Après une assez longue période de temps assez désagréable, la tendance est à l'amélioration.

Ainsi, mercredi 22 mai, la température dépasse les 20°C, ce qui ne s'était pas produit depuis le 24 avril !

Un très beau temps s'installe pendant trois jours, avant une dégradation orageuse attendue pour samedi.

 

Durant ce week-end, je n'aurai pas trop le temps de m'occuper des orages, car nous faisons des concerts avec le choeur à Avenches. Je passe d'ailleurs deux nuits sur place. J'ai quand même pris mon appareil photo.

Vendredi 24 mai, l'après-midi est agréable; il y a des cumulus sur le Jura.

20190530 002

 

Vers 18 heures, je pars pour Avenches. Arrivé sur place, je suis accueilli par "Madame la cigogne"...

20190530 005

 

Puis c'est la répétition générale pour le concert de samedi soir, qui aura lieu sous un grand chapiteau.

Il y a eu de belles figures réalisée par une troupe.

20190530 014

 

Vers le coucher du soleil, le ciel est plus chargé, mais pas d'orage.

20190530 017

 

Samedi 25 mai, le ciel est assez chargé au lever du soleil.

20190530 021

 

C'est un peu la journée critique, car des concerts en plein air vont avoir lieu en plusieurs endroits à Avenches jusqu'en fin d'après-midi.

Le soleil devient de plus en plus généreux au cours de la matinée, mais ça bourgeonne aussi.

20190530 023

 

Sur le coup de midi, j'aperçois une enclume en direction du nord:

20190530 025

Un premier orage a sévi du côté de Neuchâtel et de Bienne.

 

Vers 14 h 30 le soleil est assez généreux à Avenches, pour le plus grand bonheur des visiteurs, des choristes et des musiciens.

D'autres orages se forment plus au sud, près du Léman et sur le Jorat notamment.

20190530 067

 

Vers 16 h 30, alors que les concerts en plein air viennent de se terminer, c'est à ce moment que le ciel devient plus menaçant au-dessus d'Avenches.

20190530 029

 

Puis c'est la répétition générale pour le concert du soir. Dix minutes après être rentré dans le chapiteau, le déluge s'abat sur Avenches, la pluie fait beaucoup de bruit sur la toile du chapiteau, et ça dégouline à plusieurs endroits à l'intérieur ! Quelques caméras ont dû êtres recouvertes en toute hâte.

J'ai entendu quelques coups de tonnerre depuis l'intérieur du chapiteau.

Le front s'est formé de manière très subite et presque sur place. Vers 18 heures, le front, se dirige dans un flux de nord-ouest sur la région lémanique.

20190530 071

 

Le temps redevient sec à l'arrière.

20190530 034

 

Vers 19 h 30, c'est l'heure d'aller pour le concert. Il y a à nouveau quelques averses, et le ciel devient bien noir sur le Jura, augurant l'arrivée d'un nouveau front dans un flux de nord-ouest.

20190530 074

 

Le gros du front passera plus au sud. Cependant à Avenches, la pluie reste soutenue pendant près de deux heures.

Vers 22 heures il pleut encore.

 

 

Dimanche 26 mai, au matin, il y a du brouillard aux alentours.

Le soleil apparaît peu à peu...

20190530 040

 

Le soleil s'impose en milieu de matinée, et augure une journée très agréable, et surtout beaucoup plus calme, idéale pour les autres concerts que nous allons encore faire.

Pendant une période de pause, je profite de faire quelques photos des arènes romaines:

20190530 042

20190530 045

 

Il y a quelques cumulus, mais inoffensifs cette fois...

20190530 048

 

En début de semaine suivante, une nouvelle perturbation arrive.

Le mardi 28 mai,  le temps est particulièrement gris, avec pas plus de 13°C. Quelques rayons de soleil apparaissent en toute fin de journée.

 

Il se produit en fin de matinée un séisme, de magnitude 4.2, dont l'épicentre se situe vers Saint-Gingolph. J'ai ressenti la secousse à Lausanne, qui n'a duré guère plus qu'une seconde, mais qui a fait trembler les carreaux...

 

La nuit suivante, du 28 au 29 mai, est très fraîche. Ma sonde enregistre une minimale de 7.8°C, mais la température est déjà remontée à 10.5°C à 7 heures du matin de mercredi.

Le soleil revient généreusement dès le jeudi 30 mai, jour de l'ascension.

 

Le week-end qui suit l'Ascension est estival à souhait.

 

Le dimanche 2 juin, il fait jusqu'à 30.5°C à Genève.

En fin d'après-midi, les cumulus sont présents sur les reliefs.

20190604 003

A noter qu'il y a encore de grandes quantités de neige en montagne ! Certains massifs comme la Tour-d'Aï ont tellement de neige qu'ils donnent l'impression d'être encore en hiver !

 

Lundi 3 juin, la journée est plus instable.

Une situation à suivre côté orages; le timing de ceux-ci est cependant très mal cerné par les modèles.

Dès 11 h 30, des orages éclatent déjà sur le Jura ! Vers midi, plusieurs cellules circulent non loin au nord de Lausanne.

Vers 13 heures, le ciel est bien chaotique en direction du nord.

20190604 008

 

Des congestus se développent aussi près du zénith. Vers le sud, bien chaotique, le ciel est plus lumineux.

Durant l'après-midi, plusieurs autres cellules orageuses apparaissent, surtout sur les reliefs.

Vers 18 heures, il y a un autre congestus en direction du nord-est:

20190604 020

 

En fin de journée, une autre cellule va toucher le Haut-Lac, avec quelques éclairs tombés non loin de Villeneuve.

En soirée, le ciel reste souvent nuageux avec des bases parfois turbulentes, mais sans autre orage.

 

Mardi 4 juin, le temps est bien ensoleillé et très chaud. La convection, mal organisée, ne parvient pas à l'orage.

 

Mercredi 5 juin, un front froid est attendu en fin de journée.

Le matin, il y a des altocumulus préorageux.

20190616 001

 

Vers 8 heures, l'un d'entre eux lâche même une brève averse de très grosses gouttes sur Lausanne.

 

A la mi-journée, le temps est assez ensoleillé et chaud. Quelques vues prises d'avion lors de mon départ pour New York.

Le franchissement du Jura au départ de Genève:

20190616 012

20190616 020

 

Il a fait jusqu'à 28.4°C à Genève, 31.5°C à Sion, 30.4°C à Lyon.

Le front froid arrive en fin de journée, vers 19 heures, accompagné d'assez peu de précipitations, mais de très belles structures nuageuses.

Il y a eu de beaux éclairs sur le Haut-Lac.

La base nuageuse avait une allure mésocyclonique.

Il tombe 0.3 mm à Genève, 3 mm à Lyon, rien à Sion.

 

Jeudi 6 juin, la journée est nuageuse et fraîche (pas plus de 17.2°C à Genève et 17.5°C à Sion), avec des éclaircies et quelques averses.

 

Les vendredi 7 et samedi 8 juin sont en revanche des journées très ensoleillées avec un ciel très limpide.

Il y a toutefois un petit passage pluvieux dans la nuit du 7 au 8.