Ce mercredi 1er août, le risque orageux est entrevu plus important que les jours précédents.

La nuit a été très chaude, je relève une minimale de 22.1°C sur ma sonde à Prilly, La température minimale a été par ailleurs de 24.1°C à Lyon Bron !

Durant la matinée, une zone d'orage circule du Morvan (vers 3 heures), vers la Lorraine (8 heures), puis en direction de l'Allemagne.

Le temps reste très ensoleillé jusqu'à midi, est la chaleur est toujours présente (maxi de 33.0°C à Lyon, 34.3°C à Genève, 35.5°C à Sion).

Vers 13 heures les enclumes sont déjà présentes sur le Jura. Cette première cellule n'a pas généré d'électricité.

20180801 021

 

Vers 14 h 50 une nouvelle convection se développe sur le Jura. Cette fois le tonnerre se fait entendre un peu au loin.

20180801 026

 

En direction du Sud, il y a aussi des orages développés de la vallée de l'Arve au Mont-Blanc et au Haut-Giffre.

20180801 027

 

Vers 16 h 20, une nouvelle "vague" convective se développe en direction du Jura, cette fois plus proche de ma direction. Les précipitation débordent sur le piémont. Le tonnerre se fait davantage entendre.

Le bouillonnement convectif est très marqué sur les côtés.

20180801 030

 

Sentant une situation orageuse se mettre en place rapidement, je décide de me déplacer à Denges. En route, je vois le soleil disparaître derrière les cumulus. Une fois arrivé sur place, à 16 h 50, ceux-ci ont dépassé le zénith.

Le ciel devient rapidement chaotique à l'opposé, les tours convectives se multiplient

20180801 035

 

A 16 h 56, soit seulement 6 minutes après mon arrivée, le rideau d'averse au nord est déjà très proche.

20180801 042

 

Parallèlement, au sud-ouest, une autre averse compacte s'est rapidement formée.

20180801 044

 

A 16 h 58, la pluie est sur moi, il faut déjà regagner la voiture !

Pendant près de 20 minutes, j'essuie de furieuses averses, très irrégulières, et mêlée de petite grêle qui tape la carrosserie.

Vers 17 h 20, il y a des congestus qui filtrent à travers le rideau d'averse.

 

20180801 064

 

Vers 17 h 30, la pluie se calme sur ma position. Cependant il subsiste des rideaux d'averses jusque vers Nyon. Plus loin, notamment à Genève, le temps est resté absolument sec.

20180801 078

20180801 220

 

Les zones d'averses se déplaçant peu à peu sur le lac, je décide de me rendre à Saint-Sulpice. J'y arrive vers 18 h 20. Je ne pourrais pas utiliser le débarcadère car c'est de là que vont être tirés les feux d'artifice pour la fête nationale... Peu importe, je peux me placer ailleurs...

Les averses se déplacent lentement sur le lac.

20180801 085

 

Vers 19 heures, je réussis enfin ma première capture d'éclair, après avoir loupé tous les précédents. Ce sera ma seule capture pour cet orage !

20180801 093

 

Le ciel s'éclaircit progressivement en direction de Genève, avec une frange de ciel bleu.

20180801 109

 

En attendant, il y a encore des averses ici, à Saint-Sulpice, la fête nationale a encore une allure plutôt mouillée... Un très bel arc-en-ciel apparaît vers 20 h 15, avec le retour du soleil rasant.

20180801 121

 

Il commence à y avoir de beaux contrastes avec le coucher du soleil.

20180801 136

 

Vers 20 h 50 un champ de mammatus devient de plus en plus visible au sud-ouest; par ailleurs, ça bourgeonne à nouveau. Pas moins de trois cellules gonflent au loin sur la Haute-Savoie.

20180801 142

Le champ de mammatus prend un allure irréelle avec le coucher de soleil, et s'étend sur une bonne partie de l'arc lémanique.

20180801 156

20180801 166

 

Les couleurs sont aussi magnifiques en direction du nord-ouest.

20180801 161

20180801 167

 

Les cellules formées au sud-ouest vont rapidement se dissiper, il n'y aura pas d'orage poure le début de nut.

 

Finalement, je reste sur place pour admirer le feu d'artifice.

20180801 195

20180801 211