Une nouvelle situation orageuse se présente dès le vendredi 7 août dans la région.

Les nuages convectifs apparaissent vers midi sur le Jura, assez modestement. A 18 h les bourgeonnements sont plus conséquents et ont permis l'apparition de cumulonimbus isolés, comme celui-ci, en direction du nord-est:

20090807b041

La particularité de cette dégradation est que le flux d'altitude est très faible et que les cellules orageuses vont revêtir un caractère assez stationnaire.

Peu après 20 h, une cellule sévit sur la région de Bonneville, en Haute Savoie. Je peux apercevoir l'enclume depuis chez moi:

20090807b042

Cette cellule aura une durée de vie très courte et aucune réactivation ne semble se produire dans ce secteur. En revanche en fin de crépuscule ça semble s'activer sur le Jura:

20090807b049

Mais la soirée ne sera pas simple; c'est un peu la loterie, ça peut se développer n'importe où, je fais plusieurs déplacements et finalement m'installe à Pully, où je pense avoir mes meilleures chances. Un peu avant minuit, ça commence à "flashouiller" très loin au sud-sud-ouest, il y a de l'orage des Aravis à la Combe de Savoie.

Puis à 0 h 15 une cellule plus proche touche le piémont du Jura, dans un secteur allant de Gimel à Montricher environ, et persistera sur place pendant plus d'une heure. Je ne suis pas très bien placé, mais les éclairs "jouant à cache-cache" avec les bateaux donnent un effet assez sympathique:

20090807b090

20090807b099

20090807b109

20090807b114

20090807b116

20090807b127

20090807b147

20090807b157

20090807b193

Ensuite, l'activité électrique s'éparpille tout en se faisant plus rare. Une zone pluvieuse touchera en fin de nuit surtout la rive sud de lac, la région de Thonon sera particulièrement arrosée. Le dernier coup de tonnerre se fera entendre vers 4 heures du matin