Le premier jour de l'été météorologique aura eu un caractère plutot... hivernal !

Le 31 mai le temps se dégrade nettement avec l'arrivée d'un front associé à une goutte froide arrivée par le nord-ouest; le 1er juin la goutte froide migre vers le Languedoc avant de descendre ensuite vers les Baléares.

Cela engendre des températures assez surprenantes, ainsi le mercure n'a guère dépassé 13°C sur le Bassin lémanique (max. 13.6°C à Genève), et la neige s'y est abaissée jusque vers 1400 mètres. En certaines régions la neige est descendue bien plus bas; ainsi Bourg-Saint-Maurice (Tarentaise), à 900 mètres, s'est retrouvée avec 2 cm de neige; dans l'Oberland bernois, il y a eu 11 cm de de la neige à Adelboden; la neige a été aussi signalée aux Estables (Haute Loire) ou à Saint-Symphorien (Lozère).

Les sommets provençaux et cévenols sont souvent blanchis de neige. Le lendemain c'est encore la Toussaint dans le Midi, avant que les températures ne reprennent du poil de la bête...

 

Quelques images prises le 2 juin à la Croix du Nivolet (Savoie) qui résument du dégât de la neige sur la végétation:

20110603b102

20110603b106

autre phénomène généré par le passage de cette goutte froide, un fort retour d'est qui a amené quantité de stratus et nuages bas.

Quelques photos dues à l'effet du brouillard et du soleil, aussi à la Croix du Nivolet:

20110603b119

20110603b129

20110603b157