22 mai 2018

22 mai 2018 - Forts orages l'après-midi

La tendance orageuse devrait se renforcer nettement ce mardi, avec la présence d'un minimum d'altitude situé près de la Corse. Celui-ci engendre de nombreux nuages et des pluies sur le nord de l'Italie.

Le temps est bien ensoleillé le matin, grand soleil avec quelques cirrus. Il n'y a pas de nuages préorageux.

Vers midi, la convection est très semblable à la veille: sur le Chablais, les bourgeonnement sont mal structurés, mais cette fois ci ils restent contenus aux reliefs, sans cacher le soleil. Sur le Jura, c'est à nouveau la "muraille convective".

20180522 005

 

Vers 14 heures, la convection sur le Jura prend un aspect plus clairsemé. Par ailleurs, d'autres cumulus, plus petits, bourgeonnent au zénith.

20180522 012

 

Les orages vont arriver en force dans l'après-midi. Je n'en verrai pas grand-chose...

Vers 15 h 30, le soleil se cache.

Vers 16 h, une première cellule orageuse sévit sur le Jorat. Une demi-heure plus tard, une autre cellule se forme à l'est de Lausanne. J'entends un peu de tonnerre.

Vers 16 h 50, une troisième cellule sévit près de Morges. Cette fois, le tonnerre est très insistant et quasiment incessant ! Mais j'entends à l'ouïe qu'il s'agit d'une activité électrique uniquement intra- et inter-nuageuse. Aucun claquement typique des coups de foudre. Le déluge commence à s'abattre vers 17 h 15 puis la grêle va également s'en mêler, mais très modestement.

20180522 024

 

Vers 18 h 30 j'ai pu apercevoir quelques éclairs internuageux traverser le ciel.

Ce n'est que vers 19 h 30 que je peux à nouveau suivre le phénomène. Alors qu'il pleut toujours, le ciel s'éclaircit en direction du Jura. Une photo prise à l'arrache sous la pluie au signal d'Echichens.

20180522 013

 

Des zones d'averses assez nettes sont encore visible en direction du Chablais.

20180522 016

 

L'orage s'est complètement étalé et vu son caractère stationnaire, la pluie n'en finit pas de tomber, empêchant l'éclosion de nouveaux orages.

20180522 029

 

Un violent orage s'abat durablement sur Lyon, y causant des inondations.

 

Vers 23 heures, alors qu'il tombe encore quelques gouttes en région lausannoise, un chapelet de cellules semble s'organiser derrière le Jura, cette fois avec un flux plus rapide, mais l'activité électrique est plus que parcimonieuse.

 

 

Mercredi 23 mai, un risque orageux important est à nouveau envisagé, avec une activité plus précoce encore que la veille.

Cependant, c'est assez mal parti; le ciel reste très chargé des orages de la veille une grande partie de la journée. Les 20°C sont tout juste atteints l'après-midi.

Vers 15 heures, c'est à nouveau le déluge sur Lyon, comme la veille. Il y a d'autres orages le long du Rhône et de la Saône, mais souvent avec peu d'activité électrique.

Vers 17 heures, il y a des congestus malgré la présence des nuages d'altitude.

20180524 015

 

Les orages restent loin à l'ouest (vallée de la Saône) ou à l'est (Suisse alémanique). Il y a eu un orage bien pluvieux sur la Gruyère.

 

Le soleil ne fait vraiment son apparition que vers 19 heures.

20180524 017

 

Le ciel tend à se dégager au début de la nuit, mais il y a encore eu une averse. Il y a un peu d'orage du côté de Pontarlier.

 

Jeudi 24 mai, la tendance est à l'accalmie, le risque orageux régresse.

La journée est bien ensoleillée, et à nouveau plus chaude

Il y a des bancs de congestus le long du Jura, arrivant parfois jusqu'à l'enclume.

20180524 027

 

Vers 18 heures, le temps est calme, avec la présence de nuages d'altitude ondulés.

20180524 034

20180524 035

 

Les orages marquent une pause sur la région lémanique. Il y en a eu vers 19 heures sur le nord de la Lorraine, puis plus tard sur l'Allemagne.

Posté par rodac à 23:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,