2 au 8 janvier 1995 - Episode neigeux et vague de froid

Le 2 janvier est une journée de forte neige autour du Léman, surtout sur sa partie est.

Le matin du 3 janvier je relève 17 cm à Prilly, mais à Saint-Légier la couche a atteint 47 cm !

 

19950102

 

10 janvier 1995 - Le redoux est très pluvieux, il tombe 68.0 mm à Chamonix, 33.6 mm à Genève.

 

12 au 16 janvier 1995 - Nouvelle courte vague de froid

La neige est encore très abondante sur l'est lémanique, mais aussi dans le Chablais vaudois et dans le Bas-Valais.

 

18 janvier 1995 - Il y a une rafale à 115 km/h à Lyon.

 

22 au 25 janvier 1995 - Tempêtes en série

Les perturbations atlantiques sont particulièrement vigoureuses et se succèdent les unes aux autres, avec fortes pluies et vent tempétueux. C'est un vrai carnage pour les parapluies !

 

26 janvier 1995 - Tempête et orage spectaculaire en soirée !

Après quatre jours de tempête, surprise ce matin du jeudi 26 janvier.   Le ciel est parfaitement     dégagé !

Les couleurs de l'aube sont splendides, avec en plus la conjonction entre la lune décroissante et deux planètes.

Mais les nuages reviennent assez rapidement; durant la journée, le ciel est assez tourmenté avec par moment des averses et un peu de vent de sud-ouest. La douceur est de mise avec près de 12°C.

En fin d'après-midi, les nuages ont une composante encore plus instable, d'aspect assez peu habituel en hiver, avec par endroit des trouées de ciel bleu turquoise.

Je sors du travail à 18 heures; la nuit est tombée, il y a un quart d'heure de marche jusqu'à la maison. C'est alors que je vois des éclairs sur ma droite !    Un orage est en approche par le sud-ouest !

Je presse le pas, met les quelques enveloppes dans la boîte aux lettres, et sous les premières gouttes, ouvre le parapluie.

Mais seulement quelques secondes plus tard, une rafale très brutale arrive ! Mon parapluie qui avait "héroïquement" survécu aux tempêtes de lundi et de mercredi rend l'âme, il est littéralement déchiqueté... Je n'ai guère de choix que de me réfugier dans un hangar le temps que ça passe.

Le vent est si fort que des cartons volent sur la route... Quand le vent commence à faiblir, c'est l'averse qui est diluvienne; je dois encore attendre vu que je n'ai "plus" de parapluie. Mais l'activité électrique est aussi remarquable, il y a de gros et nombreux coups de tonnerre.

Quand ça se calme un petit peu je peux rentrer, mais je me fais quand même tremper...

Plus tard dans la soirée, je me rends à Vevey pour aller voir un concert. Il y a encore quelques averses mais le vent souffle toujours fort. Sur le lac les vagues sont énormes.

 

La tempête a causé de gros dégâts sur toute la région. J'ai pu voir de nombreux arbres brisés dans les bosquets non loin de Prilly. Il y a eu une rafale à 117 km/h  à Lausanne, 123 km/h à Bursins,  115 km/h à Chambéry, 108 km/h à Besançon.

 

19950126

 



16 février 1995 - Violente tempête matinale, avec des coups de tonnerre vers 7 heures et des pluies diluviennes; plus tard vers 9 heures il y même quelques grêlons.

Il y a une rafale de 133 km/h à Chambéry.

26 février 1995 - Le ciel de traîne est très actif; il y a une averse de grêle vers midi à Saint-Légier.

19 mars 1995 - Le temps en soirée est tempétueux; la température chute brusquement de 10°C à 1°C.


27 mars 1995 - Après une journée très pluvieuse, le temps s'agite brutalement en pleine sortie du travail: bourrasque et tonnerre, puis rapidement la pluie tourne en neige ! Du 27 au 31 mars le temps est par ailleurs très hivernal !

 

1er et 2 avril 1995 - Redoux spectaculaire !

La journée du 31 mars est glaciale; à Prilly il gèle fortement la nuit et il ne fait pas plus de 3°C l'après-midi. Le matin il a même fait -22°C à La Brévine. Le 2 avril sous le soleil on atteint presque les 20°C !  Le 3 avril il fait même 22.8°C à Genève.

2 au 7 avril 1995 - Beau temps chaud. Le 5 avril il y a de beaux cumulus bien développés.

 

21 avril 1995 - Il tombe 40.4 mm à Lyon, mais seulement 0.1 mm à Genève.

29 avril 1995 - Il y a un orage en début de soirée, alors que je me trouve à Genève, au salon du livre.

 

1er au 11 mai 1995 - Le temps est très ensoleillé, et chaud, surtout du 6 au 9.

Le 6 mai il fait 26.5°C à Genève et 27.3°C à Lyon.

 

8 mai 1995 - Après une journée très chaude, il y une brève et forte averse vers 18 heures à Lausanne, alors que je me rends à mon cours de chant.

Plus tard dans la soirée, vers 21 heures, il y a un orage lointain.

 

12 mai 1995 - Orage et chute de température

Changement de décor ! Après 11 jours splendides, le matin 12 mai est bien pluvieux; puis après une accalmie, ça reprend de plus belle en soirée, dès 19 heures, avec un orage très pluvieux; la pluie tombe à verse toute la soirée et la nuit suivante, avec une très forte baisse de température.

 

13 mai 1995 - La neige aux Saints de glace !

La pluie ne cesse de tomber toute la matinée. Il fait à peine 4°C à Prilly.

Je me rends à Saint-Légier, et là, à 600 mètres, la neige fait son apparition; d'abord gorgée de pluie, puis c'est de la neige seule qui tombe pendant plusieurs heures ! Le gazon blanchit un peu et il y presque un centimètre...

Ainsi, à 15 heures, en plein après-midi d'une mi-mai, il fait à peine 1°C !

Il ne fait pas plus de 5.5°C à Lons-le-Saunier.
 

19950513

 

18 mai 1995 - Il y a un peu de tonnerre en fin de matinée, puis en soirée, au cours d'une journée pluvieuse.

25 mai 1995 - le jeudi de l'ascension, après une belle matinée, le ciel se charge en fin d'après-midi. Il y a de fortes averses en soirée. Je n'ai pas entendu le tonnerre, mais ce n'est pas impossible qu'il y ait eu de l'orage.

29 mai 1995 - Ciel menaçant, nombreuses averses, mais sans orage entendu.

1er juin 1995 - Après une journée fraîche et très pluvieuse (pas plus de 13°C), il y a quelques éclairs lointains vers 22 heures.

5 juin 1995 - Il y a un peu d'orage en soirée.

10 au 13 juin 1995 - Le temps est médiocre et très frais, avec de fréquentes averses, un peu comme en juin 1987.

Le 12 juin les averses sont très fortes.

17 / 18 juin 1995 - Il y a une brève et forte averse en début de nuit.

21 juin 1995 - La chaleur s'accentue; il y a pas mal de convection; pas impossible qu'il y ait eu de l'orage.

23 / 24 juin 1995 - Tempête de neige en montagne

Alors que je me trouve en cours de répétition à Guetsch, près du col de l'Oberalp, à 2300 mètres, il y a une tempête de neige dans la nuit, avec près de 5 centimètres.

 

28 juin 1995 - Fort orage à Montreux

La chaleur revient en force pour les derniers jours du mois de juin. Alors que je me trouve toujours dans le massif du Gothard, il m'a été rapporté un fort orage à Montreux en soirée.

 

1er juillet 1995 - Violent orage à Lausanne, averse "tropicale"

De retour pour le week-end sur la région lausannoise.

La journée est chaude et lourde à souhait.

Un premier orage éclate vers 17 heures, il concerne surtout l'est lémanique et tangente Lausanne par l'est.

Vers 18 h 30, un second orage, plus fort, suit également le même chemin et tape sur la région de Montreux. Lausanne reste une nouvelle fois au sec.

A 20 heures, le troisième orage arrive et cette fois-ci il est pour nous: violents coups de foudre et pluie tropicale ! C'est le premier "gros orage" de la saison estivale ici.

Le reste de la soirée est calme; notamment pour les Fêtes de Lausanne où je vais voir quelques concerts.

 

2 juillet 1995 - Temps lourd et orageux

Il fait lourd ce dimanche 2 juillet, il y a trois averses entre 10h et 14 h, sans orage. Le reste de l'après-midi est ensoleillé.

Il est probable qu'il y ait eu des orages dans la nuit du 2 au 3 juillet, alors que je suis reparti pour le Gothard faire ma dernière semaine militaire.

 

3 juillet 1995 - Orage sur le Gothard

Il y a un orage qui s'abat sur le massif du Gothard, alors que je me trouve à Guetsch. Les éclairs sont assez dispersés, mais le coup de froid est sensible. Les sommets sont blanchis jusqu'à 2700 m.


8 / 9 juillet 1995 - Orage nocturne

La journée du 8 juillet est très ensoleillée et très chaude, quasiment sans nuages.

Cependant, dans la nuit, vers 1 heure, il y a eu un orage au voisinage de Lausanne; j'ai pu apercevoir les éclairs lors d'une sortie en ville.

Le lendemain matin le ciel est tout bleu, sans aucun nuage...

 

10 / 11 juillet 1995 - nouvel orage nocturne

Alors que je rentre d'une répétition, de Vevey vers Lausanne, il y a des éclairs au loin.

Il y a un bref "orage sec" qui passe près de Lausanne.

Il y a une tornade de faible intensité dans le Val-de-Ruz, dans un secteur non habité à l'ouest de Dombresson.

 

11 / 12 juillet 1995 - Orage en soirée et première partie de nuit.

Le ciel se charge relativement tôt dans l'après-midi.

Vers 19 heures un orage frappe assez longuement le pied du Jura, laissant la région de Lausanne au sec. Alors que j'observe l'orage en étant sur le balcon je constate qu'il y a des guêpes qui rentrent dans le caisson d'un store. En tirant la lanière du store depuis l'intérieur, cela a littéralement explosé le nid de guêpes qui s'y trouvait...

Un autre orage sévit en début de nuit, avec de bonnes averses, mais avec une activité électrique assez dispersée.

 

13 / 14 juillet 1995 - Dans l'après-midi du 13 juillet il y a un peu d'orage sur les reliefs. Vers 20 heures il y a quelques orages autour du Léman, avec des nuages à l'allure "bizarre". Enfin il y a un peu d'orage le matin du 14 juillet vers 6 heures.

14 juillet 1995 - Après une matinée assez pluvieuse, le soleil revient l'après-midi. Un orage faible se fait entendre vers 22 h.

 

22 juillet 1995 - Derecho sur le nord de la Suisse et le Sud de l'Allemagne

La journée du vendredi 21 juillet est la plus chaude de l'année, avec 35.0°C à Genève et 36.2°C à Lyon, sous un soleil implacable et de rares cumulus.

Le matin du 22 juillet, il fait déjà 21°C au lever du jour. Le ciel est bleu impeccable sans le moindre nuage.

A midi, il n'y a toujours pas le moindre nuage et il fait déjà 31°C.

En tout début d'après-midi, les cumulus apparaissent, et très vite il deviennent nombreux et menaçants. Un vent sensible de secteur ouest se lève.

A 15 h, le ciel est entièrement couvert avec des bases nuageuses toujours bien menaçantes.

Puis rien de plus, si ce n'est la chute de température. On passe de 33°C à 16°C en quelques heures, avec seulement trois gouttes, et sans le moindre coup de tonnerre !  En soirée le vent vire au secteur nord.

J'ai longtemps considéré cet épisode comme le pire "flop" orageux jamais vécu.

Ce n'est que bien plus tard que j'apprends qu'un derecho a concerné le nord de la Suisse et le sud de l'Allemagne. La région lémanique s'est trouvée en bordure sud du système.

Il y a eu des rafales jusqu'à 130 km/h dans la campagne bâloise, et aussi une tornade EF1 à Oberhofen en Argovie.

 


26 / 27 juillet 1995 -  Bel orage dans la nuit

La journée du 26 juillet est très chaude (33.7°C à Genève, 35.2°C à Lyon). Vers 21 heures le ciel est passagèrement menaçant avec une averse, mais sans orage. Il fait encore 26°C à la tombée de la nuit.

Lorsque je rentre à Prilly, vers minuit, il y a un orage en approche, avec de magnifiques éclairs bleutés. J'ai juste le temps d'arriver à la maison avant l'averse. C'est alors un très bel orage avec de gros coups de foudre proches et une belle averse torrentielle.

 

31 juillet 1995 - En soirée, alors que je me trouve à Yverdon, il y a une averse localisée , sans orage.

 

4 août 1995 - Très chaud (33.3°C à Lyon). Il y a des enclumes sur le Jura.

5 août 1995 - Très chaud (32.5°C à Genève, 32.9°C à Lyon). Il y a à nouveau des enclumes sur le Jura, mais cette fois-ci le panache cache le soleil sur la région lausannoise et des coups de tonnerre se font entendre au loin.

 

6 août 1995 - Après-midi et soirée orageuse

Le ciel se charge une première fois assez tôt dans l'après-midi, mais sans conséquence, le soleil revient.

Alors que je me trouve à Saint-Légier, vers 18 heures un premier orage se forme sur les reliefs, mais le tonnerre se fait bien entendre.

Un autre orage passe entre 19 h 30 et 21 h, cette fois-ci de manière assez généralisée sur le Haut-Lac. Il y a des pluies soutenues avec une bonne activité électrique, mais l'orage est quand même assez dispersé et surtout très peu mobile. ("orage escargot").

 

7 août 1995 - Il y a un orage modéré en soirée, à Lausanne, vers 19 heures, assez pluvieux, mais d'aspect assez dispersé.

 

8 août 1995 - Violent orage à Vevey

Alors que sur Lausanne l'orage est modéré avec de bonnes averses, très semblable à l'orage de la veille, un orage très violent frappe le Haut-Lac, et surtout Vevey, causant des inondations et endommageant aussi des bateaux.

Le 8 août il tombe 110.0 mm à Besançon.

Il y a un violent orage à Lyon (20.2 mm).

 

11 août 1995 - Très fortes pluies en soirée, mais sans orage entendu.

 

 
13 / 14 août 1995 - Violent orage à Villeneuve - Crue éclair dévastatrice du Pissot

Dans la nuit, un orage localisé sur les hauteurs de Villeneuve fait rapidement monter le Pissot, paisible ruisseau qui dévale les pentes de Malatraix en direction de Villeneuve.

Le torrent chargé de boue, de rochers et d'arbres déborde et ensevelit les vignes et les cultures, puis obstrue l'autoroute A9 et s'amoncelle ensuite dans la zone industrielle de Villeneuve.

Cette crue est sensiblement plus importante que les deux précédentes, intervenue les 21 août 1974 et 9 août 1989.

Paradoxalement, depuis Lausanne, je ne me suis pas rendu compte qu'il y a eu un orage ce soir-là !

 

19950813

 

 

14 au 19 août 1995 - Retour d'est persistant

Une profonde dépression stagne sur les Balkans provoque une longue période de retours d'est. Le temps est bien ensoleillé sur le Léman mais avec une bise persistante et une température juste chaude. L'Ouest de la France, plus en marge de la dépression, a des températures beaucoup plus élevées.

 

20 août 1995 - instable

La veille de mon départ pour Paris, le temps est assez instable sur la région lausannoise. Il y a une forte et brève averse à 11 h du matin, puis un peu d'orage avec d'autres brèves averses vers 16 heures.

 

23 août 1995 - Orage à Paris

Je profite de ma dernière semaine de vacances pour visiter Paris, pour la première fois. J'ai trouvé une petite chambre d'hôtel dans le 15ème, où j'ai la vue sur le sommet de la Tour Eiffel.

Le temps est chaud et lour les trois premiers jours. Dans l'après-midi du 23 août, ça tourne rapidement à l'orage, le ciel se charge de gros champignons cumuliformes, puis le tonnerre se met à gronder.

L'orage dure une bonne heure; avec pas mal d'éclairs internuageux, que j'ai pu voir depuis la chambre d'hôtel.

Le lendemain, en montant à la Tour Eiffel, j'ai pu constater que l'atmosphère a été nettoyée, il est possible de voir très loin alors que deux jours plus tôt, sous la chaleur, la brume était dense.

Je n'ai vraiment pas eu le "réflexe photo" pendant ce séjour...  car je n'ai même pas pris d'appareil   photo !

 

30 août 1995 - Très frais. Il neige jusqu'à 1600 m en montagne. 

Le matin du 31 août il ne fait que 5°C à Prilly. Il fait -1.7°C à Chamonix.

 

3 septembre 1995 - Forte bourrasque en début d'après-midi avec pluie et vent pendant près de deux heures. En début de soirée, nouvelle averse avec un gros coup de tonnerre.

 

7 septembre 1995 - L'orage "Iris"

Le jeudi 7 septembre l'ex-cyclone "Iris" aborde le continent européen. Le ciel est couvert dès le matin, avec quelques rares petits moments de soleil.

ça se gâte à 13 heures avec l'arrive de très fortes pluies, qui vont persister près de 3 heures, avec un orage typique d'automne, des coups de tonnerre espacés pendant le même laps de temps.

Il tombe 35.4 mm à Genève.

 

10 / 11 septembre 1995 - Violente averse en début de nuit, mais sans orage.

11 / 12 septembre 1995 - Violente averse en début de nuit, mais sans orage. Les 12 et 13 septembre sont extrêmement pluvieux.

Il y a une rafale de 97 km/h à Besançon le 11.

 

19 septembre 1995 - Violent orage très pluvieux en soirée

Il y a déjà de fortes pluies en matinée. Après de belles éclaircies en journée, le ciel se couvre en début de soirée.

Je me suis rendu à Montreux pour répéter mes chansons. En ressortant du local, c'est un énorme déluge qui tombe ! Avec de gros coups de foudre en prime. J'ai même un peu flippé, car la Baye de Montreux, qui coule juste à côté, est très grosse, et le local se situe juste à côté dans un sous-sol...  Je retourne à Prilly sous une météo absolument dantesque !

Genève a été plutôt épargné, puis qu'il n'y a eu que 3 mm.

 

25 au 30 septembre 1995  - le temps est glacial !  Le matin du 29 septembre il ne fait que 2°C à Prilly. Le 30 septembre il fait même 1.1°C à Genève.

1er octobre 1995 - Net redoux. La douceur va être quasi permanente tout le mois d'octobre, qui est lui même nettement plus chaud que le mois de septembre !

 

15 octobre 1995 -  Orage stationnaire sur la région lausannoise !

Ce dimanche 15 octobre, j'ai invité la famille chez moi, à Prilly; il fait très beau et même chaud.

Grosse surprise en fin d'après-midi, alors qu'il fait encore du soleil, voilà qu'une forte pluie se met à tomber !

On est en fait en bordure d'un petit cumulonimbus très stationnaire, juste sur la région lausannoise. Le soleil se cache et la pluie tombe même violemment pendant une bonne demi-heure, avec des coups de tonnerre !

Une situation assez surprenante pour une mi-octobre !

 


28 octobre 1995 - Orage remarquable le soir sur le Jura !

Après une journée ensoleillée et très douce, quelle surprise de voir des flashes en direction du Jura, une fois la nuit tombée !

Un très bel orage sévit sur la chaîne du Jura; de plus le sommet du cumulonimbus se dessine très bien dans le ciel étoilé. Encore une situation très inhabituelle pour une fin d'octobre !

Peu avant minuit, il y a une violente averse à Lausanne, mais sans orage.

 

3 et 4 novembre 1995 - Très froid, le matin il fait -7°C à Prilly.

12 novembre 1995 - Très doux, il fait 18°C sur le Haut-Lac, 20°C à Lyon, 21.0°C à Mouthe, 23.2°C à Ambérieu, à l'avant d'une perturbation.

Le ciel est limite menaçant en soirée, avec l'arrivée des premières pluies, mais pas d'orage. Le lendemain, lundi 13 novembre, est très pluvieux.

 

La première quinzaine de décembre est assez froide.

 

17 / 18 décembre 1995 - Violente averse en fin de nuit. Le matin du 18 décembre le ciel est "de plomb".

25 / 26 décembre 1995 - Très fortes pluies le soir, la nuit et le matin. Le 26 décembre la température chute et la neige fait son retour.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer