Jeudi 7 décembre, après dissipation des grisailles en matinée, le soleil brille généreusement dans un ciel d'azur particulièrement intense.

Une perturbation très marquée est toutefois en approche.

Les premiers cirrus n'apparaissent qu'au crépuscule.

Vers minuit, le ciel est couvert et le vent d'ouest souffle de plus en plus.

 

Vendredi 8 décembre, la tempête fait rage durant la seconde moitié de nuit, avec de fortes pluies et un vent qui "dépote".

La pluie cesse en cours de matinée, et laisse la place à un régime de giboulées.

Des averses de pluie, puis de grésil et enfin de neige se succède l'après-midi et en soirée. Il tombe 2 cm de neige à Prilly.

20171213 001

 

Samedi 9 décembre, le temps reste variable et froid, avec de rares giboulées sous forme de neige jusqu'en plaine. La nuit suivante, dégagée, est particulièrement froide.

20171213 007

 

Dimanche 10 décembre, un avis d'alerte a été lance pour fortes précipitations et fort vent accompagnant le redoux.

Il fait encore très froid la nuit, j'ai relevé -2.8°C à Prilly; il fait -4.9°C à Genève.

Au lever du jour, la perturbation est déjà là et il neige à gros flocons; la couche atteint progressivement 7 cm à Prilly.

La température, restée bien négative pendant cette neige, s'approche de zéro vers 10 heures et peu à peu la neige tourne en pluie. Le magnifique paysage immaculé va se transformer en monstrueuse gadoue dans les rues de Lausanne...

Et ce jour que nous allons faire un concert avec le choeur, à Bex. Je n'ai pas pris la voiture et vais rejoindre notre bus, spécialement affrété pour l'occasion. Une vraie galère rien que pour rejoindre le bus à pied, dans cette gadoue de neige fondante, ultra-glissante, et qui transforme en plus toutes les rues pentues de la ville en torrents improvisés...

A l'approche de Bex, nous sortons à la sortie d'autoroute de Saint-Triphon, soit une sortie plus tôt, afin d'éviter les bouchons annoncés par les infos, pour continuer par la petite route. Bien nous en a pris !

En effet, c'est un véritable blizzard qui souffle le long du Rhône, depuis le Valais, avec de la neige soufflée. Une météo absolument dantesque ! Même si nous avons mis encore une heure pour rejoindre Bex, nous avons éviter le "piège mortel" qui a coincé les automobilistes sur l'autoroute jusqu'à la nuit suivante, les sorties étant obstruées par les congères.

C'est avec un effectif réduit que nous avons pu assurer le concert. Pour le retour, nous quittons Bex vers 22 heures, et là aussi, il nous faudra une heure pour sortir de la ville, tant il y a des bouchons en ville.

Cet épisode a paralysé la région, les automobilistes et les trains ont été bloqués des heures, voire toute la nuit.

Il tombe près de 60 cm de neige à Sion !

 

Des passagers CFF bloqués à Bex pendant la nuit à cause des intempéries

Les infortunés ont été pris en charge par la police et la protection civile, mais tout le monde a pu être évacué vers 2 heures du matin, a indiqué à la RTS Corinne Depuckler, porte-parole des CFF. Cette dernière précise que durant leur attente, ils ont été ravitaillés et que les wagons étaient chauffés et fournis en électricité.

https://www.rts.ch

 

 

Les chutes de neige perturbent l'autoroute dans le Chablais - Vidéo - Play RTS

En raison des chutes de neige, l'autoroute entre Aigle et Saint-Maurice était fermée dimanche après-midi.

https://www.rts.ch

 

 

Lundi 11 décembre est une journée assez impressionnante; sous l'impulsion de la tempête "Ana", le redoux bat son plein et c'est un déluge qui s'abat toute la journée !

Il fait même nuit tout l'après-midi !

 

 

Mardi 12 décembre, le temps se refroidit à nouveau et il tombe 1 cm de neige lourde en matinée à Lausanne.

Le ciel se dégage en soirée, et il y a pas mal de verglas.