Après une matinée ensoleillée, le temps se gâte une fois de plus ce lundi 15 janvier 2018, avec l'approche de la tempête "Evi".

Le jet-stream atteint une vitesse de 300 km/h sur le Proche-Atlantique.

Il y a de très fortes rafales de vent mardi 16 et mercredi 17 janvier, accompagnées de pluies puis de giboulées de neige, de pluie et de grésil.

 

Jeudi 18 janvier, alors qu'il pleut et vente toute la journée sur le Léman, une autre tempête, "Frederike", sévit fortement sur le nord de l'Allemagne.

 

Du 20 janvier vers midi au 22 janvier en soirée, il pleut quasiment sans discontinuer pendant plus de 48 heures sur la région lémanique.

Le 22 janvier, il fait très doux malgré la pluie, avec 11.5°C à Genève.

Le risque d'avalanche atteint son niveau maximum (5 sur 5) dans les Alpes.

 

Danger d'avalanche maximal en Valais avec évacuations et routes coupées

Les fortes précipitations ont fait passer le risque d'avalanche à son maximum (5 sur 5) en Valais dimanche. Le danger est de niveau 5 ou 4 dans presque toutes les Alpes. Plusieurs localités, dont une partie de Zinal, ont été évacuées et Zermatt est inaccessible.

https://www.rts.ch

 

Il se produit d'importantes inondations autour de Paris, et dans le bassin de la Seine.

 

La douceur est à nouveau extrême en Méditerranée: 22.2°C à Cavalaire-sur-Mer, et des températures minimales de 15.2°C à Bormes-les-Mimosas et 14.7°C à Montpellier.

 

 

23 au 25 janvier 2018 - Soleil et douceur

Il fait 11.9°C le 23 janvier, 11.8°C le 24, et 13.7°C le 25 janvier à Genève.

 

Ce mois de janvier 2018 a été le plus doux jamais enregistré à Genève, depuis le début des mesures.

Je n'ai pas relevé la moindre gelée à Prilly durant ce mois de janvier. A Genève, il y a eu 3 gelées en tout et pour tout, la plus "puissante" gelée du mois ayant eu lieu le 14 janvier, avec -1.4°C...

Le mois de janvier a été le plus doux depuis le début des mesures en 1864

Le mois de janvier 2018 aura été le plus doux depuis le début des mesures en 1864, a indiqué Météosuisse. Au niveau national, la température moyenne aura atteint 0,6 degré, soit légèrement plus que le record de 0,4 degré relevé en 2007.

https://www.rts.ch

 

 

1er février 2018 - Pluie et neige

Après plusieurs jours de stratus compact, mais avec des températures très douces, une perturbation active arrive dans la nuit du 31 janvier au 1er février, avec à nouveau de très fortes rafales de vent.

La température baisse le matin du 1er février. Il tombe une neige très lourde mêlée de pluie à Lausanne.

Il m'aurait même été signalé un coup de tonnerre... (je n'ai pas entendu).

 

Le temps est plutôt calme durant la première quinzaine de février sur la région lémanique, avec des température par moment un peu froides.

Mardi 6 février, un épisode neigeux suivi de fortes gelées sème la pagaille en région parisienne:

Des chutes de neige exceptionnelles perturbent la région parisienne

En région parisienne, de nombreux usagers bloqués ont dû abandonner leur véhicule dans la nuit, notamment au sud-ouest de la capitale. La compagnie nationale des chemins de fer a conseillé aux habitants de la région de reporter leurs déplacements. Le réseau de bus est paralysé, mais le métro fonctionne de manière quasi normale.

https://www.rts.ch

 

 

Samedi 10 février, le ciel a un aspect tourmenté:

20180216 008

 

Nuit froide mardi 13 février; je relève -3.7°C à Prilly. Il a fait -5.8°C à Genève. C'est la température provisoirement la plus froide de l'hiver.

Les jours suivants il se produit un redoux pluvieux.