17 février 2018

14 septembre 2017 - Brutal coup de vent matinal

Après un redoux aussi bref que net (16°C ce matin à Prilly), un front froid très actif est attendu en cours de matinée (tempête "Sebastian").

Voici la situation peu avant 8 heures:

20170917 156

Juste le temps d'arriver au job au sec...

Il y a encore quelques rayons de soleil, mais rapidement le ciel est très chargé, avec déjà du vent.

Au passage du front, vers 11 heures, il se produit une très violente rafale en plein Lausanne. Des milliers de parapluies ont été exterminés...

Ce brutal coup de vent a également causé des dégâts en forêt, avec des arbres abattus, et perturbé le trafic.

La chute de température a été spectaculaire à Genève; après une température minimale de 20.0°C la nuit et le matin, celle-ci chute à 9.6°C à la mi-journée...

 

Des vents tempétueux perturbent le trafic en Suisse

La tempête a atteint son paroxysme durant la matinée, a indiqué Urs Graf de MetéoSuisse. Les vents ont par endroit dépassé les 100km/h. Un camion s'est également renversé entre Yverdon et Lausanne, le vent pourrait y être pour quelque chose, selon Viasuisse. Personne n'a toutefois été blessé dans ces accidents.

https://www.rts.ch

 

La température chute sensiblement. Alors qu'il a fait de 16°C à 18°C en début de matinée, il ne fait pas plus de 12°C l'après-midi, sous une pluie continue, et je relève même 7.2°C à Prilly le matin du 15 septembre.

Il fait même 3.9°C à Genève (max. 16.6°C).

Le soir du 15 septembre, il y a de belles couleurs crépusculaires.

 

20170917 159

 

Durant le week-end du jeûne, le temps est changeant est passablement frais.

Le 16 septembre, il fait 4.4°C à Genève (max. 17.3°C).

 

 

"Opération Squirrel"

Voilà quelques temps que j'étais tenté de faire une expédition de photo animalière. J'ai déjà fait des photos d'animaux, mais c'était le plus souvent le cas d'occasions fortuites.

Ma première idée, c'est l'écureuil !

Lors de mes vacances à Davos en 1988, je découvrais avec surprise des écureuils pas farouches du tout, et qui se permettaient même de grimper sur ma jambe pour venir chercher une noisette !

Lors d'un second passage à Davos en 2002, je suis retourné sur le "chemin aux écureuils, et j'ai pu constater qu'il n'y avait pas que les écureuils qui s'intéressaient à mes noisettes... Les oiseaux sont aussi de la partie, à commencer par le cassenoix moucheté, redoutable "rival" de l'écureuil dans la "course aux noisettes". J'avais pu aussi observer de près la mésange charbonnière, le pinson des arbres et le geai des chênes.

 

C'est décidé, je fixe pour le dimanche 17 septembre "l'opération Squirrel", pour laquelle je compte ramener quelques photos !

La veille, j'achète bien sûr quelques provisions de noisettes, mais aussi un casse-croûte, prépare le sac et le matériel photo. Je vais prendre mes deux boîtiers, l'un équipé du téléobjectif, et l'autre d'une focale fixe, mon 50 mm f1.8. Comme ça pas besoin de changer tout le temps d'objectif !

Je repère aussi, sur la carte, où se trouve le chemin aux écureuil dans la station de Crans-Montana.

 

Dimanche 17 septembre, lever 4 h 30, départ 5 h, direction Crans-Montana.

J'arrive sur place vers les 7 heures; l'aube se lève dans un ciel nuageux mais sec. Par contre, il ne fait que 3°C là-haut ! Mieux vaut avoir de bons habits chauds !

Après avoir garé la voiture, direction le chemin aux écureuils, avec tout le barda. Je marche à peine 200 mètres que je croise déjà un écureuil !

Arrivé au chemin des écureuils, c'est au tour d'une mésange charbonnière de venir voler presque sur place juste devant mon nez !

 

Plus qu'à trouver la planque idéale. Après quelques minutes, je trouve un endroit idéal, en pente douce, avec une large souche, au-dessus du sentier, où la forêt est assez ouverte pour laisser entrer la lumière. Je m'installerai ici !

Plus qu'à observer... Le soleil levant perce les nuages et réchauffe un peu l'atmosphère. Pas d'écureuil en vue, mais par contre beaucoup d'oiseaux volent en haut des arbres.

Très singulièrement, je mets des noisettes et des raisins secs sur la souche, et je me couche un peu plus loin, pour voir ce qui va se passer...

 

Il faut peu de temps pour que les oiseaux arrivent. En quelques minutes à peine, c'est l'arrivée du pinson des arbres:

20170917 012

 

de la mésange noire (que je n'ai eu que de dos !)

20170917 004

 

la mésange huppée:

20170917 005

 

et la sittelle torchepot:

20170917 007

 

Tout ce petit monde n'est pas farouche, puisque je prends les photos à 3 mètres à peine.

Voici une autre image de la sittelle torchepot, dans sa position familière, la tête en bas:

20170917 058

 

Le plus remarquable, c'est que chaque oiseau vient chacun son tour chercher une noisette ou un raisin sec, et puis s'en va. Pas de "cohue" indescriptible comme on pourrait en voir avec les pigeons ou les cygnes...

 

Il est près de 10 heures, l'écureuil n'a toujours pas daigné montrer le bout de son nez... mais c'est alors qu'arrive son redoutable concurrent, le cassenoix moucheté !

20170917 041

D'un seul passage, il gobe toutes les noisettes !

Bien plus familier encore que les petits oiseaux, il vient à moins d'un mètre... je peux même faire du portrait serré !

20170917 104

Je me retrouve avec des détails que je n'aurais pas soupçonnés, comme le détail très fin des plumes mouchetées, et aussi le reflet des sapins dans l'oeil !

 

Il est presque midi lorsque j'entends enfin dans un sapin le craquement typique de l'écureuil... le paresseux ! C'est seulement maintenant qu'il arrive !

20170917 088

 

Très vite il va se montrer curieux... En voilà un reniflant soigneusement l'objectif de mon appareil photo...

20170917 174

 

Voici enfin le dernier hôte que j'espérais apercevoir. D'abord un peu discret au départ, je l'ai dans un premier temps aperçu au loin, puis peu à peu, il se laisse approcher...

Un autre amateur de noisettes, le geai des chênes !

20170917 136

 

Au final, ce sont 8 espèces d'oiseaux, en plus de l'écureuil, que j'ai pu observer pendant ce petit séjour, et 7 que j'ai pu photographier ! Plutôt sympa comme première "expédition" animalière.


Fin septembre et octobre 2017

Mardi 19 septembre, le temps est toujours humide et frais.

Il se produit même une très forte averse de près d'une heure en plein midi sur Lausanne. La température est descendue même à 7.7°C sous l'averse. A Genève il n'est tombé que 2.4 mm; il ne fait pas plus de 13.8°C.

Dans l'après-midi, le temps devient plus calme, avec quelques belles éclaircies.

 

Le beau temps revient ensuite. Ainsi, nous avons un temps magnifique et même chaud dimanche 24 septembre pour notre concert dans une maison de quartier à Lausanne.

En fin d'après-midi, je fais à nouveau quelques photos d'étourneaux à Saint-Légier:

20170924 075

 

et peu de temps après, je surprends un visiteur inattendu:

20170924 063

 

En soirée, il y a de jolies couleurs crépusculaires, avec un air limpide.

20170924 093

 

Lundi 25 septembre, l'arrivée d'une perturbation s'accompagne d'un faible risque orageux. Cependant, le flux orienté au nord-ouest repousse les orage très loin vers le sud (Montélimar, Digne, Verdon...). Toutefois, un orage inattendu a éclaté en soirée près de Lucerne et des montagnes glaronaises. Sur le Léman, l'après-midi a été couvert, mais sec.

 

2 / 3 octobre 2017 - Fortes pluies

Les pluies, discontinues et plutôt faibles le lundi 2 octobre en journée, se renforcent, avec une première violente averse sur Prilly à 23 heures. Je n'ai pas entendu d'orage.

Durant la nuit, d'autres fortes pluies surviennent.

Le matin du mardi 3 octobre, le jour "ne veut pas se lever", de grosses averses se succèdent en matinée, et c'est même un déluge qui s'abat sur Lausanne sur le coup de midi, dans une ambiance de nuit tombante !

A noter qu'au même moment le temps est très ensoleillé sur le tiers Nord de la France, le gros des précipitations tomband au sud.

Genève n'a reçu que 6.1 mm ce 3 octobre. La température minimale a été élevée, avec 14.7°C.

Puis en à peine un quart d'heure, le ciel s'éclaircit laissant la place à un soleil éclatant ! Une situation qui rappelle beaucoup celle du 26 octobre 2016.

 

4 au 19 octobre 2017 - Ensoleillement extrême

Pendant 16 jours consécutifs, le soleil ne sera que très rarement contesté par les nuages !

D'abord frais au départ, avec un peu de bise, la douceur s'impose de plus en plus au fil des jours.

Du 11 au 19 octobre, la température dépasse les 20°C à Genève, avec un maximum de 22.5°C le dimanche 15 octobre.

 

De belles lueurs crépusculaires mercredi 4 octobre:

20171004 190

 

Le dimanche, l'érable du jardin a accueilli un "oiseau" un peu hors du commun !

20171009 016

 

 

L'ouragan "Ophelia"

Concernant la saison 2017 des ouragans dans l'Atlantique Nord, nous ne sommes pas au bout de nos surprises !

L'ouragan "Ophelia", s'est formé à une latitude nettement plus haute que d'habitude. De ce fait, il se trouve d'emblée dirigé vers le nord-est. Bien qu'il évolue sur des eaux moins chaudes, il atteint la catégorie 3, et maintient cette intensité bien au-delà du tropique !

L'image satellite de l'Europe le 14 octobre est tout à fait insolite !

 

20171018 001

 

Alors que règne un soleil sans partage sur l'Europe continentale, la façade atlantique voit s'approcher le monde, qui devrait toucher terre sur l'Irlande.

Le nord-ouest de la France, notamment la Bretagne connaît un curieux "ciel de feu", tout jaune, très irréel !

Lundi 16 octobre, le monstre touche effectivement l'Irlande, où les vents sont très violents sur la côte ouest.



 

 

21 octobre 2017 - Douceur et agitation

Ce samedi 21 octobre, à l'avant d'un front froid, il fait encore très doux, jusqu'à 22.1°C à Genève.

Après de belles éclaircies vers midi, le temps se couvre de plus en plus, avec des averses et un ciel tourmenté.

Vers 17 heures, une photo prise près de Suchy (nord Vaudois):

20171025 012

 

Plus tard dans la soirée, il y a un peu d'orage du côté de Grenoble.

Il y a aussi un orage localisé assez marqué au sud de Bâle, se dirigeant vers Zurich.

 

Dimanche 22 octobre, dans un air plus frais, il y a des averses entrecoupées d'éclaircies, typiques d'un ciel de traîne.

20171025 021

20171025 028

 

Du 24 au 27 octobre, le temps est à nouveau très ensoleillé, et doux.

Il fait 19.4°C à Genève le 26 octobre, et 18.2°C le 27.

 

Du 30 octobre au 3 novembre, il y a à nouveau beaucoup de soleil, d'abord dans un air frais, puis à nouveau plus doux.

Il fait 17.1°C à Genève le 2 novembre, et 15.8°C le 3 novembre.

 

Posté par rodac à 22:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18 février 2018

12 novembre 2017 - Dimanche de folie sur le Léman !

Après une semaine très sombre, pluvieuse et quasiment sans un rayon de soleil, le temps s'agite sensiblement ce dimanche matin.

Le vent souffle en tempête toute la matinée (dépression "Numa"), accompagné de pluies parfois fortes. Un vrai carnage pour les parapluies.

Vers le coup de midi, quelques timides éclaircies apparaissent, dans un ciel toujours très dynamique. Les nuages sont balayés à toute vitesse dans le ciel.

La température est plutôt douce avec 8°C. Il fait jusqu'à 11.9°C à Genève (min. 7.9°C).

Un coup d'oeil à la carte des précipitations révèle une situation étonnante:

20171112 003

Un front linéaire, étendu d'ouest en est, forme une "ligne rouge" qui traverse littéralement toute la France. Cette ligne s'enfonce peu à peu vers le sud.

Vers 15 heures, cette ligne se situe encore environ 150 km au nord de ma position. Elle devrait atteindre les rives lémaniques vers 16 h - 16 h 30.

La carte foudre indique la présence d'éclairs - parfois nombreux - au sein de cette ligne. Entendrai-je le tonnerre ? En tout cas ça ferait plaisir car je n'ai pas entendu de tonnerre depuis le 24 août !

Les témoignages en temps réel sur les observations d'Infoclimat indiquent que ça dépote bien sous cette ligne de front !

 

Je me dirige de Prilly vers Saint-Légier.

Vers 16 h 10, les dernières éclaircies s'effacent peu à peu. Une forte vaudaire souffle sur l'est lémanique (secteur sud-est). Le front arrivant par le nord-ouest, il faut s'attendre presque à une "collision frontale" entre les deux systèmes...

Des nuages s'accumulent peu à peu sur les sommets du Chablais.

 

20171112 008

 

Parallèlement, à 16 h 20, le ciel devient de plus en plus noir au nord et au nord-ouest. Un ou deux coups de tonnerre isolés se font déjà entendre au loin !

20171112 010

 

16 h 30: Le front s'approche peu à peu. Une base nuageuse dotée de "griffes" apparaît sur le lac en avançant rapidement.

20171112 025

20171112 030

 

Mais ce n'est pas la seule surprise. Un buisson apparaît à la surface du lac, puis deux, puis trois...

20171112 043

Pas moins de cinq buissons peuvent être observés simultanément !

Ce phénomène est connu sous le nom de "gustnado". Il s'agit de tourbillons frappant la surface du lac, mais qui ne sont pas reliés à la base nuageuse. Ce ne sont pas des trombes !

Ce phénomène résulte de la collision de front entre la vaudaire, venant du sud-est, et du front froid, venant du nord-ouest.

De nouveaux coups de tonnerre se font entendre, et le vent se renforce de plus en plus ici. Cette fois-il vient du nord-ouest !

Les montagnes se floutent puis disparaissent sous le rideau d'averse en approche. Aux abris !

Pendant près de 20 minutes, c'est la bourrasque, une vraie. Il me faut remonter au 18 août dernier pour en trouver une plus violente que celle-ci.

La bourrasque s'accompagne de gros grésil, puis de neige. Durant ces 20 minutes, 3 cm  ont été posés ici, à Saint-Légier.

 

20171112 049

 

 

Des vents tempétueux ont balayé la Suisse, la tente du cirque Knie soufflée

L'arrivée d'un air polaire sur la Suisse a marqué le véritable début de l'hiver. De la poudre s'est abattue à moyenne altitude, rendant les conditions de circulation très difficiles par endroits. Concernant les vents, la rafale la plus forte en Suisse a soufflé au Pilate (OW) à 143 km/h.

https://www.rts.ch

 

La semaine qui suit est bien plus calme, un peu froide avec les premières gelées.

Alors que jeudi 16 novembre, le stratus a régné en maître toute la journée, le matin du vendredi 17 novembre le soleil se lève dans un air quasi limpide, comme si la crasse avait disparu "comme par enchantement" dans la nuit.

Un beau crépuscule ce vendredi.

20171117 023

 

20 au 24 novembre 2017 - Soleil et gros coup de douceur

Un grand soleil, quasi sans stratus, règne de lundi à vendredi. Il fait très doux avec 14.4°C à Genève le 22 novembre, 15.9°C le 23 novembre et 15.1°C le 24 novembre.

Vendredi 24 novembre, le temps commence toutefois à se gâter; le ciel se charge par l'ouest et le vent se lève. Il fait encore 11°C en soirée. Les premières pluies arrivent dans la soirée et la nuit suivante.

 

26 novembre 2017 - Le retour de l'hiver

Le front froid de ce week-end est très marqué; ainsi dimanche 26 novembre, les giboulées tombent sous forme de neige jusqu'en plaine, occasionnant en soirée un méchant verglas.

 

Du 29 novembre au 1er décembre, les sensations sont bien hivernales, avec de fréquentes chutes de neige. La couche de neige au sol n'est cependant pas importante à Lausanne (2 cm maxi).

 

Le 5 décembre, il y a une gelée plus importante avec -4.5°C à Genève Cointrin. J'ai relevé -1.6°C  à ma sonde à Prilly.

 

Posté par rodac à 10:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

8 au 11 décembre 2017 - Tempêtes en série et chaos dans le Chablais

Jeudi 7 décembre, après dissipation des grisailles en matinée, le soleil brille généreusement dans un ciel d'azur particulièrement intense.

Une perturbation très marquée est toutefois en approche.

Les premiers cirrus n'apparaissent qu'au crépuscule.

Vers minuit, le ciel est couvert et le vent d'ouest souffle de plus en plus.

 

Vendredi 8 décembre, la tempête fait rage durant la seconde moitié de nuit, avec de fortes pluies et un vent qui "dépote".

La pluie cesse en cours de matinée, et laisse la place à un régime de giboulées.

Des averses de pluie, puis de grésil et enfin de neige se succède l'après-midi et en soirée. Il tombe 2 cm de neige à Prilly.

20171213 001

 

Samedi 9 décembre, le temps reste variable et froid, avec de rares giboulées sous forme de neige jusqu'en plaine. La nuit suivante, dégagée, est particulièrement froide.

20171213 007

 

Dimanche 10 décembre, un avis d'alerte a été lance pour fortes précipitations et fort vent accompagnant le redoux.

Il fait encore très froid la nuit, j'ai relevé -2.8°C à Prilly; il fait -4.9°C à Genève.

Au lever du jour, la perturbation est déjà là et il neige à gros flocons; la couche atteint progressivement 7 cm à Prilly.

La température, restée bien négative pendant cette neige, s'approche de zéro vers 10 heures et peu à peu la neige tourne en pluie. Le magnifique paysage immaculé va se transformer en monstrueuse gadoue dans les rues de Lausanne...

Et ce jour que nous allons faire un concert avec le choeur, à Bex. Je n'ai pas pris la voiture et vais rejoindre notre bus, spécialement affrété pour l'occasion. Une vraie galère rien que pour rejoindre le bus à pied, dans cette gadoue de neige fondante, ultra-glissante, et qui transforme en plus toutes les rues pentues de la ville en torrents improvisés...

A l'approche de Bex, nous sortons à la sortie d'autoroute de Saint-Triphon, soit une sortie plus tôt, afin d'éviter les bouchons annoncés par les infos, pour continuer par la petite route. Bien nous en a pris !

En effet, c'est un véritable blizzard qui souffle le long du Rhône, depuis le Valais, avec de la neige soufflée. Une météo absolument dantesque ! Même si nous avons mis encore une heure pour rejoindre Bex, nous avons éviter le "piège mortel" qui a coincé les automobilistes sur l'autoroute jusqu'à la nuit suivante, les sorties étant obstruées par les congères.

C'est avec un effectif réduit que nous avons pu assurer le concert. Pour le retour, nous quittons Bex vers 22 heures, et là aussi, il nous faudra une heure pour sortir de la ville, tant il y a des bouchons en ville.

Cet épisode a paralysé la région, les automobilistes et les trains ont été bloqués des heures, voire toute la nuit.

Il tombe près de 60 cm de neige à Sion !

 

Des passagers CFF bloqués à Bex pendant la nuit à cause des intempéries

Les infortunés ont été pris en charge par la police et la protection civile, mais tout le monde a pu être évacué vers 2 heures du matin, a indiqué à la RTS Corinne Depuckler, porte-parole des CFF. Cette dernière précise que durant leur attente, ils ont été ravitaillés et que les wagons étaient chauffés et fournis en électricité.

https://www.rts.ch

 

 

Les chutes de neige perturbent l'autoroute dans le Chablais - Vidéo - Play RTS

En raison des chutes de neige, l'autoroute entre Aigle et Saint-Maurice était fermée dimanche après-midi.

https://www.rts.ch

 

 

Lundi 11 décembre est une journée assez impressionnante; sous l'impulsion de la tempête "Ana", le redoux bat son plein et c'est un déluge qui s'abat toute la journée !

Il fait même nuit tout l'après-midi !

 

 

Mardi 12 décembre, le temps se refroidit à nouveau et il tombe 1 cm de neige lourde en matinée à Lausanne.

Le ciel se dégage en soirée, et il y a pas mal de verglas.

Posté par rodac à 23:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 février 2018

14 / 15 décembre 2017 - Nuit d'orage !

Après une brève accalmie, le temps va à nouveau très vite se gâter, ce mercredi 13 décembre, avec l'approche de la tempête "Zubin".

Après une nuit froide et dégagée (-4.1°C à Genève), le ciel se couvre dès la matinée à l'approche de la perturbation. Le vent se lève et les premières précipitations arrivent dans l'après-midi, d'abord sous forme de pluie-neige, puis de pluie.

C'est à nouveau un "carnage" pour les parapluies ce jeudi 14 décembre avec un temps perpétuellement agité et pluvieux.

Mais la meilleure surprise intervient la nuit suivante, de jeudi à vendredi, vers 1 heure du matin. Je suis surpris par un monstrueux coup de canon ! Un éclair très puissant vient de s'abattre en plein Lausanne !

En consultant la carte foudre, je vois que cela n'a pas été le seul éclair ! Je tente une "chasse au balcon"...

20171220 002

 

Les 15 et 16 décembre, le temps est souvent très nuageux et changeant, avec quelques giboulées, souvent sous forme de pluie à Lausanne.

Le soir du samedi 16 décembre:

20171220 003

 

Dimanche 17 décembre, le froid s'accentue un peu. Il y a quelques centimètres de neige à Saint-Légier, et les montagnes sont bien blanches.

20171220 004

 

18 décembre 2017 - épisode neigeux.

Ce lundi 18 décembre, il se produit un épisode neigeux. La neige commence à tomber dès 5 heures du matin; je relève 5 cm de neige fraîche à Prilly.

Le temps devient nettement plus calme les jours suivants.

 

Posté par rodac à 21:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

L'agitation de fin d'année

Lundi 25 décembre, je quitte Lausanne sous une purée de pois, pour rejoindre Montreux où nous faisons un concert pour Noël.

Le soleil perce à Montreux, par moment assez généreusement.

Lors du retour, en soirée, c'est l'inverse qui se produit ! C'est le Haut-Lac qui est sous la purée de pois, alors que le ciel est tout dégagé à Lausanne !

 

Mercredi 27 décembre, au passage de la tempête "Bruno", le temps est pluvieux en journée. Au passage du front froid, le vent se renforce et une forte averse surgit vers 15 heures. Il pleut à Lausanne, mais il neige à Evian !

20180103 001

 

Il y a même de l'orage sur le Haut-Lac ! Je n'ai pas entendu le tonnerre à Prilly.

20180103 002

 

Des giboulées de neige isolées se produisent en soirée et dans la nuit suivante.

 

29 décembre 2017 - épisode de neige de redoux...et rencontre de chasseurs d'orages

Après une nuit froide (-4.3°C à Genève), le ciel se couvre dès le matin à l'approche d'une nouvelle perturbation. Une perturbation active puisque de l'activité orageuse est signalée dans le nord-oueset de la France !

Sur le Léman, le temps reste sec jusqu'à la tombée de la nuit, puis les chutes de neige commencent, avec des quantités finalement bien moindres que prévues.

Je me rends non loin d'Annemasse, dans une pizzeria, pour une rencontre "hors saison" entre chasseurs d'orages, avec Vincent, Mickaël, Guillaume, Dean et Olivier.

 

31 décembre 2017 - de la douceur pour le dernier jour de l'année

Le temps est bien ensoleillé pour ce dernier jour de l'année, avec même une agréable douceur. Il fait 10.4°C à Genève.

En revanche, en Valais, il n'a pas fait plus de 2°C en plaine à cause du brouillard, ce qui est plutôt rare...

Il y a de belles couleurs au coucher du soleil:

20180103 011

20180103 018

 

Posté par rodac à 21:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

1er janvier 2018 - "Carmen" vous souhaite la bonne année...

L'année 2018 commence sur les chapeaux de roues d'un point de vue météo, avec l'arrivée de la tempête "Carmen" le 1er janvier...

20180103 019

 

Les Nantais et les Vendéens commencent très tôt la saison orageuse 2018 !

20180103 020

 

La tempête concerne beaucoup le nord-ouest de la France. Sur le Léman, les vents sont moins intenses, mais de l'agitation quand même, le tout sous des températures douces.

 

3 janvier 2018 - Eleanor secoue la Suisse

Nouvelle tempête, nommée Eleanor, ou Burglind, ce mercredi 3 janvier !  Le temps est épouvantable ce matin avec pluie et vent en continu. Vers midi, le vent souffle avec une violence extrême, au moment même où le ciel s'éclaircit ! Vraiment curieux !

Le Léman échappe de peu à l'orage:

20180103 024

Un vaste front froid a tangenté la région lémanique par le nord. J'ai pu clairement voir le ciel beaucoup plus sombre vers le nord-ouest, alors qu'il y avait de belles éclaircies vers le sud.

Il y a eu même une chute de 10°C dans le nord de la Suisse, alors qu'ici la baisse n'était même pas perceptible.

 

De violentes rafales ont semé le chaos en Suisse

Les vents étaient tombés mercredi soir en Suisse où le passage de la tempête Eleanor - aussi appelée Burglind - a provoqué de nombreuses perturbations. Deux personnes âgées ont été blessées à Neuchâtel. Un convoi a déraillé à La Lenk (BE) à cause d'une rafale, faisant huit blessés.

https://www.rts.ch

 

Jeudi 4 janvier, la douceur est extrême en Méditerranée: il fait 22.9°C à Cannes, 21.5°C à Cavalaire-sur-Mer, 20.1°C à Hyères.

Vendredi 5 janvier, il fait extrêmement doux, avec 12.5°C (et min. 8.3°C) à Genève. Le ciel est "menaçant" dans l'après-midi, mais sans que ne se présente une quelconque situation orageuse.

 

Dimanche 7 janvier, le stratus se présente en fin de journée sous la forme de quelques fractus déchiquetés de couleur noirâtre. Le temps est calme et doux.

En revanche, des orages remarquablement électriques remontent d'Espagne vers la région de Perpignan, puis celle de Montpellier.

Le lendemain, lundi 8 janvier, d'autres orages concernent cette fois le Var, la région niçoise, la région génoise, puis des orages remontent vers Valence, la Tarentaise, le piémont italien et le Val d'Aoste.

20180124 005

Le temps reste sec sur le Léman.

Posté par rodac à 22:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

15 au 22 janvier 2018 - Tempêtes, pluies, inondations et avalanches...

Après une matinée ensoleillée, le temps se gâte une fois de plus ce lundi 15 janvier 2018, avec l'approche de la tempête "Evi".

Le jet-stream atteint une vitesse de 300 km/h sur le Proche-Atlantique.

Il y a de très fortes rafales de vent mardi 16 et mercredi 17 janvier, accompagnées de pluies puis de giboulées de neige, de pluie et de grésil.

 

Jeudi 18 janvier, alors qu'il pleut et vente toute la journée sur le Léman, une autre tempête, "Frederike", sévit fortement sur le nord de l'Allemagne.

 

Du 20 janvier vers midi au 22 janvier en soirée, il pleut quasiment sans discontinuer pendant plus de 48 heures sur la région lémanique.

Le 22 janvier, il fait très doux malgré la pluie, avec 11.5°C à Genève.

Le risque d'avalanche atteint son niveau maximum (5 sur 5) dans les Alpes.

 

Danger d'avalanche maximal en Valais avec évacuations et routes coupées

Les fortes précipitations ont fait passer le risque d'avalanche à son maximum (5 sur 5) en Valais dimanche. Le danger est de niveau 5 ou 4 dans presque toutes les Alpes. Plusieurs localités, dont une partie de Zinal, ont été évacuées et Zermatt est inaccessible.

https://www.rts.ch

 

Il se produit d'importantes inondations autour de Paris, et dans le bassin de la Seine.

 

La douceur est à nouveau extrême en Méditerranée: 22.2°C à Cavalaire-sur-Mer, et des températures minimales de 15.2°C à Bormes-les-Mimosas et 14.7°C à Montpellier.

 

 

23 au 25 janvier 2018 - Soleil et douceur

Il fait 11.9°C le 23 janvier, 11.8°C le 24, et 13.7°C le 25 janvier à Genève.

 

Ce mois de janvier 2018 a été le plus doux jamais enregistré à Genève, depuis le début des mesures.

Je n'ai pas relevé la moindre gelée à Prilly durant ce mois de janvier. A Genève, il y a eu 3 gelées en tout et pour tout, la plus "puissante" gelée du mois ayant eu lieu le 14 janvier, avec -1.4°C...

Le mois de janvier a été le plus doux depuis le début des mesures en 1864

Le mois de janvier 2018 aura été le plus doux depuis le début des mesures en 1864, a indiqué Météosuisse. Au niveau national, la température moyenne aura atteint 0,6 degré, soit légèrement plus que le record de 0,4 degré relevé en 2007.

https://www.rts.ch

 

 

1er février 2018 - Pluie et neige

Après plusieurs jours de stratus compact, mais avec des températures très douces, une perturbation active arrive dans la nuit du 31 janvier au 1er février, avec à nouveau de très fortes rafales de vent.

La température baisse le matin du 1er février. Il tombe une neige très lourde mêlée de pluie à Lausanne.

Il m'aurait même été signalé un coup de tonnerre... (je n'ai pas entendu).

 

Le temps est plutôt calme durant la première quinzaine de février sur la région lémanique, avec des température par moment un peu froides.

Mardi 6 février, un épisode neigeux suivi de fortes gelées sème la pagaille en région parisienne:

Des chutes de neige exceptionnelles perturbent la région parisienne

En région parisienne, de nombreux usagers bloqués ont dû abandonner leur véhicule dans la nuit, notamment au sud-ouest de la capitale. La compagnie nationale des chemins de fer a conseillé aux habitants de la région de reporter leurs déplacements. Le réseau de bus est paralysé, mais le métro fonctionne de manière quasi normale.

https://www.rts.ch

 

 

Samedi 10 février, le ciel a un aspect tourmenté:

20180216 008

 

Nuit froide mardi 13 février; je relève -3.7°C à Prilly. Il a fait -5.8°C à Genève. C'est la température provisoirement la plus froide de l'hiver.

Les jours suivants il se produit un redoux pluvieux.

Posté par rodac à 22:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

28 février 2018

25 au 28 février 2018 - Vague de froid et 3 épisodes neigeux

La première vague de froid de l'hiver arrive à quelques jours seulement du printemps météorologique...

Durant la semaine du 19 au 25 février, la température était déjà assez basse, en fin de semaine on ne dépassait que peu le 0°C sous le stratus.

Dimanche 25 février, un puissant anticyclone stationné sur le nord de la Scandinavie achemine une vaste masse d'air froid de la Sibérie en direction de l'Europe de l'Est, puis de l'Europe occidentale.

La bise se renforce nettement en journée, et la température commence à baisser singulièrement. Il ne fait pas plus de -0.7°C à Genève.

La bise a par contre nettoyé le ciel, et bien que le temps soit brumeux, le soleil a bien brillé.

En voyant les cartes des modèles de prévision, on va bien se geler durant quelques jours !

20180311 001

 

Lundi 26 février, je relève -8.4°C sur ma sonde à Prilly. La bise souffle toujours en force et l'on ne dépasse pas les -3°C dans l'après-midi. Il fait de -6.3°C à -3.0°C à Genève.

Le froid investit presque toute l'Europe, même le sud. Il neige à Barcelone, à Nice, à Bastia, à Rome, à Naples, à Bari...

Seuls le sud de l'Espagne et du Portugal sont épargnés par le froid.

 

Mardi 27 février, je relève -10.8°C sur ma sonde à Prilly. Il faut remonter à février 2012 pour trouver plus froid que ça...

Il fait -8.9°C à Genève (max. -4.1°C) et -11.1°C à Zurich (max. -7.3°C).

La journée est partiellement ensoleillée, il y a quelques lambeaux de stratus par moment.

La bise souffle un peu moins fort, mais reste sensible.

 

Mercredi 28 février, je relève -9.5°C sur ma sonde à Prilly.

Le froid commence à s'atténuer par l'approche d'une perturbation par le sud-ouest.

Il fait -8.1°C à Genève (max. -1.6°C) et -13.1°C à Zurich (max. -3.5°C).

Le ciel, encore ensoleillé à midi, se couvre sérieusement en fin d'après-midi. De premiers flocons épars font leur apparition vers minuit.

Le temps se gâte sérieusement dans le midi, avec près de 30 cm de neige près de Montpellier.

 

1er mars 2018 - épisode neigeux (1)

Sur la région lémanique, les premiers flocons, très fins, commencent à tomber dans la nuit, mais c'est surtout entre 7 h et 11 h que se produit le gros de l'épisode, avec 12 cm à Prilly.

Il fait un minimum de -5.4°C dans la nuit sur ma sonde à Prilly. La neige tombe sur un sol très froid et n'a aucun mal à tenir.

20180311 004

 

Les contrastes de températures sont très marqués entre les zones affectées par le redoux, et celles où l'air froid résiste.

Ainsi, à midi, il fait -6.3°C à Zurich, mais +7.8°C à Altdorf, où souffle le foehn.

Il fait -5.9°C à Berne mais +1.0°C au Napf (1400 m). Il fait aussi -1.5°C à Lausanne-Pully, -1.9°C à Genève Cointrin, +2.2°C à Aigle, +0.2°C au Moléson (2000 m).

En France, il y a aussi d'étonnants contrastes. Aussi à midi, il fait 13.5°C à Vichy, 7.1°C à Lyon, 2.0°C à Grenoble, 3.3°C à Montélimar, 10.4°C à Marseille, 3.8°C à Nice, et -3.2°C à Gap, où l'air froid résiste bien.

 

2 mars 2018 - Nouvel épisode neigeux !

L'air froid a très bien résisté sur la région lémanique. Je relève une minimale de -5.0°C à Prilly pour la nuit, et il fait -3.4°C à 7 heures.

Une nouvelle perturbation est sur le point d'arriver. Compte tenu qu'il fait 4°C à 850 hPa (environ 1500 m), une température bien trop élevée pour la neige, je m'attends à de la pluie verglaçante...

Pas du tout ! Dès 9 heures, il se met à neiger à gros flocons !

La température chute brutalement en altitude. Ainsi, en une heure à peine, on passe de +5.1°C à -3.0° au Mont d'Hirmentaz, à 1600 m en Haute-Savoie. Même constat un peu plus tard au Napf (1400 m) qui passe brusquement de +4.8°C à -3.0°C.

La neige tombe dru de 9 h à 13 heures, amenant une belle couche supplémentaires. Je relève 18 cm à Prilly.

Le temps se calme dans l'après-midi, avec le retour de températures positives.

20180311 008

20180311 010

20180311 013

 

Le redoux devient sensible plus à l'ouest: il fait de 4.5°C à 11.9°C à Lyon. En revanche, il fait de -2.4°C à 4.7°C à Genève, où l'air froid a aussi bien résisté.

 

3 mars 2018 - Troisième épisode neigeux !

Une nouvelle zone de précipitations va traverser la région en cours de journée.

Il a fait jusqu'à -2.3°C cette nuit sur ma sonde à Prilly (et -3.4°C à Genève). Vers 10 heures, la température est devenue positive avec 3.1°C.

Vers 11 heures, il se met à tomber pluie et neige mêlée, mais assez rapidement c'est de la neige seule ! Et de gros flocons !

C'est à peu près 3 cm de neige qui se posent sur les surfaces enneigées. Les routes restent mouillées avec le temps moins froid.

En me dirigeant vers le Valais, je constate qu'il y a beaucoup moins de neige. Au-dessus de Vevey, il n'y a guère que 3 cm, et à partir de Villeneuve, plus rien !  Cela dit, la neige est très abondante en montagne.

Le ciel se dégage partiellement en soirée

 

Le matin du 4 mars, je relève encore une gelée sur ma sonde à Prilly, avec -0.4°C. Il reste encore 12 cm de neige.

La matinée est ensoleillée, mais le ciel se couvre avant l'arrivée de nouvelles pluies. Cette fois le redoux est là. Cependant, il faudra trois jours de pluie et de douceur pour liquider la couche de neige !

 

Mardi 6 mars - un peu d'orage ?

La journée est maussade et pluvieuse. Dans l'après-midi, il pleut même très fort vers les 16 heures. Il m'a semblé entendre un coup de tonnerre.

Vers 18 heures, il fait plus calme avec quelques éclaircies crépusculaires.

En jetant un coup d'oeil aux cartes, vers 19 h, je vois qu'il se passe des choses:

20180311 016

Une cellule orageuse, avec de l'activité électrique, sévit près de Lyon !

 

Mercredi 7 mars, vers 18 heures, dans un ciel de traîne, rebelote !

Nouvel orage près de Lyon !

20180311 021

 

 

Posté par rodac à 20:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,