeudi 2 mai le temps se dégrade nettement avec l'arrivée d'une perturbation par l'ouest.

Après quelques rayons de soleil en matinée, le ciel se couvre avec des pluies faibles dès la fin de la matinée.

Après d'autres éclaircies à la mi-journée, le ciel devient noir au sud-est, suivi de pluies assez soutenues. Je me trouve en bordure d'une zone pluvio-orageuse qui touche surtout le Haut-Lac. Il a tonné du côté de Vevey et Montreux.

Vers 18 h 30, le système d'est éloigné vers l'est.

20190516 043

 

Il y a de beaux contrastes peu avant le coucher du soleil.

20190516 046

 

 

Samedi 4 mai, un front froid très actif, suivi d'air polaire, va déferler sur nos régions.

En matinée, le ciel est assez nuageux, avec quelques virgas:

20190516 050

20190516 052

 

Je me rends pour le week-end aux Diablerets, pour travailler avec le choeur les chants que nous allons faire dans un mois à New York.

Dans la station, il y a des averses, et la pluie est par moment mêlée de quelques flocons... Mais le front froid est encore à venir !

Dans l'après-midi, le ciel s'assombrit progressivement.

20190516 062

 

Ce n'est qu'à la tombée du jour que les choses sérieuses commencent !

20190516 067

 

Dimanche 5 mai, aux Diablerets, le réveil se fait dans une ambiance de Noël...

20190516 073

20190516 075

20190516 084

La neige s'est abaissée jusqu'à basse altitude; par exemple il y en a eu quelques centimètres à Chexbres et à Saint-Légier.

 

 

En fin de journée, le ciel devient de plus en plus dégagé, sous une bise assez forte et un froid glacial !

20190516 088

 

Les températures ont été les suivantes:

Genève: 2.8°C - max. 10.6°C

Berne: 0.4°C - max. 7.2°C

Payerne: 0.8°C - max. 9.0°C

Zurich: 0.6°C - max. 8.5°C

Sion: 3.5°C - max. 10.2°C

Lyon: 3.8°C - max. 11.4°C

 

Ma sonde à Prilly a enregistré une minimale de 1.4°C

 

Lundi 6 mai, le matin est glacial, avec localement des gelées.

Ma sonde à Prilly a enregistré une minimale de 1.4°C, comme la veille.

Il a fait -0.2°C à Genève, -2.3°C à Berne, -1.2°C à Payerne, -1.4°C à Zurich, 0.5°C à Sion, 3.9°C à Lyon.

 

Les 8 et 9 mai sont particulièrement maussades, on peine à dépasser les 10°C sur la région lémanique.

Il se produit un peu d'orage le 8 mai vers 18 heures dans le secteur du Mont-Blanc.

 

Le vendredi 10 mai le temps est un peu plus clément, avec des éclaircies, mais aussi quelques averses en soirée.

Posté par rodac à 21:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,