Une semaine passée en Pays Basque, à l'occasion de la rencontre organisée par l'association Infoclimat.

Lundi 23 juillet, l'arrivée à Bayonne se fait sous la chaleur, un soleil rayonnant et un air limpide.

20180729 009

 

20180729 010

 

Arrivée en soirée à Athérey, à quelques km de Tardets, où se trouve notre gite. Le "chapeau du Gendarme" est la montagne qui domine le village.

20180729 013

 

Mardi 24 juillet, petite "mise en jambe" de bonne heure le matin, en faisant l'ascension du "chapeau du Gendarme". Les cumulus bourgeonnent allègrement au lever du jour.

20180729 017

 

Le lever du soleil:

20180729 019

 

Une situation orageuse, pas vraiment prévue, a toucher Bayonne vers 5 heures du matin, et poursuit sa route sur l'Aquitaine, dans un flux de sud-ouest. Le tonnerre se fait entendre à Dax dans un ciel jaunâtre. Depuis Athérey, nous pouvoins voir la frange sud des cumulonimbus.

20180729 022

 

Nous faisons en journée une excursion aux gorges de Kakouetta, près de Saint-Engrâce.

Il y a un petit lac aux reflets limpides.

20180729 025

 

Le sentier aménagé au fond des gorges est splendide, nous avons l'impression d'être hors du temps. Nous pouvons même passer par derrière une cascade !

20180729 035

 

Au retour, en fin d'après-midi, les cumulus bourgeonnent sur les Pyrénées. D'autres orages se forment, mais cette fois plutôt sur l'est des Pyrénées.

20180729 046

 

Un peu plus tard, le ciel prend un tout autre aspect, moins engageant, avec l'arrivée des nuages bas venus de l'océan.

20180729 047

 

Mercredi 25 juillet, les nuages bas sont très présents dans le secteur d'Athérey. La rivière qui passe près du gîte, le Saison, ou Gave de Mauléon, est tapissé de brouillard.

20180729 053

 

Cette fois nous nous déplaçons vers Larrau puis le col de Bagargui, noyé dans la purée de pois.

20180729 064

 

Cela tend toutefois à se dégager un peu.

20180729 067

 

Après avoir pique-niqué non loin du "chalet Pedro" sous un magnifique soleil, nous allons à Saint-Jean-Pied-de-Port, sous un ciel à nouveau chargé, où les nuages bas dominent.

20180729 068

 

Petite photo insolite avec une bulle de savon, et un oiseau "à l'intérieur"...

20180729 071

 

Avant de rejoindre Athérey, nous faisons un chemin de crête par Mendive, et le col d'Aphanize, d'où la vue est superbe.

Comme la veille, des cumulus bourgeonnent au-delà des nuages bas.

20180729 081

 

Petite visite aussi à la Madeleine, près de Tardets, un superbe point de vue où se trouve une chapelle.

20180729 090

 

Jeudi 26 juillet, le ciel est un peu plus dégagé à Athérey; il y a quelques lambeaux de nuages bas.

Le fronton basque près du gîte semble "jouer" avec le profil du "chapeau du Gendarme"...

20180729 095

 

Comme la veille, le Saison est "fumant", tapissé de brume.

20180729 097

 

Nous faisons une excursion en journée à la passerelle de Holzarte, près de Laugibar.

 

20180729 106

20180729 110

 

En journée, il y a à nouveau des congestus sur les reliefs. Les nuages bas se feront de plus en plus insistants au cours de la journée à Athérey.

L'après-midi, nous avons droit à une intéressante conférence de Météo-France avec comme sujet les galernes, les effets de foehn dans les Pyrénées et les entrées maritimes.

En soirée, le risque orageux est à surveiller. Il se produit vers 23 heures un orage au sud-ouest de Hendaye et un autre, plus étendu, à l'est de Pampelune. Aucun n'atteindra notre secteur; de plus les nuages bas empêchent toute observation.

 

Vendredi 27 juillet, les nuages bas sont à nouveau tenaces, bien qu'il y ait eu un peu de soleil à la mi-journée.

Vers 9 heures il y a eu de l'orage en Gironde.

En soirée, il y a un évènement: une éclipse lunaire totale, particulièrement longue. En Europe occidentale elle se produira au crépuscule et en tout début de nuit; en fait, la lune se lèvera "en éclipse".

Nous allons au Mont Bostmendi pour l'observation, en espérant que le sommet sera suffisamment haut pour "vaincre" la chape de nuage bas. Malheureusement ce ne sera pas le cas, nous marchons au sommet dans la purée de pois. Ce qui m'aura le plus marqué, au final, cette soirée, ce sont les dizaines de papillons de nuit attirés par ma lampe frontale !

Pas d'éclipse... et pas d'orage non plus. La dégradation entrevue depuis quelques jours passe inaperçue.

 

Samedi 28 juillet, changement de temps ! Le jour peine à se lever et il tombe un crachin très épais !

20180729 123

 

Pour cette dernière journée, nous allons sur la côte atlantique.

Première étape à Biarritz. Le ciel est couvert, mais la pluie a cessé. L'ambiance devient lourde.

20180729 135

 

Il y a une ligne d'averse au large.

20180729 139

20180729 140

 

Déplacement ensuite à Saint-Jean-de-Luz

20180729 141

20180729 143

 

Le ciel est un peu plus clair en direction de l'océan, mais reste menaçant en direction des terres.

20180729 145

 

Finalement nous allons jusqu'à San Sebastián Donostia. Cette fois, le soleil est plus généreux; il y a quelques cumulus vers le large.

20180729 151

20180729 152

 

En fin de journée, nous retournons au gîte. Le ciel est plus clair, et les derniers cumulus bourgeonnent avant de se dissiper en soirée, comme ici près d'Irrissarry.

20180729 154

 

Dimanche 29 juillet, juste avant de quitter le pays Basque, le ciel est limpide à Athérey.

20180729 164

 

Un coucher de lune...

20180729 170

 

Lors du trajet jusqu'à Dax, il y a un épais brouillard qui recouvre quasiment tout le nord du Béarn et le sud des Landes; c'était même la purée de pois par endroit; le soleil n'est revenu qu'à l'entrée en ville de Dax.