01 août 2016

La situation du 23 au 29 juillet 2016

Samedi 23 juillet

Le petit centre dépressionnaire vient se loger pile sur la région, ce qui va donner un caractère très stationnaires aux orages.

Le matin le ciel est nuageux:

20160730b003

Il y a des brouillards matinaux, notamment sur le Rhône en aval de Genève.

Vers 13 h 30 petit orage dans le secteur de Cossonay

Vers 15 h orage près de Vevey

Vers 15 h fort orage stationnaire dans la région d'Annecy

Vers 18 h autre orage stationnaire autour de Fort d'Ecluse (44 mm à Léaz, mais rien à Genève)

Vers 19 h orage stationnaire près d'Yverdon

en soirée importants orages sur le Nord-Isère

Peu avant minuit orages isolés sur les Cornettes de Bise, la Vallée Verte et sur le Jorat

 

Dimanche 24 juillet

Avec le déplacement de la dépression vers le nord de l'Italie, le flux bascule au Nord, mais reste instable.

Dans l'après-midi, les orages les plus actifs se trouvent plus au sud, entre Annecy et le Valais, notamment vers Sallanches.

En soirée, il n'y a plus d'activité sur le Jura. Par contre plusieurs cellules orageuses sévissent sur les Préalpes, avec dissipation avant la nuit.

 

Lundi 25 juillet

Journée estivale, avec toujours un faible flux de nord.

Quelques toutes petites zones d'averses convectives sur le Jura et les Préalpes, notamment vers les Grandes Platières.

Quelques petites cellules également en début de nuit, notamment sur le Grammont.

 

Mardi 26 juillet

Ambiance plus lourde que la veille.

Il y a eu un bon orage assez stationnaire vers 19 h dans le secteur de Mouthe.

Vers 23 h il y a un peu d'activité près du Moléson.

 

Mercredi 27 juillet

Le flux s'oriente à l'ouest-nord-ouest, l'ambiance reste toutefois bien estivale.

à 18 h un orage assez important naît dans la région de Morges, puis passe sur le lac juste devant Lausanne, avant de se diriger vers Montreux. La soirée est calme. Les jours suivants le temps devient sec, et même très ensoleillé.

 

Enregistrer

Posté par rodac à 12:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Séjour dans le Gers et orage la nuit du 29 au 30 juillet 2016

La rencontre d'été d'Infoclimat se déroule dans une région que j'avais envie de découvrir depuis un certain temps déjà: le Gers.

Départ samedi 23 juillet par le train, via Toulouse.

Rendez vous ensuite à Condom, au gîte de Gabarre, dans un cadre verdoyant.

Le temps est plutôt agréable, chaud sans excès. Toutefois, en soirée, nous aurons droit à une jolie averse arrivée par le nord.

Avec le soleil couchant cela donne de jolis contrastes:

20160730b014

ainsi qu'un léger arc-en-ciel:

20160730b022

 

Dimanche 24 juillet: journée assez tranquille, le temps de récupérer du voyage.

Promenade matinale pour admirer le lever du soleil:

20160730b032

Promenade le long de la Baïse, où l'on peut observer quelques bateaux

20160730b035

une écluse

20160730b040

Puis visite du centre-ville; ici la rosace de l'église

20160730b050

le parvis extérieur

20160730b052

Ensuite je vais à la découverte, avec Matthieu, à pied, d'un joli point de vue, situé juste à l'est de Condom, le long du GR 65, soit sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle. Une petite route permet d'y accéder assez facilement. Celui-ci pourrait être très utile en cas d'orage car aucun repérage de point de vue n'a été fait dans ce secteur !

 

Les cumulus de beau temps ponctuent le ciel:

20160730b055

 

Lundi 25 juillet

Sous un beau soleil estival, nous visitons les villages alentour.

Le fort de Larressingle:

20160730b073

Le village de Chassaigne:

20160730b078

L'abbaye de Flaran:

20160730b085

 

Mardi 26 juillet

Visite au bord de l'Atlantique à Messanges-Plage.

le temps est bien nuageux jusqu'en début d'après-midi, avant le retour d'un franc soleil.

En direction du Sud on peut apercevoir les montagnes, et notamment La Rhune, sur la gauche:

20160730b088

Avec le sable nous construisons une "île volcanique", que la marée pourra tranquillement grignoter...

20160730b100

20160730b104

Au retour, il est possible d'apercevoir de l'instabilité sur les Pyrénées.

Une très belle cellule orageuse s'est formée du côté espagnol, au sud d'Andorre. L'enclume est très visible à plus de 150 km à la ronde. Il est possible d'apercevoir l'étalement de l'enclume, un léger dôme pénétrant, ainsi que des cumulus sur la droite, régénérant l'orage par l'arrière.

20160730b134

au crépuscule, il y a quelques bancs de nuages d'altitude, qui "s'enflamment" à la lumière du soleil couchant:

20160730b143

20160730b144

 

Mercredi 27 juillet

Après la mer, la montagne !  Nous faisons une expédition au pic du Midi de Bigorre.

En matinée, le temps est très nuageux par nuages bas; les entrées maritimes ont fait leur apparition.

La grisaille est même très épaisse au  pied des Pyrénées. Arrivés vers Bagnères-de-Bigorre, le ressenti est même très automnal. Il y a heureusement la webcam du pic pour nous rassurer qu'il fait grand beau là-haut...

Lors de la montée vers La Mongie, nous entrons dans la couche de stratus. La visibilité est réduite presque à néant:

20160730b169

Puis le téléphérique surgit du néant, permettant enfin de voir les montagnes !

20160730b175

au sommet la vue est splendide avec la mer de nuages, agrémentés de remous:

20160730b181

20160730b271

Sur les sommets pyrénéens la convection va bon train, accompagnée de nuages lenticulaires:

20160730b276

Des pinsons des neiges visitent la terrasse de l'observatoire:

20160730b329

Pour terminer, petite virée au col du Tourmalet, où l'on peut toujours observer la mer de nuages bas.

20160730b347

Jeudi 28 juillet

Le temps est sec. Les entrées maritimes sont assez insistantes, si bien qu'il y a peu de soleil ce jour à Condom.

Visite très intéressante de la Météopole de Météo-France à Toulouse

 

Vendredi 29 juillet:

Dernière journée de mon séjour dans le Gers, et aussi la seule journée potentiellement orageuse !

Un faible risque d'orage subsiste pour la nuit de vendredi à samedi. Toutefois, les prévisions limitent ce risque aux Pyrénées et à ses environs immédiats, laissant "en marge" toutes les autres régions.

Les cartes laissent toutefois une petite chance d'avoir des orages la nuit suivante. Les indices de CAPE/LI sont favorables pour la nuit surtout pour l'étage moyen. Restera à savoir si tout cela pourra "prendre".

Au lever du soleil, il fait assez frais après une nuit très dégagée.

Des brouillards tapissent le sol:

20160730b388

En certains endroits, l'ambiance est même fantomatique...

20160730b395

Le soleil montant, les brouillards se dissipent peu à peu, laissant la chaleur s'installer.

20160730b412

Dans l'après-midi la chaleur s'intensifie. Il fait bien plus chaud que les jours précédents.

20160730b421

Les orages éclatent sur le nord de l'Espagne et sur les Pyrénées, conformément aux prévisions.

En soirée, les panaches des enclumes sont visibles en direction du Sud.

20160730b428

Puis au crépuscule, des altocumulus bourgeonnants font leur apparition, témoins d'air instable à l'étage moyen.

20160730b429

Vers minuit la situation devient intéressante. Des cellules orageuses ont passé les Pyrénées, mais plus intéressant encore est une autre zone d'orages, en mer, au large des côtes landaises.

Vers 1 heure, de nouvelles zones orageuses font leur apparition. Avec un petit groupe (Vincent, Cyril, Serge, Guillaume, Henri, Matthieu, et moi-même), et 2 voitures, nous nous installons sur le point de vue que j'ai visité en début de séjour, sur les hauteurs de Condom. A peine arrivés, les flashes sont visibles, à plusieurs points différents.

Assez rapidement, il est déjà possible d'apercevoir des canaux d'éclairs. J'installe mon trépied, et parviens à prendre les premiers impacts:

20160730b440

Il s'agit de petits orages monocellulaires, à base élevée, à courte durée de vie. Mais souvent, lorsqu'un orage meurt, un autre orage - voire plusieurs - apparaît dans le voisinage.

Certains d'entre nous décident de changer de point de vue. C'est un peu dommage, car aucun repérage préliminaire n'a été fait hormis celui sur le quel nous nous trouvons. Les chercher dans la nuit relève de la gageure !

En fin de compte, sur ma décision, je me retrouve seul sur le point de vue initial, sentant qu'il y a encore du potentiel pour de nouveaux orages.

Vers 2 h 30 une nouvelle cellule naît effectivement vers le sud-ouest:

20160730b448

Cet orage va lâcher quelques beaux impacts ramifiés, que je peux prendre au téléobjectif, vu la distance.

Un merveilleux spectacle pour ma dernière nuit dans le Gers !

20160730b449

20160730b451

20160730b452

20160730b453

20160730b454

20160730b457

20160730b458

20160730b459

20160730b460

20160730b467

Il est passé 4 heures quand je me décide à rentrer au gîte, avec la frontale, pour avoir au moins quelques heures de sommeil avant le retour.

J'ai droit à quelques surprises sur le chemin du retour. D'abord des coups de foudre qui viennent claquer sensiblement plus près; et au même moment 2 chiens errants qui surgissent, dont l'un va me suivre à la trace sur près de 2 kilomètres, jusqu'au gîte !

Au lever du jour tout est calme, comme s'il ne s'était rien passé !

20160730b491

 

Enregistrer

Posté par rodac à 14:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

30/31 juillet 2016: nuit d'orage musclée

Pas de répit !

Après la nuit d'orage dans le Gers, le voyage du retour, une nouvelle nuit blanche risque de m'attendre sur le Léman. La situation va s'avérer orageuse sur de très nombreuses région ce samedi !

Après avoir rejoint Toulouse sous un chaud soleil matinal, je prends le train du retour.

En s'approchant de la Méditerranée, il y des entrées maritimes, comme ici non loin de Narbonne:

20160730b507

La grisaille est même bien épaisse, tout particulièrement à Sète. En s'éloignant de la mer le soleil revient et devient dominant, comme ici près de Nîmes:

20160730b510

Arrivé à hauteur de Lyon, vers 17 heures, le ciel devient chaotique, avec de nombreux bourgeonnements à l'étage moyen:

20160730b516

Un orage à base élevée a surgi sur le Nord-Isère; l'enclume s'étale assez loin:

20160730b529

Arrivée au bercail vers 20 heures. Le temps de faire un point météo et d'observer les nuages, je constate que ça se développe très vite, toujours à l'étage moyen:

20160730b539

20160730b004

Compte tenu que les modèles semblent activer le front orageux de la nuit sur le Jura avant de les étendre sur le lac, après quelques orages isolés "préliminaires" à base élevées, je décide de me rendre sur la corniche du Dézaley.

Arrivé sur place vers 21 h 30, il y un orage en fin de vie sur le Chablais, donnant ça et là quelques précipitations, et de rares éclairs.

Vers le Jura, il est possible d'observer la convection sous les dernières lueurs crépusculaires:

20160730b007

20160730b049

Une fois la nuit tombée, il est possible d'observer de nombreux flashes lointains, mais fréquents.

Un front orageux se met en place. Sur les images radar, il est même virulent. Cependant sa trajectoire semble se faire plus au sud que prévu.

Peu avant minuit les éclairs deviennent visibles:

20160730b085

Les orages se déchaînent sur les Savoies; le choix du spot n'aura pas été le bon, les éclairs étant souvent masqués par les montagnes. Les chasseurs placés sur le Salève en revanche pourront se régaler !

Il est trop tard pour changer de spot. Rejoindre celui de Mont-sur-Rolle prendrait près de 40 minutes et me ferait louper toute la phase d'approche.

Quand même quelques jolies ambiances avec le profil des montagnes:

20160730b104

20160730b109

20160730b112

20160730b115

20160730b127

20160730b136

Vers 1 heure la situation se corse; une zone d'averse, un peu à l'avant du front orageux, recouvre une bonne partie du Grand-Lac. Pas de doute, les eaux du ciel vont nous arroser dans très peu de temps !

Je place le trépied dans la voiture et tente encore quelques photos:

20160730b141

Les seaux d'eaux arrivent !

20160730b144

Puis c'est autour du vent d'en faire des siennes, avec de furieuses rafales. Les éclairs tombent à présent un peu partout - dont un puissant impact à 500 mètres !

Il est près de 2 heures quand je décide de rentrer, sous une pluie encore soutenue et quelques lueurs d'éclairs.

Au moment d'arriver à la maison, une ultime activité frappe encore avec quelques bon coups de canon.

Le reste de la nuit sera sensiblement plus calme.

Posté par rodac à 14:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

31 juillet 2016: encore de l'orage !

La matinée est assez calme, avec du soleil, qui permet de faire monter la température à 25°C environ.

Dès 13 heures les choses sérieuses reprennent. Un front orageux se constitue sur la Bresse, approchant rapidement le Bugey:

20160731b004

Tout va aller très vite. La situation "s'enflamme" à l'avant du front, si bien que 20 minutes plus tard une première cellule orageuse touche le Haut-Jura

20160731b009

Puis 20 minutes à nouveau plus tard, la première averse arrive en région lausannoise, avec quelques petits coups de tonnerre:

20160731b015

à 14 h 20 un front orageux, plus étendu, affecte une bonne partie du petit-lac, ainsi que le pied du Jura. Ce front est toutefois assez diffus, mais le tonnerre est assez fréquent.

20160731b019

Pendant plus d'une heure, il fera très sombre avec de pluies pas si fortes que ça sur la région lausannoise, mais le tonnerre est présent de manière assez régulière.

Une dernière salve retentit vers 17 h 30, dont un éclair positif tombé à quelques km, faisant tout vibrer.

Le soir est calme, mais bien nuageux.

Le lendemain matin, le grand soleil revient après la dissipation des derniers résidus nuageux.

20160731b054

Ce mois de juillet s'achève donc avec pas mal d'orages !  Plus de 30 jours d'orages depuis le début d'année, le "quota annuel" est d'ores et déjà atteint !

Le soir du 1er août, le temps est idéal pour les feux d'artifice, ici à Morges:

20160804b010

20160804b024

et le 3 août petite rando au Bisse du Torrent-Neuf à Savièse:

20160804b054

Enregistrer

Enregistrer

Posté par rodac à 14:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

06 août 2016

4 août 2016: beaucoup de flotte et peu d'orage...

Une forte dégradation est attendue en soirée du jeudi 4 août.

Initialement prévue la nuit de jeudi à vendredi, elle est peu à peu avancée à la soirée à l'échéance.

Un puissant forçage va balayer la région au passage d'un front froid actif. Toutefois, ce ne sera pas très facile pour les orages; car la température tend à baisser à l'avant du front, et l'énergie disponible est assez limitée.  Les modèles font "exploser" les précipitations sur le coup de 20 heures. Une chose est sûre, il faudra être rapide !

Kéraunos place la région en niveau 2, bien dans l'axe, et Météo-France met 6 département du centre-Est en vigilance orange. Météo Suisse émet aussi un avis d'alerte.

La matinée est ensoleillée. La matinée est un peu fraîche (Tn 17°C), au vu de la chaude journée d'hier, puis la température se réchauffe rapidement.

A 14 heures, le ciel est déjà couvert par l'ouest, avec des nuages légèrement tourmentés et même quelques gouttes. Les premiers orages éclatent ça et là sur le Massif Central, de manière très isolée.

A 16 heures, les ondulations sont un peu plus prononcées. Il fait encore chaud et lourd.

20160804b110

Plus à l'ouest, il y a une énorme masse pluvieuse - sans orage pour l'instant. Reste à savoir comment le forçage se mettra en soirée.

20160804b112

A 17 heures, après une éclipse passagère, les orages réapparaissent sur le Massif central, ainsi que le long de la Saône. Au radar, des zones d'humidité apparaissent. A 18 heures, je vais me placer à Chexbres, sur la Corniche du Dézaley.

Ce très beau spot va d'ailleurs attirer pas mal de monde sur le coup, avec la compagnie de Marc Favre, Gaël Handschin, Aurélie et Olivier Ferreux, Florian Aeby.

Des zones d'averses traversent le lac, pour le moment sans activité électrique. Plus à l'arrière, les bases nuageuses deviennent plus noires:

20160804b142

Puis je capture le premier impact tombé - malheureusement la photo ne montre pas l'éclair à son maximum d'intensité (il était puissant...)

20160804b150

La suite va s'annoncer difficile; les zones d'averses se multiplient, au point qu'il n'y aura plus d'intervalles sèches. L'activité électrique est très parcimonieuse...

Vers 20 heures les bases sont très sombres sur le Haut-Lac:

20160804b206

20160804b223

A 21 heures une zone de pluie beaucoup plus vaste aborde toute la région. Un dernier fragment d'éclair capturé...

20160804b229

Puis c'est flotte, flotte et flotte ! La température chute à 15°C...

Au retour, je verrai encore un ou deux flashes lointains noyés dans la pluie...

Le lendemain, c'est un temps de traîne qui s'installe. Pas d'averse sur Lausanne, mais l'air frais contrastant avec le lac chaud et un fort cisaillement a rendu potentiel la présence de trombes sur le Léman.

Posté par rodac à 19:47 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


31 août 2016

La première quinzaine d'août 2016... quasi absence d'orages

 

Mise à part la soirée du 4 août, cette première quinzaine est caractérisée par un temps souvent très calme et bien ensoleillé.

 

Le 6 août, il y a une trombe sur le lac de Zurich.

 

Le lundi 8 août, bien que les prévisions n'indiquent pas d'orage, les modèles présentent un léger risque, car nous sommes à l'avant d'une perturbation.

La journée est ensoleillée et chaude, et le ciel nullement menaçant.

A 19 h 30 une unique cellule orageuse apparaît au sud de Besançon, alors que de plus gros orages touchent l'Allemagne, en particulier la ville de Augsburg. Au coucher du soleil le ciel s'ennuage au-dessus du Léman.

Au vu des modèles, si action il y a, ce sera plus au nord. Je tente donc une sortie à Oulens-sous-Echallens, puis monte un peu plus loin, jusqu'à Châtonnaye.

Au crépuscule il y a des nuages d'instabilité:

20160815b023

A la tombée de la nuit, il sera possible d'apercevoir des nuages bourgeonnants sur le Jura, et enfin un flash intranuageux en direction du Nord... mais ce sera le seul !

 

La perturbation arrive le lendemain, très molle, en matinée, et ne donne que 3 gouttes... par contre le rafraîchissement est sensible !

Ce contraste thermique va occasionner par la suite de forts orages au sud des Alpes, en particulier sur la Ligurie et la Toscane.

Après deux journées un peu frisquettes, c'est à nouveau plein soleil et la température reprend l'ascenseur.

Le 10 août, il y a deux trombes sur le lac de Constance.

 

Samedi 13 août, il n'y a quasiment pas un nuage, il fait une chaleur très agréable. En soirée je profite du temps calme pour utiliser le boîtier D90, qui n'a pas beaucoup fonctionné, que j'avais acheté il y a quelques temps déjà, et de travailler aussi avec la focale fixe, avec laquelle je suis toujours peu habitué.

20160816b128

 

Dimanche 14 août:

Un petit risque orageux était perceptible sur les modèles quelques jours avant pour ce dimanche, mais ce risque a été "retiré" la veille... On attend une journée simplement ensoleillée, avec une chaleur toutefois accentuée par rapport à la veille (les 30°C sont atteints). En soirée il y a ces très belles couleurs

 

20160815b050

De retour sur Prilly, j'ai aperçu ces très belles couleurs au coucher du soleil, j'ai fait une halte sur la corniche du Dézaley. Il y avait sur place un couple de motards, qui prenait aussi des photos; cela a permis du coup un agréable moment de partage.

Il n'y aura pas d'orage sur le Léman. Toutefois, ici et là, des orages ont pu se développer: une petite cellule isolée sur le Cantal (la seule de France !), un peu d'orage sur le Mont-Rose, sur le lac de Constance, et sur le versant italien des Alpes.

Enregistrer

Enregistrer

Posté par rodac à 07:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Lundi 15 août 2016 - superbes couleurs crépusculaires - "l'averse rouge"

Un faible risque orageux, de type monocellulaire, est attendu ce lundi.

Chaque modèle y va de sa propre interprétation. Arome et Cosmo sont 100 % secs, alors que Arpège vois quelques orages isolés tôt dans l'après-midi. WRF est le plus optimiste, comme souvent, avec des cellules isolées de l'après-midi jusqu'au début de la nuit.

En matinée, il y a ce curieux ruban de cirrus:

20160815b064

Dès la mi-journée, les cumulus poussent rapidement sous la forte chaleur, évoluant en cumulonimbus, d'abord peu actifs.

Mais à 17 heures, un fort orage stationnaire sévit sur le Val-de-Travers (il tombe 53 mm à Couvet, avec de la grêle). Cet orage se met à déborder sur le lac de Neuchâtel.

A 18 heures l'orage est très visible de Lausanne:

20160815b066

Sur son flanc sud-est, il y a une magnifique colonne convective, témoin de la forte énergie disponible:

20160815b068

L'orage du Val-de-Travers semble s'étendre peu à peu vers le sud, je décide de me placer à Denges, pour avoir la vue Nord.

A 19 heures, 4 systèmes peuvent être observés. D'importants bourgeonnements sont visibles à l'est, sur les Préalpes Vaudoises:

20160815b097

Au nord, l'orage jurassien est toujours là, même s'il présente des signes de faiblesse. Sur son flanc sud, les cumulus bourgeonnent "en escalier"

20160815b121

au sud, il y a une cellule stationnaire sur la Savoie, le panache est très long, avec une régénération arrière permanente:

20160815b150

Et enfin à l'ouest, un congestus se développe rapidement, bien qu'il ne soit pas très bien structuré.

20160815b154

 

j'ai eu la présence d'un visiteur inattendu...

20160815b146

 

Le soleil se couche tranquillement; pendant ce temps ça bourgeonne toujours à l'est:

20160815b165

 

L'orage au nord se désagrège, et prend de belle couleurs crépusculaires:

20160815b182

il se garnit de quelques mammatus:

20160815b201

à l'est il y a ces rayons "inversés"

20160815b217

 

La cellule à l'ouest, sur La Dôle, génère quelques décharges électriques intranuageuses, quelques coups de tonnerre audibles, ainsi qu'une petite averse colorée en rouge sang par le soleil couchant; les teintes sont magnifiques !

20160815b199

20160815b230

A la tombée de la nuit, les orages de l'est donnent une activité électrique uniquement intranuageuse, dans le secteur des Muverans:

20160815b254

En début de nuit, des cumulus se développent sur le lac, sans parvenir jusqu'à l'orage. A 23 h une brusque averse surprise affecte le Jorat, mais sans activité électrique.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Posté par rodac à 08:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Mardi 16 août 2016 - Superbes couleurs crépusculaires (bis)

Ce mardi 16 août le risque orageux devrait être un peu plus marqué que la veille.

Le matin, le ciel est très bleu, mais dès la mi-journée, ça bourgeonne abondamment sur les reliefs.

A 13 h 30, il y a une belle ligne de cumulonimbus sur le Jura, le tonnerre se fait d'ailleurs entendre au loin.

Ici, le Jura vu de Vidy:

20160816b007

Les petits orages se succèdent durant une bonne partie de l'après-midi:

20160816b042

20160816b045

Puis dès 16 h d'autres cellules isolées se forment aussi sur le Chablais:

20160816b056

En fin d'après-midi, ça se calme un peu, le soleil règne avec une chaleur écrasante.

J'en profite pour faire quelques clichés "hors météo"

20160816b023

Le parc de Vidy donne parfois un air d'ailleurs...

20160816b078

Vers 17 h 30 ça se réactive sur le Jura, avec l'apparition de nouveaux orages:

20160816b088

Ceux-ci prennent de l'ampleur, au point que vers 18 heures, le panache de l'enclume vient masquer le soleil sur Lausanne. Le tonnerre lointain est assez régulier.

20160816b104

20160816b137

Les averses sont assez peu marquées, par contre il y a sur le pied du Jura de fortes rafales: 98 km/h mesurés à Bière.

C'est à ce moment que j'ai une bien mauvaise surprise: le boîtier de mon D80 rend l'âme, après 5 ans de loyaux service et après de très nombreuses photos... il refuse de prendre la moindre photo... Heureusement que j'ai un autre boîtier de réserve, un D90, pour assurer la relève !

Sur la carte foudre, l'orage sur le pied du Jura semble impressionnant, mais l'activité électrique est à 95 % intranuageuse ! Les impacts sont très rares...

20160816b134

Sur le Chablais, il y a toujours des congestus:

20160816b154

Je me rends, comme la veille, à Denges. Le trajet se fait sous l'averse de l'orage, en phase d'affaiblissement. Une fois arrivé sur la butte, j'ai droit à un arc-en-ciel:

20160816b163

Les lueurs crépusculaires sont une nouvelle fois de toute beauté !

20160816b176

20160816b178

Une averse est visible sur la rive sud du lac; je vois qu'il s'y dégage une légère activité électrique intranuageuse; je me déplace à Saint-Sulpice pour mieux l'observer:

20160816b203

La cellule est toute petite mais elle a de l'électricité... Je braque le reflex, en espérant avoir peut-être un impact... mais celui-ci n'arrivera jamais !

En début de nuit, il y a au loin vers l'est un orage, plus au moins derrière le Moléson:

20160816b215

A noter qu'en début de soirée, il y a eu un autre orage sur Bellegarde, qui a reçu 84 mm, alors que certains secteurs alentour sont restés secs...

A minuit, il y a un peu d'orage entre Roanne et le nord de Lyon.  Les orages les plus actifs ont sévi au final de Lucerne à l'Autriche et à la Bavière.

En fin de nuit, un orage éclôt au nord de Besançon.

Enregistrer

Enregistrer

Posté par rodac à 16:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Les orages du 17 août 2016

Après une nuit calme sur le Léman, les choses pourraient s'activer davantage que les jours précédents.

Les modèles voient tous un risque orageux, mais le timing n'est pas cerné.

Au lever du jour, un système orageux né dans le Doubs franchit le Jura et se dirige vers les Franches-Montagnes puis vers le nord des Trois-Lacs, puis enfin vers Berne, dans un flux de nord-ouest.

Le ruban orageux est assez étroit:

20160817b005

Les cumulifications sont visibles au loin de Lausanne, à l'avant du système:

20160817b011

Cet orage atteindra Thoune avant de se dissiper dans l'oberland Bernois.

A 9 heures, un autre orage surprise surgit dans le Pays de Gex, pour frapper Genève une demi-heure plus tard.

L'enclume est bien visible de Prilly, vers le sud-ouest:

20160817b020

Ce nouvel orage va se diriger lentement vers la région d'Annecy avant de se dissiper à son tour.

A la mi-journée, d'autres orages évoluent plus au sud, entre Lyon et le Nord-Isère. Les têtes d'enclumes, bien que lointaines, sont encore visibles:

20160817b035

L'après-midi est calme et chaude. A 17 heures, un orage se forme sur les Franches-Montagnes.

A 19 heures, l'orage a pris de l'ampleur et se dirige vers Berne, dans une trajectoire très similaire à l'orage du matin:

20160817b047

Il semble ne plus se passer grand-chose sur l'ouest du Léman. Toutefois, peu avant le coucher du soleil, la poussée d'un "champignon" sur le Pays de Gex redonne quelque espoir:

20160826b010

Je vais me placer à Denges, puis à Saint-Sulpice. Il y a moins de couleurs crépusculaires que les 2 soirs précédents; Des congestus bourgeonnent:

20160826b024

Ces nuages se fondent une demi-heure plus tard en un nuage bien plus massif:

20160826b046

et enfin, un peu d'activité électrique y émane, quelques flash, puis gros coup de chance... un extranuageux !

20160826b063

Ce sera la seule capture de foudre pour cette soirée !

Je reste encore à surveiller les congestus qui continuent à bourgeonner au clair de lune, en compagnie d'un jeune étudiant parisien, de passage ici.

Aucun d'entre eux ne parviendra à l'orage.

 

Jeudi 18 août

Une perturbation peu active est attendue ce jeudi, attendue en matinée.

A l'aube il y a quelques belles couleurs:

20160826b119

La perturbation est très "molle", elle n'apporte en journée que quelques averses, juste de quoi mouiller la poussière.

En soirée des orages se forment "dans le dos", sur la région bernoise et ses alentours.

 

Samedi 20 août - une nouvelle perturbation passe, mais elle sera aussi très molle, avec un ciel gris toute la journée avec un peu de pluie faible.

Dès dimanche le beau temps revient, dans une ambiance un peu fraîche.

 

 

Grande restructuration du blog

A partir du 20 août, je procède à un important remaniement de mon blog sur Canalblog.

J'ai modifié le titre du blog, avec une nouvelle bannière.

Bannière Orage sur Léman 1200

La présentation du texte est aussi changée; j'ai supprimé les caractères blancs sur fond bleu marine, pour un texte noir sur fond jaune pastel, tout en agrandissant les colonnes.

La mise à jour de l'historique se poursuit. Après avoir terminé la collecte des information, je commence à compléter, année après année, toutes les informations trouvées directement sur l'historique du blog.

C'est une longue opération qui va durer près de trois mois.

Enregistrer

Enregistrer

Posté par rodac à 18:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

L'étonnante soirée du 27 août 2016 !

La semaine du 22 au 26 août est superbe ! Ciel bleu intense, air très limpide, et pas un nuage !

Du lundi 22 au mercredi 24, la chaleur revient assez rapidement.

Jeudi 25 août quelques petits cumulus apparaissent en fin d'après-midi, sur les préalpes Vaudoises.

Vendredi 26 août il y a un petit risque orageux à surveiller. Les prévisions misent toutefois sur une soirée sèche et calme

Dans l'après-midi il y a des bourgeonnements bien plus visibles:

20160826b179

On voit bien les fortes poussées verticales, mais le manque d'humidité est très net.

La soirée est calme et sèche... conformément aux prévisions !

 

Samedi 27 août un risque orageux plus marqué est attendu !

Les modèles sont unanimes: ils voient tous un risque orageux, mais celui-ci est strictement diurne; les orages se déclenchent sur les reliefs vers midi, avant de perdre leur activité en fin d'après-midi pour disparaître avant le coucher du soleil.

La journée est très chaude avec 33.5°C à Genève, 33.8°C à Bâle.

Les cumulus apparaissent assez tôt. A 14 heures ils sont déjà bien massifs.

A 18 heures il y a un fort orage qui sévit sur Bex et Monthey, avec de la grêle:

20160827b010

L'arrière de la cellule est bien visible en direction du Sud:

20160827b003

Sur le Jura, il n'y a rien de menaçant:

20160827b005

A 20 h 30 la cellule bourgeonne toujours au-dessus du Chablais, éclairée par les tout derniers rayons du soleil:

20160827b011

Sur le Jura, des congestus se forment, bien qu'assez mal structurés:

20160827b013

L'activité orageuse ne semble pas disparaître, contrairement à ce que signent et persistent les modèles. Voilà qui me rappelle une autre soirée, celle du 9 juillet 2011, dont le cas était très similaire.

Je me déplace d'abord à Saint-Sulpice, arrivant sur place à 21 h 05.

Des flashes émanent de quatre points différents, mais l'activité la plus voyante est celle venant des Rochers-de-Naye:

20160827b028

La vaudaire souffle fort, même à Saint-Sulpice ! Cela a pour effet de faire vibrer le trépied de mon appareil et de rendre les photos floues...

20160827b032

Je vois aussi qu'une activité persiste vers le sud, sur la Savoie. Je décide alors de me déplacer à Mont-sur-Rolle pour avoir une vue plus ouverte vers le Sud.

J'arrive sur place à 22 h 10, il n'y a pas un chat.

Je n'obtiens finalement pas grand-chose de plus en direction du sud. Par contre, l'orage est toujours actif sur les préalpes vaudoises. Ici, la région du Chamossaire se fait joyeusement canarder:

20160827b039

20160827b047

20160827b048

Il est 22 h 35. Je crois apercevoir un flash sur ma droite, ce qui voudrait dire qu'il y aurait de l'orage vers Genève...

Je jette un coup d'oeil, et il y a un rideau d'averse, en plein sur Genève !

20160827b049

Il s'agit d'une activité aussi nouvelle qu'imprévue ! Les derniers orages du soir étaient "censés" rester près des hauts reliefs. La surprise est donc totale !

Je pointe l'objectif sur ce rideau d'averse... et bingo !

20160827b050

A 22 h 45, je sens des gouttes. Nouvelle averse... au-dessus de ma tête !

J'ai juste le temps de rentrer dans la voiture, qui aura droit à une "séance de car-wash" d'un quart d'heure. Une pluie torrentielle mêlée de petite grêle.

A 23 heures l'averse cesse rapidement, il fait à nouveau sec. Il y a encore de rares éclairs sur Genève:

20160827b058

L'activité se porte peu à peu sur le Grand-Lac, de manière très disparate. Ici un internuageux:

20160827b061

mais aussi un splendide triple impact !

20160827b064

Après une accalmie, l'orage reprend de la vigueur devant Lausanne. Le rideau d'averse n'est pas compact et permet même d'observer un autre orage lointain "en filigrane" situé derrière l'averse.

Le hasard m'a finalement placé au bon endroit ! Si j'étais resté à Saint-Sulpice, je me serais trouvé trop près des impacts, dans une situation des plus difficiles !

Les impacts deviennent bien plus nombreux !

20160827b067

20160827b069

20160827b070

20160827b072

20160827b074

20160827b075

20160827b078

20160827b081

20160827b083

20160827b084

20160827b085

20160827b089

A minuit, les éclairs s'espacent, mais sont toujours présents. Il sont alors derrière le Jorat:

20160827b094

20160827b095

20160827b099

20160827b101

20160827b103

A 0 h 40 je décide de rentrer. Sur le chemin du retour je verrai encore quelques flashes et éclairs lointains; l'orage est alors sur la région fribourgeoise et le Seeland.

 

A noter qu'il y a eu aussi un orage totalement imprévu à l'est de Paris, le 27 août à 11 h du matin; il s'agit d'un orage "en atmosphère libre", qui a été peu pluvieux, mais remarquablement électrique.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Posté par rodac à 23:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,