02 août 2019

2 août 2019 - Petit orage matinal

Deux situations potentiellement orageuses sont entrevues: la première autour de la nuit du 30 au 31 juillet, et la seconde autour de la nuit du 1er au 2 août.

Concernant le premier cas, mardi 30 juillet, avec un flux de sud-ouest, le risque est présent, mais plusieurs modélisations font éclater les orages "dans le dos", sur la Suisse alémanique.

La journée est ensoleillée et agréablement chaude. Vers 16 heures, les nuages se font plus nombreux, avec des bancs d'altocumulus.

20190731 003

 

Vers 18h 30, le ciel devient plus instable. Il y a des averses faibles sur le Jura

20190731 009

 

Il tombe quelques gouttes à Prilly. Mais ce qui était à redouter se produit: ce système progresse vers le nord-est en s'amplifiant. L'averse devient plus conséquente à hauteur de Moudon.

20190731 016

 

Arrivée à hauteur de Payerne, de l'activité apparaît; peu avant 20 h la cellule est à l'intersection des trois lacs.

Plus qu'à espérer que quelque chose se forme à l'arrière.

Il va y avoir de belles bases, mais pas assez d'instabilité. Aucun sommet convectif n'est véritablement visible.

20190731 022

20190731 026

20190731 057

 

Même sur la Suisse alémanique, les orages vont rester très modestes, ce n'est qu'à partir du Lac de Constance qu'ils vont véritablement prendre de l'ampleur.

 

Mercredi 31 juillet c'est l'accalmie. Le temps est un peu couvert le matin, puis dès 10 heures le soleil brille généreusement.

L'idéal donc pour voir les feux d'artifice de la fête nationale.

20190731 078

20190731 099

20190731 102

20190731 104

 

 

Jeudi 1er août, le matin est bien ensoleillé, un peu plus frais que la veille. Mais le soleil va rapidement amener une agréable chaleur pour l'après-midi.

Le "deuxième système" est attendu plus ou moins pour la nuit suivante. Mais les modèles sont très "timorés". Aucune certitude qu'il y ait de l'orage, ni même de la pluie, et certains scénarios voient arriver l'orage (s'il y en a) le lendemain à 8 heures...

Vers 14 heures, il y a des cirrus étentus en direction du Jura.

20190802 001

 

Vers 18 heures, le ciel est plus chargé, avec des virgas parfois bien denses.

20190802 006

 

Pour l'instant il n'y a pas le moindre orage au sud-ouest, juste quelques zones de pluie faible. Comme deux jours plus tôt, il faudra espérer un amorçage des éventuels orages sur place.

Au crépuscule, il y a certes de belles bases et de jolies couleurs, mais pas assez pour que la "mayonnaise" prenne...

20190802 031

20190802 035

20190802 037

20190802 052

 

Vers 22 heures, il y a un chapelet de petites cellules d'averses, qui se régénère en partie par l'arrière, mais l'instabilité restera insuffisante pour arriver à l'orage.

20190802 060

 

Notons que plus loin au sud-ouest, vers le Cantal, il y a un autre "réseau" d'averses. Entre-deux, c'est sec.

 

Vers 1 h 30, il y a une cellule isolée dans le secteur de Samoëns qui génère un peu d'électricité.

 

Vendredi 2 août

Finalement c'est à 7 heures du matin qu'il se passe quelque chose !

Il fait plutôt chaud ce matin, la Tn relevée sur ma sonde est de 19.5°C.

La petite zone humide qui se trouvait sur le Cantal s'est activée en passant au nord de Lyon, jusqu'à évoluer en un petit orage, et à 7 heures il est aux portes du Léman.

20190802 069

 

Juste le temps d'aller "accueillir" cet orage; qui viendra mourir sur la région lémanique en y lâchant ses derniers éclairs.

20190802 073

20190802 086

 

20190802 088

20190802 089

 

Puis ce sera l'averse. La température va chuter jusqu'à 16.7°C sur ma sonde.

Vers 9 heures, la pluie cesse, et dès 10 heures, le soleil revient en partie, pour la journée, qui sera agréable et chaude.

Des averses subsistent l'après-midi sur le Haut-Lac. Il y encore quelques nuages un peu menaçants, mais pas d'orage.

20190805 001

Posté par rodac à 17:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


07 août 2019

4 août 2019 - Situation de front chaud

Samedi 3 août, le temps est calme, ensoleillé et agréablement chaud.

 

20190805 012

 

Dimanche 4 août, la chaleur s'accentue, à l'avant d'une perturbation venue de l'Atlantique. Il fait jusqu'à 32.9°C à Lyon, 30.0°C à Sion, 28.5°C à Genève.

En soirée, il y a ce parhélie à la gauche du soleil:

20190805 015

 

Au crépuscule, quelques bancs d'altocumulus d'aspect instable arrivent dans un flux de plein ouest.

20190805 020

 

Un front chaud est en train de traverser la France, avec passagèrement une importante couverture nuageuse.

20190805 033

 

Ce front chaud devrait traverser la Suisse durant la nuit suivante. Il n'est pas prévu d'orage, tout au plus 1 ou 2 gouttes.

Mais en voyant la carte radar en début de nuit, il pourrait y avoir plus que quelques gouttes !

20190805 037

 

Un chapelet de petites cellules orageuse est apparu entre le Morvan, le Charolais et l'Allier, ce qu'aucun modèle n'avait prévu !

La situation est à surveiller car le flux orienté plein ouest les dirige vers le Bassin lémanique...

Il s'agit d'orages de front chaud. Ces orages ont le plus souvent une activité électrique très espacée, mais par contre ils produisent de puissants impacts de foudre, parfois en air sec. C'est une situation peu fréquente, qui s'était produit notamment le 2 septembre 2008.

Après avoir vigoureusement résisté pendant presque deux heures, ces orages disparaissent peu après avoir franchi la Saône.

 

 

5 août 2019 - Fiasco orageux

La chaleur monte encore d'un cran ce lundi 5 août. Il fait jusqu'à 34.7°C à Lyon, 32.7°C à Sion, 32.3°C à Genève.

Côté orages, la situation devient intéressante. L'approche du thalweg rend l'ambiance plus instable. Certaines modélisations voient l'apparition d'orages, entre l'après-midi jusqu'à la fin de la nuit suivante, mais la présence d'orages même pour un endroit donné reste incertaine, jusqu'au dernier moment. Autrement dit, il n'y en aura pas pour tout le monde !

Le matin, il y a pas mal d'altocumulus préorageux.

20190805 052

20190805 053

 

La journée est ensoleillée et très chaude. Les premiers orages apparaissent dans le Massif central dans l'après-midi.

20190805 057

 

Sur la région lémanique, les cumulus restent modestes, souvent accompagnés de nuages lenticulaires.

20190805 058

20190805 059

 

Vers 19 heures, le panache des orages du Massif central parvenus jusqu'à la région lyonnaise est visible au sud et sud-ouest.

20190805 061

 

Le flux orienté plein ouest ne permet pas aux orages touchant la région lyonnaise d'atteindre la région lémanique.

20190805 064

 

Il fait encore près de 30°C à 20 heures.

Il est encore possible que des orages éclosent directement au-dessus du Léman en soirée et dans la nuit. Il y a beaucoup d'énergie disponible pour les orages, mais il faudra vaincre aussi l'inhibition. C'est donc, une nouvelle fois, un "coup de poker" pour la présence d'orages ou non.

Je tente une sortie peu avant 21 heures au point de vue près de Mont-sur-Rolle. Arrivé sur place, je constate qu'il est à nouveau disponible (il était fermé l'an passé).

Il y a quelques cumulus sur le Léman au crépuscule:

20190806 006

 

Des enclumes visibles au loin en direction de Lyon rosissent au crépuscule:

20190806 012

 

Mais à la nuit tombée, la "mayonnaise" ne prend pas. Il n'y a plus aucun nuage d'allure instable.

20190806 045

 

Au final, c'est 200 km plus au nord que tout va se passer !

Un rail orageux se forme sur une ligne Besançon - Bâle - Lac de Constance, dans un flux presque de plein ouest. Les cellules vont se renouveler sur cette ligne quasiment toute la nuit !  Un "tapis de foudre" va concerner toute cette région !

Un scénario vraiment peu habituel... De plus, aucun modèle n'avait prévu ça !

20190806 057

20190806 060

 

Posté par rodac à 11:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

6 août 2019 - Nombreux orages en journée

Alors que le jour se lève, les orages font toujours rage le long du Rhin !

Pour ce mardi 6 août, une activité orageuse possiblement intense est attendue sur la région lémanique entre 18 h et 20 h; les modèles sont d'ailleurs assez homogènes.

La matinée est très chaude ! Ma sonde à Prilly n'est pas descendue en-dessous de 22.7°C !

Vers 5 heures, un orage a éclaté du côté de Payerne, puis vers 6 heures, un autre orage a surgi dans le secteur de Vevey.

20190806 064

 

Vers 8 heures, de nouveaux orages éclatent sur le Jura, à hauteur de la Vallée de Joux.

20190806 069

20190806 071

20190806 073

 

Ces orages progressent vers l'est-sud-est, tout en se renouvellement constamment par l'arrière. La région lausannoise reste en marge mais n'est vraiment pas loin des cellules.

20190806 075

 

Les cumulonimbus restent longtemps visibles et leur bord et parfois proche du zénith.

Ce n'est que peu avant midi que ces orages s'éloignent enfin vers le nord-est.

Vers 13 heures le soleil brille bien, et l'ambiance est vraiment chaude et lourde.

20190806 076

 

Cependant, cela risque de ne pas durer. Alors que les orages n'étaient attendus qu'en début de soirée, une cellule orageuse est active à Bourg-en-Bresse et Ambérieu. Avec le flux orienté à l'ouest-sud-ouest, la région lausannoise est dans la "ligne de tir" de cette cellule.

Vers 13 h 50, le ciel commence déjà à noircir sur le Jura. Le déplacement de cette cellule est vraiment très rapide !

20190806 077

20190806 080

20190806 081

 

J'ai juste le temps de me poster au point de vue de Prilly pour observer l'approche de cet orage.

La situation à 14 h 10. Le tonnerre gronde souvent mais c'est essentiellement une activité intranuageuse. Je n'ai aperçu que très peu d'impacts.

20190806 113

 

Le front qui longe le Jura est très compact, et a même une teinte verdâtre !

20190806 128

 

Une autre zone d'averse se situe par-devant le Salève. A noter la présence d'une strie sous la base du nuage.

20190806 133

 

Le signe que ça va souffler fort ! Des nuages de poussière sont soulevés au loin est sont très visibles !

20190806 144

 

Puis je rentre me mettre à l'abri... La rafale arrive sur mois peu avant 14h25. Le souffle est très poussiéreux, et il "neige" même des feuilles mortes, toutes soulevées d'un seul coup !

La pluie arrive à son tour, soutenue mais pas exceptionnelle (c'est l'averse venue du Salève), avec quelques bons coups de tonnerre.

Cet orage se dirige ensuite sur le Haut-Lac, où il va gagner en intensité.

20190806 082

 

L'activité orageuse démarre bien plus tôt que prévu !

 

14 h 55. C'est déjà fini, la pluie a cessé, et le soleil revient. Mais pas pour longtemps, une averse est déjà visible au-devant du Jura, près de La Dôle.

20190806 086

 

L'averse arrive chez mois à 15 h 30 et passe très vite, avec un peu de tonnerre.

15 h 45: Nouvelle averse en vue. Celle-ci risque de passer plus au sud. Le rail d'averses orageuses est vraiment bien établi.

20190806 091

20190806 092

 

Un "orage en V" (à propagation rétrograde) est en train de se former sur le nord-est de la Haute-Loire.

 

 16 h 15: L'averse a glissé sur le Haut-Lac, le tonnerre se fait bien entendre de Lausanne. Le soleil est quant à lui revenu.

20190806 153

 

Pendant ce temps, de forts orages se sont mis en place entre Lyon et la Haute-Loire; ces orages qui sont initialement prévus venir balayer la région lémanique en soirée.

20190806 239

 

Je décide d'aller de me placer à Chexbres, pour observer l'arrivée de ce front orageux.

En route j'aperçois que de nouvelles averses surgissent.

Peu avant 17 heures, une averse étroite mais compacte frappe près d'Evian. Je m'arrête en chemin, près de Grandvaux, pour l'observer.

20190806 252

20190806 256

 

Cette averse m'a beaucoup fait rappeler "l'orage-cylindre" que j'avais pu observer le soir du 13 juin 2007.

 

20190806 262

 

En un quart d'heure seulement, l'averse a glissé vers le Haut-Lac.

Cette fois vu depuis Riex:

20190806 266

 

Un autre truc surprenant. Un impact de foudre est tombé de ce secteur, sous la base nuage de droite, pourtant peu menaçante !

20190806 269

 

J'arrive au point de vue sur la corniche,  près de Chexbres, vers 17 h 30. D'abord seul sur place, je serai rejoint plus tard par Sacha, puis par Chris.

On peut voir l'orage qui s'évacue par-derrière le relief.

20190806 157

20190806 175

 

Mais à peine arrivé, qu'un nouveau système se met en place au sud-ouest.

20190806 164

 

Un rideau d'averse devient rapidement visible.

20190806 277

 

Vers 17 h 50 il commence à devenir électrique.

20190806 280

20190806 285

 

Vers 18 h 10 l'orage s'éloigne déjà, il est vers Montreux.

20190806 188

 

Puis vers 18 h 20, il escalade les reliefs avant de passer derrière...

20190806 304

 

Vers 18 h 30, c'est l'accalmie, bien passagère. Le ciel est un peu moins menaçant.

20190806 190

 

Le front orageux principal qui approche prend une tournure assez vilaine pour la région lémanique: l'orage "en V" toujours présent sur la Haute-Loire envoie un large panache pluvieux directement sur nous.

20190806 243

 

Cependant, cette masse pluvieux tente de s'activer en approchant du Léman. Les bases restent bien plombées.

20190806 315

 

Et l'activité électrique est aussi présente, bien qu'assez parcimonieuse.

20190806 318

 

A 19 heures un puissant rideau d'averse est en train d'approcher. L'orage s'est renforcé sur le lac.

20190806 324

20190806 333

 

Puis c'est la bourrasque, une pluie torrentielle, mais sans grêle.

Pendant l'averse, une dizaine d'impacts tombent parfois pas loin. L'un d'eux s'est abattu à 400 mètres !

19 h 30: L'orage est passé sur Vevey. A l'arrière, la température a bien fraîchi.

20190806 205

 

20190806 245

 

A 20 heures, l'orage est à son tour passé par-derrière les reliefs.

20190806 214

 

Des "filaments" se forment à l'arrière de cette cellule:

20190806 227

 

Dès 20 h 10, des lueurs crépusculaires apparaissent le long du Jura, indiquant que le ciel est moins chargé de ce côté.

20190806 237

20190806 378

Peu avant 21 heures, ne voyant plus d'activité électrique, je décide de rentrer, après mêtre arrêté un instant à Grandvaux.

 

Sur le chemin du retour, mon thermo voiture indique entre 16°C et 18°C. Mais arrivé à la maison, ma sonde n'est pas descendue en-dessous de 21°C. Les précipitations ont été bien moindres en région lausannoise, comme lors des situations de début juillet !

 

Vers 22 heures, il y a toujours ces orages qui "patinent" autour de Lyon, sans progresser plus à l'est.

20190806 250

 

La nuit va être plus calme, avant l'arrivée du front froid venant des Pyrénées, et qui devrait toucher la région lémanique entre 8 et 10 heures du matin.

 

L'article de Keraunos sur l'orage en V de la Haute-Loire:

 

Orage en V et pluies intenses en Haute-Loire le 6 août 2019 - KERAUNOS Observatoire Français des Tornades et des Orages Violents

Tornade près de Bastia le 15 juillet 2019 : une trombe marine évolue en tornade au nord de Bastia, sur le territoire de Ville-di-Pietrabugno. Tornades en France, tornade Ville-di-Pietrabugno 15 juillet 2019, tornades en Corse, trombes marines en Corse, tornades EF1 en France, tornades F1 en France

http://www.keraunos.org

 

 

A 22 h 46, plusieurs sprites jaillissant au-dessus d'un orage en Italie du Nord ont été pris en photo depuis Montsevelier (canton du Jura) par Roger Spinner.

Posté par rodac à 16:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

7 août 2019 - Front froid et orage matinal

Le front froid orageux venu des Pyrénées poursuit sa route comme prévu. A 3 heures du matin le front atteint le Cantal.

Cependant, une ligne humide a fait son apparition entre Lyon et la Maurienne.

20190807 032

 

Compte tenu que l'énergie disponible (CAPE) tend à remonter en fin de nuit, il n'est pas impossible que de l'orage surgisse par surprise avant l'aube. Une situation à surveiller !

C'est à 3 h 45 que le premier signal apparaît sur la carte foudre, mais bien plus au nord ! Une cellule isolée a surgi dans le secteur de Lons-le Saunier.

Je rejoins le point de vue de Prilly.

L'activité électrique de cette cellule est vraiment parcimonieuse. De plus, il n'y a pas d'impacts.

20190807 003

 

Ce n'est que vers 5 h 15 que la surprise apparaît. Alors que je suis en train de scruter l'horizon sud-ouest, un fort flash surgit à ma droite, suivi même d'un roulement de tonnerre lointain.

Un nouvel orage à surgi plus près derrière le Jura, dans le secteur de Rochejean.

Cette fois-ci il y a quelques impacts.

20190807 004

20190807 005

20190807 006

20190807 007

 

Vers 5 h 25 cet orage s'éloigne rapidement vers le nord-est tout en perdant de son activité.

La chance m'a permis d'attraper ce petit orage préfrontal. Le front froid devrait arriver, au vu du radar, entre 8 et 9 heures.

Je rentre alors que le jour commence à poindre.

 

Mais à 6 h 25, je suis réveillé par un grondement de tonnerre.

D'autres cellules se sont formées à l'avant du front !

20190807 041

20190807 043

 

Le ciel est d'un gris plombé assez uniforme. Le tonnerre provient d'un orage le long du Jura, uniquement intranuageux.

La température est chaude, j'ai une minimale de 19.5°C.

 

Mais 10 minutes plus tard, j'entends un gros boum ! Un impact est tombé en plein Léman, au large de Thonon.

La pluie commence déjà à tomber. Cette fois je reste à domicile. Je place la cellule sur le balcon.

Quelques bons coups de tonnerre se font entendre dans l'heure qui suit.

Le seul éclair capturé, à 7 h 31:

20190807 023

 

Dès 8 heures, fini l'orage. C'est maintenant un vaste rail pluvieux qui s'installe.

20190807 045

 

Après une brève éclaircie, le Léman se retrouve au bord d'un second système pluvieux, bien plus faible.

20190807 059

 

Ce système s'évacue rapidement vers l'est. Cependant, le ciel va rester chargé jusqu'à 16 heures en région lausannoise. Des éclaircies arrivent par la suite.

Un front secondaire, bien visible sur la France dès midi, s'approche lentement, mais perd beaucoup de sa vigueur. Il n'y a quasiment aucune activité électrique. En début de soirée cette ligne secondaire s'active un peu plus au nord, entre Dijon et Tournus.

Sur le Léman le reste de la journée est calme.

Le lendemain, soleil et chaleur sont bien présents.

 

Posté par rodac à 17:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 août 2019

9 août 2019 - à la frontière des orages...

Depuis quelques jours, un risque orageux est prévu pour ce vendredi 9 août, et surtout pour la nuit suivante.

Les modèles convergent assez bien pour l'occurrence d'un "rail" orageux persistant sur le Jura; en revanche il ne se passerait quasiment rien plus à l'est.

Une "frontière" semble clairement dessinée, limite "tracée à la règle" sur les cartes de précipitations !

20190810 004

 

Même sur la carte de vigilance de Météo-France, on retrouve cette "frontière" ! (limite entre la vigilance orange et verte)

20190810 005

 

Visiblement c'est côté Jura qu'il faudra surveiller...

Le matin il y a pas mal de cirrus et de bancs d'altocumulus, puis le soleil brille ensuite largement. L'air est très limpide.

Il fait très chaud l'après-midi, on atteint 34.4°C à Genève, 34.4°C à Lyon, et 34.4°C à Sion... Un joli "tir groupé" de 34.4°C...

Un fort vent de sud souffle en vallée du Rhône, frôlant les 80 km/h à Lyon.

En début de soirée, il y a eu une tornade à la frontière franco-luxembourgeoise.

Tornade à la frontière luxembourgeoise le 9 août, près de Longwy - KERAUNOS Observatoire Français des Tornades et des Orages Violents

Une tornade a été observée à la frontière luxembourgeoisevers 17h40 de ce vendredi 9 août. Pour le moment, la zone qui apparaît la plus sinistrée est concentrée sur les communes de Pétange et de Bascharage, au Luxembourg, où des toitures ont été en partie arrachées, des voitures déplacées et des arbres déracinés.

http://www.keraunos.org

 


 

 

 

De premières petites cellules apparaissent près du Morvan vers 11 heures déjà, puis se dissipent.

Vers 14 heures de nouvelles cellules apparaissent à nouveau entre le Morvan et Vichy.

à 14 h 30, le ciel est encore très bleu sur le Léman. On voit les cumulus encore bien éloignés sur le Jura.

20190810 007

 

En direction du Chablais, il y a des bancs de cumulus "de beau temps".

20190810 009

 

Vers 16 heures, les orages s'activent le long de la Saône, et deviennent électriques.

20190810 012

 

à 16 h 30 l'apparence du ciel a bien changé. Alors que les précipitations des orages de la Saône progressent en flux de sud-ouest, les panaches prennent quant à eux un flux de plein ouest et envahissent rapidement le nord du Léman. Le soleil commence à se voiler, avant de se cacher.

20190810 013

 

à 17 h 30, le panache nuageux des orages "de la Saône" continue sa progression plein est et a déjà recouvert presque tout l'ouest du plateau suisse.

Les orages sont actifs entre Louhans et Villefranche sur Saône. De nouveaux orages éclatent plus loin sur le Massif central.

Le ciel a une teinte plus sombre vers l'ouest.

20190810 017

 

Le contraste est très net entre le ciel bleu et le panache de l'enclume.

20190810 018

 

Une "frontière" encore plus nette en direction de la Haute-Savoie.

20190810 019

 

Peu avant 18 h, le panache se retire un peu, permettant au soleil de refaire temporairement son apparition.

Vers 18 h 30 des bancs d'altocumulus commencent à se former au-dessus de l'ouest lémanique, en-dessous du panache.

20190810 023

 

Les orages sont répartis du Beaujolais au nord de la Bresse. Des pluies commence à déborder du Jura, plus au nord, vers La Brévine.

20190810 028

 

Vers 19 heures l'activité électrique devient très marquée, on peut apercevoir sur la carte ce beau "saucisson" électrique...

20190810 031

 

à noter qu'un fort orage très électrique sévit en pleine ville de Toulouse.

Vers 19 h 30 il y a de plus en plus de bases instable au-dessus du Léman.

20190810 036

20190810 037

 

Les orages, après avoir longtemps concerné les mêmes secteurs, tendent à s'approcher du Jura.

20190810 042

 

à 20 heures, les bases s'assombrissent en direction de l'ouest.

20190810 043

 

Je décide de me placer à Denges, où j'ai une vue bien dégagé sur la chaîne du Jura.

En route, mon thermo voiture indique 27°C à 28°C.

Il y a de nombreux mammatus dans une très large portion de ciel.

20190810 048

 

La "frontière" est encore très nettement visible en direction du sud; le temps est toujours très calme sur la Haute-Savoie.

20190810 053

 

Par contre, le ciel est bien plombé en direction du Jura; j'ai pu observer les premiers éclairs, plutôt rares et dispersés.

20190810 052

 

à 20 h 49, je fais enfin ma première capture d'éclair, un peu "décadrée"... Un puissant impact dont j'ai bien entendu le tonnerre.

20190810 086

 

Puis j'ai la visite de Vincent, que j'avais vu ici même, il y a deux ans, lors d'un bel orage.

Mais les conditions ne semblent pas aussi favorables ce soir. L'orage tend à faiblir sur le Jura.

 

20190810 065

 

Puis à 21 h, la pluie commence à tomber. Une brève averse nous passe dessus, avant de se diriger rapidement vers les hauts de Lausanne, dans un premier temps sans activité électrique. Puis après, il y aura des décharges intranuageuses.

Un peu plus d'activité électrique se montre aussi sur le Jura, mais aussi intranuageuse. Les impacts sont vraiment rares.

21 h 32

20190810 102

 

21 h 44: un puissant éclair positif

20190810 108

 

21 h 53: il y a aussi quelques internuageux

20190810 110

 

Dès 22 heures, la pluie devient insistante, et il y a surtout des décharges intranuageuses dispersées.

Je me déplace à Saint-Sulpice, juste à côté, au bord du lac. En arrivant, j'aperçois un impact vers l'est, bien noyé dans les précipitations.

Mais l'activité électrique reste surtout intranuageuse, et va en se raréfiant.

20190810 113

 

Encore une dernière tentative en me déplaçant à Pully, mais il n'y a plus rien à faire côté photo.

En rentrant le thermo voiture indique encore 21°C à 22°C.

Vers 23 h 30, des orages se sont formés "dans le dos", sur le plateau alémanique.

 

Durant la nuit, un nouveau système orageux se reforme près des Pyrénées, augurant un second front qui devrait arriver sur le Léman à l'aube.

Après avoir "canardé" la ville de Toulouse pour la seconde fois, les orages progressent vers le nord-est. A 1 heure ils abordent le massif central.

20190810 074

 

Finalement la progression est très rapide, mais les orages vont s'affaiblir. Je n'ai aperçu aucune activité électrique.

Les pluies sont sur le Léman à 4 heures déjà.

20190810 076

 

Ce samedi 10 août, après un matin pluvieux, le temps devient sec dès 10 heures, mais le ciel reste couvert un bon moment. Le soleil revient vers 14 heures, avec une température plutôt agréable.

Il y a un très beau crépuscule en soirée.

20190811 008

 

Les conditions météo seront idéales pour le feu d'artifice des Fêtes de Genève.

Posté par rodac à 09:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


12 août 2019

11 août 2019 - Situation très dynamique

Depuis plusieurs jours une importante dégradation orageuse est attendue ce dimanche 11 août. Cependant le timing a été longtemps incertains.

Prévu initialement dans la nuit, les orages ont été avancés et pourraient éclater dès le début de l'après-midi !

Le modèle Arome voit la pulsion orageuse provenir du Massif central et atteindre rapidement la région lémanique sur le coup des 18 heures. Tout se passerait très vite.

 

Le matin, on peut voir sur l'image satellite que les nuages sont nombreux sur la France, avec un bord très tranché.

La situation à 10 heures.

20190811 011

 

Il y a déjà des orages sur le Massif central.

20190811 012

 

Vers 11 heures, sur le Léman, le ciel est presque tout bleu, avec un air assez limpide. On peut voir au loin les panaches des enclumes qui remontent pour l'instant en direction de la Franche-Comté.

20190811 013

 

Peu avant 14 heures, les orages se sont multipliés à l'ouest, ils occupent une large frange allant du massif Central au Morvan.

20190811 022

 

Le ciel est encore tout bleu, mais ça risque de ne plus durer...

20190811 020

 

14 h 40: les nuages arrivent ! Des bancs d'altocumulus rapidement denses arrivent par le sud-ouest.

20190811 023

20190811 024

 

Des cellules se développent plus à l'est, ce qui laisse augurer un rapide changement de temps sur la région lémanique.

20190811 028

 

Lorsque je quitte Prilly, à 14 h 55, le soleil est déjà masqué par les bancs de nuages.

Je me dirige vers Saint-Légier, plus à l'est.

à 15 h 20, une première averse est déjà visible en direction d'Evian.

20190811 029

 

15 h 30: l'averse est bien plus visible. Le déplacement est vraiment rapide !

20190811 035

 

Celle-ci glisse peu à peu vers la droite. Je n'ai pas entendu de tonnerre mais ce n'est pas impossible qu'il y ait eu quelques intranuageux.

20190811 043

 

Puis il tombe juste quelques gouttes ici. A 15 h 55 le soleil est déjà revenu.

20190811 046

 

Un orage mieux organisé sévit à l'est de Lyon. Avec le rapide flux de sud-ouest, il pourrait être ici en deux heures à peine.

20190811 049

 

16 h 22: Alors que le soleil brille, une frange sombre couvre l'horizon sud-ouest.

20190811 051

 

Plusieurs cellules se sont formées à l'avant de l'orage "lyonnais", sur l'ouest lémanique.

20190811 056

 

16 h 50: le soleil s'est caché.

20190811 058

 

17 h 10. Il y a de beau contrastes sur le lac, et aussi par-derrière, avec de beaux profils nuageux.

20190811 067

20190811 069

20190811 071

20190811 079

 

L'orage glissera par la droite, au loin, en direction de Neuchâtel. Je n'entendrai pas de tonnerre.

à 18 heures, le front "lyonnais" quant à lui a glissé plus au sud; il fonce sur le Valais, en passant par l'entaille de la Forclaz. Cet orage va être virulent et très électrique.

L'est lémanique, en revanche, va rester plutôt à l'écart.

20190811 089

 

Vers 19 heures, de nouvelles averses surgissent par-ci par-là, avec parfois quelques éclairs et quelques coups de tonnerre. Mais c'est très peu électrique dans l'ensemble.

Vers 20 h 30, le tonnerre se fait un peu plus fréquent, avec un ciel à nouveau plus plombé.

20190811 101

 

Une petite tentative à Chexbres, sur le chemin de retour. Mais aucun éclair ne surgira.

20190811 122

 

En ravanche, j'aurais droit à un feu d'artifice tiré à Vevey.

20190811 140

 

Celui-ci va laisser après un stratus fractus "artificus" !

20190811 153

 

Durant la nuit, seules de faibles pluies concernent la région lémanique.

En revanche, l'orage de la soirée a été très fort sur le Valais. Il y a eu des inondations à Sion, et il s'est à nouveau produit un phénomène de lave torrentielle à Chamoson, au même endroit que l'évènement du 6 août 2018.

 

 

 

Chances de survie "nulles" pour l'homme et la fillette disparus à Chamoson

Les deux personnes disparues dimanche soir à Chamoson (VS) ne peuvent pas avoir survécu, a reconnu la police valaisanne. Toujours portés disparus, ce Genevois de 37 ans établi en Valais et cette Française de 6 ans ont été emportés par la rivière de la Losentse.

https://www.rts.ch

 

Il y a aussi eu une lave torrentielle dans l'Illgraben, la troisième de l'année:

 




Lundi 12 août, il y a un front pluvio-orageux matinal.

 

20190811 111

 

Il y a quelques belles bases nuageuses.

20190811 114

 

Mais finalement pas d'orage. Une bonne rincée matinale durant quelques heures (de quoi faire du bien à la végétation), et une petite fraîcheur bienvenue (il n'y a en a pas eu souvent depuis la mi-juin)...

Quelques belles éclaircies en journée, et pas mal de nuages, mais les temps est resté sec.

Sur les 3/4 ouest de la France, il y a un ciel de traîne avec de nombreuses petites cellules, en "peau de léopard".

20190820 015

 

En soirée, le temps semble se calmer. Mais petite surprise en début de nuit ! En consultant les cartes, j'aperçois ceci:

20190816 002

 

Une zone d'orage sévit sur le nord de la Bresse, avec un peu d'activité électrique. Compte tenu du flux orienté plein ouest, celle-ci se dirige droit vers la région lémanique.

Je rejoins mon point de vue près de chez moi. Les décharges sont certes bien visibles, mais toutes intranuageuses !

20190817 004

20190817 012

 

Après avoir duré près d'une heure, l'orage meurt peu avant de franchir le Jura.

Il y a un peu de pluie durant la nuit.

 

Dans la rubrique "prévision", le diagramme de l'ensembliste GEFS montre un curieux resserrement des tube pour les 19 et 20 août, soit à 7-8 jours. Ici, le diagramme de Cherbourg (Manche).

 

20190811 107

 

En revanche, sur la région lémanique, ce resserrement n'apparaît pas du tout, avec un écart de plus 10°C pour la température à 850 hPa.

 

Mardi 13 août, le temps est nuageux, mais sec, un peu frais mais agréable.

Le lendemain, mercredi 14 août, le soleil est omniprésent après une matinée fraîche: 12.6°C relevés sur ma sonde, 9.7°C à Genève, -0.5°C à Chapelle-des Bois (Doubs), et même -4.4°C dans la Combe des Amburnex.

Jeudi 15 août, une faible perturbation traverse la région; il a été prévu un temps gris et faiblement pluvieux. Mais au final les éclaircies auront été plus larges que prévu et le temps est resté sec autour du Léman.

Autre surprise: des orages ont éclaté près du lac de Constance.

20190816 007

 

Vendredi 16 août, retour d'un soleil généreux, avant une poussée d'air chaud qui va elle-même précéder un front froid attendu pour dimanche.

L'air est très limpide.

Il y a de belles couleurs crépusculaires.

20190817 019

 

Un curieux nuage d'altitude "arqué".

20190817 022

 

Samedi 17 août, la chaleur s'accentue.

Le front chaud est très pluvieux sur une large bande traversant le nord de la France; le contraste thermique nord-sud est très accentué.

La région lémanique est en bordure des passages nuageux de ce front chaud. Il fait jusqu'à 32.2°C à Genève et 33.1°C à Lyon. Les formes nuageuses sont très esthétiques. L'atmosphère est toujours très limpide.

20190817 030

 

Il y a, comme la veille, de très belles couleurs crépusculaires.

20190817 044

 

20190817 046

 

Il s'est produit d'importantes inondations en Turquie, notamment à Istanbul.

Des pluies diluviennes provoquent des inondations à Istanbul

Un homme sans domicile a été retrouvé mort dans un passage souterrain du quartier d'Unkapani, apparemment noyé par une inondation, a observé un photographe de l'AFP. La police a mis en place un cordon de sécurité autour des lieux.

https://www.rts.ch

 

Posté par rodac à 21:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21 août 2019

18 / 19 août 2019 - Nuit orageuse

Depuis près d'une semaine, une dégradation orageuse assez importante était entrevue par les modèles pour ce dimanche 18 août. Vue au départ dimanche matin, elle a peu a peu été retardée à dimanche après-midi, puis à la soirée et la nuit suivante autour de la région lémanique. Un front froid actif va traverser la région.

Le jour J, les modèles voient tous les orages prendre naissance autour de 16-17 heures sur le Beaujolais, avant de s'étendre. L'activité autour du Léman est surtout attendue entre 20 h et minuit, parfois plus tard encore, avec une "préférence" pour le côté Jura. Kéraunos place la région au niveau 3; Météo France met plusieurs département en alerte orange, d'ont l'Ain, le Jura le Doubs.

Le matin est très ensoleillé et déjà chaud, sans le moindre nuage.

20190820 016

 

La chaleur est à nouveau très présente ce dimanche. Il fait jusqu'à 33.1°C à Genève, 33.7°C à Sion, 33.5°C à Chambéry, 31.2°C à Lyon (min. 20.6°C).

A noter que le vent de sud souffle très fort en vallée du Rhône, avec une rafale de 97 km/h à Lyon-Saint-Exupéry.

En début d'après-midi des cumulus ont fait leur apparition, sur le Jura et surtout sur le Chablais. Ils sont modestes, mais nombreux.

20190820 020

 

Je me déplace dans l'après-midi à Saint-Légier, au-dessus de Vevey. Vers 15 h 30, il y a toujours de nombreux cumulus au-dessus du Chablais et du Valais.

20190820 021

 

Par contre, le ciel redevient dégagé, presque tout bleu, en direction de l'ouest.

 

Le premier orage a éclater vers 15 heures sur le Forez. Une heure plus tard, il se trouve sur le Beaujolais, après quoi les cellules vont vite se multiplier. Une situation très proche de ce qu'avaient vu l'ensemble des modèles, si ce n'est que ça a commencé avec un peu d'avance sur le timing.

Le vent de sud n'a nullement empêché ces orages d'éclater et de se multiplier.

Le flux de sud-ouest est très rapide. A 17 heures, le panache des orages "Beaujolais" est déjà visible au loin depuis le Haut-Léman.

20190820 023

20190820 025

 

17 h 40: le panache passe plutôt au nord-ouest, ne cachant que partiellement le soleil ici. Par contre, il y a de nombreux altocumulus bourgeonnants dans son sillage.

20190820 029

20190820 034

 

Vers 18 h 30, le soleil "résiste" toujours...

20190820 039

 

Les cellules orageuses se multiplient. A 18 h 50 une première cellule touche le Jura, près de la Vallée de Joux.

20190820 040

 

Il y a quelques nuages allongés, approchant la forme lenticulaire.

20190820 043

 

En direction de l'est, il y a toujours des nuages d'allure préorageuse.

20190820 046

 

19 h 10: la ligne d'orages continue de s'organiser et devient très étendue du nord au sud.

20190820 048

 

19 h 25; le panache se densifie au-dessus du Jura. Cette fois le soleil s'est caché.

20190820 050

 

Pour l'instant les orages se "contentent" de longer le Jura. Vers 20 h 30, la configuaration reste à peu près identique, si ce n'est que les bases nuageuses sont plus sombres et plus denses.

20190820 063

 

Il est temps de choisir un point de vue. M'attendant à ce que les orages seront plus nombreux le long du Jura, je me décale vers l'ouest, et rejoint le point de vue de Denges.

En route, j'aperçois les premiers éclairs, émanant de plusieurs points différents du Jura. Le thermomètre de la voiture indique encore allègrement 27°C à 28°C.

J'arrive sur place peu après 21 heures.

La situation s'annonce compliquée. Les éclairs émanent de manière assez dispersée de différentes cellules, sur un très large front. Je place deux appareils sur deux trépieds pour prendre deux angles de vue différents.

La plupart des éclairs sont intranuageux... Il me faut 10 minutes avant d'avoir le premier éclair avec canal visible...

20190820 003

 

Ce n'est qu'à 21 h 30 que j'attrape les premiers impacts.

20190820 007

 

Une situation qui rappelle un peu les orages "jurassiens" du 9 août. Mais ici, l'activité électrique est quand même bien plus présente !

20190820 068

 

Des décharges lointaines de plus en plus nombreuses sont visibles au sud-ouest, en direction de Genève, ce qui laisse que les orages pourraient déborder du Jura et s'approcher par la suite.

En attendant, j'attrape encore quelques éclairs.

20190820 074

 

Le front est en train de s'approcher...

20190820 139

 

21 h 45: de nombreuses décharges intranuageuses sont visibles bien à gauche du Jura. Visiblement l'orage est en train d'envahir le Petit-Lac, "encerclant" peu à peu ma position. Les pluies vont bientôt arriver.

21 h 50: le Joran se met à souffler fortement à Denges, au point que je range l'un de mes 2 appareils photo (celui dont le trépied est le moins lourd...), pour me permettre de surveiller l'autre...

21 h 55: les éclairs tombent toujours en ordre dispersé sur les crêtes du Jura, entre les décharges intranuageuses.

20190820 080

 

22 h 07: un bel éclair longiligne tombe au sud-ouest, en direction de Nyon.

20190820 089

 

L'arrivée des pluies est imminent. Le ciel est devenu très sombre au sud-est, sur le Grand-Lac. Le joran va-t-il "booster" la formation d'une nouvelle cellule sur le Grand-Lac, à l'image de ce qui s'était passé le 25 juillet ? On verra bien.

22 h 15: la pluie est là, elle arrive d'un coup. Direction la voiture. Je la replace un peu plus à l'est sur la colline, pour avoir une meilleure vue sur le Grand-Lac.

J'aperçois des impacts sur le Grand-Lac ! Une situation analogue à celle du 25 juillet se met en place ! Cependant, cette fois-ci, les conditions de prise de vue sont bien plus délicates, en raison des averses. Les impacts sont aussi moins nombreux et moins ramifiés que le 25 juillet.

20190820 097

20190820 098

 

Un impact bifide très près du lac:

20190820 100

20190820 106

20190820 107

 

à nouveau un impact bifide à la base:

20190820 111

 

Après 22 h 30, les éclairs sont surtout intranuageux. Avec les averses et les bourrasques incessantes, les conditions deviennent difficiles.

Je fais encore des tentatives de photos jusqu'à 23 h 25, après quoi je décide de rentrer.

On voit bien les orages qui ont envahi toute la région lémanique, ainsi que la Haute-Savoie et une bonne partie du plateau suisse. Les observateurs situés sur le Haut-Lac ont encore quelques chances d'avoir de bons clichés.

20190820 141

 

Vers 23 h 30, l'orage résiste encore bien sur le Haut-Lac.

20190820 143

 

Lorsque je rentre, j'aperçois encore quelques décharges. Au moment où je parque la voiture, il y a un gros éclair internuageux presque au zénith. Il est 23 h 50.

Un coup d'oeil montre qu'une nouvelle zone d'orage est en place sur le massif Central et pourrait arriver sur la région lémanique avant la fin de la nuit. La situation à 0 h 30.

20190820 145

 

Après un moment de sommeil, un coup d'oeil montre que l'orage du massif central approche, même s'il devrait passer plutôt à l'ouest, le long du Jura.

20190820 148

 

Une petite tentative, tout près de chez moi. Les éclairs sont assez espacés et surtout intranuageux. Mais par moment, il y a des impacts. La situation vers 3 h 30.

20190820 162

20190820 164

 

L'orage finit par s'étaler, amenant à son passage une bonne averse, mais il n'y aura plus d'activité électrique.

 

Au vu du front froid qui va stationner par là presque 48 heures, ce n'est sans doute pas fini...

Posté par rodac à 15:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 et 20 août 2019 - Front froid stationnaire.

Le front froid qui a abordé la région dans la nuit va littéralement stationner sur nos régions pendant deux jours; on s'attend à de fortes quantités de pluies selon les régions.

Le matin, le ciel est très couvert, avec une température de 18°C ici. Le plafond nuageux est très bas.

20190820 182

 

Il y a quelques pluies faibles, puis de belles éclaircies font leur apparition à 10 heures.

Après une nouvelle période de temps couvert, il y a à nouveau de belles éclaircies entre 12 h et 14 h. L'ambiance devient moite.

A noter qu'à Lyon, sous le ciel couvert, on ne dépasse pas 19.0°C, contre 24.0°C à Chambéry ou 24.7°C à Genève.

Dès l'après-midi, une "chaîne" d'orages se met en place entre le nord-Isère et le Valais, en passant par le Chablais. Le Léman se trouve en bordure nord. Cette situation perdure ainsi un bon moment.

20190820 190

 

Vers 18 heures, l'orage est juste derrière les montagnes du Chablais. Un "écran" de nuages bas masque sa présence, rendant le ciel peu menaçant. Cependant, le tonnerre est nettement audible de Lausanne.

20190820 185

 

Vers 19 heures, les bases nuageuses s'assombrissent aussi au-dessus du Léman.

20190820 187

 

Puis vers 20 h 30 il y a de brèves et fortes averses. Le plafond nuageux s'abaisse et devient très sombre.

20190820 196

 

On voit bien le "rail" pluvio-orageux bien établi. Cette modélisation le fait progresser sur une longueur de plus de 3'000 kilomètres !

Prenant forme en Espagne, il traverse l'Europe pour aller jusque dans le secteur de Vologda, tout au nord de la Russie...

20190820 200

 

 

Mardi 20 août, le rail pluvio-orageux va stagner, amenant d'abondantes pluies. Météo Suisse a lancé un avis d'alerte de degré 2 à 4 selon les régions. Les plus exposées vont être la région du Saint-Gothard.

A 7 heures le "saucisson pluvieux" est bien là. Les grenouilles vont être à la fête !

20190820 204

 

Les pluies persistent toute la journée. Les maximales sont très basses, on ne dépasse pas 17.1°C à Genève, 17.7°C à Lyon, 17.4°C à Chambéry, 18.6°C à Sion.

Les cumuls atteignent 40 à 50 mm selon les secteurs. Il y a même eu 117 mm à Aigle ces trois derniers jours. Sur la région lémanique, les quantités sont généralement moins élevées. Cela dit, c'est un arrosage souvent bienvenu pour la végétation.

Il se produit une nouvelle lave torrentielle dans l'Illgraben, la 4ème de l'année !

Il y a eu des cellules orageuses surtout sur la bordure sud du système; des orages ont éclaté, amenant quelques "coups de canon" en pleine ville de Lyon ou de Grenoble.

Vers 20 heures, les précipitation s'éloignent vers l'est. On peut voir que le ciel est bien dégagé derrière la perturbation.

20190820 206

 

Les éclaircies sont arrivées juste à temps pour offrir quelques belles couleurs dans une ambiance détrempée...

20190820 214

20190820 216

 

20190820 222

 

Mercredi 21 août, le beau temps revient, après une matinée un peu fraîche, avant le retour d'une chaleur qui pourrait être assez durable...  J'ai relevé 11.9°C sur ma sonde; il a fait 11.1°C à Genève et 1.2°C à La Brévine.

Cela dit, la journée est plutôt fraîche; les nuages bas s'accrochent aux reliefs une grande partie de la journée, dans un fort flux de nord-est, alors qu'un épais voile de nuages de plus haute altitude a par moment caché le soleil, dans un fort flux de sud-ouest...

 

Jeudi 22 août, le stratus est très présent sur le plateau suisse, ainsi que sur l'est de la France. Celui-ci est tenace, ne s'ouvrant que vers 14 heures en région lausannoise. Dans le nord-est de la Suisse, il a même persisté toute la journée !

A noter que le sommet de la couche avoisinait les 400 m dans la Bresse, mais près de 1600 m en région lémanique.

Vendredi 23 août, le stratus est à nouveau très tenace sur tout le plateau suisse, s'ouvrant à nouveau vers les 14 heures en région lausannoise, mais ne disparaissant totalement que vers 17 h en région genevoise.

Mis à part la frange alpine et l'extrême sud-est, il n'y a quasiment pas un nuage sur la France.

Par contre, en Italie, les orages sont très nombreux sur presque toute la péninsule !

20190826 005

 

Il y a cette vidéo insolite, où sous une forte rafale de vent, on assiste à une "migration" de dizaines de matelas...

 

 

Un autre évènement inattendu, cette fois-ci au Brésil. Les incendies faisant rage en Amazonie assombrissent le ciel de São Paulo, ville pourtant très éloignée de la forêt amazonienne.

 

Sao Paulo obscurcie par les fumées des incendies frappant l'Amazonie

La ville de Sao Paulo a été plongée dans la pénombre lundi en raison des fumée provoquées par les incendies qui dévastent l'Amazonie depuis début juillet. Une illustration de la hausse de 83% des feux de forêts au Brésil cette année, selon un rapport officiel.

https://www.rts.ch

 

 

Posté par rodac à 15:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

28 août 2019

27 / 28 août 2019 - Nuit orageuse

Les orages sont de retour après une courte "pause".

Le soleil a été généreux les jours précédents, avec des températures agréablement estivales.

Le samedi 24 août il y a eu quelques orages isolés en Valais, du côté de Sion. Les enclumes étaient visibles depuis la région lémanique.

Dimanche 25 et lundi 26 août, le soleil règne en maître sur le Léman. Seuls de rares petits cumulus ornent les reliefs. L'air est assez limpide.

Cependant, il y a un creusement dépressionnaire sur l'Espagne qui va déstabiliser peu à peu l'atmosphère.

Ainsi, lundi soir, des orages éclatent sur le Pays Basque et la pointe bretonne, puis la nuit suivante sur le Poitou (orages "en atmosphère libre").

Il y a eu de très grosses intempéries en Espagne. Durant la journée, les orages ont été virulents en pleine ville de Madrid, avec grêle et inondations.

 

 

 

Mardi 27 août est une journée potentiellement orageuses pour la région lémanique.

Les différents modèles de prévisions sont au départ très divergents. Ce n'est que le jour J qu'ils se "regroupent"  un peu...  Sur plusieurs d'entre elles, on peut voir des orages formés au sud, à hauteur de Grenoble, remonter peu à peu avec le flux de sud en direction du Léman. Reste à savoir s'ils tiendront jusqu'ici...  Les toutes dernières modélisations sont plutôt encourageantes, surtout pour l'ouest lémanique.

Le matin, le ciel est "blanchâtre", avec un voile d'altostratus.

20190827 002

 

Vers 13 heures le soleil est assez présent; il y a toujours de nombreux nuages d'altitude, et quelques cumulus coiffent les crêtes du Jura et des Préalpes.

20190827 004

 

En fin d'après-midi, le ciel est à nouveau très laiteux.

Mis à part un petit orage survenu dans le secteur du Val de Travers, le temps reste calme.

Vers 18 heures, le disque solaire filtre à travers le voile d'altostratus, de teinte sableuse. L'ambiance est chaude et lourde.

20190827 011

 

Reste à savoir ce qu'il va se passer côté orages... Des cellules orageuses sont remontées du Queyras vers la Maurienne, ce qui corresapond assez bien aux dernières modélisations.

20190827 012

 

Ces cellules, bien que peu garnies en précipitations, sont néanmoins pourvues d'activité électrique comme l'indique la carte foudre, et continuent lentement leur progression vers le nord.

Vers 20 heures, il fait encore 25°C. Les nuages deviennent un peu plus contrastés, avec la présence de bancs d'altocumulus par-dessous le voile d'altitude.

20190827 014

 

Le soleil fait une dernière apparition, sortant de la masse nuageuse juste avant son coucher (un peu comme le 6 juillet dernier).

20190827 018

 

Vers 20 h 30, il y a quelques lueurs crépusculaires et toujours quelques altocumulus d'aspect instable.

20190827 029

 

Les cellules orageuses poursuivent leur progression vers le nord, atteignant le Mont-Blanc, Megève ou encore Grenoble, avec l'éclosion de nouvelles cellules entre Chambéry, le Nord-Isère et Ambérieu.

20190827 034

 

Compte tenu que c'est l'ouest lémanique qui risque d'être le "mieux servi", je vais me placer près de Mont-sur-Rolle.

 

Arrivée sur place à 21 h 20; il fait encore 23°C.

Mais ça commence plutôt mal... Bien que la nuit soit tombée, aucun flash à l'horizon !

J'installe malgré tout tranquillement les deux appareils sur les deux trépieds. Il me faudra attendre une demi-heure avant d'apercevoir le premier flash, à 21 h 50...

Cette première activité se situe presque plein sud, par-derrière le massif du Jallouvre.

J'attrape ce premier impact très lointain.

20190827 090

Après 5 à 10 minutes d'activité électrique très modérée, les "feux s'éteignent".

 

22 h 05: Nouveaux flashes, un peu plus sur la gauche, vers le sud-sud-est. Il y a un peu d'orage près du Mont-Blanc, mais uniquement des lueurs intranuageuses. Là aussi 5 à 10 minutes d'activité puis "extinction des feux".

Mais il ne faut pas partir trop vite; l'image radar montre qu'il y a toujours des cellules convectives, même si elles sont peu précipitantes.

 

22 h 35: De nouveaux flashes apparaissent, cette fois derrière les Voirons. Et cette fois-ci, l'activité électrique semble plus durable.

Les éclairs sont quelque peu espacés, mais tombent souvent sous la forme d'impacts au sol.

Une petite cellule a éclos au coeur d'un secteur de faibles pluies.

20190828 002

 

22 h 46: Ces deux impacts sont tombés sur la droite des Voirons, l'orage progresse sur le Faucigny en direction du bassin genevois, ainsi que dans ma direction.

20190827 097

 

22 h 51: les éclairs commencent à toucher le Salève.

20190827 099

20190827 101

20190827 102

 

23 h 00: les éclairs tombe à nouveau sur le flanc des Voirons. Celui-ci a été cadré de justesse !

20190827 104

 

Parallèlement, il y a un peu d'activité en direction de l'est, par derrière les Rochers-de-Naye. J'y ai vu un impact tomber.

 

L'orage au sud s'approche lentement mais sûrement.

20190827 107

 

23 h 08: les impacts se font plus rares, de plus en plus remplacés par des décharges intranuageuses.

23 h 13: Un éclair où le point d'impact est peu visible, un peu à l'image des coups de foudre du 6 août 2018.

20190827 114

 

Puis l'activité électrique sous forme d'impacts se réveille à nouveau.

20190827 115

20190827 048

20190827 118

 

Un éclair internuageux au même moment que le passage d'un avion se dirigeant vers Genève-Cointrin. Une ambiance qui devait être sympa pour les passagers de l'appareil...

20190827 121

 

23 h 28: les impacts deviennent plus fréquents, et aussi nettement plus ramifiés.

20190827 055

 

23 h 30: une belle décharge, 7 impacts tombés en 2 impulsions, à environ 10 secondes l'une de l'autre.

20190827 056

20190827 058

20190827 060

 

23 h 40: Voyant le rideau de pluie s'approcher, je replace l'un des deux appareils avec le trépied dans la voiture.

Les premières gouttes commencent à tomber. Vu la direction que prend l'orage, je vais me faire "manger". Je replace le deuxième appareil aussi dans la voiture.

20190827 129

 

23 h 50: L'orage s'étendant sur un front de plus en plus large, les prises de vue deviennent difficiles. La pluie commence à être un peu plus insistante.

Encore un impact capturé:

20190827 072

 

Puis sur le coup de minuit, l'averse orageuse est sur moi. Cinq bonnes minutes de "car-wash" ! De très grosses gouttes, mais pas de grêle.

Vers 0 h 15 la pluie faiblit, les décharges tombent un peu partout. Je me trouve à peu près au coeur du système.

20190828 001

 

Il y a de gros éclairs internuageux très puissants qui éclairent remarquablement le paysage:

20190827 074

20190827 075

 

0 h 30: L'orage s'éloigne peu à peu le long du Jura. Je quitte Mont-sur-Rolle et repars vers l'est.

Avant de rentrer, je m'arrête un instant à Denges. S'il a bien flotté sur l'ouest lémanique, les régions lausannoise et morgienne sont quasiment restées au sec.

Peu avant 1 heures, j'attrape quelques impacts de l'orage qui s'éloigne.

20190827 081

20190827 082

20190827 134

20190827 138

 

Un fois rentré à Prilly, il fait encore 20.9°C.

Le reste de la nuit sera beaucoup plus calme.

 

Les intempéries persistent en Espagne. Cette fois-ci, ce sont les Baléares qui sont concernées, surtout l'île d'Ibiza.

Posté par rodac à 11:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

29 août 2019

28 août 2019: nouvelle soirée orageuse

Le potentiel orageux persiste ce mercredi, même s'il n'y en aura pas forcément "pour tout le monde"... Au départ, les orages sont vus en journée par la plupart des modèles; cependant les dernières sorties les prolongent jusqu'à la soirée... à voir.

Le matin est bien nuageux, avec beaucoup d'altocumulus. J'ai relevé une température minimale assez élevée (18.8°C sur ma sonde).

20190828 003

 

L'image satellite montre un important "paquet" nuageux sur la chaîne des Alpes, jusqu'à la Méditerranée. Des nuages tenaces, qui sont encore bien présents à la mi-journée.

20190828 004

 

Par ailleurs, en pleine mi-journée, l'ambiance est bien électrique sur la Sardaigne...

20190828 005

 

La région lémanique se trouve en bordure "permanente" des nombreux nuages présents sur les Alpes, ils se présentent ici sous la forme de "moutons". Plus à l'ouest, sur le Jura, le ciel est beaucoup plus bleu.

20190828 007

 

Vers 14 heures, les congestus sont déjà bien présents sur le Jura, on les voit "transpercer" les bancs d'altocumulus.

20190828 008

 

Vers 16 heures, le topo est identique: toujours des développements convectifs sur le Jura et des bancs d'altocumulus sur les Alpes. Des petits orages éphémères éclatent ça et là le long du Jura. Au premier abord, la situation est un peu molle et manque de dynamisme. Ces orages sont stationnaires.

20190828 010

20190828 012

 

Vers 18 heures, le ciel se couvre en plus d'altocumulus; le soleil se cache. L'activité orageuse des reliefs semble s'atténuer.

20190828 020

 

Mais à 18 h 30, surprise ! Une activité nouvelle apparaît:

20190828 019

 

Une nouvelle cellule orageuse, touchant le col du Mollendruz, s'est formée. Sa structure est plus vigoureuse que les orages précédents. Par ailleurs, j'entends le tonnerre gronder au loin et ai même aperçu un impact de foudre tomber sur la crête.

20190828 026

 

D'autre part, les bourgeonnements cumuliformes sont nombreux sur sa partie sud, permettant peut-être une extension de l'orage par l'arrière.

A 19 heures, il fait encore chaud malgré le ciel couvert, avec 25.9°C.

Peu avant 19 h 30, je décide de me placer à Denges, pour observer l'activité de ces orages sur le Jura. L'observation devrait être assez aisée, car l'orage est très peu mobile.

19 h 45: Une belle zone d'averse est visible en direction du Mollendruz. Les couleurs sont très belles avec les lueurs crépusculaires.

20190828 033

 

Une seconde zone d'averse, plus au sud-ouest, vers La Dôle, s'est formée. Son bord bien tranché sur sa gauche me rappelle l'orage du 14 juin 2017.

20190828 031

 

Le soleil fait - comme la veille - une ultime apparition avant son coucher, à 20 heures pile.

20190828 037

20190828 039

 

L'orage du Mollendruz côtoie une autre zone d'averse, située plus au nord-est. L'activité électrique commence à être visible avec la présence de décharges intranuageuses. L'orage semble assez bien se régénérer par le côté et persiste de ce fait assez longtemps.

20190828 073

20190828 079

 

20 h 05: un pied de pluie est nettement visible sur la gauche de l'averse !

20190828 082

 

20 h 15: En bordure de l'averse orageuse se forme un sillage turbulent, de plus en plus étendu:

20190828 090

20190828 092

 

20 h 22: l'unique impact tombé sous cette averse n'a pas été "capturé" par ma cellule de déclenchement...

20190828 098

 

20 h 30: Une nouvelle zone d'averse se forme entre les 2 précédentes.

20190828 059

 

20 h 45: avec la nuit tombante, il devient plus facile "d'attraper" les éclairs; voici deux internuageux.

20190828 110

20190828 111

 

21 h 00: il commence à tomber une pluie faible. Je place appareil et trépied dans la voiture.

Vers 21 h 10, des éclairs internuageux très lumineux se succèdent toutes les 2 à 3 minutes.

20190828 066

20190828 068

20190828 069

20190828 070

20190828 071

 

21 h 30: l'activité électrique cesse peu à peu; encore un peu d'attente, puis je décide de rentrer. Mais à peine parti, que des flashes apparaissent ! Ils deviennent même fréquents...

Demi-tour au rond-point, puis replacement à Denges !

21 h 55: Le nouvel orage se situe au nord-est, sur le Jorat. L'activité électrique est surtout intranuageuse, avec de rares impacts.

20190828 122

 

Vers 22 h 15 l'activité électrique cesse. Cette fois-ci, je rentre "à nouveau" à la maison; pas de nouveaux éclairs, par contre une belle averse en chemin, à hauteur de Crissier. Arrivé à Prilly, le temps est sec.

Peu avant 23 h, ma sonde indique encore 22.8°C !

Plusieurs modèles entrevoyaient une réactivation des orages en fin de nuit, mais ce forçage n'aura pas lieu. Le reste de la nuit est calme, quasiment partout.

 

Jeudi 29 août, il est prévu un temps plutôt ensoleillé et chaud, avec un risque orageux surtout sur les reliefs, l'après-midi et en soirée.

Le matin, le ciel est plutôt bien dégagé, mais assez brumeux.

Dès 11 heures, les premiers congestus apparaissent sur les Préalpes.

La convection a aussi démarré sur le Jura.

20190830 001

20190830 003

 

Quelques cumulus éclosent même non loin du zénith.

20190830 004

 

Durant l'après-midi, la convection reste assez chétive, n'arrivement que très difficilement à atteindre le stade d'orage. Il fait chaud avec 30.8°C à Sion, 29.5°C à Lyon, 29.0°C à Genève.

Les orages sont mieux organisés plus au nord, notamment sur les Vosges, la Forêt-Noire, ou la région de Delémont, où il tombe 33 m en 1 heure...

Vers 19 h 30 les cumulus s'essouflent sur le Jura; en revanche, elle résiste sur le Chablais.

Mais cela ne suffira pas, la nuit suivante est calme, et très chaude.

 

Nouvelle colère du volcan Stromboli, avec une spectaculaire explosion, un mois après la forte éruption de juillet:

 

 

Posté par rodac à 15:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,