Après quelques faibles pluies le 1er octobre, c'est reparti pour plusieurs semaines de temps absolument sec !

A noter que si la limite de la neige est plutôt restée à 2500 m autour de la région lémanique, elle s'est abaissée à 900 m à Isola-Village (Alpes Maritimes), au cours d'un orage !

 

Du 2 au 5 octobre le temps est très ensoleillé mais les matins sont parfois bien frais.

L'état de sécheresse est toujours très marqué; bien qu'on soit en octobre, les pelouses sont toujours aussi jaunies qu'en période de canicule !

Le soir du 3 octobre il y a de jolies couleurs.

20181003 136

 

 

Le samedi 6 octobre le temps est un peu plus nuageux et très doux.

Des zone d'orages active sévissent plus loin à l'ouest, sur le Massif central, le Bourbonnais et le long de la Saône, en début de nuit. J'aperçois les flashes lointains depuis Prilly.

20181204 002

20181204 003

 

Puis c'est reparti, après un bref retour d'est, pour près de trois semaines de plein soleil et d'une douceur permanente.

Le 13 octobre, il fait 24.1°C à Sion, 22.5°C à Genève, 23.9°C à Fahy, et surtout 27.2°C à Coire !

Les stratus sont très peu fréquents pendant cette période.

Dès le 21 octobre il fait un peu plus frais, avec de la bise.

 

Le 13 octobre, l'ex-ouragan "Leslie" aborde les côtes européennes au niveau du Portugal, après une errance exceptionnellement longue dans l'Atlantique (24 jours !).

Le 15 octobre, il se produit un épisode méditerranéen, avec des inondations catastrophiques, surtout dans l'Aude.

 

Le vendredi 26 octobre, la sécheresse atteint son paroxysme. En effet, dès le lendemain, un vrai changement de temps est attendu, avec enfin de "vraies" pluies !

Je profite de cette dernière journée pour aller faire des photos au Lac de Bret:

20181204 005

20181204 008

20181204 010

Le niveau du lac est d'environ 3 mètres en-dessous de son niveau normal. De nombreuses berges caillouteuses sont ainsi découvertes. Il a même fallu mettre une barrière car la baignade - tentante avec le soleil et la douceur - s'avère très dangereuse avec les fonds vaseux.

 

Dès le samedi 27 octobre, et les jours suivants, changement de temps ! Les pluies sont de retour, et la température baisse. Le passage à l'heure d'hiver ne sera pas seulement "horaire"...

 

Le matin du 30 octobre, première offensive hivernale ! J'aperçois les premiers flocons mêlées à la pluie et à de très fortes bourrasque de vent au lever du jour, au passage de la tempête "Adrian".

Plus à l'ouest, la neige a été plus "insistante". Il est tombé plusieurs cm de neige sur certains secteurs du nord-Isère, et même jusqu'à 36 cm de neige à Saint-Etienne !

 

Le jeudi 1er novembre, après une journée très ensoleillée, le ciel s'est brusquement couvert l'après-midi, passant en peu de temps "du jour à la nuit...", accompagné de faibles pluies.

 

Du 5 au 9 novembre, il se produit un important épisode de foehn dans les Alpes.

La station de Coire enregistre 146 h de foehn pour le mois de novembre, soit le plus fort score depuis 2000 (151 h)

Au sud des Alpes, suite aux fortes pluies, la Lac Majeur déborde, alors que 10 jours plus tôt, il était à un niveau extrêmement bas...

Le matin du 6 novembre, il y a un brouillard très épais à Lausanne.

 

Les 11 et 12 novembre, il y a un nouvel épisode de foehn dans les Alpes.

Le dimanche 11 novembre, il fait très doux: 19.0°C à Lyon (min.13.0°C !), et 15.7°C à Genève (min. 8.4°C).

Le lundi 12 novembre, il fait très doux, avec 24.4°C à Chambéry, 23.4°C à Albertville, 20.8°C à Lyon (et min. 15.8°C !), moins à Genève (12.9°C et min.5.3°C).

A Lausanne, après quelques nappes de brouillard matinal parfois dense, l'après-midi est très ensoleillée et très douce.

Le Lac Léman est tapissé de brouillards très bas, à "ras le lac".

Le matin du mardi 13 novembre, je relève une température de 12°C à 7 heures du matin sur ma sonde à Prilly.

Les deux jours suivants, la température reste douce malgré la présence du stratus.

 

Du 14 au 18 novembre, il y a un "stratus" très haut au Tessin, avec un top à 3000 m d'altitude.

 

Le lundi 19 novembre, deuxième "assaut hivernal" avec de la neige en soirée. Si à Prilly la neige n'a fait que saupoudrer le sol, il en est tombé 6 cm à Genève. Il a également bien neigé sur le Nord-Isère.

Le lendemain matin je relève la première gelée.

 

Le vendredi 23 novembre est très pluvieux (27 mm à Genève, 25 mm à Lyon). Le lendemain, le soleil est très brillant, après une semaine bien grise.

Il se produit un épisode méditerranéen avec de fortes pluies dans le Var et dans les Cévennes.

 

La dernière semaine de novembre est très grise, humide et plutôt douce.