La chaleur est toujours très présente.. Le lundi 17 septembre, il fait jusqu'à 30.1°C à Sion et 29.3°C à Genève.

Dans l'Atlantique, l'ex-ouragan "Hélène" aborde les îles britanniques, notamment l'Irlande. Sa trajectoire rappelle celle de la tempête "Ophélia" l'an dernier ! Cependant, les vents y sont moins violents. En revanche, comme "Ophélia", "Hélène" fait remonter sur son flanc oriental de l'air subtropical sur le continent européen.

 

Ce mardi 18 septembre, même si le thermomètre ne monte pas aussi haut, le ressenti reste plus qu'estival...

Un orage matinal inattendu a sévi entre le Charolais et le Dijonnais !

20180919 002

 

Sur la région lémanique, le ciel reste dégagé en matinée. Dès la mi-journée, la convection s'active sur le Jura, avec de premières enclumes ténues.

20180919 007

20180919 008

20180919 011

 

Vers 18 heures, un enclume plus étendue s'étale sur le Jura. Son panache a caché le soleil sur une partie du bassin lémanique.

20180919 012

 

20180919 017

 

L'activité électrique de cet orage, d'abord très faible, tend à se renforcer vers 19 heures. J'entends "grommeler" au loin à Prilly.

20180919 022

 

La partie de cette cellule tendant à se décaler plus au nord, je décide de me déplacer plus au nord. Je m'arrête d'abord au point de vue d'Oulens-sous-Echallens, mais constate vite qu'il faudra aller plus loin vers le nord.

Après avoir pensé au point de vue de Suchy, je pense qu'il faut aller encore un peu plus loin et décide de choisir celui que j'avais répéré entre Correvon et Chanéaz.

Cependant, en route, je vois que les averses, qui avait jusqu'alors été "contenues" sur le Jura et à son pied immédiat, gagnent du terrain vers l'est sur le plateau. C'est donc sous des trombes d'eau que j'arrive à mon point de vue à Chanéaz...

J'attends un moment dans la voiture, il n'y a pas d'activité électrique pendant un bon moment.

La pluie cesse enfin, et la nuit est tombée. L'orage s'est retiré plus au nord-ouest, donc à nouveau vers le pied du Jura. J'attrape de rares éclairs internuageux.

20180919 029

20180919 031

 

Après la dissipation de cet orage, je décide de me rapprocher de la maison.

Voyant en chemin des flashes sur ma gauche, je m'arrête peu avant 22 h au point de vue d'Oulens-sous-Echallens.

Il y a un beau "champignon" vers l'Est, sans doute sur les Préalpes, qui lâche de fréquentes décharges intra- et internuageuses.

20180919 033

 

20180919 034

20180919 035

 

Après avoir profité pendant quelques instants de ce spectacle lointain, je décide de rentrer.

 

Il y a eu un autre orage en début de nuit, plus au sud, sur le Valais, et dont je n'ai pas aperçu l'activité.

 

Vers minuit, il y a un orage violent et étendu sur le secteur d'Obwald.

 

Les jours suivants, la chaleur fait toujours parler d'elle, on atteint 28.2°C à Genève le 19 septembre, 28.4°C le 20 et 28.9°C le 21 septembre.

 

Le vendredi 21 septembre est une journée à surveiller, mais le risque orageux s'est désagrégé. Il ne se produit que quelques pluies très faibles. Plus tard dans la soirée, il y a du crachin sous une température bien plus fraîche.

20180926 005